La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I.Lair qui nous entoureLair qui nous entoure 1.La pression dun gazLa pression dun gaz a. Un effet de la pression atmosphérique : le verre à lenvers. b.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I.Lair qui nous entoureLair qui nous entoure 1.La pression dun gazLa pression dun gaz a. Un effet de la pression atmosphérique : le verre à lenvers. b."— Transcription de la présentation:

1 I.Lair qui nous entoureLair qui nous entoure 1.La pression dun gazLa pression dun gaz a. Un effet de la pression atmosphérique : le verre à lenvers. b. Mesure de la pression 2. La masse dun litre dair 3. Lair est un mélange 4. Le dioxygène, "gaz vital" 5. Tout ce qui est dans lair est-il du gaz ? Chapitre 1 Le modèle particulaire de la matière I.Approche historiqueApproche historique II. Les bases du modèle particulaire de la matière

2 Partie chimie I.Lair qui nous entoure 1.La pression dun gaz Allez voir Activité N° 1 : Effet de la pression en plongée Plan I

3 a. Un effet de la pression atmosphérique : le verre à lenvers. Expérience du verre à lenverslenvers Hypothèse : Lair fait pression sur la feuille et lempêche de tomber Protocole expérimental : On place le verre et la feuille dans un récipient et on enlève lair avec une pompe. Schéma feuille Verre rempli deau Air aspiré par la pompe Observations : Leau séchappe lorsquil y a moins dair. Conclusion : Sil y a moins dair, sa pression diminue et nempêche plus leau de couler. Le carton retient leau car lair quil y a en dessous appuie sur le carton plus fort que leau qui est au-dessus : cest un phénomène dû à la pression atmosphérique. Plan I

4 b. Mesure de la pression Allez voir Activité N° 2 : Mesure de la pression avec un manomètre Conclusion : On mesure la pression à laide dun manomètre. Lunité de la pression est le Pascal, son symbole est Pa. Exemple : la pression atmosphérique est environ 1 bar ( Pa). Remarque : Lorsquun gaz est comprimé (son volume diminue), il appuie davantage sur les parois du récipient : sa pression augmente. Lorsquun gaz est détendu (son volume augmente), il appuie moins sur les parois du récipient : sa pression diminue. Vidéo compression et détente de lair Plan I

5 Compression de lair dans une seringue Détente de lair dans une seringue Evolution de la pression vue au Manomètre Evolution de la pression vue au Manomètre Plan I

6 2. La masse dun litre dair × 2 Aller voir lActivité N°3 : La masse de lair La masse de lair Volume dair ajouté (mL) Masse dair ajouté (g) Mesures et calcul : 500 0, mL = 1L2× 500 mL = 2× 0,5 g =1g mL est deux fois plus grand que 500 mL donc mL dair pèsent deux fois plus que 500mL. Conclusion : 1 L dair pèse environ 1 g. 3. Lair est un mélange Aller voir lActivité N°4 : La composition de lairLa composition de lair × 2 Plan I

7 4. Le dioxygène, "gaz vital" Le dioxygène permet à nos organes de bouger, de fonctionner et de maintenir la température de notre corps à 37°C. Sans dioxygène, on meurt. 5. Tout ce qui est dans lair est-il du gaz ? Expérience professeur : fumée prise au piège dans un bocal qui se dépose. Remarque : Dans un récipient, la fumée se dépose au fond alors quun gaz occupe tout lespace quon lui donne. 3. Lair est un mélange Allez voir lActivité N°4 : De quoi est constitué lair ? Conclusion : Lair est un mélange de gaz, il contient du diazote et du dioxygène Plan I

8 5. Tout ce qui est dans lair est-il du gaz ? Expérience professeur : fumée prise au piège dans un bocal qui se dépose. Remarque : Dans un récipient, la fumée se dépose au fond alors quun gaz occupe tout lespace quon lui donne. Aller voir lActivité N°5: Les différences entre un gaz et une fumée Hypothèse : Je pense quil ny a pas de différence entre un gaz et une fumée. Protocole expérimental : on fait passer un gaz à travers un filtre en coton, puis on aspire la fumée vers le filtre. Aspiration du gaz qui bulle dans de leau Filtre en coton Fumée Observations : le filtre narrête pas le gaz mais le filtre arrête la fumée et il se forme un dépôt noir sur le filtre. Conclusion : la fumée est différente du gaz car elle est arrêtée par un filtre. Schéma : Plan I Démarche expérimentale :

9 La fumée ne traverse pas le filtre car ses particules sont trop grandes, Plan I Conclusion : la fumée est différente du gaz car elle est arrêtée par un filtre. alors que le gaz est constitué de particules plus petites qui parviennent à passer dans les trous du filtre. Chapitre 1 Le modèle particulaire de la matière I.Approche historique Aller voir activité N°6: DM Introduction historique au modèle particulaire de la matière II. Les bases du modèle particulaire de la matière Reprenons le modèle de John Dalton : Toute matière est constituée de particules microscopiques

10 II. Les bases du modèle particulaire de la matière Reprenons le modèle de John Dalton : Toute matière est constituée de particules Insécables (ne se cassent pas). Indéformables (garde la même forme, même taille). De masse constante (leur masse ne change pas). Dans un corps pur toutes les particules sont identiques. Ces particules sont: microscopiques Nous appellerons ces particules des molécules. Plan I


Télécharger ppt "I.Lair qui nous entoureLair qui nous entoure 1.La pression dun gazLa pression dun gaz a. Un effet de la pression atmosphérique : le verre à lenvers. b."

Présentations similaires


Annonces Google