La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Objectif: Prendre en compte lambiance lumineuse et sonore en vue de laménagement de son poste de travail En industries graphiques, on retrouve 2 facteurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Objectif: Prendre en compte lambiance lumineuse et sonore en vue de laménagement de son poste de travail En industries graphiques, on retrouve 2 facteurs."— Transcription de la présentation:

1

2 Objectif: Prendre en compte lambiance lumineuse et sonore en vue de laménagement de son poste de travail En industries graphiques, on retrouve 2 facteurs dambiance à prendre en compte dans lanalyse des risques professionnels du fait des conséquences « fréquentes » que lon peut retrouver au niveau de lopérateur. Facteurs dambiance (Origine physique) LéclairageLe bruit

3 AMBIANCE LUMINEUSE: Prendre en compte lambiance lumineuse dans laménagement de son poste de travail Léclairage des lieux de travail est indispensable. Lorsquil est mal adapté aux tâches professionnelles et à la façon dont elles sont exécutées, il devient source de nuisance. Un bon éclairage doit permettre au plus grand nombre dindividus daccomplir, sans fatigue ni gêne, lactivité visuelle nécessaire à lexécution de leurs tâches. De plus, lautomatisation et linformatisation du monde professionnel ont pour effet de multiplier le nombre de postes équipés dordinateurs, entraînant ainsi une sollicitation de la vision très importante. 1.Les différentes sources de lumière 2.Lœil et la vision 3.Effets dun éclairage mal adaptée 4.Prévention

4 AMBIANCE LUMINEUSE: 1. les différentes sources de lumière Quelles sont les différentes sources de lumières sur cette image ? Lumière artificielle: produite par les lampes électriques Lumière naturelle: produite par le soleil. Il est toujours souhaitable de lutiliser au maximum pour des raisons économiques et de confort.

5 AMBIANCE LUMINEUSE: 1. Les différentes sources de lumière Il existe 2 sortes de lumière artificielle: à incandescence et à fluorescence PRINCIPE DE LAMPE A INCANDESCENCE Lire le texte suivant et préciser ensuite le principe de la lampe à incandescence: On fait passer un courant électrique dans un filament qui chauffe. Au dessus dune certaine température, il devient lumineux. Son point de fusion doit être plus élevé que sa température à utilisation afin de ne pas fondre. A lintérieur de lampoule se trouve un gaz inerte ou du vide ce qui prolonge la durée de vie de la lampe. Pour les lampes halogènes, on ajoute de liode ce qui évite le dépôt de tungstène sur les parois de lampoule. Une lampe à incandescence est constituée d'une ampoule en verre contenant un gaz de remplissage ou un vide poussé. Le filament, relié aux connections électrique est réalisé en tungstène, un matériau très réfractaire dont la température de fusion est de 3653 Kelvins ( 3380° Celsius ). Le passage d'un courant électrique dans le filament impose un échauffement à celui-ci. La température peut atteindre 2823 Kelvins ( 2550 ° Celsius ) pour une lampe d'usage courant. Si une ampoule était remplie d'air, le dioxygène oxyderait rapidement le filament porté à haute température. On peut évaluer la durée de vie d'une telle ampoule à quelques dizièmes de secondes. Les premières lampes utilisaient donc des ampoules dans lesquelles on avait fait le vide, cette solution, la plus évidente, est encore employée aujourd'hui. Dans ce type de lampes, le filament, s'il n'est plus oxydé a tendance à se sublimer, ce qui signifie que porté à haute température il perd des atomes qui se retrouvent sous forme gazeuses dans l'ampoule. Ceci a deux conséquences, le filament perd des atomes et s'amincit, un claquage se produit ensuite, les atomes sublimés peuvent se déposer sur le verre de l'ampoule qui s'opacifie. De manière à améliorer la durée de vie, on remplit donc l'ampoule avec des gaz inertes, il peut s'agir d'azote, d'Argon, de Krypton ou de Xénon. Le gaz de remplissage limite dans une certaine mesure la sublimation du tungstène et permet ainsi de porter le filament à des températures plus élevées sans diminuer son espérance de vie.

6 AMBIANCE LUMINEUSE: Les lampes à incandescence

7 AMBIANCE LUMINEUSE 1. Les différentes sources de lumière PRINCIPE DE LAMPE A FLUORESCENCE Lire le texte suivant et préciser ensuite le principe de la lampe à incandescence: Le vapeur de mercure est interne dans le tube de verre. Lorsque le courant passe, un arc électrique se forme à lintérieur du tube. Le phosphore qui tapisse la face interne du tube devient alors lumineux suite à un passage de rayonnement ultraviolet. PRINCIPE DE LAMPE A FLUORESCENCE

8 AMBIANCE LUMINEUSE Les lampes à fluorescence

9 AMBIANCE LUMINEUSE 1.Les différentes sources de lumière (grandeurs physiques de léclairage) Les grandeurs physiques de léclairage : A B C

10 AMBIANCE LUMINEUSE 1.Les différentes sources de lumière (différents modes déclairage) Il existe différents modes déclairage:

11 AMBIANCE LUMINEUSE 2. Lœil et la vision (description de lœil) A partir du texte suivant, compléter le schéma de lœil: Lœil est composée de différentes membranes: -La sclérotique : membrane dure épaisse de couleur blanche - La choroïde, plus fine noirâtre, très vascularisée (elle a un rôle nourricier) - La rétine, membrane très mince, très fragile, parcourue par des vaisseaux sanguins qui se ramifient à partir dune petite tâche claire, circulaire: le point aveugle qui correspond au départ du nerf optique. La rétine reçoit les rayons lumineux et convertit cette source dinformation en influx nerveux. La rétine est composée essentiellement de 2 types de cellules visuelles: les cellules à cônes (qui permettent de distinguer la couleur) et les cellules en bâtonnets (qui sont sensible à lintensité de la lumière et permettent la vision diurne et nocturne) - Au niveau de la tache jaune (appelé aussi fovéa), on observe que des cellules à cônes: cest la zone ou les images sont el plus nettement perçues. Elle est située dans laxe optique de lœil. - Le nerf optique qui est formé de la réunion denviron 1 millions de fibres nerveuses provenant de la rétine Lœil est aussi composé de milieux transparents: -La cornée, partie transparente de la sclérotique - Lhumeur aqueuse: fluide comme leau qui est renouvelé en permanence - Le cristallin: lentille biconvexe, élastique, déformable et souple. Le cristallin est maintenu en place grâce à des ligaments suspenseurs. Le cristallin est lorgane de laccommodation - Lhumeur vitrée (appelé aussi corps vitrée): substance transparent daspect gélatineux situé en arrière du cristallin - Liris: partie pigmentée de la choroïde en forme de disque. - La pupille: orifice circulaire dont est percé liris

12 Ligaments suspenseurs

13 AMBIANCE LUMINEUSE 2. Lœil et la vision (description de lœil) Voici dautres représentation schématique:

14 AMBIANCE LUMINEUSE 2. Lœil et la vision (fonctionnement optique de lœil) Les rayons lumineux pénètrent dans lœil par la pupille. Liris limite la quantité de lumière en se dilatant plus ou moins. Puis les rayons lumineux traversent les différents milieux transparents: -La corné, partie extérieur de lœil ; - Le cristallin qui assure la netteté des objets vus à des distances différentes en ajustant sa courbure. Enfin, ils viennent former une image renversée sur la rétine qui tapisse le fond de lœil. Les cellules visuelles de la rétine transmettent des impulsions électriques véhiculées par le nerf optique jusquau cerveau qui décode limage (sensation visuelle). Tracer sur ce schéma le trajet de la lumière émise par larbre jusquà laire visuelle:

15 AMBIANCE LUMINEUSE 2. Lœil et la vision (fonctionnement optique de lœil) A partir du texte suivant, définir laccommodation: Laccommodation est le changement de forme du cristallin de lœil destiné à mettre au point limage sur la rétine Vision de prèsPartie de lœilVision de loin Rendu plus épaisCristallinRendu plus mince RelâchementMuscles suspenseursContraction

16 AMBIANCE LUMINEUSE 2. Lœil et la vision (perception visuelle) Nous avons vu précédemment quau niveau de la tâche jaune, il y avait des cellules à cônes (pour distinguer les couleurs) et des cellules à bâtonnets (sensible à lintensité de la lumière) Lire le texte suivant et répondre au 3 questions: Citer les trois couleurs détectées par les trois récepteurs rétiniens: Indiquer la particularité du daltonisme: Citer des métiers pour lesquels la perception des couleurs est indispensable:

17 AMBIANCE LUMINEUSE 2. Lœil et la vision (dysfonctionnement de la vision) 24 millions de français (la moitié de la population environ) portent des lunettes et souffrent donc dun dysfonctionnement de lœil. Dans la plupart des cas, ces défauts sont liés soit à une mauvaise courbure de la cornée, soit à une anomalie de la longueur de lœil. La myopie: Limage des objet se forme en avant de la rétine. La myopie est corrigée par des verres concaves. Lhypermétropie: Limage des objet se forme en arrière de la rétine (images floues). La myopie est corrigée par des verres convexes.

18 AMBIANCE LUMINEUSE 2. Lœil et la vision (dysfonctionnement de la vision) La presbytie: Vieillissement du cristallin qui pers de son élasticité. Survient généralement vers la cinquantaine. La vision des objets proches devient mauvaise. Lœil voit les objets déformés dans un sens ou dans lautre par suite dune irrégularité de courbure du cristallin ou de la cornée. Les objets apparaissent allongés. Lastigmatisme: Le daltonisme: Les yeux ne discernent pas le vert et/ou le rouge, ou plus rarement la totalité des couleurs.

19 AMBIANCE LUMINEUSE 3. Effets dun éclairage mal adaptée Effets oculaires Effets sur lorganisme Effets sur le travail Larmoiement Rougeur Brûlure Picotements Vision floue Etc … Maux de tête Vertiges Fatigue générale Troubles posturaux (lombalgies) Manque de précision Diminution de la qualité Diminution du rendement Augmentation des accidents de travail.

20 AMBIANCE LUMINEUSE 4.Prévention Par rapport à lambiance lumineuse, il existe trois types dactions de prévention:

21 AMBIANCE LUMINEUSE 4. Prévention en Industrie graphique

22 Objectif: Prendre en compte lambiance lumineuse et sonore en vue de laménagement de son poste de travail En industries graphiques, on retrouve 2 facteurs dambiance à prendre en compte dans lanalyse des risques professionnels du fait des conséquences « fréquentes » que lon peut retrouver au niveau de lopérateur. Facteurs dambiance (Origine physique) LéclairageLe bruit

23 AMBIANCE SONORE Prévenir les risques liés au bruit en milieu professionnel La surdité provoquée chez les travailleurs par des bruits « lésionnels » est une maladie professionnelle figurant au tableau 42 de la CNAM. La surdité a été reconnu pour environ 600 salariés par an et représente 3.7 % des maladies professionnelles. Si la surdité reste la troisième maladie professionnel, le nombre de salarié atteints est, actuellement, en régression surtout grâce à lidentification des facteurs causals et à la mise en œuvre des moyens de prévention. 1.Les caractéristiques du bruit 2.Lappareil auditif 3.Effets du bruit sur lorganisme 4.Règlementation et Prévention


Télécharger ppt "Objectif: Prendre en compte lambiance lumineuse et sonore en vue de laménagement de son poste de travail En industries graphiques, on retrouve 2 facteurs."

Présentations similaires


Annonces Google