La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Section II – Comptabilité de gestion I- Introduction I- 1: Objectifs I- 2 : Concepts I- 3 : Types de coûts I- 4 : Lévaluation des stocks II- La détermination.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Section II – Comptabilité de gestion I- Introduction I- 1: Objectifs I- 2 : Concepts I- 3 : Types de coûts I- 4 : Lévaluation des stocks II- La détermination."— Transcription de la présentation:

1 1 Section II – Comptabilité de gestion I- Introduction I- 1: Objectifs I- 2 : Concepts I- 3 : Types de coûts I- 4 : Lévaluation des stocks II- La détermination du coût de revient II- 1: Coût complet, centres danalyse II- 2: Réflexions sur la méthode III – Lanalyse des coûts partiels III-1: Principe III-2: Applications

2 2 I- Introduction La comptabilité générale correspond à des obligations juridiques dinformation de tiers extérieurs à lentreprise. La comptabilité analytique est destinée aux gestionnaires de lentreprise

3 3 I- Introduction I- 1: Objectifs Il y a de nombreuses propositions, parmi lesquelles: -Aider à déterminer un prix normal ou satisfaisant pour les biens vendus. -Aider à fixer la limite de toute baisse des prix. -Déterminer quels sont les produits les plus profitables et quels sont ceux qui sont à lorigine de pertes. -Contrôler les stocks. -Définir la valeur des stocks -Tester lefficience de différents processus -Tester lefficience de différents départements -Détecter les pertes, les chapardages et les gaspillages. -Mesurer lincidence de la sous ou de la sur-activité -Assurer la cohérence avec les comptes financiers.

4 4 I- Introduction I- 2 : Concepts PRIX Le prix est lexpression de la valeur monétaire dune transaction avec lextérieur (prix dachat, prix de vente) CHARGE La charge correspond à la consomation dune valeur de facteur de production par lentreprise (MP, salaires, amortissement du matériel) COUT Laccumulation et la combinaison de charges à lintérieur de lentreprise détermine un coût (coût du produit approvisionné, coût du produit fabriqué, coût du produit distribué) COUT DE REVIENT Au dernier stade de mise à disposition du client la valeur délaboration du produit est appelée coût de revient

5 5 I- Introduction I- 3 : Types de coûts Champ dapplication -Fonction économique (administration, production, distribution…) - moyens dexploitation (magasin, bureau, atelier, machine…) -Activité dexploitation (marchandise vendue, objet fabriqué…) -Responsabilité (direction commercial, direction régionale, bureau…) Moment de calcul -Coût constaté ou réel -Coût préétabli (standard, budget…) Contenu -coût complet (direct et indirect) -coût partiel (variable, fixe)

6 6 I- Introduction I- 4 : Lévaluation des stocks Pour son activité commerciale ou industrielle, lentreprise réalise des approvisionnements successifs à des prix différents qui rentrent en stocks. Lors des consommations (sorties de stock), il convient de connaître la valeur des éléments sortants, compte tenu des règles de gestion des stocks. On distingue les méthodes de valorisation suivantes: -FIFO (ce qui sort est le plus anciennement rentré), -LIFO (ce qui sort est le plus récemment entré) -CMP (coût moyen de pondéré).

7 7 II- La détermination du coût de revient II- 1: Coût complet, centres danalyse La détermination des coûts successifs ou hiérarchisés, et donc du coût de revient complet, est fondée sur lorganisation de lentreprise, le réseau quelle constitue et donc la circulation des flux internes. Pour certaines charges, il est possible détablir un lien direct entre elles et les coûts que lon désire calculer (composant utilisé dans un seul produit…) Pour les autres, il est nécessaire de passer par une étape intermédiaire indirecte, de laccumulation de ces charges indirectes entre les centres danalyse.

8 8 II- La détermination du coût de revient II- 1: Coût complet, centres danalyse Unité dœuvre: unité de mesure dactivité des centres danalyse (exp: heure de travail, kg traité…) Centre danalyse: unité de calcul fondée sur lorganisation interne de lentreprise qui correspond à une division de lunité comptable où sont analysés les coûts des produits intéressés. Les opérations danalyse peuvent comprendre la cession des prestations entre centres. (exp: centre comptabilité/ centre informatique)

9 9 II- La détermination du coût de revient II- 1: Coût complet, centres danalyse On peut distinguer parmi les centres danalyse: 1) Les centres opérationnels: Leur unité dœuvre est physique (exp: heure main dœuvre, heure machine, unités,…) - ces centres sont appelés principaux lorsquils concourent à lélaboration des produits, commandes,… - ces centres sont appelés auxiliaires lorsquils concourent à lactivité dautres centres (principaux) 2) Les centres de structure ceux tels que financement, pour lesquels aucune unité dœuvre physique ne peut être définie

10 10 II- La détermination du coût de revient II- 2: Réflexions sur la méthode Exemple de prestations entre centres: Dans de nombreux cas, des prestations peuvent exister entre centre danalyse. Ainsi ladministration est un prestataire interne vis-à-vis des utilisateurs, parmi lesquels lentretien, celui-ci assurant la maintenance des installations de ladministration. Centres auxiliaires Centres principaux EntretienAdministration Coûts indirects propres Unité d'œuvre H MO Nombre UO 300 h dont 50 pour l'administration h dont 80 pour l'entretien

11 11 III – Lanalyse des coûts partiels III-1: Principe Certaines charges varient à peu près proportionnellement à lactivité: Dautres restent stables liées à lactivité de lentreprise: Coût total Activité CT Activité

12 12 III – Lanalyse des coûts partiels III-1: Principe En fait, les phénomènes sont plus complexes: la variation nest pas toujours proportionnelle et la fixité connaît certaines ruptures, tant pour les charges fixes (changement de la capacité de production) que pour les charges variables (heures supplémentaires)

13 13 III – Lanalyse des coûts partiels III-2: Applications L'intérêt de la méthode consiste surtout à pouvoir évaluer aisément le coût de revient global de nimporte quelle activité et surtout à déterminer le SEUIL DE RENTABILITÉ ou POINT MORT. On appelle marge une différence entre un CA et un coût, par exemple : marge sur coût dachat, marge sur coût de fabrication, marge sur coût variable (MCV), etc...

14 14 III – Lanalyse des coûts partiels III-2: Applications Le résultat est décomposé comme suit : CA CA -CV -CV chiffre d'affaires - coût variable =MCV =MCV -CF -CF = marge sur coût variable - coût fixe =R =R = résultat

15 15 III – Lanalyse des coûts partiels III-2: Applications Application 1: Le seuil de rentabilité Application 1: Le seuil de rentabilité Le coût variable étant considéré comme variant proportionnellement à l'activité il y a donc un rapport de proportionnalité constant CV/CA. On en déduit un autre rapport constant MCV/CA ; ce rapport étant constant est vérifié pour tout CA connu et aussi pour le CA correspondant à un résultat nul. Or, l'expression précédente montre que, dans ce cas. la marge sur coût variable MCV est égale au coût fixe,

16 16 III – Lanalyse des coûts partiels III-2: Applications CA = SR MCV = CF CA = SR MCV = CF et MCV / CA = c ste Exemple: Exemple: -le ÇA d'une entreprise est le ÇA d'une entreprise est le CF est le CF est le CV de le CV de SR = ?

17 17 III – Lanalyse des coûts partiels III- 2: Applications On peut déduire pour le CA de : MCV = = MCV = = MCV/CA = / =0,4 ce rapport est constant Au seuil de rentabilité, le résultat étant nul, on a : CA = SR et MCV = CF cette dernière valeur étant à déterminer Le rapport peut alors s'écrire : MCV/CA = CF/SR 0,4= CF/SR = /SR D'où l'on déduit la valeur du seuil de rentabilité de cette activité: SR = /0,4 = D'où l'on déduit la valeur du seuil de rentabilité de cette activité: SR = /0,4 =

18 18 III – Lanalyse des coûts partiels III- 2: Applications Si PVU = 100, cela correspond à articles Graphiquement, le seuil de rentabilité correspond à lintersection des droites de CA et de coût total.

19 19 III – Lanalyse des coûts partiels III- 2: Applications Généralisation du problème: Soient: PVU le prix de vente unitaire CVU le coût variable unitaire CF le coût fixe global Q la quantité produite et vendue Le résultat R est donné par la relation : R = (PVU - CVU) * Q - CF

20 20 III – Lanalyse des coûts partiels III- 2: Applications Le résultat est donc déterminé par 4 paramètres. On peut appliquer le modèle à des situations dans lesquelles on connaît trois des quatre paramètres et on doit déterminer le quatrième qui permet davoir un résultat nul ou dun certain montant. Exemple: PVU = 220 CVU = 130 CF = Exemple: PVU = 220 CVU = 130 CF = On obtient Q=3 000 unités On obtient Q=3 000 unités

21 21 III – Lanalyse des coûts partiels III- 2: Applications On peut ainsi rechercher : -le prix de vente minimum permettant la couverture des coûts, -la quantité minimum à vendre pour atteindre l'équilibre, -le coût variable maximum à ne pas dépasser, -le coût fixe maximum à ne pas dépasser

22 22 III – Lanalyse des coûts partiels III- 2: Applications Application 2: Le coût marginal ou différentiel Application 2: Le coût marginal ou différentiel Une utilisation intéressante des notions de coûts fixes ou variables est la simulation de gestion en cas de variation d'activité : Exemple : Exemple : soit une entreprise ayant -une capacité maximum de production de unités -avec des coûts fixes globaux de avec des coûts fixes globaux de et un coût variable unitaire de 500 -et un coût variable unitaire de 500

23 23 III – Lanalyse des coûts partiels III- 2: Applications Hypothèse de base : la production réelle est de 850 unités Dans ce cas, le coût de revient global est : (500 * 850) = (500 * 850) = soit /850 = par unité L'entreprise étudie un marché supplémentaire de 100 unités, ce qui l'amènerait à produire 950 unités, sans accroissement de capacité.

24 24 III – Lanalyse des coûts partiels III- 2: Applications Le coût des 100 unités supplémentaires serait donc uniquement constitué de charges variables, soit 500 par unité, alors que le coût global des 950 unités serait de : (950 * 500) = (950 * 500) = soit par unité

25 25


Télécharger ppt "1 Section II – Comptabilité de gestion I- Introduction I- 1: Objectifs I- 2 : Concepts I- 3 : Types de coûts I- 4 : Lévaluation des stocks II- La détermination."

Présentations similaires


Annonces Google