La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Carie dentaire Et ses petites complications…. Anatomie de la dent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Carie dentaire Et ses petites complications…. Anatomie de la dent."— Transcription de la présentation:

1 Carie dentaire Et ses petites complications…

2 Anatomie de la dent

3

4 Et en dessous… Plancher buccal Muscles masticateurs Glandes salivaires

5 Et en dessous… Gaines cervicales musculaires Paquet jugulocarotidien Axe pharyngolaryngé Médiastin antérieur

6 Infections dentaires Carie de lémail – Indolore – Favorisée par le tartre et le manque dhygiène Carie de la dentine – Douloureuse – À laimentation Pulpite – Douleur insomniante Kyste apical – Peut se développer sans bruit Abcès dentaire – Infection du vestibule et de los alvéolaire Cellulite cervicofaciale – Linfection gagne les tissus cellulograisseux et musculaires

7 Caries Rôle +++ de la prévention Brossage des dents – Commence dès lapparition des premières dents – Compresses puis brosse sèche – Dentifrice dès 18 mois Fluor – Substitution jusque 18 mois – Puis dentifrices fluorés Éviction des aliments et boissons trop sucrées – Caries du biberons

8

9 Complications des infections dentaires Locorégionales – Abcès dentaire – Cellulite cervicofaciale – Sinusites Générales – Septicémies – Endocardites – abcès cérébraux

10 Abcès dentaire Très douloureux, insomniant Infection gagne le parodonte et los alvéolaire Traitement – De la dent – Évacuation collection purulente – Trait AB actif sur strepto et anaérobis Amox-a.clav, métronidazole – PAS dANTI-INFLAMMATOIRES !!

11 Cellulite cervicofaciale Linfection gagne les espaces cellulograisseux et musculaire Parfois favorisées par un prise en charge inappropriée Si dents « maxillaires » – Espace jugal et face – Sinus et complications des sinusites Si dents « mandibulaires » – Antérieures Traverse le plancher buccal vers la face antérieure du cou : angine de Ludwig – Postérieures Espaces masticateurs vers les espaces latéraux du cou

12 Cellulite cervicofaciale Cellulites oedèmateuses – Stade pré-suppuratif – Les AB peuvent agir Cellulites collectées – Pas de possibilité de diffusion des AB dans labcès – Nécessité traitement chirurgical Cellulites localisées Cellulite diffuse

13 Cellulites sur dents maxillaires Pronostic souvent moins grave Dents antérieures – Cllulite touchant le tissu sous-cutané Dents postérieures – Possibilité de sinusites – Complications des sinusites

14 Sinusites sur dents maxillaires Cas de linfection chronique à aspergillus Sinusites à répétition Rhinorrhée purulente unilatérale Cacosmie Douleurs sinusiennes chroniqu NE PAS OUBLIER LES CAUSES DENTAIRES – PANOREX – TDM

15 Cellulites sur dents mandibulaires Plus graves car possibilité de diffusion cervicale et médiastinales Formes localisées – Antérieure : angine de Ludwig Risque respiratoire précoce (abcès dans le plancher buccal) – Postérieures : sous- mandibulaires Trismus précoce (espace asticateurs) Formes diffuses

16 Cellulites localisées : bilan Biologique – NFSp, CRP – Iono, urée, créat – Bilan de coagulation, groupe, Rh, RAI (chirurgie) Radiologique – Panoramique dentaire – TDM en fonction de la clinique

17 Cellulites localisées : traitement Hospitalisation Traitement étiologique toujours – Avulsion de la dent causale Traitement médical toujours – AB actif sur anaérobis – antalgiques – Bains de bouche Traitement chirurgical – Si collection – Au mieux guidé par un TDM (pas obligatoire) Surveillance – Clinique : fièvre, diffusion des signes inflammatoires, trismus, dysphagie, dysphonie, dyspnée, mobilité oculaire et AV si territoire supérieur – Biologique : régression des paramètres inflammatoires

18 Cellulite cervicale diffuse Diffusion de linfection aux espaces aponévrotiques du cou Signes septiques – Tachycardie – Hypotension – Faciès terreux – Parfois ABSENCE DE FIEVRE Gonflement inflammatoire du cou Apparition dune dysphagie puis dune dyspnée 2 formes pour une même urgence vitale – Cellulite diffuse extensive Cou gonflé, rouge, douloureux – Cellulite gangréneuse Tissus atones, crépitements sous-cutanés (anaérobis)

19

20 Cellulites cervicales diffuses, traitement En réanimation EXTRACTIONS DENTAIRES Chirurgical toujours – Large cervicotomie pour ouverture de tous les espaces aponévrotiques du cou – Sternotomie en fonction si médiastinite – Pas de fermeture et lavages biquotidien sous AG – Sédation en réanimation souvent entre 1 à 2 semaines Mortalité : 50% – Médiastinite – Complications septiques – Complication de la réanimation

21

22 Complications générales Liées à la virulence de certains germes Liées surtout au terrain – Immunodéprimé – Sujet cardiaque Valves stents – Radiothérapie cavité buccale

23 Complications générales Septicémies Endocardites Abcès cérébraux…


Télécharger ppt "Carie dentaire Et ses petites complications…. Anatomie de la dent."

Présentations similaires


Annonces Google