La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La philosophie de lesprit Le paradigme fonctionnaliste (ch. 6) Michael Esfeld Université de Lausanne

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La philosophie de lesprit Le paradigme fonctionnaliste (ch. 6) Michael Esfeld Université de Lausanne"— Transcription de la présentation:

1 1 La philosophie de lesprit Le paradigme fonctionnaliste (ch. 6) Michael Esfeld Université de Lausanne

2 2 Les formes de la théorie de lidentité identité des types a priori pour des raisons sémantiques (behaviourisme, « M » = « P » ; M = P) identité des types a posteriori pour des raisons scientifiques-empriques (physicalisme standard, M = P) identité des occurences (argument de la réalisation multiple, physicalisme non-réductionniste ; M = P 1 v P 2 v P 3 v …)

3 3 Le fonctionnalisme Hilary Putnam (*1926) Jerry Fodor (*1931) David Lewis ( ) largument de la possibilité de réalisations multiples le développement de lintelligence artificielle : les états mentaux sont-ils des programmes exécutés par lordinateur que constituerait le cerveau ?

4 4 Le distributeur de café définition fonctionnelle : si on introduit une pièce dun franc dans la machine et si on presse le bouton « café noir », la machine produit un gobelet de café noir. boîte noire qui reçoit une certaine entrée et qui réagit à cette entrée en produisant une certaine sortie fonction : rôle causal, production dun certain effet caractéristique comme réaction à une certaine cause caractéristique mécanismes physiques qui mettent en œuvre la fonction quexécute le distributeur de café nombre indéfini de mécanismes physiques différents qui réalisent cette fonction

5 5 Le fonctionnalisme 1)Les états mentaux sont des états fonctionnels. 2)La fonction dun état consiste en son rôle causal. 3)Les états mentaux sont définis par leurs causes caractéristiques (« input ») et leurs effets caractéristiques (« output »). 4)Chaque rôle causal nécessite une réalisation physique, et il admet des réalisations physiques multiples. Cest une tâche qui incombe à la recherche scientifique que de découvrir les réalisations physiques. 5)(a) Le contenu des concepts mentaux est distinct du contenu des concepts physiques. (b) La possibilité de réalisations multiples interdit au concept M dêtre coextensif à un seul concept physique P.

6 Le fonctionnalisme et le behaviourisme définition fonctionnelle dun concept mental peut inclure dautres concepts mentaux

7 7 Hilary Putnam (*1926) La nature des états mentaux (1967) « Létat fonctionnel auquel nous pensons est létat de recevoir des inputs sensoriels qui jouent un certain rôle dans lorganisation fonctionnelle de lorganisme.

8 8 Hilary Putnam (*1926) La nature des états mentaux (1967) Ce rôle se caractérise, en partie du moins, par le fait que les organes sensoriels responsables des inputs en question sont des organes dont la fonction est de détecter les dommages subis par le corps, ou les limites de température et de pression dangereuses, etc., et par le fait que les inputs eux-mêmes, quelle que soit leur réalisation physique, représentent une condition à laquelle lorganisme attribue une valeur hautement négative. … cela ne signifie pas que la machine évitera toujours la condition en question (la douleur) ; cela signifie seulement quelle lévitera, à moins que ne pas léviter soit nécessaire à latteinte de quelque but auquel elle accorde une valeur supérieure. »

9 9 La réalisation physique Configuration détats physiques au lieu dun état physique, la configuration est suffisante pour produire les effets qui sont caractéristiques de M grâce à son organisation interne.

10 10 Jerry Fodor (*1934) : théorie représenta-tionnelle et computationnelle de lesprit des représentations mentales qui réalisent les types détats intentionnels Les relations logiques et rationnelles entre les états intentionnels sont mises en œuvre par des relations causales entre les représentations mentales.

11 11 Jerry Fodor : théorie représentationnelle et computationnelle de lesprit représentations mentales = des états physiques computationnels, incorporant un langage de la pensée La sémantique dérive de relations causales avec lenvironnement.

12 12 Le fonctionnalisme biologique David Papineau la définition fonctionnelle des états mentaux comme définition de leur fonction pour lorganisme

13 13 Le fonctionnalisme biologique Les fonctions biologiques permettent une explication causale dans le cadre de la théorie de lévolution. La fonction dun état dun certain type est la manière dont la possession de cet état a contribué et continue à contribuer à la survie et la reproduction des organismes en question.

14 14 Le fonctionnalisme biologique Pourquoi y a-t-il des réalisations physiques multiples des types détats mentaux ? Les configurations détats physiques en question sont sélectionnées en fonction de leurs effets quant à la survie et la reproduction de lorganisme. Des configurations détats physiques de composition différente peuvent toutes avoir les mêmes effets bénéfiques quant à la survie et la reproduction dorganismes donnés au sein dun certain environnement.

15 15 Le fonctionnalisme biologique Il nest pas en dispute que les états mentaux ont une fonction biologique. La fonction biologique des états mentaux est-elle assez spécifique pour saisir le contenu conceptuel des croyances ?

16 Le fonctionnalisme du sens commun Lewis, Putnam, Jackson, Kim La psychologie populaire conçoit les états mentaux comme des états fonctionnels & fournit les définitions fonctionnelles des concepts mentaux. fonction = les effets caractéristiques Les états mentaux se sont développés dans lévolution biologique, mais leur fonction ne sachève pas dans leur contribution à la survie et la reproduction de lorganisme.

17 17 John Searle (*1932) : Lobjection de la chambre chinoise (1980) Searle, ne possédant aucune connaissance du chinois, enfermée dans une chambre On met à sa disposition un catalogue de règles pour transformer des phrases en chinois en dautres phrases en chinois. Ces règles sont formulées en anglais.

18 18 John Searle (*1932) : Lobjection de la chambre chinoise (1980) Searle se comporte comme un sujet parlant chinois. Il peut y avoir un système indiscernable dun système dans des états intentionnels du point de vue fonctionnel, mais ce système nest pas dans des états qui ont un contenu conceptuel.

19 19 John Searle (*1932) : Lobjection de la chambre chinoise (1980) erroné de comparer la personne enfermée dans la chambre à un système qui est dans des états intentionnels ; seul le système total est dans des états intentionnels se dirige uniquement contre les versions du fonctionnalisme qui conçoivent les états intentionnels selon le modèle des machines ne touche ni le fonctionnalisme biologique, ni le fonctionnalisme du sens commun


Télécharger ppt "1 La philosophie de lesprit Le paradigme fonctionnaliste (ch. 6) Michael Esfeld Université de Lausanne"

Présentations similaires


Annonces Google