La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chroniques de lUrgence Par Fresnel Alvarez Jr. Le 3 Avril 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chroniques de lUrgence Par Fresnel Alvarez Jr. Le 3 Avril 2012."— Transcription de la présentation:

1 Chroniques de lUrgence Par Fresnel Alvarez Jr. Le 3 Avril 2012

2 Présentation de Cas Homme de 25 ans Douleur + augmentation de volume région mandibulaire droite depuis 48h Pas capable douvrir la bouche

3 Présentation de Cas Autres questions?

4 Présentation de cas Pas dATCD médicaux ni chirurgicaux Pas dATCD familiaux Pas dallergies connues Pas de Rx Pas de drogues Se rappelle avoir eu des caries il y a plusieurs années (coté opposé)

5 Présentation de cas Pas de notion trauma Pas de visite récente chez le dentiste Pas de fièvre/frisson Pas d'hypersialorrhée Présence de trismus Pas de douleur gorge RDS: – pour le reste

6 Présentation de Cas Examen Physique Apparence: pas toxique, misère a ouvrir la bouche SV: FC: 80, TA: 115/75, FR: 18, SAT: 99% AA Afébrile (pas de frissons ou sueurs) Œdème submandibulaire gauche/centrale douloureuse à la palpation Trismus Gorge: incapable de bien la décrire à cause du trismus Pas de lymphadénopathies Cou: normal

7

8 DX différentiel??? Œdème angioneurotique Angine de Ludwig Cellulite Carcinome lingual Lymphadénite Abcès péri amygdalien Abcès glande salivaire Hématome submandibulaire

9 Présentation de Cas Docteur, quest ce quon fait?

10 Présentation de Cas ABC Antibiothérapie empirique

11 Présentation de Cas FSC CPR VS Ions, créatinine, BUN Hémoculture si fièvre Radiographie des tissus mous du cou Scan du cou (demain seulement) Consultation ORL

12 Angine de Ludwig Infection bilatérale de lespace submandibulaire (composé de 2 compartiments; le sublingual et le submaxillaire)

13 Angine de Ludwig Décrite par Wilhelm Frederick von Ludwig, un médecin allemand en 1836 Origine dune molaire infectée Cellulite aggressive et rapidement progressive Pas de lymphadénopathies, pas d'abcès Potentiel dobstruction des voies respiratoires Monitoring +++ intervention pour prévenir asphyxie et pneumonies d'aspiration

14 Anatomie

15 Angine de Ludwig

16 Microbiologie Immunocompétent polymicrobienne Strep. Viridans anaérobes Immunodéprimé Ci-haut + Grams négatifs Staph. auréus (SARM)

17 Signes cliniques Fièvre, frissons, malaise Douleur buccale Raideur nuque Hypersialorrhée Dysphagie Corps penché vers lavant (pour maximiser le diamètre des voies aériennes) Atténuation/extinction de la voix Trismus si atteinte espace parapharyngéé Dyspnée, stridor, cyanose (signes de gravité)

18 Examen physique Induration symétrique et douloureuse parfois accompagnée de crépitus dans la région submandibulaire Langue augmentée de volume Pas de lymphadénopathies Élévation + érythème plancher oropharynx + douleur à lapalpation Extention inflammation à lépiglotte

19 Diagnostic Signes cliniques Imagerie – TDM (examen de choix) – Rayon X Ponction-aspiration Hémoculture

20 Prise en charge Évaluation et management des voies aériennes (ABC) enjeu principal Antibiothérapie à large spectre Chirurgie si collection identifiée à l'imagerie

21 AntibioTx Patients immunocompétents – PNC G 2-4 Mu IV q 4-6h + métronidazole 500 mg IV q 6-8h – Clinda 600 mg IV q 6-8h – Ampi-sulbactam 3g IV q 6h – Si SARM vanco mg/kg IV q 12h

22 Patients immunodéprimés – Céfipime 2g IV q 12h + métronidazole 500mg IV q 6-8h – Imipénem 500mg IV q 6h – Méropénem 1g IV q 8h – Tazocin 4.5g IV q 6h – Si SARM vanco

23 Complications Obstructions voies aériennes Médiastinite

24 MERCI


Télécharger ppt "Chroniques de lUrgence Par Fresnel Alvarez Jr. Le 3 Avril 2012."

Présentations similaires


Annonces Google