La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VISION DE FORMATION URBSFA

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VISION DE FORMATION URBSFA"— Transcription de la présentation:

1 VISION DE FORMATION URBSFA
SEPTEMBRE 2006

2 VISION DE FORMATION URBSFA
INTRODUCTION

3 VISION DE FORMATION URBSFA
LA VISION DE FORMATION de l'Ecole Fédérale des Entraîneurs (EFE) élaborée en 2000 constitue le point de départ Depuis 5 ans elle est enseignée, évaluée et corrigée Elle est mise en pratique durant les entraînements du projet foot élites études et des équipes nationales de jeunes Adaptation des formes du jeu en 5-5, 8-8 et au lieu de 5-5, 7-7, 9-9 et 11-11 Basée sur une étude scientifique (KUL) Elargissement de la vision vers tous les projets de l'URBSFA et vers tous les clubs Belges La checklist actuelle de Dexia-footpass comprend des éléments de la VISION DE FORMATION de l'EFE Le produit final dispose d'un soutien très large : concertation et feedback des clubs, des entraîneurs, des professeurs, etc

4 VISION DE FORMATION URBSFA
4. Acteur = JOUEUR 3. Méthode = formes de MATCH et INTERMEDIAIRES JEUNE FOOTBALLEUR FOOTBALLEUR ADULTE 2. Programme = PLAN D’APPRENTISSAGE 1. Philosophie = ZONE FORMATION FUN

5 VISION DE FORMATION URBSFA
1. L'aspect FUN

6 FUN = apprendre en jouant !
Coach, Quand jouerons-nous un petit match ? A la fin ... si JE le décide ... et si vous avez bien réalisé les exercices !

7 FUN = apprendre en jouant !
Retour vers le plaisir du football de rue Beaucoup de moments “amusants” dans la formation Du plaisir du jeu via le plaisir de l'entraînement vers le plaisir de compétition Le plaisir de jouer et le plaisir d'apprendre = jouer au football !

8 FUN = apprendre en jouant !
Plaisir pour tous, du débutant au professionnel Les adultes vont aussi à l’entraînement pour jouer “un match” Fun pour chaque joueur, aussi les “moins forts”

9 FUN = apprendre en jouant !
CHAQUE JOUEUR joue pratiquement tout le temps reçoit souvent le ballon a l’occasion de tirer souvent au but peut jouer de manière libre est continuellement encouragé par le coach est soutenu par les parents

10 FUN = apprendre en jouant !
“La sensation du plaisir dans le football est essentielle pour “LA CONFIANCE EN SOI” et pour “LA REALISATION D’UNE BONNE PRESTATION” MAKE SOCCER FUN THE POWER OF FUN “Ne vous laissez pas abattre par le résultat d’un match !!!”

11 FUN = apprendre en jouant !
We lost, we won, either we have fun !

12 VISION DE FORMATION URBSFA
2. L'aspect FORMATION

13 FORMATION = orientation vers le processus d'apprentissage
Point de départ d'un processus de formation ciblé Dirigé vers l'objectif final que doit "savoir faire" le jeune joueur à la fin de la formation ( 17 ans ) ? détermination d'objectifs finaux au niveau technique, tactique, mental et physique Dirigé vers le match après sa formation, le joueur doit être prêt pour prester en match loi de transfert : forme de match quand on peut, forme intermédiaire quand on doit Progression méthodologique principe de continuité et de répétition planification et évaluation des objectifs Caractéristiques liées à l'âge et au niveau d'aptitudes caractéristiques typiques d'âge au niveau motorique et psychologique déterminent la croissance et la maturité détermination des objectifs par phase de développement

14 FORMATION = orientation vers le processus d'apprentissage
EXPLORATION Accoutumance au ballon (5 – 7 ans) Formation individuelle spécifique (7 – 17 ans) : Techniques et tactiques de base = BASICS Le fonctionnement en équipe = TEAMTACTICS PERFECTIONNEMENT = Intégration dans le football des adultes (dès 17 ans)

15 FORMATION = éducation Acquérir les valeurs humaines fondamentales
respect pour les autres : entraîneurs, partenaires, adversaires, arbitres, accompagnateurs, spectateurs... respect pour soi-même : repos, alimentation, à l'écoute de son corps... respect pour le matériel, les infrastructures Apprendre à dire non à la corruption, aux drogues, au racisme et à la violence dans le football Jouer pour gagner mais apprendre à perdre Apprendre à respecter les lois du jeu ( = fair-play ) Apprendre à respecter les principes élémentaires de vie ( = discipline ) et favoriser l'autodiscipline Apprendre à vivre et à travailler ensemble ( = acquérir des compétences sociales )

16 VISION DE FORMATION URBSFA
3. PHILOSOPHIE DE LA ZONE

17 LA ZONE COMME PHILOSOPHIE DE FORMATION
Zone Marquage individuel ! Une conception de jeu et non un système de jeu ! Principes en perte de balle (B- ) mais aussi en possession de balle (B+ ) !  Les principes de zones sont les principes de jeu appliqués dans le 11 contre 11. Principes desquels seront extraits ultérieurement les teamtactics.  Le plan d'apprentissage contient les teamtactics enseignés dans le 5-5, 8-8 et (voir chapitre suivant : le plan d'apprentissage )

18 JEU DE POSITION COLLECTIF DANS LE BUT DE MAÎTRISER L’ADVERSITÉ
ZONE : DEFINITION ET JEU DE POSITION COLLECTIF DANS LE BUT DE MAÎTRISER L’ADVERSITÉ DANS LA ZONE, NOTAMMENT LA ZONE COMPRISE ENTRE LE BALLON ET LE BUT AINSI QUE TOUTE LA ZONE DE VÉRITÉ 1 collectif de 11 joueurs > somme des 11 individualités Répartition et limitation des efforts physiques Responsabilisation collective et partagée Reconversions possession de balle vers perte de balle et inversément plus rapides. Ex : après récupération du ballon, possibilité de jeu aveugle car le possesseur du ballon sait où se trouvent ses partenaires.

19 Zone : principes en 1. MISE EN PLACE D'UN BLOC DÉFENSIF
Pression du joueur le plus rapproché sur le porteur du ballon

20 Zone : principes en 1. MISE EN PLACE D'UN BLOC DÉFENSIF
Pression du joueur le plus rapproché sur le porteur du ballon Couverture(s) par le ou les coéquipiers les plus rapprochés

21 Zone : principes en 1. MISE EN PLACE D'UN BLOC DÉFENSIF
Pression du joueur le plus rapproché sur le porteur du ballon Couverture(s) par le ou les coéquipiers les plus rapprochés Les autres forment un bloc compact autour de la direction ballon-but cible

22 Zone : principes en 1. MISE EN PLACE D'UN BLOC DÉFENSIF
Pression du joueur le plus rapproché sur le porteur du ballon Couverture(s) par le ou les coéquipiers les plus rapprochés Les autres forment un bloc compact autour de la direction ballon-but cible Le gardien couvre le bloc

23 Zone : principes en 1. MISE EN PLACE D'UN BLOC DÉFENSIF
Pression du joueur le plus rapproché sur le porteur du ballon Couverture(s) par le ou les coéquipiers les plus rapprochés Les autres forment un bloc compact autour de la direction ballon-but cible Le gardien couvre le bloc

24 Zone : principes en 1. MISE EN PLACE D'UN BLOC DÉFENSIF BLOC COMPACT
joueurs m courses croisées ligne de hors-jeu INTENTIONNEL SYSTÉMATIQUE - couvert par le GARDIEN DE BUT

25 Zone : principes en 2. LE BLOC GLISSE ET BASCULE RAPIDEMENT

26 Zone : principes en 2. LE BLOC GLISSE ET BASCULE RAPIDEMENT

27 Zone : principes en 2. LE BLOC GLISSE ET BASCULE RAPIDEMENT

28 Zone : principes en 3. CARACTÉRISTIQUES D'UN BLOC EFFICACE
1. S'ADAPTER AUX FORCES EN PRÉSENCE -High pressure

29 Zone : principes en 3. CARACTÉRISTIQUES D'UN BLOC EFFICACE
1. S'ADAPTER AUX FORCES EN PRÉSENCE -High pressure -Medium pressure

30 Zone : principes en 3. CARACTÉRISTIQUES D'UN BLOC EFFICACE
1. S'ADAPTER AUX FORCES EN PRÉSENCE -High pressure -Medium pressure -Low pressure

31 Zone : principes en 3. CARACTÉRISTIQUES D'UN BLOC EFFICACE
1. S'ADAPTER AUX FORCES EN PRÉSENCE -High pressure -Medium pressure -Low pressure 2. MAÎTRISER L'ESPACE DE DANGER DEVANT LE BUT -Assez de joueurs dans l'axe -Au plus près du but, au plus strict le marquage individuel 3. FERMER LES ANGLES DE JEU DIRECT - verticaliser - diagonaliser - centrer

32 Zone : principes en QUAND ? 4. PRESSING COLLECTIF
Ballon entre le bloc et la ligne de touche

33 Zone : principes en QUAND ? 4. PRESSING COLLECTIF
Ballon entre le bloc et la ligne de touche - Supériorité numérique - Ballon difficile ou adversaire faible

34 Zone : principes en QUAND ? 4. PRESSING COLLECTIF OÙ ?
- Ballon entre le bloc et la ligne de touche - Supériorité numérique - Ballon difficile ou adversaire faible OÙ ? Hauteur ligne médiane

35 Zone : principes en QUAND ? 4. PRESSING COLLECTIF OÙ ? COMMENT ?
Ballon entre le bloc et la ligne de touche - Supériorité numérique - Ballon difficile ou adversaire faible OÙ ? Hauteur ligne médiane COMMENT ? Signal START par MCD MCD - Pression collective instantanée : + fermer les angles de jeu direct + pas d'espace pour l'adversaire + ne pas se faire éliminer

36 Zone : principes en 1. Agrandir son propre espace de jeu

37 Zone : principes en 1. Agrandir son propre espace de jeu
2. Occupation rationnelle des zones:disponibilité

38 Zone : principes en 1. Agrandir son propre espace de jeu
2. Occupation rationnelle des zones:disponibilité 3. Mouvements sans ballon : - démarquages - permutations, switches - montées (sup. num.)

39 Zone : principes en 1. Agrandir son propre espace de jeu
2. Occupation rationnelle des zones:disponibilité 3. Mouvements sans ballon : - démarquages - permutations, switches - montées (sup. num.) 4. Verticaliser ou diagonaliser le + précisement et le + vite possible

40 Zone : principes en 1. Agrandir son propre espace de jeu
2. Occupation rationnelle des zones:disponibilité 3. Mouvements sans ballon : - démarquages - permutations, switches - montées (sup. num.) 4. Verticaliser ou diagonaliser le + précisement et le + vite possible 5. SINON, chercher la zone faible (dans, à côté ou derrière le bloc)par une bonne circulation de balle

41 Zone : principes en 6. TOUJOURS TENTER en cas d’opportunité devant le but (Tir, tête, etc.)

42 Zone : principes en 6. TOUJOURS TENTER en cas d’opportunité devant le but (Tir, tête, etc.) 7. TOUJOURS ANTICIPER LA PERTE DE BALLE 3/4/5 DTP Defensively Thinking Players

43 Zone : principes en 6. TOUJOURS TENTER en cas d’opportunité devant le but (Tir, tête, etc.) 7. TOUJOURS ANTICIPER LA PERTE DE BALLE 3/4/5 DTP Defensively Thinking Players Garder un « T » défensif

44 Chez les jeunes : 1-4-3-3 en zone
NUMÉROTATION FIXE : identification à une fonction 1. Gardien de but 2. Défenseur latéral droit Défenseur central droit Défenseur central gauche Défenseur latéral gauche Médian défensif droit (contrôleur) Médian défensif gauche (contrôleur) 10. Médian central offensif Attaquant latéral droit Attaquant central (centre-avant) 11. Attaquant latéral gauche 9 11 7 10 8 6 5 2 4 3 1

45 Un maximum de possibilités pour le jeu en triangle
Pourquoi le chez les jeunes ? Un maximum de possibilités pour le jeu en triangle

46 Pourquoi le 1-4-3-3 chez les jeunes ?
Répartition équitable des espaces à exploiter (B+) ou à défendre (B-) Reconversions B-/B+ et B+/B- rapides : éducation à la flexibilité des tâches offensive et défensive 4 arrières au lieu de 3 : plus facile pour couvrir la largeur du terrain contre 3 attaquants, on a 1 joueur en plus : le risque du marquage individuel dans la zone est moindre; on va développer le jeu de position ( zone ) en fonction du danger potentiel de but favoriser la montée d’un arrière et la construction du gardien vers les défenseurs (améliorer les qualités de construction) favoriser le coaching mutuel si confrontation aux permutations des attaquants. En opposition avec le marquage individuel de 3 défenseurs contre 3 attaquants

47 Pourquoi le 1-4-3-3 chez les jeunes ?
3 médians en triangle : favoriser l’éclosion de meneurs de jeu (10) éduquer à oser s’infiltrer et assurer la reprise de tâches (6 et 8) 3 attaquants : plus de possibilités de passes dans les pieds (charge physique ) stimuler l'audace des dribbles (7 et 11) former le 9 comme “target-man” (appui, remiseur), comme attaquant plongeant en profondeur (dans le dos des défenseurs) et comme finisseur devant le but encourager à trouver les solutions footballistiques (= créativité) car chaque attaquant dispose de moins d'espace

48 ZONE WITH YOUTH FOOTBALL PLAYERS = Putting brains in the muscles !
Football en zone AMÉLIORER : La lecture des situations de jeu La prise de décision (“decision making process”) L'audace de prendre des initiatives La capacité de communication et de concentration Le jeu collectif (offensif et défensif) Le niveau technique individuel ZONE WITH YOUTH FOOTBALL PLAYERS = Putting brains in the muscles !

49 VISION DE FORMATION URBSFA
4. LE PLAN D'APPRENTISSAGE

50 MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT EN FOOTBALL
Apprendre c'est : un processus continu : objectifs de développement de.... via.... vers ( = lignes de développement ) cumuler : les acquis antérieurs constituent toujours la base des nouvelles matières à apprendre Le modèle de développement en football basé sur le modèle de développement des "sports de ballon" 4 phases de développement : passage fluide d'une phase à l'autre l'âge constitue la ligne directrice : de grandes différences individuelles sont possibles dans les différents domaines de développement ( ex : retard physique par rapport au développement mental plus avancé, tenir compte de l'âge bio. ) le formateur de jeunes choisit des objectifs et leur contenu d'apprentissage au niveau technique, tactique, physique et mental en rapport avec la phase de développement où se situe le groupe 5-5, 8-8, déduites du modèle de développement football

51 MODÈLE D'APPRENTISSAGE SPORTS DE BALLE
Evolution de l'apprentissage de la maîtrise générale du ballon vers la prestation en groupe développement de l'accoutumance au ballon (< 5 ans) passage du jeu individuel les uns à côté des autres vers le jeu individuel l'un contre l'autre (= jeux d'opposition) (5-7 ans) faire disparaître l’égocentrisme : apprendre à jouer ensemble avec un ou quelques coéquipiers sans rôle différencié(7-11 ans) évoluer progressivement vers le jeu en équipe avec des tâches différenciées (dès 11 ans)

52 MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT EN FOOTBALL
Objectifs de développement technique et tactique dans le plan d'apprentissage TEAMTACTICS exploration Perfectionnement BASICS A Moi et la balle (phase 1 : 2-2) Jeu collectif “rapproché” (phase 2 : 5-5) Jeu collectif “2ème échelon” (phase 3 : 8-8) Jeu collectif “étendu” (phase 4 : 11-11) Dimensions du jeu / Phases de développement

53 MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT EN FOOTBALL
Objectifs de développement mental dans le plan d'apprentissage Application des compétences mentales dans la compétition Application des compétences mentales dans l'entraînement exploration Apprentissage des compétences mentales de base Motivation Contrôle de soi-même et discipline personnelle Concentration Confiance en soi et force mentale Relations interpersonnelles et relations d'équipe Gestion du style de vie Vervolmaking A Moi et la balle (phase 1 : 2-2) Jeu collectif “rapproché” (phase 2 : 5-5) Jeu collectif “2ème échelon” (phase 3 : 8-8) Jeu collectif “étendu” (phase 4 : 11-11) Dimensions du jeu / Phases de développement

54 MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT EN FOOTBALL
Objectifs de développement physique dans le plan d'apprentissage(en tenant compte de l'âge biologique) Endurance Souplesse Vitesse Force générale Force spécifique Coordination générale Coordination spécifique A Moi et la balle (phase 1 : 2-2) Jeu collectif “rapproché” (phase 2 : 5-5) Jeu collectif “2ème échelon” (phase 3 : 8-8) Jeu collectif “étendu” (phase 4 : 11-11) Dimensions du jeu / Phases de développement

55 MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT EN FOOTBALL
occupation du terrain en 2 contre 2 : duel (20m sur 12m) DUEL

56 MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT EN FOOTBALL
occupation du terrain en 5 contre 5 : losange (35m sur 25m) LOSANGE

57 MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT EN FOOTBALL
occupation du terrain en 8/8 : double losange (60m sur 40m) DOUBLE LOSANGE

58 MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT EN FOOTBALL
occupation du terrain : 11 / 11 : (100m sur 60m)

59 PHASE D'EXPLORATION : 5-7 ans
La coordination oeil-pied est plus difficile que la coordination oeil-main l'enfant doit s'habituer au comportement du ballon l'enfant doit connaître la réaction du ballon lorsqu'il le frappe l'enfant doit sentir la proportion de force, de douceur avec laquelle il doit toucher le ballon l'enfant doit sentir ce qu'il y a lieu de faire pour garder le ballon près du pied lorsque ce dernier roule l'enfant n'est pas encore prêt pour jouer en équipe fun = apprendre en jouant moi et la balle = 1 contre 1 découvrir par soi même = “laisser faire” apprentissage spontané

60 Période idéale pour le développement des capacités psycho-motoriques
BASICS : définition Les Basics sont les aptitudes élémentaires techniques et tactiques (compétences de base) que le joueur doit maîtriser en fin de formation pour bien fonctionner dans le 11-11, indépendamment du concept et du système de jeu 7-13 ans = L'ÂGE D'OR Période idéale pour le développement des capacités psycho-motoriques

61 BASICS : classification
B+: joueur avec le ballon B-: en fonction du ballon et du joueur au ballon CONTRÔLER LE BALLON CONDUIRE ET DRIBBLER FINIR PASSER INTERCEPTER (après la contrôle de balle) 1-1:presser/tackler/freiner CONTRER ( tir au but ) INTERCEPTER (avant la contrôle de balle) B+: joueur sans ballon B-: situations sans ballon SE DEMARQUER - SOUTENIR COUPER LES ANGLES DE JEU MARQUAGE STRICT COUVERTURE Reconversion B+  B - : situations de jeu après perte du ballon Reconversion B- B+ : situations de jeu après récupération du ballon

62 B+ Se démarquer - Soutenir
Le joueur peut se démarquer pour recevoir la balle dans des conditions de jeu optimales, au moment où le porteur du ballon peut effectuer la passe Le joueur est capable de se déplacer de manière à ce qu’un coéquipier puisse recevoir la balle dans des bonnes conditions de jeu au moment où le porteur du ballon peut effectuer la passe Le joueur est capable de se démarquer de manière à fonctionner en tant que joueur en position intermédiaire ( = comme relais) pour pouvoir impliquer avantageusement un 3ème joueur dans l’action Le joueur peut soutenir son coéquipier en possession de balle par un démarquage rapide et précis vers le ballon au moment où ce partenaire est mis sous pression, afin de lui offrir une possibilité de passe.

63 B+ Passer Le joueur peut effectuer avec le bon pied une passe courte sur le bon pied, avec la bonne vitesse de balle et au moment adéquat vers un coéquipier qui se trouve assez près et dans de bonnes conditions de jeu Le joueur peut effectuer avec le bon pied une passe courte de manière (pied ou tête) à ce que le destinataire  puisse continuer le jeu dans les meilleures conditions (balle au sol, balle dans sa course) Le joueur peut effectuer avec le bon pied une passe mi longue avec la bonne vitesse de balle vers un coéquipier qui se trouve dans de bonnes conditions de jeu et qui ne peut être atteint par une passe courte

64 B+ Passer Le joueur peut effectuer avec le bon pied une passe mi longue de manière à ce que le destinataire puisse continuer le jeu dans les meilleures conditions (dans la course) Le joueur peut effectuer avec le bon pied une passe longue avec la bonne vitesse de balle vers un coéquipier qui se trouve dans de bonnes conditions de jeu et qui ne peut être atteint par une passe courte Le joueur peut effectuer avec le bon pied une passe longue de manière à ce que le destinataire puisse continuer le jeu dans les meilleures conditions (dans la course) Le jouer peut, en pleine course, avec le bon pied, distiller, dans le dos des défenseurs, un centre appuyé par un ballon tournant, fuyant le gardien (donc hors de sa portée)pour servir un coéquipier qui plonge dans cet espace, entre les arrières et le gardien.

65 B+ Contrôler le ballon Le joueur peut contrôler les balles basses le plus rapidement possible Le joueur peut effectuer un contrôle orienté avec le bon pied sur une passe basse pour poursuivre le jeu dans les meilleures conditions Le joueur peut contrôler les balles mi hauteur le plus rapidement possible

66 B+ Contrôler le ballon Le joueur peut effectuer un contrôle orienté avec le bon pied (rapide, correct et choix adéquat) sur une balle mi-haut de manière à ce qu’il puisse continuer le jeu dans les meilleures conditions (et si possible ramener la balle au sol) Le joueur peut contrôler les balles hautes le plus rapidement possible Le joueur peut effectuer un contrôle orienté avec le bon pied (rapide, correct et choix adéquat) sur une balle haute de manière à ce qu’il puisse continuer le jeu dans les meilleures conditions (et si possible ramener la balle au sol)

67 B+ Conduire et dribbler
Le joueur évalue bien les moments où il doit conduire la balle ( personne n’est jouable dans des conditions favorables + pas de réelle occasion de but ) Le joueur peut gagner du terrain le plus rapidement possible vers le but en conduite de balle Le joueur peut gagner le plus possible de terrain vers le but Le joueur peut garder la balle avec le bon pied le plus près possible de son corps Le joueur peut pivoter avec la balle pour pouvoir continuer le jeu dans des conditions idéales

68 B+ Conduire et dribbler
Le joueur sait à quel moment il doit dribbler (personne n’est jouable dans des conditions propices et il n'y a aucun danger de but immédiat en cas de perte de balle) Le joueur peut éliminer un adversaire par un dribble Le joueur peut dribbler son adversaire du côté adéquat pour pouvoir poursuivre le jeu dans des circonstances favorables Le joueur peut gagner le plus de terrain possible vers le but quand il effectue un dribbling

69 B+ Finir Le joueur détermine bien le moment où il peut tenter le tir au but ( lors d’une véritable occasion de but) Le joueur peut marquer de près (< 10m) Le joueur détermine bien le moment et à partir de quelle distance il peut tenter le tir de loin ( lors d’une véritable occasion de but, en tenant compte de ses propres capacités, de la position du gardien et lorsqu'il n’y a pas de coéquipier(s) jouable(s) dans des conditions plus favorables ) Le joueur peut marquer à une distance de 10 à 20 m Le joueur peut marquer à une distance de plus de 20 m

70 B- Intercepter et contrer
Le joueur sait à quel moment il doit aller au ballon et sait se déplacer de manière adéquate pour l’intercepter Le joueur sait, si nécessaire, garder le ballon après l’interception Le joueur est capable de s’interposer afin de contrer, dévier une passe ou une tentative de tir au but vers une zone désavantageuse pour l’adversaire Le joueur peut s’interposer pour contrer une occasion de but ou éviter un but

71 B- 1-1 presser/tackler/freiner
Le joueur peut chasser le porteur du ballon le plus rapidement possible quand il vient dans sa zone ( si possible avant le contrôle ) Le joueur sait qu’il doit attaquer le porteur du ballon adverse jusqu’à une distance de 2 mètres environ Le joueur peut éviter que le ballon soit amené devant le but via un centre Le joueur peut éviter que l’adversaire puisse donner des passes en profondeur Le joueur peut adopter une bonne position défensive du corps qui lui permettra de s’engager au duel dans des conditions optimales Le joueur peut gagner le duel grâce à un bon tackle, un sliding, une charge adéquate ou un jeu de tête

72 B- 1-1 presser/tackler/freiner
Le joueur peut après avoir gagné le duel rester en possession du ballon Le joueur parvient à bien s’engager en duel sur des balles hautes qui passent dans sa zone d’action Le joueur sait quand il doit appliquer le recul- frein (quand il ne sait pas s’emparer du ballon) Le joueur peut diminuer la vitesse d’action de l’adversaire pour permettre aux coéquipiers de revenir et d’aider au pressing Le joueur peut guider, orienter l’adversaire vers les flancs durant le recul-frein

73 B- Couper les angles de jeu, marquage et couverture
Le joueur peut couper le mieux possible les angles de jeu vers son adversaire direct pour que ce dernier ne puisse être jouable dans son dos Le joueur peut par un bon marquage éviter que son adversaire direct touche le ballon ou le réceptionne dans des conditions idéales de jeu Le joueur sait se positionner à distance adéquate de son coéquipier le plus proche pour pouvoir presser rapidement le porteur du ballon lorsque son coéquipier a perdu le duel

74 B+  B- (après perte du ballon)
Le joueur peut immédiatement adopter une position défensive adéquate après une perte de balle de son coéquipier, soit par un pressing direct dans sa zone sur le porteur du ballon, soit par un marquage strict immédiat sur son opposant direct, soit en coupant l’angle de jeu vers des adversaires positionnés dangereusement, soit encore en couvrant un partenaire qui s’est engagé à récupérer la balle perdue Le joueur peut immédiatement attaquer l’adversaire qui s’est emparé du ballon ou peut reprendre la position de son coéquipier qui chasse le porteur du ballon

75 B-  B+ (après récupération du ballon)
Le joueur peut, après la récupération de balle par un coéquipier, se positionner immédiatement de manière à recevoir la balle dans des conditions de jeu propices Dès sa récupération de balle, le joueur peut tirer au but (en cas de véritable occasion de but) ou peut faire gagner le plus vite possible un maximum de terrain vers le but par une action individuelle ou par une passe

76 Les phase arrêtées Le joueur peut donner un penalty avec précision
Le joueur peut donner un coup franc ( direct et indirect ) avec précision Le joueur peut donner un coup de coin avec précision Le joueur peut donner une bonne rentré de touche Le joueur peut se positionner correctement s’il y a un corner pour son équipe Le joueur peut se positionner correctement s’il y a un corner contre son équipe Le joueur peut se positionner correctement s’il y a un coup franc ( direct et indirect ) pour son équipe Le joueur peut se positionner correctement s’il y a un coup franc contre son équipe

77 TEAMTACTICS : définition
Il s’agit de l’ensemble des actes que les joueurs doivent exécuter pour fonctionner au mieux en équipe, indépendamment du concept et du système de jeu, tout en utilisant les "basics" ainsi que les aptitudes physiques et mentales

78 TEAMTACTICS : classification
Possession de balle (B+) Perte de balle (B-) Maîtriser la zone de construction la disponibilité la circulation de balle Infiltration vers la zone de vérité Maîtriser la zone de vérité formation du bloc éviter la passe profonde dangereuse Récupération du ballon Reconversion B-  B+ Reconversion B+  B- Construire les contre- attaques dangereuses Eviter les contre-attaques dangereuses

79 B+ : Maîtriser la zone de construction
LA DISPONIBILITÉ Créer de l'espace en largeur : écarter (B+1) Créer de l'espace en profondeur (B+2) Position en triangle (B+3) Créer de l'espace pour soi-même et l'exploiter (B+4) Créer de l'espace pour un coéquipier et l'exploiter (B+5) CIRCULATION DE BALLE Ne pas offrir bêtement une occasion aux adversaires (B+6) Transmettre soigneusement et vite (B+7) Faire circuler rapidement (B+8) Renverser vers la zone faible de l'adversaire (B+9) 10. Surmonter un joueur ou un échelon (B+10)

80 B+ : Infiltration vers la zone de vérité
S'infiltrer dans l'espace, au bon moment (B+11) Infiltration sans ballon: donner et y aller (B+12) S'infiltrer s'il n'y pas de danger immédiat de perte de balle (B+13) Infiltration avec ballon : défier et oser éliminer (B+14)

81 B+ : Maîtriser la zone de vérité
Oser l'action individuelle (B+15) Délivrer un centre exploitable (B+16) Tenter la passe de but vers l'avant (assist) (B+17) Présence au 1er piquet, au 2ème piquet et aux 11m (B+18) Se démarquer par une rupture (B+19) Plonger dans le dos de la défense (B+20) Finir le plus vite possible (B+21)

82 B+ : Construire les contre-attaques dangereuses
Les joueurs les plus éloignés décrochent / sortent du bloc (B+22) Aprés récupération de balle: la 1ère action doit viser la profondeur (B+23) Persévérer dans la profondeur (B+24) S'infiltrer collectivement (B+25)

83 B- : Maîtriser la zone balle - but
Formation du bloc Dresser un bloc serré face au ballon (35m x 35m) (= SERRER) (B-1) Dresser un bloc compact (B-2) Medium bloc: dresser le bloc sur la ligne médiane (B-3) S'aligner sur le défenseur central le plus proche du duel (B-4) Eviter les passes profondes dangereuses Presser positivement le porteur du ballon (B-5) Presser négativement le porteur du ballon (B-6) Le partenaire le plus proche couvre le joueur au press (B-7) Pas se croiser entre coéquipiers (B-8) Glisser et basculer le bloc (B-9) Le gardien couvre son bloc par une position haute (B-10)

84 B- : Récupération du ballon
Ne jamais perdre le duel (B-11) Au duel si 100% sûr (B-12) Jouer l'interception (B-13) Actionner le pressing collectif (B-14)

85 B- : Maîtriser la zone de vérité
Ne pas se faire éliminer en 1 contre 1 (B-15) Empêcher le centre (B-16) Empêcher la passe en profondeur : fermer l'axe (B-17) Présence au 1er piquet, au 2ème piquet et aux 11m (B-18) Marquer individuellement sans défaut de vision (balle et adversaire) (B-19) Pas de hors-jeu systématique (B-20) Barrer toute tentative au but (B-21)

86 B- : Eviter les contre-attaques dangereuses
Une défense permanente d'au moins 4 joueurs et GB en forme de T (B-22) Presser le porteur du ballon et empêcher la passe en profondeur (B-23) Maintenir une défense permanente T en recul-frein (B-24) Les joueurs hors du "T" reviennent le plus vite possible en bloc (B-25)

87 Détermination du contenu en fonction du modèle d'apprentissage football
1+K/1+K 2/2 U6 Accoutumance Football as a dribbling and shooting game (5a - 7a) débutants U7 Jeu d'oppposition 4+K/4+K 5/5 U8 Application 2/2 Football as a short passing game without off-side rule (7a - 9a) diablotins U9 Orientation progressive vers le jeu court proche 7+K/7+K 8/8 U10 Application 2/2 et 5/5 Football as a halflong passing game without off-side rule (9a - 11a) préminimes U11 Orientation progressive vers le jeu mi-long 10+K/10+K (11a - 17a) minimes 11/11 (1) U12-U13 Application 2/2, 5/5 et 8/8 Football as a long passing game with off-side rule cadets U14-U15 Orientation progressive vers le jeu long scolaires 11/11 (2) U16-U17 Perfectionnement

88 Détermination du contenu en fonction du modèle d'apprentissage football
Apprendre c'est cumuler 11-11 BASICS TEAMTACTICS PHYSIQUE MENTAL 8-8 5-5 2-2

89 Détermination du contenu en fonction du modèle d'apprentissage football
Objectifs finaux par niveau de développement pour basics et teamtactics Contenus physiques d'entraînement par niveau de développement Caractéristiques mentales par niveau de développement BASICS TEAMTACTICS PHYSIQUE MENTAL 2-2 5-7 ans 5-5 7-9 ans 8-8 9-11 ans 11-11(1) 11-13 ans 13-15 ans 11-11(2) 15-17 ans

90 Détermination du contenu en fonction du modèle d'apprentissage football
Il y a lieu de travailler par phases pour atteindre l'objectif final. Ex. : Basics 5 et Basics 6 B5 : Le joueur peut effectuer une passe courte sur le bon pied, avec la bonne vitesse de balle et au moment adéquat vers un coéquipier qui se trouve assez près et dans de bonnes conditions de jeu B6 : Le joueur peut effectuer une passe courte de manière (pied ou tête) à ce que le destinataire  puisse continuer le jeu dans les meilleures conditions (balle au sol, balle dans sa course)

91 BASICS : passe courte B5 et B6
Détermination du contenu en fonction du modèle d'apprentissage football BASICS : passe courte B5 et B6 2-2 5-7 ans Pas d'application 5-5 7-9 ans B5 : Passe courte (pied) au joueur qui est libre B6 : Passe courte (pied) au sol (sans rebond) 8-8 9-11 ans B6 : Passe courte (pied) dans les pieds ou dans la course du joueur 11-11 11-13 ans B5 : Passe courte (pied) vers le bon pied 13-15 ans B5 : Passe courte de la tête au joueur qui est libre B6: Passe courte de la tête sur le joueur ou dans la course B5 : Passe courte (pied) avec la bonne vitesse et au bon moment 15-17 ans B5 : Passe courte (pied + tête) vers le bon joueur (dans la position la plus favorable)

92 DESCRIPTION DE LA SITUATION DE JEU
2/2 1+K/1+K 2/2 U6 Accoutumance Football as a dribbling and shooting game (5a – 7a) débutants U7 Les jeux d'opposition DESCRIPTION DE LA SITUATION DE JEU 1ère phase : les enfants jouent l'un à côté de l'autre 2ème phase : les enfants jouent l'un contre l'autre (=jeux d'opposition)  1-1 (le duel) conduire et dribbler avec l'objectif de marquer

93 2/2 PSYCHOMOTRICITE PHYSIQUE MENTAL 1° phase
Capacités générales de mouvement du corps avec le ballon Coordination oeil-main, oeil-pied : frapper, jeter et cueillir 2° phase B+: se mouvoir avec la balle au pied, conduites, dribbles et frappes au but B-: récupérer la balle et éviter d'encaisser un but PHYSIQUE MENTAL FORCE: peu développée SOUPLESSE: très souple, souplesse générale ENDURANCE: course peu économique (beaucoup de perte d'énergie), vite fatigué (MAIS aussi récupération rapidement) VITESSE: vitesse de réaction en forme de jeu COORDINATION: peu de maîtrise corporelle, peu de sens de l'équilibre, peu de perception corporelle, du temps et de l'espace, pas de pied de préférence (pas de dominance gauche ou droite) Grande spontanéité Adore jouer et prendre du plaisir Moi-je au centre de son monde Grande envie de bouger et vite fatigué Concentration : la longue période de concentration est impossible Attaché à son formateur de jeunes N'a d'yeux que pour son formateur de jeunes Imite toujours son formateur de jeunes

94 DESCRIPTION DE LA SITUATION DE JEU
5/5 4+K/4+K 5/5 U8 Application 2/2 Football as a short passing game without off-side rule (7a - 9a) diablotins U9 Orientation progressive vers le jeu court proche DESCRIPTION DE LA SITUATION DE JEU 5-5 (losange) : forme de match idéale pour la passe jusque 10 mètres environ

95 5/5 BASICS TEAMTACTICS PHYSIQUE MENTAL B+ B- conduire et dribbler
passe courte contrôle balle basse tir au but à 10m (proche) tir au but sur centre au sol libre et être jouable se démarquer : être disponible en cherchant l'espace libre rentrée de touche mettre la pression, duel ou recul-frein positionnement entre l'adversaire et le but marquage court sur passe courte intercepter ou contrer la passe courte 1. ouvrir en largeur 2. ouvrir en profondeur 14. infiltration avec ballon = challenge 15. se créer une opportunité via l'action individuelle 21. finir le plus vite possible 5. presser positivement le porteur du ballon 11. ne jamais perdre le duel 12. aller au duel si 100% sûr de le gagner 15. ne pas se laisser éliminer au 1 contre 1 21. barrer toute tentative au but PHYSIQUE MENTAL FORCE : mouvements naturels, duels (groupes homogènes => équilibre) SOUPLESSE : période avec la plus grande souplesse ENDURANCE : la durée de l'entraînement VITESSE : -de réaction et de départ sous forme de jeu -technique de course, seulement observation et amélioration ludique COORDINATION : coordination corporelle – oeil-main – oeil-pied Avide d'apprendre La concentration augmente Est prêt à faire partie d'une équipe

96 DESCRIPTION DE LA SITUATION DE JEU
8/8 7+K/7+K 8/8 U10 Application 2/2 et 5/5 Football as a halflong passing game without off-side rule (9a - 11a) préminimes U11 Orientation progressive vers le jeu mi-long DESCRIPTION DE LA SITUATION DE JEU 8-8 (double losange) : forme de match idéale pour la passe jusque 20 mètres environ

97 8/8 BASICS TEAMTACTICS B+ B- passe mi-longue contrôle balle mi-haute
tir au but 15 à 20m (mi-longueur) tir au but sur centre mi-haut se démarquer, bouger pour être disponible soutenir corner + cf indirect fermer les angles de jeu marquage court sur passe mi-longue intercepter ou contrer une passe mi-longue 4. créer de l'espace pour soi-même et l'exploiter 6. ne pas offrir bêtement une occasion de but à l'adv. 10. surmonter un joueur ou un échelon 11. s'infiltrer dans l'espace au bon moment 12. s'infiltrer sans ballon: donner et y aller 13. s'infiltrer avec ballon s'il n'y a pas de danger immédiat de perte de balle 6. presser négativement le porteur du ballon 7. le partenaire le plus proche couvre le presseur 10. le gardien couvre son bloc par une position haute 13. jouer l'interception

98 8/8 PHYSIQUE MENTAL FORCE : jouer seulement avec son propre poids, duels entre des groupes homogènes SOUPLESSE : diminue, donc à stimuler ENDURANCE : la durée de l'entraînement et autres exercices de mouvement (apprendre à respirer) VITESSE : -de réaction et de départ et d'accélération sous forme de jeu (récupération) -technique de course, amélioration COORDINATION : Coordination corporelle – oeil-main – oeil-pied Veut se mesurer aux autres Cherche à atteindre un but en équipe Est critique vis-à-vis de ses propres prestations et de celles des autres

99 DESCRIPTION DE LA SITUATION DE JEU
11/11 (1) 10+K/10+K 11/11 U12-U13 Application 2/2, 5/5 et 8/8 Football as a long passing game with off-side rule (11a - 15a) minimes cadets U14 – U15 Orientation progressive vers le jeu long DESCRIPTION DE LA SITUATION DE JEU 11-11 : est la forme de match idéale pour la passe d'environ 30 mètres et même plus (avec l'application de la règle du hors-jeu et en tenant compte de l'espace qui s'est créé entre les défenseurs et le but)

100 11/11 (1) BASICS TEAMTACTICS B+ B- passe longue contrôle balle haute
tir au but à 20m (loin) tir au but sur centre haut se démarquer pour libérer un espace pour un équipier se démarquer en plongeant dans l'espace en profondeur (éviter le HJ) coup-franc direct fermer angles de jeu marquage court sur passe longue intercepter ou contrer une passe longue couverture mutuelle 3. jeu et position en triangle 5. créer de l'espace pour un équipier et l'exploiter 7. transmettre le ballon avec soin et rapidement 8. faire circuler le ballon rapidement 17. tenter la passe de but vers l'avant (assist ) 20. plonger dans le dos de la défense 23. après récup. du ballon, 1ère action en profondeur 24. persévérer dans la profondeur 1. fermer (bloc de 35m sur 35m) 2. dresser un bloc compact 3. bloc medium 4. s'aligner sur le défenseur central le plus proche du duel 8. pas de course croisée entre équipier 9. glissement et basculement du bloc 16. empêcher le centre 17. empêcher la passe en profondeur : fermer l'axe 23. presser le porteur du ballon et empêcher la passe profonde

101 11/11 (1) PHYSIQUE MENTAL FORCE : pas d'entraînement spécifique de force, mouvements naturels, polyvalence, duels dans un groupe homogène SOUPLESSE : grande raideur naturelle, à travailler ENDURANCE : la durée de l'entraînement + efforts de courte durée avec ballon (échauffement)  règle des 20 secondes VITESSE : -capacitéd'explosivité et vitesse maximale sous forme de jeu (bonne répartition travail/repos) -technique de course, amélioration COORDINATION: répéter les techniques de base surtout à la fin de cette phase, début de la puberté (croissance) Devient capable de juger A sa propre opinion Besoin de se faire valoir

102 Football as a long passing game with off-side rule
11/11 (2) 10+K/10+K 11/11 U16-U17 perfectionnement Football as a long passing game with off-side rule (15a - 17a) scolaires DESCRIPTION Tous les “basics” doivent maintenant être appliqués à la perfection. Le jeune joueur doit réaliser sa tâche dans le système de jeu aussi bien en perte de balle qu'en possession de balle. (=teamtactics).

103 11/11 (2) BASICS TEAMTACTICS PHYSIQUE MENTAL
Perfectionne-ment via l'entraînement individuel B + : 9. diagonale in & out - renverser vers la zone faible de l'adversaire 16. délivrer un centre exploitable 18. présence : 1er, 2ème piquet et 11 mètres 19. se démarquer par une rupture,rapidement 22. les joueurs les plus éloignés décrochent, sortent du bloc 25. s'infilter collectivement B - : 14. actionner le pressing collectif 18. présence : 1er, 2ème piquet et 11 mètres 19. marquer individuellement sans défaut de vision, balle et adversaire (split-vision) 20. pas de hors-jeu systématique 22. une défense permanente en forme de T d'au moins 4 joueurs plus le gardien 24. maintenir une défense permanente T en recul-frein 25. les joueurs hors du T reviennent le plus vite possible dans le bloc FORCE : puissance  dépend de la morphologie du joueur SOUPLESSE : doit être entretenue pour éviter les blessures ENDURANCE : extensive et intensieve durant l'entraînement VITESSE: capacitéd'explosivité et vitesse maximale sous forme de jeu (bonne répartition travail/repos) -technique de course, amélioration COORDINATION : continuer la répétition des techniques de base car la croissance entraîne une diminution du contrôle du mouvement Moins de confiance en soi Recherche son "EGO S'oppose aux valeurs traditionnelles Les joueurs doivent montrer de plus en plus leur envie de vouloir gagner et doibvent faire des sacrifices

104 VISION DE FORMATION URBSFA
5. Les formes de MATCH et les formes INTERMEDIAIRES

105 Formes de MATCH et formes INTERMEDIAIRES
« Teambuilding : la route vers le succès » Rinus MICHELS (2000) LE FOOTBALL DES RUES a été pendant longtemps une des meilleures formes naturelles de formation au jeu de football. Malheureusement les possibilités de jouer sur la rue sont quasiment disparues. Les joueurs doivent être confrontés à des unités d'entraînement comprenant les ingrédients et les éléments du véritable jeu de football afin de développer les qualités footballistiques nécessaires dans le 5/5, le 8/8 et le 11/11. Un bon JEU DE POSITION signifie beaucoup d'exigences. Il faut le commencer dès le plus jeune âge.

106 ? LOI DU TRANSFERT Le transfert des habiletés individuelles
et collectives apprises pendant les séances d’entraînement vers le match de compétition qui suit sera d’autant plus efficace qu’il y aura de points communs entre ces 2 évènements

107 Entraîner au moyen de formes de match
LOI DU TRANSFERT L'aptitude entraînée dans des formes isolées risque de ne pas se représenter durant le match car les joueurs ne reconnaissent pas la situation de jeu Durant l’entraînement proposer des situations de jeu semblables à celles du match de compétition Entraîner au moyen de formes de match

108 LOI DE LA PROGRESSIVITE
Dans le match les joueurs ne peuvent pas exécuter les directives données car la situation de jeu est trop complexe Durant l’entraînement proposer des situations de jeu moins complexes qu'en match de compétition Entraîner au moyen de formes de match

109 LOI DE LA PROGRESSIVITE
Parfois, la forme de match est trop compliquée pour se concentrer sur l'exécution correcte (ex. frappe du coup de pied) Proposer des situations encore plus simples dans des conditions isolées Entraîner au moyen de formes intermédiaires

110 Entraîner au moyen de formes de match
LOI DE LA REPETITION Il faut souvent confronter les joueurs avec les mêmes objectifs du plan d'apprentissage Durant les entraînements proposer régulièrement des situations de jeu identiques Entraîner au moyen de formes de match

111 Entraîner au moyen de formes intermédiaires
LOI DE LA REPETITION Parfois, l'aptitude à apprendre ne se présente que rarement durant la forme de match (ex. jeu de tête) Proposer plus de situations spécifiques d'apprentissage dans des conditions isolées Entraîner au moyen de formes intermédiaires

112 FORME DE MATCH LOI DES 6 Terrain délimité avec un(des) goal(s) disposé(s) sur la ligne de but 1 ballon Joueur(s) avec l’équipe en possession de balle Joueur(s) avec l’équipe en perte de balle Au moins 1 gardien de but dans un grand goal Application des lois réelles du jeu de football

113 K FORME DE MATCH Au moins 1 grand goal sur la ligne de but
central (symétrie) 5-5 et 8-8 = 5m sur 2m = 7,32m sur 2,44m défendu par un gardien de but Les petits buts (cônes) sont admis d’un côté avec de préférence 2 petits buts (1 à gauche et 1 à droite) K

114 FORME DE MATCH : égalité numérique 8+K / K+8

115 Entraînement avec joueurs neutres
FORME DE MATCH Entraînement avec joueurs neutres 30m X O N 20m O K K X N O 3+2N+K/3+K

116 FORME DE MATCH : joueurs neutres 7+K+2N / K+7

117 Entraînement en inégalité numérique
FORME DE MATCH Entraînement en inégalité numérique 30m X O 20m ° X K O X 3/2+K

118 FORME DE MATCH : inégalité numérique 9 / K+7

119 FORME DE MATCH Pas de directive contraire aux lois du jeu ! Toucher
au maximum 3 fois la balle ! Pas de directive contraire aux lois du jeu ! Seuls les buts suite à un centre comptent !

120 Entraînement : forme avec remiseurs
PAS UNE FORME DE MATCH Entraînement : forme avec remiseurs 40m O X O X O X 30m K K O X O O X 4+K+2/4+K+2

121 X O O X° X O 3/3 sans buts PAS UNE FORME DE MATCH Football de ligne

122 X X X O O O K K X° O X O O O X X 7+K/7+k PAS UNE FORME DE MATCH
Terrain avec zones délimitées X X X O O O 40m K K O X O O O X X Les joueurs restent dans leur zone fixe

123 EXERCICES INTERMEDIAIRES
Jeux de position - Formes de jeux Exercices de finition Exercices techniques Lignes de course collectives Automatismes sans véritable opposition (shadow-game) Exercices de conditionnement physique (aussi sans ballon) Périodes de repos : discussions, exercices de simulation, etc.

124 Préparation de l'entraînement : processus de réflexion
ANALYSE DE LA SITUATION INITIALE ( en fonction de la maîtrise des aptitudes ou des objectifs du plan d'apprentissage) ÉVALUATION DE L’EXÉCUTION DE LA SOLUTION  ou  THÈME(S) DU (DES) ENTRAÎNEMENT(S) Objectifs  Problème footballistique RÉSOUDRE LE PROBLÈME DE JEU ET TRADUIRE LA SOLUTION À CE PROBLÈME DE JEU EN DIRECTIVES DE COACHING Directives de coaching durant les formes de match et éventuellement durant les exercices intermédiaires

125 Préparation de l'entraînement
Extraire le thème hors des objectifs et le traduire en problème de jeu Détermination de la solution à ce problème de jeu Traduction de la solution en directives de coaching Choix des formes de match en fonction de la solution à ce problème de jeu Choix des formes intermédiaires en fonction ou non de la solution à ce problème de jeu

126 Préparation de l'entraînement Détermination du problème de jeu
1 VÉRITABLE PROBLÈME DE JEU ! À définir CONCRÈTEMENT et PRÉCISÉMENT Répondre aux 4 questions : * QUI est concerné par le problème ? * QUOI quel est le problème ? * OÙ le problème se pose-t-il ? * QUAND le problème se pose-t-il ?

127 Préparation de l'entraînement
Thème extrait des objectifs et traduit en problème de jeu : T+18 : occupation efficace 1er , 2ème piquet et 11m Qui L'avant centre (9) et le joueur de flanc (7) Quoi Choisissent une position dans la même zone (2ème piquet) de sorte que les opportunités de but ne peuvent être exploitées de manière optimale Dans la zone de vérité adverse, devant le but Quand Un partenaire s'infiltre sur le flanc, il atteint la ligne de but et distille un centre exploitable. L'avant centre (9) et le médian offensif (10) ne participent pas à l'action lors de l'infiltration sur le flanc.

128 Préparation de l'entraînement
Détermination de la solution à ce problème de jeu Plusieurs solutions sont possibles ! Énoncer précisément et concrètement une des solutions Répondre aux 4 questions : * QUI est concerné par la solution ? * QUOI quelle est la solution ? * OÙ la solution doit-elle être proposée ? * QUAND la solution doit-elle être proposée ?

129 Préparation de l'entraînement
Détermination de la solution à ce problème de jeu T+18 : occupation efficace 1er , 2ème piquet et 11m Qui L'avant centre (9), le médian offensif (10) et les joueurs de flanc (7 ou 11) Quoi Choisissent au bon moment une position déterminée au 1er piquet, au 2ème piquet et aux 11m de sorte que les opportunités de but soient exploitées de manière optimale Dans la zone de vérité adverse, devant le but Quand Un partenaire s'infiltre sur le flanc, il atteint la ligne de but et distille un centre exploitable. L'avant centre (9) et le médian offensif (10) ne participent pas à l'action lors de l'infiltration sur le flanc

130 Préparation de l'entraînement
Traduction de la solution en directives de coaching * Expressions de coaching uniques et simples à comprendre (Mots significatifs) * Coaching : le formateur aide les joueurs, mais aussi les joueurs s'aident entre eux pour résoudre le problème * Évolution du “Coach is coaching” vers “Players are coaching” * Les directives de coaching deviennent sur le terrain des MOTS DE COACHING !

131 Préparation de l'entraînement
Traduction de la solution en directives de coaching Importance de la nature des réponses aux 4 questions sur la didactique (contenu et forme) de votre coaching ! * QUI  les joueurs que vous coachez * QUOI  les mots de coaching que vous utilisez * OÙ  l’endroit et le rayon d’action du coach * QUAND  les moments où vous allez coacher (aussi les moments d’arrêt)

132 Préparation de l'entraînement
Traduction de la solution en directives de coaching Exemples de mots de coaching PERTE DE BALLE POSSESSION DE BALLE POSITION PRESSE COUVRE LAISSE COULISSE FERME TEMPORISE PLUS PRÈS CHANGE OUVRE DONNE DANS LE DOS DESCEND MONTE PROFOND DÉGAGE SEUL DEMANDE A mentionner également dans la préparation : qui coache qui ?

133 Préparation de l'entraînement
Choix des formes de match en fonction de la solution Importance de la nature des réponses aux 4 questions sur le choix de la forme de match * QUI identité et occupation du terrain (= places dans l’équipe) * QUOI similitude entre le probl. du match et la solution travaillée à l’entraînement * OÙ endroit et grandeur du terrain * QUAND similitude du moment entre le match et l’entraînement + fréquence avec laquelle le problème surgit

134 CHOIX DES FORMES DE MATCH
Progression pédagogique  la résolution du problème est soit plus difficile, soit plus facile 4 variables utiles lors du choix des formes de match distances nombre de joueurs  total : 2+K/2+K  6+K/6+K  différence numérique entre les 2 équipes : N+K/3+K  4+K/3 identité des joueurs occupation du terrain (places dans l’équipe) Symétrique : 2 équipes avec occupation des mêmes positions Asymétrique : 2 équipes avec des positions différentes

135 DISPOSITIF SYMETRIQUE K+8 / 8+K dans un 4 - 1 - 3

136 DISPOSITIF ASYMETRIQUE 8 / 8+K
4D 3M 1A 3A 3M 2D

137 Le choix de la forme de match est fonction de :
CHOIX DES FORMES DE MATCH Le choix de la forme de match est fonction de : Nature du problème de jeu (= objectif !) Maturité psychomotrice des joueurs Possibilités physiques des joueurs  Nb de joueurs  complexité  Grandeur terrain  nb contacts ballon (finitions et moments de décision/joueur) BASIC TEAMTACTICS

138 Formes de match : "BASICS"
Apprentissage, amélioration et perfectionnement des bases techniques et tactiques dans un contexte de match :  dès l’âge de 7 ans Le plus grand nombre possible de moments d’apprentissage petites surfaces de jeu petits nombres de joueurs

139 Formes de match : "TEAMTACTICS"
Exécution de tâches dans un système en 5-5 : losange en 8-8 : losange double en : (1)-4-3-3 Moments d’apprentissage dans les circonstances réelles d’un match déterminer la nature du problème = qui, quoi, où et quand ? l’organisation (grandeur du terrain et nombre de joueurs) est fonction du problème de jeu  aux postes de l’équipe

140 Préparation de l'entraînement
Choix des formes intermédiaires en fonction ou non de la solution à ce problème de jeu - il est possible de choisir une forme intermédiaire qui aidera les joueurs à résoudre le problème de jeu dans la forme de match suivante (progressivité) - il est possible de choisir une forme intermédiaire qui permettra d'apprendre ou de perfectionner les techniques difficiles (jeu de tête, amortie, frappe coup de pied,...) (répétition) - il est possible de choisir des éléments fun (ex : shooting-game) ou des éléments physiques (ex : souplesse)  il n'y a pas obligation de toujours proposer une forme intermédiaire en rapport avec le thème de la séance

141 Construction de l'entraînement
EXERCICES INTERMÉDIAIRES F M 1 F M 2 F M 3 R E T. A U C L M É C H A U F. t Alternance entre FORMES DE MATCH (FM) et EXERCICES INTERMÉDIAIRES (FI) 1 session peut comprendre différentes unités d'entraînement

142 Méthodologie Méthode PROGRESSIVE
C o m p l e x i t é 4/4 3/3 3/2 2/1 temps Commencer par la forme de match la plus simplifiée, (ici 2/1), évoluer progressivement dans le degré de difficulté pour terminer par la forme de match la plus complexe (ici 4/4).

143 Méthodologie Méthode du SABLIER
C o m p l e x i t é 4/4 4/4 3/3 3/3 3/2 temps Commencer par une forme de match dite de reconnaissance (ici 4/4), diminuer progressivement le degré de difficulté vers la forme de match la plus simplifiée nécessaire pour résoudre le problème (ici 3/2). Après augmenter progressivement dans le degré de difficulté pour terminer par la forme de match initiale.

144 ORGANISATION Début de la forme de match Fin de la forme de match
- libre - fixé : position des joueurs et/ou première balle fixe Fin de la forme de match - vagues : réversibilité - continu : temps de jeu déterminé ou laissé à l’appréciation du coach Emploi des lignes existantes

145 ORGANISATION La surface de réparation
Utilisation des lignes existantes : quelques idées 16,5m La surface de réparation 5,5m 40,32m = (2x11m) + (2x5,5m) + 7,32m 11m Distance variable mais estimable grâce au trait de 9 mètres 15

146 ORGANISATION Utilisation des lignes existantes : quelques idées
FM 8+K/8+K avec 2 rectangles de réparation sur un terrain de L/2 + 16,5m sur l’autre moitié But mobile à 7m du point le plus éloigné du rond central 7m

147 CONCLUSION = FLEXIBILITÉ
La forme intermédiaire est une forme d'exercice à part entière Forme de match après l'échauffement et avant le cooling down = nécessité absolue dans la méthode Si réalisable, une troisième, une quatrième ... forme de match supplémentaire située entre ces 2 formes de matches : dépend de la durée disponible de l'entraînement et du processus d'apprentissage du joueur Le choix de la forme de match dépend également : - des conditions atmosphériques - de la disponibilité des joueurs - de la disponibilité du terrain

148 VISION DE FORMATION URBSFA
6. Le JOUEUR est ACTEUR

149 LE JOUEUR EST ACTEUR

150 Club centré sur le joueur
Chaque joueur se sent “bien” dans son club Chaque joueur reçoit un accompagnement sportif de qualité : des formateurs de jeunes compétents des formateurs de jeunes spécialisés, soit dans une catégorie d’âge, soit dans un type de tâche (ex. gardien de but, technique de course, …) un responsable technique de formation des jeunes (=RTFJ) qui encadre, guide les formateurs et veille au respect de la vision de formation Le club crée une cellule d’accompagnement pour aider et soutenir le jeune dans son développement (scolaire, mental, médical, …) Chaque joueur s’entraîne dans de bonnes conditions matérielles (terrains, ballons, vestiaires, buts mobiles)

151 Club centré sur le joueur
Les matches et les séances pratiques existent pour les jeunes et non pour les parents ou les dirigeants ! Le club communique, de manière claire et précise, la vision de sa formation des jeunes auprès des différents acteurs de la formation (formateurs, joueurs, parents, dirigeants, etc...) Chaque joueur doit pouvoir s’identifier avec son club  Le club est à la disposition de chaque joueur qui y reçoit un accueil personnalisé  Le club donne à chaque joueur les possibilités maximales pour s’épanouir  Le club valorise ses jeunes au sein de son équipe première  Le club n’est pas concurrent mais partenaire avec d’autres clubs (collaboration efficace entre les Responsables Techniques de la Formation des Jeunes - RTFJ)

152 Environnement stimulant
Définition : Climat d’apprentissage stimulant et inspirant Interaction entre le formateur et le jeune joueur Tâches et situations de jeu en relation avec le match Le jeune joueur a l’occasion de résoudre des problèmes de jeu par lui-même Le cadre de l’enseignement est responsable des résultats de l’apprentissage

153 Environnement stimulant
3 manières d'apprendre Apprendre de manière active Apprendre par soi-même (= exploration personnelle)  Foot des rues = foot spontané, libre et sans contrainte Apprendre de manière constructive

154 Environnement stimulant
Tâches du formateur de jeunes compétent Il « guide » au lieu de « diriger » Il accorde toute son attention au développement individuel du joueur pour lui permettre d’atteindre le plus haut niveau Il ne met jamais le jeune joueur en péril au profit du résultat, mais il l’encourage à gagner. Il crée un environnement stimulant dans lequel le joueur rencontre un maximum d’expériences (= autant de moments d’apprentissage que de défis) Il coache chaque joueur d’une manière adéquate et positive Il observe les joueurs pendant les moments d’exploration personnelle (pour donner un feedback adéquat) Il aide les joueurs en adaptant la matière à leurs possibilités réelles (= remédier) Il a un comportement exemplaire (politesse, hygiène de vie, ponctualité,…)

155 Environnement stimulant
Rôle du joueur Il sait penser, jouer et travailler collectivement Il est communicatif Être capable d’écouter l’autre et suivre ses directives Oser défendre son point de vue Il a confiance aux autres joueurs Il développe le sens critique (= il est capable d’évaluer sa propre prestation) Il ose prendre des initiatives (avoir droit à l’erreur et donc pouvoir se tromper)

156 Evaluation qualitative
Définition Vérifier si chaque joueur se développe bien suivant ses propres possibilités Evaluation des objectifs du plan d'apprentissage Donner du feedback au joueur sur - ce qu’il sait déjà faire - ce qu’il ne sait pas encore faire - ce qu’il peut apprendre au travers de ses erreurs Une telle évaluation doit être discutée par après avec le joueur; s’ensuit un moment de réflexion avant l’autoévaluation.

157 Evaluation qualitative Avant la série d'entraînements
Déterminer la situation de départ Vérifier si les joueurs ont les capacités requises Vérifier si les joueurs maîtrisent déjà certains objectifs du plan d’apprentissage Cerner TRÈS PRÉCISÉMENT la situation de départ est UNE NÉCESSITÉ ABSOLUE pour définir le bon thème de l’entraînement

158 Evaluation qualitative Pendant la série d'entraînements
Vérifier si tous les joueurs sont capables d’exécuter les tâches proposées Vérifier dans quelle mesure les objectifs définis au préalable sont réalisés Nécessaire pour réajuster le processus d’apprentissage : - Rendre la suite de la matière plus ou moins difficile - Remédier et différencier Coaching après exécution = apport de feedback positif

159 Evaluation qualitative Après la série d'entraînements
Sur base de l’information recueillie, décider - si de nouveaux objectifs prédéfinis peuvent être proposés lors de la prochaine série de séances - s’il est nécessaire de remédier ou de différencier Cette évaluation peut être mensuelle, bimensuelle ou avoir lieu durant la trève hivernale ou/et à la fin de la saison Une discussion avec les joueurs est évidemment la bienvenue

160 À FAIRE PAR LE FORMATEUR
Laissez-le, par lui-même - prendre ses décisions - découvrir (expérience personnelle) Soutenez-le, soyez patient et donnez lui confiance à court et à long terme Aidez-le - à prendre la bonne décision - à trouver une solution - avec un coaching positif Give a man a fish, you feed him for a day … Teach a man to fish, you feed him for a lifetime !

161 À NE PAS FAIRE PAR LE FORMATEUR
Entraîner comme des adultes, avec un esprit de “championnite” démesuré Ne pas accorder à tous le même temps de jeu Etre directif, sans échange avec les joueurs, du début à la fin de la séance Faire des reproches réguliers aux jeunes joueurs moins doués Remplacer un enfant pour une erreur commise Empêcher un jeune de décider en lui criant sans cesse à l'avance ce qu’il doit faire

162 VISION DE FORMATION URBSFA
Conclusion

163 VISION DE FORMATION URBSFA
L'engagement de toutes les personnes concernées par le football des jeunes est souhaité La vision reste un modèle théorique qui demande une adaptation permanente L'application pratique de la vision reste le but final Mesurer et améliorer la qualité de la formation via le label Dexia-Foot Pass Augmenter au tant que possible le nombre d'entraîneurs de jeunes diplômés : stimulation à suivre les différents cours de l'Ecole Fédérale des Entraîneurs (www.foot-education.be) Via les projets URBSFA informer et persuader les formateurs à adopter et appliquer en pratique la vision de formation

164 LA VISION DE L'URBSFA EN UN SLOGAN Et plus d’intelligence !
Plus de foot Plus de plaisir Et plus d’intelligence !


Télécharger ppt "VISION DE FORMATION URBSFA"

Présentations similaires


Annonces Google