La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE POSTULAT DE LINDÉPENDANCE DES EXERCICES Le postulat de lindépendance des exercices suppose que la vie économique dune entreprise peut être divisée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE POSTULAT DE LINDÉPENDANCE DES EXERCICES Le postulat de lindépendance des exercices suppose que la vie économique dune entreprise peut être divisée."— Transcription de la présentation:

1

2 LE POSTULAT DE LINDÉPENDANCE DES EXERCICES Le postulat de lindépendance des exercices suppose que la vie économique dune entreprise peut être divisée en périodes arbitraires, généralement un mois, un trimestre ou une année. Les périodes de moins de un an sappellent périodes intermédiaires. On appelle la période comptable qui séchelonne sur un an exercice ou année financière.

3 LE PRINCIPE DE RÉALISATION Le principe de réalisation signifie quil faut constater les produits dans lexercice au cours duquel ils ont été réalisés. Dans une entreprise de services, on considère les produits comme réalisés au moment où il y a prestation du service. Dans une entreprise commerciale, on considère les produits comme gagnés au moment où les biens sont livrés.

4 LE PRINCIPE DU RAPPROCHEMENT DES PRODUITS ET DES CHARGES Le principe qui règle la constatation des charges sappelle principe du rapprochement des produits et des charges. Le principe du rapprochement des produits et des charges établit quil faut effectuer un rapprochement entre les efforts (des charges) et les réalisations (des produits). Les produits gagnés au cours du mois sont annulés par les.... charges engagées pour générer les produits

5 LA MÉTHODE DE LA COMPTABILITÉ DEXERCICE Adhère au principe de réalisation principe du rapprochement des produits et des charges Il faut comptabiliser les produits lorsquils sont gagnés, et non pas lorsquon encaisse largent. On doit constater les charges quand les services ou les biens sont utilisés ou consommés pour produire des revenus, et non pas lorsquon les règle au moyen dun décaissement. PCGR

6 On comptabilise les produits au moment où ils font lobjet dun encaissement. On comptabilise les charges au moment où elles font lobjet dun décaissement. PAS CONFORME AUX PCGR LA MÉTHODE DE LA COMPTABILITÉ DE CAISSE

7 Les écritures de régularisation sont nécessaires pour sassurer que les principes de réalisation et du rapprochement des produits et des charges sont respectés. LES ÉCRITURES DE RÉGULARISATION

8 FIGURE 3-3 LA BALANCE DE VÉRIFICATION On analyse la balance de vérification pour déterminer sil faut ou non passer des écritures de régularisation.

9 Il faut journaliser les écritures de régularisation chaque fois que lon prépare des états financiers. Nous pouvons classer les écritures de régularisation dans les catégories suivantes : 1. sommes payées ou reçues davance (charges payées davance ou produits perçus davance), 2. charges à payer et produits à recevoir (charges constatées par régularisation ou produits constatés par régularisation), 3. estimations (amortissement). LES ÉCRITURES DE RÉGULARISATION

10 LES TYPES DÉCRITURES DE RÉGULARISATION Sommes payées et reçues davance 1. Charges payées davance Charges payées au comptant et comptabilisées à titre dactif avant quelles ne soient utilisées ou consommées. 2. Produits perçus davance Produits reçus au comptant et comptabilisés à titre de passif avant quils naient été réalisés.

11 LES TYPES DÉCRITURES DE RÉGULARISATION Charges à payer et produits à recevoir 1. Charges constatées par régularisation Charges engagées, mais non encore payées ou comptabilisées. 2. Produits constatés par régularisation Produits gagnés, mais pour lesquels il ny a pas eu dencaissement ou qui nont pas encore été comptabilisés.

12 LES TYPES DÉCRITURES DE RÉGULARISATION Estimations 1. Amortissement Imputation du coût des immobilisations aux charges suivant une répartition rationnelle et systématique sur leur durée de vie utile.

13 LES SOMMES PAYÉES OU REÇUES DAVANCE Les sommes payées et reçues davance sont soit des charges payées davance, soit des produits perçus davance. Des écritures de régularisation sont nécessaires pour inscrire la portion de la somme payée ou reçue davance. Cette somme doit être imputée 1. aux charges engagées ou 2. aux produits réalisés pour lexercice en cours.

14 Les charges payées davance sont les charges payées au comptant et comptabilisées à titre dactif avant quelles ne soient utilisées ou consommées. Les charges payées davance deviennent des charges soit avec le temps, soit par leur utilisation ou leur consommation. Il existe une relation entre les comptes de charges et les comptes dactif pour les charges payées davance. LES CHARGES PAYÉES DAVANCE

15 Avant la régularisation, les éléments dactif sont surévalués et les charges sont sous-évaluées. Lécriture de régularisation entraîne un débit dun compte des charges et un crédit dun compte dactif. Les exemples de charges payées davance incluent les fournitures, le loyer, les assurances et les impôts fonciers. LES CHARGES PAYÉES DAVANCE

16 Les produits perçus davance sont les produits reçus au comptant et comptabilisés à titre de passif avant quils ne soient réalisés. Les produits perçus davance sont réalisés quand le service ou le bien est fourni au client. Il existe une relation entre les comptes de produits et les comptes de passif pour les produits perçus davance. LES PRODUITS PERÇUS DAVANCE

17 Avant la régularisation, les éléments de passif sont surévalués et les produits sont sous-évalués. Lécriture de régularisation entraîne un débit dun compte de passif et un crédit dun compte de produits. Les exemples de produits perçus davance comprennent les loyers, les abonnements à des revues, les billets davion et les frais de scolarité. LES PRODUITS PERÇUS DAVANCE

18 FIGURE 3-4 LES ÉCRITURES DE RÉGULARISATION POUR LES SOMMES PAYÉES OU REÇUES DAVANCE ÉCRITURES DE RÉGULARISATION Actif Solde avant régularisation Écriture de régularisation au crédit (-) Charges Écriture de régularisation au débit (+) Charges payées davance Passif Solde avant régularisation Écriture de régularisation au débit (-) Produits Écriture de régularisation au crédit (+) Produits perçus davance

19 LES CHARGES À PAYER ET LES PRODUITS À RECEVOIR Les charges à payer et les produits à recevoir constituent un autre type décritures de régularisation. Des écritures de régularisation pour les charges à payer et les produits à recevoir sont nécessaires pour comptabiliser les produits gagnés et les charges engagées durant lexercice en cours. Les écritures de régularisation pour les charges à payer et les produits à recevoir feront augmenter un compte du bilan et un compte de létat des résultats.

20 Les produits constatés par régularisation peuvent saccumuler avec le temps ou peuvent découler des services rendus, mais non facturés ou non recouvrés. Il existe une relation entre les comptes de produits et les comptes dactif pour les produits constatés par régularisation. Avant la régularisation, les actifs et les produits sont sous-évalués. Lécriture de régularisation exige quon débite un compte dactif et quon crédite un compte de produits. Les exemples de produits constatés par régularisation comprennent les débiteurs, le loyer à recevoir et les intérêts à recevoir. LES PRODUITS CONSTATÉS PAR RÉGULARISATION

21 Les charges constatées par régularisation sont les charges engagées, mais qui nont pas encore été payées ou comptabilisées. Il exsite une relation entre les comptes de charges et les comptes de passif. Avant la régularisation, le passif et les charges sont sous-évalués. Lécriture de régularisation donne lieu à un débit dun compte des charges et à un crédit dun compte de passif. Les exemples de charges constatées par régularisation incluent les créditeurs, le loyer à payer, les salaires à payer et les intérêts à payer. LES CHARGES CONSTATÉES PAR RÉGULARISATION

22 FIGURE 3-5 LES ÉCRITURES DE RÉGULARISATION POUR LES PRODUITS À RECEVOIR ET LES CHARGES À PAYER ÉCRITURES DE RÉGULARISATION Actif Écriture de régularisation au débit (+) Produits Produits constatés par régularisation Charges Écriture de régularisation au débit (+) Passif Écriture de régularisation au crédit (+) Charges constatées par régularisation Écriture de régularisation au crédit (+)

23 FIGURE 3-6 LA FORMULE POUR LE CALCUL DES INTÉRÊTS Valeur nominale de leffet Taux dintérêt annuel Temps en fonction dune année xx Intérêt $ x 6 % x 1/12 = 25 $ =

24 Lamortissement constitue la répartition rationnelle et systématique du coût de certaines immobilisations sur leur durée de vie utile. Lamortissement sert à rapprocher le coût dune immobilisation à long terme des produits quelle génère à chaque exercice. LAMORTISSEMENT

25 Lamortissement est une estimation plutôt quune mesure factuelle du coût passé en charges. Il ne sagit pas de refléter le changement véritablement survenu dans la valeur dun actif !

26 Amortissement cumulé Amortissement LAMORTISSEMENT En comptabilisant lamortissement, on débite le compte Amortissement et on crédite le compte de contrepartie de lactif, Amortissement cumulé. La différence entre le coût dun actif et son amortissement cumulé sappelle valeur comptable nette de cet actif. xxx

27 LAMORTISSEMENT La présentation au bilan Matériel de bureau5 000 $ Moins : Amortissement cumulé – Matériel de bureau – 83 Valeur comptable nette4 917 $ Estimation

28 FIGURE 3-8 UN RÉSUMÉ DES ÉCRITURES DE RÉGULARISATION 1.Charges payéesActif surévalué Dt Charges davanceCharges sous-évaluées Ct Actif 2.Produits perçusPassif surévalué Dt Passif davanceProduits sous-évalués Ct Produits 3.Produits constatésActif sous-évalué Dt Actif par régularisationProduits sous-évalués Ct Produits 4.Charges constatéesCharges sous-évaluées Dt Charges par régularisationPassif sous-évalué Ct Passif 5.AmortissementCharges sous-évaluées Dt Amortissement Actif surévalué Ct Amortissement cumulé 1.Charges payéesActif surévalué Dt Charges davanceCharges sous-évaluées Ct Actif 2.Produits perçusPassif surévalué Dt Passif davanceProduits sous-évalués Ct Produits 3.Produits constatésActif sous-évalué Dt Actif par régularisationProduits sous-évalués Ct Produits 4.Charges constatéesCharges sous-évaluées Dt Charges par régularisationPassif sous-évalué Ct Passif 5.AmortissementCharges sous-évaluées Dt Amortissement Actif surévalué Ct Amortissement cumulé Type de régularisation Comptes avant régularisation Écriture de régularisation

29 LA BALANCE DE VÉRIFICATION APRÈS RÉGULARISATIONS Après avoir journalisé et reporté toutes les écritures de régularisation, on prépare une balance de vérification après régularisations. Elle montre le solde de tous les comptes à la fin de lexercice ainsi que les effets des événements financiers qui ont eu lieu durant lexercice. Elle prouve légalité entre le total des soldes débiteurs et le total des soldes créditeurs dans le grand livre une fois quon a apporté toutes les régularisations. On peut préparer les états financiers directement à partir de la balance de vérification après régularisations.

30 FIGURE 3-11 COMPARAISON ENTRE LA BALANCE DE VÉRIFICATION ET LA BALANCE DE VÉRIFICATION APRÈS RÉGULARISATIONS

31 LA PRÉPARATION DES ÉTATS FINANCIERS On peut préparer les états financiers directement à partir de la balance de vérification après régularisations. 1. On prépare létat des résultats à partir des comptes de produits et de charges. 2. On dresse létat de lavoir des propriétaires à partir des comptes de capital et de prélèvements des propriétaires et à partir du bénéfice net (ou de la perte nette) présenté à létat des résultats. 3. On prépare ensuite le bilan depuis les comptes dactif, de passif et de capital des propriétaires, comme il apparaît dans létat de lavoir des propriétaires.

32 FIGURE 3-12 LA PRÉPARATION DE LÉTAT DES RÉSULTATS ET DE LÉTAT DE LAVOIR DES PROPRIÉTAIRES À PARTIR DE LA BALANCE DE VÉRIFICATION APRÈS RÉGULARISATIONS

33 FIGURE 3-13 LA PRÉPARATION DU BILAN À PARTIR DE LA BALANCE DE VÉRIFICATION APRÈS RÉGULARISATIONS Tiré de létat de lavoir des propriétaires

34 1. Analyser les opérations 2. Journaliser les opérations 3. Reporter les opérations aux comptes du grand livre 4. Préparer la balance de vérification 5. Journaliser et reporter les écritures de régularisation 6. Préparer la balance de vérification régularisée 7. Préparer les états financiers 8. À venir dans le prochain chapitre 9. À venir dans le prochain chapitre LES ÉTAPES DU CYCLE COMPTABLE


Télécharger ppt "LE POSTULAT DE LINDÉPENDANCE DES EXERCICES Le postulat de lindépendance des exercices suppose que la vie économique dune entreprise peut être divisée."

Présentations similaires


Annonces Google