La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La RR réalisée dans le cadre du réseau Récupair correspond bien aux recommandations tant sur la sélection des patients que sur les modalités de réalisation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La RR réalisée dans le cadre du réseau Récupair correspond bien aux recommandations tant sur la sélection des patients que sur les modalités de réalisation."— Transcription de la présentation:

1 La RR réalisée dans le cadre du réseau Récupair correspond bien aux recommandations tant sur la sélection des patients que sur les modalités de réalisation du stage. Les 116 patients ont réalisé en moyenne 27,7 séances, la durée moyenne des stages est de 86 jours soit 2,8 mois Le taux dabandon comprenant linterruption définitive et la non réalisation du stage est de 20,8%. Dans les causes dabandon on retient principalement des raisons médicales et un manque de motivation. Sur les 116 patients, 74 patients soit 64% ont améliorés au moins un des quatre critères médicaux retenus : 59 patients (50,88%) ont amélioré 1 critère 13 patients (11,2%) ont amélioré 2 critères 2 patients (1,7%) ont amélioré 3 critères 42 patients (36,2%) nont amélioré aucun critère - Sur 15 patients tabagiques actifs (soit13 % de la cohorte ) 3 patients sont sevrés à 3 mois (20%) - Sur 19 patients ayant initialement des scores de Pichot anormaux (16%), 14 patients lont normalisé soit 73,7% - 45% des patients améliorent léchelle de Sadoul - 19% des patients améliorent leur test de marche En ce qui concerne lévolution de la qualité de vie nous observons sur les 116 patients une amélioration du score global du questionnaire de Saint-Georges dune moyenne de 10,6 points patients ont amélioré de façon significative leur score global au QSG soit 69.8% de la cohorte - Parmi les 42 patients qui nont amélioré aucun critère médical on note que 28 dentre eux (66.6%) ont amélioré leur score global en moyenne de 9,6 points Si lon prend en compte lamélioration de la qualité de vie et/ou les critères médicaux on observe que 102 patients sur 116 soit 88% se sont améliorés après leur stage de RR. Évaluation médicale dun stage de réhabilitation respiratoire RR en ambulatoire réalisé dans le cadre dun réseau de santé : lexpérience de Récupair A. HERKERT*, S. JEROME*, C. CHOUAID**, J.M. COURSIER*, F. SOYEZ* *Pneumologues, réseau Récupair, Île-de-France ; **Hôpital Saint Antoine, PARIS Objectifs : Ce travail a pour objectif danalyser limpact dun stage de RR effectué au sein du réseau Récupair. Nous présentons les résultats de lévaluation médicale après avoir exposé les modalités de réalisation du stage et les critères retenus pour cette évaluation. Étude prospective, observationnelle, descriptive de patients pris en charge au sein du réseau. Il sagit de patients présentant un handicap respiratoire, pour la plupart porteur dune BPCO. Le stage est effectué en ambulatoire, le plus souvent en cabinet libéral, par un kinésithérapeute référencé, ayant bénéficié dune formation spécifique par le réseau. Ce programme est réalisé dans le cadre de protocoles validés par notre commission scientifique. Il comporte 20 à 30 séances dune heure et demi chacune, 2 à 3 fois par semaine, comprenant : kinésithérapie respiratoire, renforcement et assouplissement musculaire, réentraînement à leffort, éducation thérapeutique, gestion des activités de vie journalière La prise en charge est multidisciplinaire. Le réseau propose si besoin aux patients des consultations complémentaires par une équipe de diététiciennes, tabacologues et psychologues. Le dossier du patient comporte les données médicales suivantes : stade de la BPCO, appréciation du handicap par lexploration fonctionnelle respiratoire (EFR), les gaz du sang (GDS), le test de marche de 6 minutes et un test deffort cardio-respiratoire (VO2max). Le retentissement de la maladie est apprécié par : la mesure de lindex de masse corporelle (IMC), la mesure de la dyspnée par léchelle de Sadoul, lévaluation du retentissement sur létat psychologique par le score de Pichot et sur la qualité de vie par le score total obtenu au Questionnaire de Saint-Georges. Cohorte : Sur 291 patients adressés au réseau Récupair du 1er juin 2005 au 31 juillet 2007, 284 dossiers ont été validés par la coordination médicale. Nous avons retenu pour notre étude 116 dossiers exploitables (40.8%). Sur les dossiers non retenus : - 46 patients sont en cours de RR (16.2%) - 59 patients ont abandonné ou nont pas réalisé leur RR (20.8%) - 63 patients ont des dossiers qui ne sont pas conclu ou en attente de lêtre (22.2%) On déplore 6 décès survenus en dehors des séances de RR. Données épidémiologiques : Sur les 116 dossiers retenus on observe : une prédominance masculine (76.72%) une moyenne dâge de 67 ans (38 à 90 ans) 91% des patients sont des BPCO de stade II ou plus avec une majorité de stade III (stade II : 26.85%, stade III : 56.48%, stade IV : 14.81%) Discussion : Nos résultats restent concordants aux données de la littérature en particulier aux résultats obtenus par les programmes de RR réalisés en centre. Parmi les critères médicaux retenus pour notre évaluation, aucun dentre eux ne paraît plus sensible quun autre pour affirmer lefficacité. Habituellement reconnu comme un bon critère defficacité, le test de marche de 6 minutes nest pas le paramètre le plus régulièrement amélioré dans notre étude. On note par ailleurs une très nette amélioration des scores de la qualité de vie. Il existe certainement un intérêt du test dendurance pour optimiser lévaluation de lefficacité médicale dun stage de RR. Ce test est inclus dans nos prochaines évaluations, malgré les difficultés de sa réalisation dans le cadre dun réseau. Cohorte et méthodologie : Résultats : Conclusion : Un stage de RR ambulatoire est donc possible et efficace au sein dun réseau de soins. Critères dévaluation : Les critères retenus par notre commission scientifique sont : 1) Pour apprécier lefficacité médicale de la RR au sein du réseau : léchelle de Sadoul le questionnaire de Pichot le test de marche de 6 minutes le sevrage tabagique à 3mois Ces critères ont été recueillis avant et après le stage de RR. On considère comme significatif lamélioration dau moins un de ces critères : réduction de la dyspnée dun point sur léchelle de Sadoul normalisation du score de Pichot (si anormal initialement) augmentation de 40 mètres ou de 10% de la distance parcourue au test de marche de 6 mn obtention dun sevrage tabagique à 3 mois 2) Pour apprécier lamélioration de la qualité de vie, une réduction dau moins 4 points du score total sur le questionnaire de Saint-Georges


Télécharger ppt "La RR réalisée dans le cadre du réseau Récupair correspond bien aux recommandations tant sur la sélection des patients que sur les modalités de réalisation."

Présentations similaires


Annonces Google