La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Soutenance de mémoire de stage RICARD Solenne ASGIDO 2009-2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Soutenance de mémoire de stage RICARD Solenne ASGIDO 2009-2010."— Transcription de la présentation:

1 Soutenance de mémoire de stage RICARD Solenne ASGIDO

2 Problématique du mémoire de stage: Problématique du mémoire de stage: Organiser et mettre en place des moyens simplifiés de gestion dun fonds photographique spécialisé, géré par un usager non professionnel de la documentation. Exemple du service de communication du Parc Naturel Régional de Camargue.

3 Plan: I.Etapes de conception dune base de données photographiques pour le Parc Naturel Régional de Camargue 1.1 Analyse dun contexte où le fonds d'images spécialisé est omniprésent au sein de l'organisme du Parc Naturel Régional de Camargue. 1.2 Un travail dobservation et danalyse, nécessaire avant tout paramétrage du logiciel fourni. 1.3 Paramétrage du logiciel Picajet Fx, un système de catalogage par arborescence de « Catégories » II.Des limites techniques à la constitution de la base photographique du Parc de Camargue 2.1 Lune des plus importantes faiblesses du logiciel, la gestion des droits dauteurs et du droit à limage. 2.2 Un contrôle inexistant de lutilisation qui est faite des images contenues dans la base photographique du Parc. 2.3 Un projet de mise en réseau de la base, un nouvel usage professionnel pour un logiciel de gestion de photothèque à lattention de particuliers et amateurs.

4 I. Etapes de conception dune base de données photographiques pour le Parc naturel régional de Camargue

5 1.1 Analyse 1.1 Analyse dun contexte où le fonds d'images spécialisé est omniprésent au sein de l'organisme du PNRC. Préservation et valorisation du territoire – Un Organisme et un territoire Les chargés de mission, protecteurs du territoire et principaux producteurs dimages. – Les « éco gardes » – La photographie de suivi Valorisation des activités humaines traditionnelles et du patrimoine culturel camarguais. – Valorisation par la communication – Elevage, agriculture, chasse, pèche … – Fêtes traditionnelles, costumes … Production éditoriale et documentaire Documentation à lusage des chargés de mission Production éditoriale en collaboration avec Acte Sud Des images illustratrices dans cette documentation

6 Le pourquoi de la situation actuelle de conservation des photographies du parc: Le service de communication, commanditaire, utilisateur, gestionnaire du fonds: –Des non professionnels de la documentation –Non informés des pratiques de conservation dun fonds photographique –Un temps limité accordé à la gestion du fonds Un fonds éparpillé dans lensemble des services producteurs dimages. Les premières actions à mener dans un but final dindexation des photographies: Centraliser le fonds Trier les photographies Vérifier les supports de conservation Verser le fonds sur de nouveaux supports neufs Informer le service …

7 Les contraintes émises par le commanditaire: Budget minimal Temps réduit à 3 mois Les contraintes matérielles: –une base accessible sur trois ordinateurs non mis en réseau –Conservation des photographies sur cédéroms. Le résultat:Le résultat: –Gain de temps –Gain de temps significatif, la demande absolue –Paramétrage du logiciel: Indexation –Simple –Rapide: non détaillée, suppression de toute saisie manuelle des données. Une recherche –Simple –Des mots-clés adaptés au langage du Parc de Camargue –Des mots-clés adaptés au langage du Parc de Camargue. –Favoriser le bruit plutôt que le silence. La base devait ainsi permettre de retrouver rapidement les images indexées sur les supports externes. Simplification extrême des pratiques documentaires conventionnelles afin de sadapter au commanditaire.Simplification extrême des pratiques documentaires conventionnelles afin de sadapter au commanditaire.

8 1.2 Un travail dobservation et danalyse nécessaire avant tout paramétrage du logiciel fourni. Travail dobservation : Questionnement direct de la personne Mise en situation fictive de recherche dimages sinspirant de demandes réelles Exemple: Une image du musée de la Camargue afin de promouvoir sa nouvelle exposition sur les rizicultures et le vin camarguais. Observation en temps réel Des commandes du directeur du Parc, de journalistes, déditeurs …Déductions: La mémoire: le vecteur principal de recherche des images. Une fouille aléatoire à travers tous les supports de conservation. Une recherche au hasard des différents services du Parc qui pourraient répondre à la demande.But: Mieux aborder les besoins du commanditaire Adapter le paramétrage du logiciel de gestion de photothèque fourni à ces besoins

9 Complément: Etude des logiciels envisagés par le PNRC: ACDC 10 JetPhoto Studio Picajet Fx (logiciel adopté par le Parc) Résultat de lanalyse: Budget –Shareware // Freeware Simple dutilisation –Le glisser-déposer –Traitement par lot de photographies –Système de catalogage par arborescence –Gestion automatique des métadonnées –Gestion dune grande quantité dimages Intérêt de létude: Comprendre les critères de sélection de Picajet Fx Relever les particularités à exploiter en priorité

10 1.3 Paramétrage du logiciel Picajet Fx, un système de catalogage par arborescence de « Catégories » Une liste de termes hiérarchisésUne liste de termes hiérarchisés Création à partir:Création à partir: –Dune liste dautorité préexistante –Suite à lobservation détaillée du fonds Un travail de normalisation.Un travail de normalisation. –Catégories nommées au singulier. –Majuscule en début de mot –Accents employés. –Noms de personnalités indiqués par linitiale du prénom de la personne suivie du nom écrit en entier. « Catégorie » synonyme de descripteurs dimage et de mots-clés pour la recherche. –Exemple de recherche: Mas en pleine Camargue un jour de neige.

11 Une recherche simple toujours effectuée à partir des catégories :

12 Une indexation des images complétée par les métadonnées de la photographie, importées automatiquement dans la base –Facilite la recherche –Mais non normalisées !

13 II. Des limites techniques à la constitution de la base photographique du PNR Camargue

14 2.1 Lune des plus importantes faiblesses du logiciel, la gestion des droits dauteurs et du droit à limage. Les conditions juridiques de lusage fait des photographies furent au cœur des préoccupations de la mise en place de la photothèque du Parc.

15 Aucune gestion des droits proposée par Picajet FX Seul le nom de lauteur est spécifiable par « tricherie »: Sassurer du respect du droit à limage et du droit dauteur: Photographies accessibles uniquement sur demande au service gestionnaire du fonds. Les contrats de session rassemblés au service de communication. Solution à cette impossibilité de gérer automatiquement les droits: Création dun document extérieur à la base: Photographies rassemblées par auteur Droits accordés, exploitation: commerciale ou non Autorisation dexploitation de limage dune personne Les employés du parc non informés de ces notions: Travail de sensibilisation au respect de ces droits.

16 2.2 Un contrôle inexistant de lutilisation qui est faite des images contenues dans la base photographique. La problématique des droits renvoie à celle de la limite dutilisation de chaque image. Une problématique relevée par la direction du Parc. Aucune gestion possible de la fréquence d'utilisation de l'image exploitée. Aucune option permettant de vérifier par qui ces images furent commandées et utilisées.

17 Solution: Pour connaitre la fréquence d'utilisation d'une image Création dun fichier externe tenu à jour par la personne en charge de la photothèque.Inconvénients: Des actions manuelles supplémentaires, non automatisées: Des actions manuelles supplémentaires, non automatisées: Risque de perdre lavantage du gain de temps obtenu grâce au paramétrage du logiciel.

18 Une analyse de l'existant limitée: Statistique de téléchargement selon Logitheque.com : 2.3 Un projet de mise en réseau de la base, un nouvel usage professionnel pour un logiciel de gestion de photothèque à lattention de particuliers et amateurs. Editeur Informations: PicaJet.com Site web Infos Téléchargé 445 fois Classement ième

19 Les avis rassemblés sur le logiciel : Presse, Forums et avis dutilisateurs démontrent le caractère amateur dun logiciel à lusage de particuliers. Semble être le première cas dune utilisation par un organisme professionnel. Une possibilité de partage de la base: projet de mise en réseauDoù un projet de mise en réseau de la base entre tous les Parcs naturels régionaux: –Adapter larborescence des catégories pour chaque Parc. –Instaurer un système de mise en réseau de la base : « Network support / Multi- user database access » –Différencier l« utilisateur » de l « Administrateur ». –Mettre en place de nouveaux mots de passe. –Pallier au problème des droits. Un Projet à construire sur le long terme et qui demandera des investissements plus conséquents.

20 Conclusion Mettre en place un logiciel de gestion de photothèque pour le PNRC, demande une adaptation à la structure: –Ses missions –Son fonds (spécialisé) –Son degré de connaissance en matière de gestion du fonds –Son vocabulaire spécifique –Les contraintes émises Un logiciel choisi par la structure parfois inadapté à une bonne gestion dun fonds de documents images fixes: –Gestion des droits –Vérification de lusage fait des images –Gestion des commanditaires dimages Un logiciel qui révèle cependant suffisamment de qualités pour sépanouir en milieu professionnel : –Un nouveau projet: la mise en place dun réseau de photographies partagées entre Parcs Naturels Régionaux Français. Un nouveau projet de stage?

21 Remerciements: Je remercie toutes les personnes qui ont contribué au bon déroulement de la rédaction de ce mémoire. Remerciements à mon correspondant pédagogique Mr Armand Emmanuel. Mes sincères remerciements à l'équipe du service de communication du Parc naturel régional de Camargue: –A Mme Cervilla Muriel, chargée de communication –A Mlle Mercier Majorie, assistante de communication. –Je remercie chaleureusement Mme Fausti Roberta, documentaliste et chef du pôle connaissance et promotion du territoire. Mes remerciements à tous les chargés de mission du Parc qui ont répondu à mes questions et ont permis le rassemblement du fonds photographique.

22 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Soutenance de mémoire de stage RICARD Solenne ASGIDO 2009-2010."

Présentations similaires


Annonces Google