La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CYN 3 Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CYN 3 Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris."— Transcription de la présentation:

1 CYN 3 Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris

2 « A la fin de la s é quence, le stagiaire doit être capable de conseiller le commandement quant à l ensemble des composantes techniques et l é gales d implantation, de fonctionnement, et d optimisation d un chenil ; il doit pouvoir veiller à la mise en œ uvre des plans de prophylaxie et à la pr é vention / contrôle des affections pathologiques li é es en collectivit é » CYN 3

3

4 La majorité des chiens de travail utilitaire vit de manière continue ou non en chenil Importance de la conception du chenil Impact de la vie en collectivité Rôles de lHomme CYN 3

5

6 Conception et gestion du chenil Conditions sanitaires globales Chenil de quarantaine Impact du chenil sur le comportement CYN 3

7 Conception et gestion du chenil Gestion raisonnée dune collectivité canine Respect des normes réglementaires Impact sur les chiens Surveillance Nuisances … Classement des installations Prise en compte des textes -Moins de 10chiens (municipalité) -10 à 50 (déclaration) -Plus de 50 (autorisation) CYN 3

8 Régime de l'autorisation (+ de 50 chiens sevrés) Collectivitéslocales Inspection des installationsclassées Préfet Commissaireenquêteur Etude d'impact CDHCDACDEPDE Demande d'autorisation (7 ex) PC Plan de masse Plan de situation du cadastre Etat des lieux Evaluation des nuisances Plan d'assainissement Activités envisagées Services administratifs Exploitant Conception et gestion du chenil CYN 3

9 Normes de conception Arrêté Ministériel du 30 Juin 1992Arrêté Ministériel du 30 Juin 1992 –Avantages : lutte contre les élevages clandestinslutte contre les élevages clandestins prise en compte de la diversité racialeprise en compte de la diversité raciale –Inconvénients : imprécisionsimprécisions bon sensbon sens normes minimalesnormes minimales Conception et gestion du chenil CYN 3

10 Dimensions minimales Conception et gestion du chenil « Pour les chiens de chenil, lenclos doit être approprié à la taille de lanimal ; en aucun cas cet enclos ne doit avoir une surface inférieure à 5 m 2 par chien, sa clôture ne devant pas avoir une hauteur inférieure à 2 mètres » [AM 25 octobre 1982] CYN 3

11 Dimensions minimales Conception et gestion du chenil « les niches doivent permettre aux animaux de se tenir debout la tête droite, de se déplacer, et de se coucher facilement » [AM 30 juin 1992] CYN 3

12 Dimensions minimales Conception et gestion du chenil « Devant la niche doit se trouver une surface de 2 m 2 en matériau dur et imperméable ou en caillebotis, avec une pente suffisante » [AM 25 octobre 1982] CYN 3

13 Dimensions minimales Conception et gestion du chenil Obligation est faite au responsable de chenil de préserver les chiens des intempéries et des grands écarts thermiques Fournir un abri contre - pluie Fournir un abri contre - pluie - vent - neige - froid - chaud Coût de revient dun chien breveté : 40 à euros […] Coût de revient dun chien breveté : 40 à euros […] CYN 3

14 Objectifs de conception Conception et gestion du chenil Respecter les textes Respecter les textes Contribuer au bien être des chiens Contribuer au bien être des chiens Faciliter lentretien et la surveillance Faciliter lentretien et la surveillance Prévenir des contaminations extérieures Prévenir des contaminations extérieures Limiter les contaminations intérieures Limiter les contaminations intérieures Maîtriser les coûts Maîtriser les coûts CYN 3

15

16

17 NB : bâches brise-vent CYN 3

18

19

20

21 Le système box / courette Conception et gestion du chenil Faciliter lentretien et la surveillance Limiter les nuisances CYN 3

22 Aire de détente Conception et gestion du chenil Isolée de la vue des autres chiens Isolée de la vue des autres chiens Facilité de nettoyage Facilité de nettoyage Herbe vs Gravier Herbe vs Gravier Décontamination 2 fois par an Décontamination 2 fois par an -Scarification du terrain -Superphosphate de chaux à 18 p100 -Sulfate ferreux à 2 p100 CYN 3

23 Aire de détente Conception et gestion du chenil A éviter Terrains humides, boueux, sablonneux herbeux, argileux Raisons Développement de cycles parasitaires Décontamination bisannuelle très contraignante Préférer 15 cm de gravier moyen sur cache de cailloux plus gros surface meuble (proprioception) surface meuble (proprioception) infiltration urine et excréments infiltration urine et excréments surface nettoyage vapeur haute pression surface nettoyage vapeur haute pression arbres, obstacles arbres, obstacles CYN 3

24 Adaptation des locaux Conception et gestion du chenil « Plafonds et murs matériaux résistants, surface étanche, facilement lavable et désinfectable » « Sol uniforme, imperméable, surface non glissante et facile à laver, pente au minimum de 3 p100 vers un orifice dévacuation » « Niches en matériaux durs, résistants, sans risque pour lanimal, faciles à nettoyer et désinfecter » [AM 30 juin 1992] CYN 3

25 Infirmerie obligatoire Conception et gestion du chenil Isolée des autres boxes Isolée des autres boxes Pédiluve ou surchaussures si infectieux Pédiluve ou surchaussures si infectieux Matériel désinfectable Matériel désinfectable Cages inox pour malades Cages inox pour malades « Les animaux malades ou blessés doivent être détenus dans des locaux sanitaires séparés et spécialement aménagés, strictement isolés des animaux en bonne santé » [AM 30 juin 1992] CYN 3

26 Local de quarantaine Conception et gestion du chenil Impératif Impératif Observation du nouvel arrivant Observation du nouvel arrivant Adaptation à nouvelle ambiance Adaptation à nouvelle ambiance Isolé, désinfectable, matériel dédié Isolé, désinfectable, matériel dédié Ne reçoit pas les chiens malades Ne reçoit pas les chiens malades CYN 3

27 Conception idéale Conception et gestion du chenil CYN 3

28 Choix des matériaux Conception et gestion du chenil Ce quimpose la loi Plafonds et murs : résistants, étanches, lavables, désinfectables Sols : uniformes, imperméables, non glissants, lavables et désinfectables, résistants Niches et cages : durs, résistants, inoffensifs, lavables, désinfectables, isolants thermiques Gamelles Eau propre et potable Nourriture saine CYN 3

29 Choix des matériaux Conception et gestion du chenil Contraintes Résistants à lusage, à loxydation, au feu Résistants aux produits ménagers Résistants aux nuisibles Imperméables (non glissants pour sols) Isolants Faciles à démonter Inoffensifs pour le chien Faible coût CYN 3

30 Choix des matériaux Conception et gestion du chenil Lisolation Elle a pour but de conserver la chaleur en hiver, dempêcher la condensation (donc élévation hygrométrie), de limiter leffet de serre en été, et détouffer le bruit. Les pertes : 70% toit 20% murs 10% sol K : coeff. de transmission thermique + K faible, + matériau isolant CYN 3

31 Choix des matériaux Conception et gestion du chenil Lisolation Béton cellulaire Paille comprimée Laine de verre polystyrène Laine de verre Paille comprimée Béton cellulaire Épaisseurs comparées de matériaux à utiliser pour K= 0,4 Pouvoirs isolants comparés de quelques matériaux à épaisseur constante Quelle épaisseur disolant ? CYN 3

32

33 Maîtrise de lambiance du chenil Aération Humidité Humidité Température Température Eclairage Eclairage Stress ambiant Stress ambiant CYN 3

34 Maîtrise de lambiance du chenil Aération - « local aéré efficacement, en permanence » - « pas de condensation sur les parois » - « ventilation mais pas de courants dair » Prévoir une aération adéquate : Ouverture à larrière des boxes fermés sur 3 pans Fenêtres dans les locaux en dur Extracteurs dair Mesure de la vitesse de lair : anémomètre méthode de la bougie (doit vaciller) Fumigènes CYN 3

35 Maîtrise de lambiance du chenil Humidité Loi : « hygrométrie adaptée à la race et lâge » « pas de condensation sur les parois » - Développement de bactéries, moisissures, etc sur les surfaces - Augmentation de la fréquence des maladies respiratoires En pratique, lhygrométrie dépend du climat, et éventuellement du chauffage - Eviter les matériaux poreux - Limiter le nettoyage à grande eau par temps humide - Utiliser la raclette pour éliminer les eaux résiduelles - Humidificateurs dair dans les locaux chauffés CYN 3

36 Maîtrise de lambiance du chenil La température Loi : « température adaptée à la race et lâge » « chauffages munis de dispositifs de protection adéquats » Neutralité thermique : °c en boxe Variabilité : Des races supportent mieux le froid Chiots : thermorégulation vers 3-4 semaines Se méfier : la T°c se mesure selon lhygrométrie et la vitesse du vent les variations brutales de T°c sont responsables des troubles respiratoires CYN 3

37 Maîtrise de lambiance du chenil La température Fournir un moyen de se soustraire au chaud ou au froid Isolation et orientation des ouvertures Éviter chauffage en hauteur (air chaud monte) Climatisation improvisée : niche au soleil recouverte dune toile de jute mouillée gouttière centrale remplie deau micro-arrosage permanent du toit CYN 3

38 Maîtrise de lambiance du chenil Léclairage Loi : « éclairage naturel ou artificiel » 12 heures de jour / jour Développement vision du chiot Obscurité : multiplication des nuisibles nettoyage moins facile CYN 3

39 Maîtrise de lambiance du chenil Stress ambiant Éviter le stress disolement : ennui, tics, léchages, boulimie Éviter un stress excessif : amaigrissement, troubles digestifs, troubles comportementaux Respecter la distance de fuite : distance au-delà de laquelle le chien fuit face à un étranger Respecter la zone critique : distance au-delà de laquelle le chien se sentira contraint à lattaque ou à la soumission CYN 3

40 Maîtrise de lambiance du chenil Stress ambiant Compromis entre absence de stimulus et trop grande sollicitation Toit horizontal (niche) Distraction par jouets Personnels calmes Limiter les visites CYN 3

41

42 Nuisances en chenil GénéréesSubies Bruit Odeurs Fugues Effluents Insectes et acariens Rongeurs Hygiène et désinfection CYN 3

43 Le bruit Source de litige la plus fréquente en relation avec un chenil Bruit de laboiement + Durée de laboiement Notion de dBA (décibels corrigés) Vs « Droit de jouissance paisible de lhabitation » 30 dBA CYN 3

44 Prévention Le bruit : aboiements Implantation, Orientation du chenil Géographie du site (écho) Facteurs de déclenchement (stimuli extérieurs) Education rythme régulier de vie (entretien, repas) pas détranger distribution rapide des repas chiens en courette voyant autres chiens en détente dressage de déconditionnement (colliers, douches) CYN 3

45 Les odeurs Les odeurs sont véhiculées par les fines gouttelettes dhumidité, sévaporant par laction de la chaleur, et sont dispersées par les vents Hygiène Hygrométrie Température Aération Alimentation CYN 3

46 1.Utiliser des aliments hyperdigestibles (« premium ») volume fécal faible 2.Ramassage - aspiration des déjections avant nettoyage proscrire le nettoyage à grande eau (évaporation) 3.Matériaux des courettes limitant infiltrations non résurgence de lhumidité 4.Ensoleillement des courettes séchage accéléré, rayons UV 5.Utilisation dune pompe à haute pression de vapeur deau surchauffée non incrustation des matières organiques résiduelles 6.Nettoyage des courettes 1 à 2 heures après distribution des repas défécation une heure après repas 7.Augmentation de la fréquence des nettoyages par temps humide non stagnation des odeurs Prévention des mauvaises odeurs en chenil CYN 3

47 Désodorisants : efficacité très transitoire ; très coûteux Thermonébulisateurs : rémanence des particules antiseptiques + éloignement des insectes (terpènes) Lutte contre les mauvaises odeurs en chenil CYN 3

48 Les fugues Grillage périmétrique autour du chenil empêche intrusion des rongeurs Enfouissement et dimension des mailles CYN 3

49 Les fugues Devers CYN 3

50 Les effluents Prévoir une fosse à lisier de capacité suffisante fosse préfabriquée coffrage de ciment couvert et enterré 3000 litres pour 40 chiens distincte du circuit de collecte des eaux résiduaires vidange régulière Traitement des déchets (biofiltre) possible mais coûteux CYN 3

51 Insectes et Acariens CYN 3

52 Insectes et Acariens Attirés par la présence des chiens deau stagnante de déjections Nuisibles pour lenvironnement Rôle pathogène pour le chien CYN 3

53 - interdire la pénétration des insectes et rongeurs - lutter contre les parasites - désinsectisations de tous les locaux et installations au moins 1 fois/mois Insectes et Acariens Loi CYN 3

54 Insectes et Acariens Agir sur lenvironnement : Moustiquaire de mailles < 2 mm Pas deau stagnante inutile Ne pas privilégier les zones chaudes et humides (paille, grenier, faux plafonds, réserves alimentaires) Produits insecticides : attention toxicité Pièges à insectes Moyens de lutte CYN 3

55 Insectes et Acariens Moyens de lutte Agir sur les insectes : –Lampes actiniques dans locaux fermés –Produits traitants à lextérieur : respecter les règles dutilisation rémanence risques toxiques CYN 3

56 Insectes et Acariens Considérer la zone géographique Rentrer les chiens au crépuscule (phlébotomes) Surveillance des pelages Protection contre les piqûres : différentes formes de traitement (spray, collier …) CYN 3

57 Les rongeurs CYN 3

58 Les rongeurs Prévention Identifier lespèce (empreintes, déjections) Propreté des locaux Non accès aux aliments (marche 30 cm) Maillage des ouvertures, grillage Éviter les plantes grimpantes Loi : dératisation au moins 1 fois/an de tous les locaux et installations CYN 3

59 Les rongeurs Lutte Chats si possible ! Rodenticides : selon le nuisible toxique pour le chien les placer au bon endroit Service de dératisation CYN 3

60

61 Gestion sanitaire du chenil 1/ Haut niveau de parasitisme Programmes prophylactiques intensifs Environnements contaminés Education des éleveurs/éducateurs CYN 3

62 Gestion sanitaire du chenil Réponse immunitaire réduite Vie en collectivité 2/ Accroissement du risque infectieux Intensification / élargissement du programme prophylactique - Leptospirose tous les 6 mois - Piroplamose - Herpesvirose - Coranovirose CYN 3

63 Lhygiène et la désinfection Définitions HygièneHygiène : ensemble des moyens mis en œuvre pour conserver la santé NettoyageNettoyage : diminuer la charge organique avant désinfection DésinfectionDésinfection : lutte contre les microbes CYN 3

64 Lhygiène et la désinfection Établir un équilibre microbisme ambiant/ défenses naturelles CN sans laisser une situation favorable au développement des microbes CYN 3

65 Lhygiène et la désinfection Loi : obligations Enlever les excréments tous les jours Lavage/désinfection : Locaux où sont situés les animaux : chaque jour Autres locaux et cuisine : parfait état de propreté et désinfection dès que nécessaire (mini 2 fois/an) CYN 3

66 Lhygiène et la désinfection Les règles dhygiène Matériaux avec le moins danfractuosités CYN 3

67 Lhygiène et la désinfection Les règles dhygiène Plan de désinfection bien établi et respecté avec nettoyage puis désinfection Exploiter les facteurs physiques : eau chaude, ensoleillement des courettes CYN 3

68 Lhygiène et la désinfection Les grands principes dhygiène Marche en avant Sectorisation Plan de nettoyage : « on ne désinfecte que des surfaces propres » Fréquence de nettoyage CYN 3

69 Lhygiène et la désinfection Les étapes Ramassage des litières et déjections Détergents physiques ou chimiques rinçage désinfection rinçage séchage 30 min 20 min CYN 3

70 Lhygiène et la désinfection Choix du détergent On sappuie sur le bon : S (souillures) E (qualité de leau) N (nettoyage) S (supports) Avec : T (T°c) A (action mécanique) C (concentration) T (temps de contact) Biodégradable (fosse septique) CYN 3

71 Lhygiène et la désinfection Choix du désinfectant Spécialités homologuées et action virucide homologuée Biodégradable et non bactériostatique si écoulement en fosse septique Varier régulièrement (spectre) Ne pas les mélanger Règles demploi : bon SENS et TACT CYN 3

72 Lhygiène et la désinfection Choix du désinfectant CYN 3

73 Lhygiène et la désinfection Cas des pédiluves Le désinfectant doit : Être actif en eau froide, Être un produit rémanent, Ne pas être inactivé par la lumière. surchaussures CYN 3

74 Lhygiène et la désinfection Les traitements thermiques Lance-flamme horticole : aires de détente, sol de courette Pompe haute pression CYN 3

75 Lhygiène et la désinfection Le vide sanitaire Désinfection et déparasitage le plus complet Mini. 8 j petit local, 15 j bâtiment Maternité et quarantaine CYN 3

76 Lhygiène et la désinfection Le vide sanitaire : réalisation Démontage, sortie des accessoires Ramassage les déchets Nettoyage sol et murs à haute pression ou vapeur Décapage mécanique Désinfection Désinsectisation 1 nuit Aspiration des cadavres dinsectes Peinture insecticide Désinfection atmosphère par thermonébulisateur Formolisation 48 h avant lentrée CYN 3

77 Lhygiène et la désinfection Hygiène alimentaire Conservation de laliment : emballage dorigine ou hermétique abri de la lumière, humidité, air isolé du sol pendant temps limité Pédiluve à lentrée du local : livreur Protection contre nuisibles Pièces congelées : décongélation rapide CYN 3

78 Lhygiène et la désinfection CONCLUSION Hygiène= –Prévention :hygiène de vie vaccination barrières physiques et chimiques + –Élimination :physique (nettoyage, rinçage, haute pression) microbienne (désinfection) CYN 3

79

80 Conditions de transport Conception des véhicules de transport CYN 3

81 Conditions de transport Problèmes relatifs au transport aérien des chiens CYN 3


Télécharger ppt "CYN 3 Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris."

Présentations similaires


Annonces Google