La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La filière Restauration Collective Biologique Modèle et starter pour le développement de lAB en Champagne-Ardenne Samuel MAIGNAN Chargé de mission FRAB.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La filière Restauration Collective Biologique Modèle et starter pour le développement de lAB en Champagne-Ardenne Samuel MAIGNAN Chargé de mission FRAB."— Transcription de la présentation:

1 La filière Restauration Collective Biologique Modèle et starter pour le développement de lAB en Champagne-Ardenne Samuel MAIGNAN Chargé de mission FRAB

2 Plan de lintervention I.ETAT DES LIEUX I.Niveau national II.Niveau régional II.ACTEURS I.Collectivités II.Accompagnement des producteurs et collectivités III.Approvisionnement en produits bio III.FREINS IDENTIFIES et PERSPECTIVES IV.TEMOIGNAGE I.Violaine Gentilhomme, responsable du restaurant scolaire municipal de Ay

3 Filière RC Bio État des lieux RC Bio : priorité nationale et même européenne –De nombreuses collectivités investies Principe –Re-localiser les approvisionnements des collectivités et leur donner du sens Objectifs –Environnementaux, dont qualité de leau –Sociaux –Économiques –Santé publique Moyens –20% de produits bio en 2012 –Exemplarité de lÉtat en matière de RC Bio

4 Filière RC Bio État des lieux RC Bio : priorité nationale et même européenne –De nombreuses collectivités investies Principe –Re-localiser les approvisionnements des collectivités et leur donner du sens Objectifs –Environnementaux, dont qualité de leau –Sociaux –Économiques –Santé publique Moyens –20% de produits bio en 2012 –Exemplarité de lÉtat en matière de RC Bio

5 Filière RC Bio État des lieux Estimations du nombre de repas en milieu scolaire en région, dans le cas du respect des recommandations du Grenelle 20% Mais seulement 1% du marché aujourdhui...

6 Filière RC Bio État des lieux Évolution 2005/2010 des repas servis par les producteurs bio régionaux * MBCA à partir de 2008

7 Filière RC Bio État des lieux Peut-on répondre à la demande de la restauration collective ? (49% des repas pris hors foyer) –Oui mais pas nimporte comment et pas à nimporte quel prix ! –En 2009, 88% des produits bio servis par MBCA en restauration collective étaient locaux –Jusquà 97% dans les cantines des villes, grâce à un accompagnement rapproché et même sur des grands services (Reims 7000 couverts) –Le problème nest pas tant la production que la logistique et lorganisation de la filière

8 Filière RC Bio État des lieux Peut-on répondre à la demande de la restauration collective ? (49% des repas pris hors foyer) –Oui mais pas nimporte comment et pas à nimporte quel prix ! –En 2009, 88% des produits bio servis par MBCA en restauration collective étaient locaux –Jusquà 97% dans les cantines des villes, grâce à un accompagnement rapproché et même sur des grands services (Reims 7000 couverts) –Le problème nest pas tant la production que la logistique et lorganisation de la filière Exemples avec un service de 7000 couverts à Reims –800 kg de carottes rendement : kg /ha –7000 yaourts : 875 L lait rendement : 6000 L / vache /an –700 kg de sauté de bœuf rendement : 200 kg /bête

9 Filière RC Bio Les acteurs Les Collectivités –État RIA/RA, CROUS, HOPITAUX, ARMEE Plan Alimentaire DRAAF-SRAL –Conseil Régional LYCEES Projet de en 2009 –Conseils Généraux COLLEGES Projet du CG08 depuis 2008 –Municipalités CANTINES Charleville, Reims, Ay, Vouziers Rôles –Financement, développement, formation

10 Filière RC Bio Les acteurs Les structures daccompagnement –FRAB Champagne-Ardenne Structuration de la filière bio régionale depuis 2005 Accompagnement Amont / Aval des producteurs Accompagnement des collectivités Communication –SRAL / DRAAF Plan Régional pour une Alimentation Sûre, Diversifiée et Durable –CNFPT 1 formation des personnels de restauration

11 Filière RC Bio Les acteurs Les structures dapprovisionnement –MANGER BIO CHAMPAGNE-ARDENNE Association regroupant producteurs et transformateurs bio en région, spécialisés dans la RC Bio Interlocuteur de référence –Autres acteurs économiques de la distribution Transformateurs avec activité bio (Huguier) Distributeurs de produits bio (Vitafrais) Distributeurs traditionnels des collectivités (Ribeprim, Pomona) Sociétés de restauration Collective (API, Compass, Elior, Sodexo) –Autres acteurs impliqués Abattoirs Transporteurs

12 Filière RC Bio Freins identifiés et perspectives Freins –Demande qui nest pas cadrée, manque dinformation des collectivités –Opérateurs économiques dispersés et isolés –Manque de dialogue au sein de la filière, entre acteurs économiques et avec les collectivités –La production nest pas le principal frein au développement Perspectives –Accompagner les acteurs de la restauration dans les collectivités Formations / symposium sur les enjeux du projet, la méthodologie de projet, la rédaction des AO... –Favoriser le dialogue et les partenariats entre acteurs économiques Rencontres entre production, transformation, distribution

13 Filière RC Bio Freins identifiés et perspectives Perspectives (suite) –Motiver et soutenir les acteurs économiques pour quils se lancent dans la bio Laiteries, charcuteries, transformateurs de légumes, boulangeries

14 Filière RC Bio Témoignage Violaine GENTILHOMME – responsable du restaurant scolaire de Ay-en-Champagne –Projet bio depuis fin 2008 –Volonté politique à lorigine –Plus de 90% dapprovisionnements bio locaux –Travail avec Manger Bio Champagne-Ardenne –Progressivité / méthodologie: Planification / saisonnalité Anticipation Flexibilité Communication


Télécharger ppt "La filière Restauration Collective Biologique Modèle et starter pour le développement de lAB en Champagne-Ardenne Samuel MAIGNAN Chargé de mission FRAB."

Présentations similaires


Annonces Google