La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Le modèle de croissance de Solow Slides tirés du cours de François Langot (Université Paris 1) Les graphiques permettent de résumer tout ce que nous.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Le modèle de croissance de Solow Slides tirés du cours de François Langot (Université Paris 1) Les graphiques permettent de résumer tout ce que nous."— Transcription de la présentation:

1 1 Le modèle de croissance de Solow Slides tirés du cours de François Langot (Université Paris 1) Les graphiques permettent de résumer tout ce que nous avons étudié de manière formalisé précédemment. La présentation est très pédagogique et permet de retenir les principales idées

2 2 2.Le modèle de Solow Présentation : Accumulation de capital

3 3 k0k0 y0y0

4 4 k0k0 y0y0 épargne = investissement consommation

5 5 2.Le modèle de Solow Présentation : Dépréciation Deux aspects : Détérioration du stock de capitaux Croissance démographique (qui tend à réduire le stock par tête) En somme, donc, la dépréciation dépend du stock de capital par tête, de son taux de détérioration et du taux de croissance démographique. Postulons quune proportion constante du stock est perdue chaque année à cause de la détérioration (δ) et de la croissance démographique (n). Comment représenter tout cela sur le graphique ?

6 6 2.Le modèle de Solow Présentation : Dépréciation k0k0 y0y0

7 7

8 8 2.Le modèle de Solow Présentation : Aspects dynamiques k0k0 y0y0

9 9 k0k0 y0y0 i>D => Accumulation nette de capitaux => Croissance

10 10 2.Le modèle de Solow Présentation : Aspects dynamiques k1k1 y1y1

11 11 2.Le modèle de Solow Présentation : Aspects dynamiques k1k1 y1y1 D>i perte nette de capitaux contraction

12 12 2.Le modèle de Solow Équilibre et état stable k* y* D=i k constant y constant

13 13 2.Le modèle de Solow Équilibre et état stable Léquilibre dans le modèle de Solow peut se résumer comme suit : Linvestissement est juste suffisant pour compenser la dépréciation, ce qui fait que… Le stock de capital par tête est stable, ce qui fait que… Le revenu par tête est, lui aussi, stable, ce qui veut dire que… La croissance du PIB par tête sarrête ! Autrement dit, un pays qui commence à k 0 aura une croissance économique à moyen terme (jusquà k*), Comment réconcilier le modèle avec la réalité ?

14 14 2.Le modèle de Solow Comment assurer une croissance de long terme? Est-ce possible dassurer une croissance au long terme par le biais dune des mesures suivantes : Hausse du taux dépargne (ou dinvestissement) ? Baisse de la croissance démographique ? Progrès technologique ?

15 15 2.Le modèle de Solow Accroissement du taux dépargne Le modèle de Solow montre limportance du taux dépargne dans la détermination de létat stationnaire. Si s augmente, alors linvestissement va devenir supérieur à la consommation de capital et léquilibre stationnaire va sélever. Si des économies diffèrent par leur taux dépargne, les états stationnaires de ces économies devraient différer et « expliquer » les différences de niveaux de vie. Les facteurs réduisant lépargne sont donc défavorables à la croissance (déficit public notamment)

16 16 2.Le modèle de Solow Le taux dépargne k* y*

17 17 2.Le modèle de Solow Le taux dépargne k* 0 y* 0 k* 1 y* 1

18 18 2.Le modèle de Solow La croissance démographique La croissance démographique induit une intensité capitalistique décroissante : k/l diminue si l augmente au rythme n. Pour simplement maintenir le capital par travailleur, il faudra accumuler au rythme n. Ceci revient à considérer une source supplémentaire de consommation du capital : la croissance de la population.

19 19 2.Le modèle de Solow La croissance démographique k* y*

20 20 2.Le modèle de Solow La croissance démographique (Attention, ici n

21 21 2.Le modèle de Solow La croissance démographique k* y*

22 22 2.Le modèle de Solow Aspects empiriques : Convergence k* y* « pays riche » « pays pauvre »

23 23 2.Le modèle de Solow Aspects empiriques : Convergence k* y* « pays riche » « pays pauvre »

24 24 2.Le modèle de Solow Aspects empiriques : Convergence

25 25 3. La « règle dor » de laccumulation du capital Létat stationnaire est défini par la stabilité du stock de capital par tête, mais ne dit rien sur le bien être des individus de cette économie. Rechercher un bien être maximum peut alors conduire à rechercher un état stationnaire particulier et à mettre en place les politiques économiques adaptées. Le bien-être des agents sera résumé par leur consommation. La règle dor détermine la condition dobtention de cet état stationnaire optimal.

26 26 3.La « règle dor » de laccumulation du capital Etat stationnaire optimal : c* Il peut sobtenir en rappelant : c = y – i soit c* = f(k*) – s f(k*) = f(k*) – k* Ce qui montre que le bien-être optimal dépend du niveau de létat stationnaire. La maximisation de c* conduit alors à la règle dor f(k*) – = 0 soit PMK =

27 27 3.Règle dor et état stationnaire y k* f(k) Max c = c * or k k * or i* or = s or f(k) Pente = f(k) = PMK Pente = Pentes égales

28 3. Croissance démographique et règle dor La prise en compte de la croissance démographique modifie lénoncé de la règle dor. La consommation maximum sénonce : c* =f(k*) – s f(k*) = f(k*) – ( + n ) k* Et conduit alors à la règle dor: f(k*) – ( + n ) = 0 soit PMK – = n Le bien être est lié à la croissance démographique.

29 29 6.Conclusions et questions La croissance nest pas une simple question daccumulation des facteurs Le progrès technologique est primordial La technologie nest pas toujours « faite maison », mais peut venir de lextérieur ; ou bien, un engagement sérieux avec lextérieur peut inciter le progrès local Même si cest clair en théorie, où en sommes-nous pour ce qui est de lempirique … ?


Télécharger ppt "1 Le modèle de croissance de Solow Slides tirés du cours de François Langot (Université Paris 1) Les graphiques permettent de résumer tout ce que nous."

Présentations similaires


Annonces Google