La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séance dinformation-formation Service Civique Accueillir et accompagner un jeune en engagement de Service Civique Du choix des missions aux modalités daccompagnement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séance dinformation-formation Service Civique Accueillir et accompagner un jeune en engagement de Service Civique Du choix des missions aux modalités daccompagnement."— Transcription de la présentation:

1 Séance dinformation-formation Service Civique Accueillir et accompagner un jeune en engagement de Service Civique Du choix des missions aux modalités daccompagnement et de formation : bien préparer son projet daccueil de jeunes en Service Civique « Se poser les bonnes questions pour réussir le Service Civique » Le Pradet, Jeudi 24 Novembre 2011

2 Objectifs de la séance Aider les responsables de structures à : Cerner lesprit et le cadre spécifique du Service Civique Identifier le rôle de la structure daccueil vis-à-vis des jeunes volontaires Préciser le contenu des missions en conformité avec le cadre du dispositif Préparer laccueil des jeunes volontaires (sélection, tutorat, formation) => Il sagit également didentifier déventuels besoins ou attentes pour mettre en place dautres temps déchanges. Chaque structure daccueil est différente, il ny a pas de modèle unique : La Loi ne définit quun cadre Il est nécessaire de sappuyer sur les représentations et réalités de chacun Participation active et interactive souhaitée

3 Lassociation Unis-Cité : … en quelques mots … Un projet : quun jour, il soit offert à tous les jeunes la possibilité de consacrer un moment de leur vie à la collectivité, et que cette expérience puisse être un temps de construction de soi et douverture aux autres. 1 double mission : Expérimenter le Service Civique sur le terrain en équipes constituées dans la diversité. Soutenir et promouvoir la généralisation en France dun Service Civique de qualité. Une place particulière dans le Service Civique : Seule association dont l objet unique est le Service Civique. Forte implication dans la définition et la mise en place du Service Civil Volontaire puis SC Partenariat étroit avec lAgence de Service Civique et les services de lEtat Quelques chiffres : 17 années dexpérience / + de 6000 jeunes mobilisés (dont 1300 cette année) 28 sites salariés

4 Les enseignements de lexpérience de Service Civil Volontaire PROFIL DES JEUNES : Plus de filles que de garçons Peu de jeunes non qualifiés (souvent niveau Bac+2 et +) VALORISATION POST SERVICE CIVIQUE : 9 jeunes sur 10 se déclarent satisfaits de leur expérience de SCV 4 jeunes sur 5 déclarent valoriser positivement leur expérience auprès demployeurs 3 jeunes sur 4 déclarent vouloir sengager dans une activité bénévole après leur SC BILAN DES STRUCTURES DACCUEIL : La quasi-totalité des structures daccueil de jeunes en Service Civil Volontaire ont continué laventure en Service Civique La grande majorité des tuteurs souhaitent recommencer lexpérience après la première année Apport positif de la mobilisation de ces jeunes volontaires (ré-interrogation des pratiques, ouverture à de nouveaux réseaux de bénévoles et bénéficiaires, …)

5 Le Service Civique La Loi n° du 10 mars 2010 crée deux statuts : Lengagement de Service Civique, réservé aux jeunes âgés de 16 à 25 ans Le volontariat de Service Civique, pour les plus de 25 ans Objectifs : Faire émerger des générations « engagées ». Créer un mouvement de jeunesse jeunes en 2011 => dici 4 ans (10% dune tranche dâge). Lengagement de Service Civique en est la forme principale et vise à : 1.Mobiliser les jeunes sur des causes utiles pour la société, supplémentaires de ce que font les professionnels salariés et les bénévoles 2.Donner à ces jeunes un cadre dengagement permettant de sépanouir et se responsabiliser (senrichir humainement, conscience citoyenne, maturité, compétences) 3.Proposer des actions accessibles à tous les jeunes, notamment les moins qualifiés. 4.Renforcer notre cohésion nationale (réveiller une fibre civique active ; cadre de rencontre et de découverte des différences : notion de brassage et de diversité)

6 Le Service Civique : concrètement cest Un engagement volontaire dau moins 24 heures hebdomadaires (jusquà 35h) sur une durée de 6 à 12 mois, pour laccomplissement dune (ou plusieurs) missions dintérêt général auprès dune association, collectivité locale ou établissement public pour des jeunes (16-25 ans ; toutes nationalités) qui : bénéficient dune formation et dun accompagnement. et dune protection sociale et assurance vieillesse (prise en charge Etat : 388/mois) perçoivent une indemnité mensuelle de 548 à 649 uros nets (non imposable) (dont 101,49 pris en charge par la structure daccueil – possible en nature - le reste par lEtat) Cumuls possibles : Statut détudiant et/ou Activité salariée à temps partiel Attention : gel des indemnités Assedic, RSA, RMI, API durant toute la durée de volontariat !

7 Le volontariat : … un nouveau statut … Pour chaque question, cochez les statuts concernés. QuestionSalariéStag- iaire Béné- vole Volon taire Est régi par le code du travail A droit à des congés Bénéficie dune protection sociale Est sélectionné sur compétences/qualifications Est soumis à lien de subordination Bénéficie dune couverture dassurance Perçoit un salaire

8 Le volontariat : … un statut à part entière … QuestionSalariéStag- iaire Béné- vole Volon taire Est régi par le code du travailX A droit à des congésXX Bénéficie dune protection socialeXXX Est sélectionné sur compétences/qualifications XX Est soumis à lien de subordinationXX Bénéficie dune couverture dassurance XXXX Perçoit un salaireX

9 La place dun volontaire Le statut de volontaire est encore récent et méconnu. Il doit trouver sa place entre les statuts plus traditionnels : Le salariat Le stage Le bénévolat Au-delà de la rémunération, c'est le lien de subordination qui permet de distinguer un salarié dun volontaire. La jurisprudence définit le lien de subordination quand « un travail seffectue sous lautorité dun employeur qui a le pouvoir de donner des ordres et des directives, den contrôler lexécution et d'en vérifier les résultats, et de sanctionner les manquements de son subordonné » (chambre sociale de la cour de Cassation 23/01/97 - arrêt « Boyer »). Il est important dassocier tous les acteurs (conseil dadministration, équipe salariée, bénévoles, bénéficiaires, partenaires) à la place à donner au volontaire (dun point de vue individuel) et au volontariat dun point de vue général.

10 La procédure dagrément Plusieurs possibilités ll existe 3 possibilités pour accueillir un volontaire en Service Civique au sein de sa structure : Lagrément simple = agrément accordé à une structure pour un ou plusieurs volontaires mobilisés en son sein Lagrément collectif = agrément accordé à une structure pour elle-même et ses établissements secondaires, ou ses structures membres Lintermédiation = possibilité offerte à une structure ne disposant pas dagrément de bénéficier de celui dune autre structure agréée pour lintermédiation II existe 2 niveaux dagréments : Lagrément local (ou régional) instruit par les services de létat (DDCS, DDCSPP ou DRJSCS) et validés par le préfet de région (structures locales ou régionales) Lagrément national, instruit et agréé par lAgence de Service Civique (pour les fédérations nationales)

11 Le dossier dagrément Un dossier simple à remplir avec soin Ce que chaque structure doit remplir pour faire une demande dagrément : Fiche n°1 : présentation de lorganisme daccueil Fiche n°2 : calendrier daccueil des volontaires Fiche n°3 : description détaillée des missions (fiche 3bis pour les missions à létranger) Fiche n°4 : informations sur les conditions daccueil et daccompagnement du volontaire Les pièces à joindre au dossier : délibération de lorgane statutairement compétent prévoyant laccueil de volontaires rapport dactivité du dernier exercice clos comptes annuels depuis la création de lorganisme dans la limite des trois derniers exercices (« comptes sains ») Délais moyen : 6 à 8 semaines (une fois dossier complet reçu par le service instructeur)

12 Lintermédiation : une solution à analyser Lintermédiation donne la possibilité à une structure disposant dun agrément de Service Civique de faire accueillir ses volontaires au sein dune autre structure non agréée. Les intérêts pour la structure qui accueille les volontaires : décharge administrative (ce nest pas elle qui demande ni porte lagrément) mobilisation des jeunes de façon plus ponctuelle (sur 2 ou 3 mois par exemple) mobilisation des jeunes sur du temps partiel (1 journée par semaine par exemple) mutualisation des temps collectifs volontaires (formations, …) et des outils de tutorat Les modalités pour la structure qui accueille les volontaires : à voir en fonction des structures proposant lintermédiation obligation de convention tripartite (structure daccueil / structure intermédiaire / volontaire) Les limites : respect des conditions daccueil et de suivi des jeunes dans des structures non agréées… la structure daccueil ne perçoit pas les 100 de lEtat tout en devant verser les 100 mensuels par volontaire

13 Quelques orientations 2011 fixées par lAgence de Service Civique Effort particulier en faveur de publics ou de missions sous représentés dans le Service Civil Volontaire et les premières années de Service Civique. Mieux réussir la mobilisation de jeunes : non qualifiés (niveau 5 et 6) issus de zones prioritaires politique de la ville mineurs en situation de handicap Favoriser les missions : se déroulant en zones rurales se déroulant à linternational visant à apporter des réponses aux grands chantiers nationaux (la dépendance, le décrochage scolaire, protection de lenvironnement…) A enveloppe budgétaire contrainte, ces priorités pourront être utilisées comme critères darbitrage lors des nouvelles demandes dagréments locaux comme nationaux.

14 Rôle et obligations dune structure daccueil VIS-À-VIS DU VOLONTAIRE Démarche différente de celle demployeur = Collaboration exclusive de tout lien de subordination Désigner un tuteur = Assurer la formation des volontaires - préparation aux missions - réflexion sur le projet davenir du volontaire - sensibilisation citoyenne (référentiel et modalités en cours) Verser au volontaire 101 /mois minimum (possible en nature) Signer un contrat de Service Civique ·A la fin de lengagement du volontaire : transmettre une attestation de service civique décrivant les activités exercées et évaluant les aptitudes, les connaissances et les compétences acquises.

15 Rôle et obligations dune structure daccueil VIS-À-VIS DE LAGENCE DE SERVICE CIVIQUE : Déposer les offres de mission sur le site Disposer dun contrat dassurance en responsabilité civile Adresser une copie du contrat dengagement à lautorité ayant instruit lagrément (DDCS, DRJSCS ou Agence de Service Civique) Adresser un compte-rendu dactivité pour chaque année écoulée ·Affecter les 100 euros versés par lEtat (aux seules associations) à laccueil et à laccompagnement des volontaires.

16 Rôle et obligations dune structure daccueil VIS-À-VIS DE LAGENCE DE SERVICES ET DE PAIEMENT, TRANSMETTRE : Notification de contrat dengagement de service civique, comprenant : - Formulaire Cerfa dédié + original du contrat dengagement - RIB du volontaire et de votre structure (dans le cas dune association) - Pièces spécifiques pour lallocation de la bourse supplémentaire sur critères sociaux (attestation de bourse, RSA, RMI, API) Etat bimestriel établissant la présence effective du volontaire IMPORTANT : LE RESPECT DE CES OBLIGATIONS CONDITIONNE LE VERSEMENT DE LINDEMNITE DU VOLONTAIRE et des 100 pour les associations

17 Les démarches administratives du volontaire LES INCONTOURNABLES A RETENIR Cest l ASP qui verse les indemnités mensuelles aux volontaires et les cotisations de sécurité sociale et retraite aux organismes concernés, sur la base des déclarations faites par la structure daccueil. Rien nest possible tant que le volontaire na pas fourni son propre numéro de sécurité sociale (celui des parents ne peut pas faire laffaire !) La plupart des volontaires ne sont pas familiers des principales démarches administratives nécessaires. La structure daccueil (le tuteur) doit pouvoir jouer un rôle facilitateur ! Points particuliers : le volontaire et Pôle Emploi ; la CPAM, la visite médicale ; …

18 Définir son projet daccueil… 8 étapes : de la première idée à la recherche de volontaires 1.Evaluer la pertinence de la mobilisation de volontaire dans son contexte interne actuel 2.Débattre et faire valider la démarche 3.Clarifier ses enjeux, les préciser et les prioriser 4.Définir les missions 5.Préparer le tutorat 6.Préparer la formation des volontaires 7.Rechercher des cofinancements pour la mission si nécessaire 8.Préparer la sélection des volontaires Chaque structure est différente. Bien prendre en compte les spécificités (projet, motivations, organisation, taille, …) et se poser les bonnes questions pour réussir laccueil de jeunes volontaires.

19 Définir son projet daccueil… CONSEILS ET PIEGES A EVITER Occasion de questionner son organisation et ses pratiques. Définir une organisation nouvelle donnant une place à part entière aux volontaires. Démarche différente de lemployeur. Toujours garder en tête lesprit dun Service Citoyen. Ne pas penser stage, emploi aidé, ou bénévolat, … Assurer des temps de concertation /appropriation avec tous les membres de lassociation Se mettre à la place du jeune et ne pas penser en termes dintérêts pour sa structure. Penser « mission » plutôt que « poste » Définir des missions simples, concrètes (palpables) et accessibles Réaliser des outils adaptés (Guide daccueil du volontaire, Règlement intérieur, Portefeuille de compétences, …)

20 Les missions de Service Civique Les incompatibilités : ce que les volontaires ne peuvent pas faire ! Un volontaire en Service Civique nest ni un stagiaire, ni un bénévole, ni un employé. Il ne peut pas effectuer : des taches administratives ou logistiques indispensables au fonctionnement courant de la structure daccueil des actions relevant dune profession réglementée (encadrement en autonomie dune pratique sportive, accueil collectif de mineurs, …) être au contact de publics fragiles sans encadrement de personnels qualifiés assurer des missions précédemment assurées par un salarié de la structure ou un agent public depuis moins dun an avant le Service Civique détenir un mandat de dirigeant bénévole (membre du bureau) dans la structure daccueil où il est mobilisé.

21 Construire une mission Titre de la mission : Détail de la mission : Contexte/Enjeu Laction du volontaire Quest ce que laction du volontaire va apporter : Aux bénéficiaires / A la structure daccueil / A lui- même : Forme daction Administrative / Contact humain / Derrière un bureau/PC / à lextérieur / Développement / … Formation-Accompagnement Ce que votre structure va mettre en place pour former et accompagner le volontaire Eventuels pré-requis nécessaires Ce que le volontaire doit avoir comme pré-requis éventuels au départ (permis B, …) Durée de la mission Début mission : Durée mission : Volume horaire : Jours de mobilisation : Lieu de réalisation Nombre de volontaire(s) recherché(s) : Processus de sélection de candidatsEchéances/modalités : Indemnités et avantages Eventuelles précisions En quoi cette mission ne « concurrence » pasUn emploi / Une action bénévole

22 Les missions de Service Civique Quelques questions à se poser… En quoi cette mission : pourrait être réalisée sans la mobilisation de volontaire(s) ? est complémentaire des actions professionnelles ? Comment ? pourrait-elle être confiée à un jeune motivé mais sans qualification ? contribuera-t-elle à ce que le jeune se sente utile à la société ? contribuera-t-elle à favoriser la conscience citoyenne du jeune ? favorisera-t-elle la rencontre avec dautres jeunes de milieux différents ? Penser à des missions : utiles pour la société (pas uniquement à la structure daccueil) innovantes (ce que va faire le volontaire, on ne la jamais fait, cela va permettre de tester une nouvelle action) support à lengagement, permettant au volontaire de gagner en conscience citoyenne, accessibles à tous, notamment les moins qualifiés

23 23 Des actions utiles et concrètes, au plus près de ceux qui en ont besoin « Accompagnateurs » : de personnes âgées, de personnes en situation de handicap (dans leurs démarches, dans des activités nouvelles (culturelles, sportives…) « Ambassadeurs » : informer (notamment dautres jeunes), promouvoir, sensibiliser…, au développement durable, aux risques santé, à la non- violence, à lengagement citoyen… « Médiateurs » : intermédiaire entre personnes âgées et nouvelles technologies, entre personnes des quartiers et problématiques environnementales, entre enfants et vie culturelle… Les volontaires en Service Civique sont être dexcellents … :

24 Rédiger une offre de mission Une offre de mission doit permettre au volontaire candidat de se projeter. Une présentation précise de la mission (ce que le volontaire aura à faire, la durée, …) La liste des éventuels pré-requis nécessaires Laccompagnement et la formation qui seront apportés au volontaire Une présentation de la structure daccueil Un rappel des principaux aspects du cadre La forme de loffre doit être accessible (synthétique, simple) et attractive (concrète, donner envie). Mettre en avant en quoi cette expérience sera formatrice en elle-même, ce quelle apportera au jeune volontaire.

25 Sélectionner un volontaire Quelques règles Rompre avec les habitudes employeur (RH). Réinventer approche (et outils) spécifiques La mission ne peut imposer de compétences exigeantes. Privilégier les savoirs être. Sassurer que le volontaire a bien compris le cadre spécifique de Service Civique (cest nest pas un emploi) Sintéresser à ce que le volontaire vient chercher et se sentir responsable dy répondre Prendre du temps pour des échanges individuels. Définir un pacte équilibré entre ce que chaque partie vient chercher auprès de lautre et ce que chacun lui apporte Le processus de sélection impose de : connaître le jeune dans sa globalité : pas uniquement son cursus scolaire (voire salarié pour certains), mais aussi ses passions, ses projets, ses qualités et faiblesses cerner ses motivations, pourquoi il candidate, ce quil vient chercher, ce quil compte apporter

26 Sélectionner un volontaire Critères de sélection Rechercher un volontaire : Eligible au Service Civique (critère dâge, de nationalité, …) Qui a compris le cadre de SC (conditions matérielles, pas damalgame avec lemploi) Qui a compris la mission (qui lui plait, dans la quelle il se projette) Qui dispose des pré-requis nécessaires à la réalisation de la mission (exemple : expression orale et écrite, intérêt pour la thématique, notions dinformatique, …) Qui exprime des attentes à cette expérience ; attentes auxquelles vous pensez pouvoir satisfaire (notion déquilibre réciproque : donnant-donnant) Qui vous parait pouvoir aller au terme de son engagement (motivation, conditions financières, relations humaines) Les critères de sélections doivent : être définis clairement et annoncés aux candidats permettre de choisir le volontaire qui se plaira dans la mission autant quil vous plaira

27 Accueillir un volontaire Les points clefs : Ca se prépare (y penser, anticiper) Impliquer le tuteur Informer autour de vous sur larrivée du volontaire, associer les acteurs qui vont graviter autour du volontaire (salariés, bénévoles, bénéficiaires, partenaires, …) Prévoir un programme dimmersion Définir une place (également dun point de vue despace, matériel) Identifier ses attentes et souhaits et les prendre en compte (contraintes horaires, besoins de formation, …) Organiser des moments déchanges fréquents, à espacer ensuite dans le temps

28 Le Tuteur …autour dun double objectif : la réussite de la mission et du projet du volontaire Un rôle central : Chaque volontaire se voit, attribué un tuteur principal, nommément mentionné dans le contrat de Service Civique. Le tuteur joue un rôle central dans le suivi et laccompagnement du volontaire durant toute sa durée dengagement. Le tuteur est le référent principal du jeune Il est garant du bon déroulement de la mission et veille à la motivation du volontaire. Il suit lévolution du projet et réajuste les contours de la mission en fonction de lavancement du volontaire. Une même personne peut assurer le tutorat de plusieurs volontaires. Il ny a pas de maximum de volontaires accompagné par tuteur. Cette limite est à fixer en fonction du temps dont dispose le tuteur => prévoir à minima 2h par semaine.

29 La formation des volontaires En accueillant un jeune en Service Civique, votre structure sengage à ce que le volontaire bénéficie de 3 types de formations/accompagnement : Un temps de préparation à la mission (préparer le jeune pour quil puisse faire ; connaissance du public, découvertes, apprentissages, …) Un accompagnement dans la définition et la préparation du projet davenir personnel du volontaire (préparer laprès Service Civique) : rencontre de professionnels, TRE, identification et valorisation des compétences acquises durant le Service Civique Un accompagnement à une prise de conscience citoyenne et une maturité personnelle. Cela sappuie sur deux approches complémentaires : éveil citoyen de tous les instants, sur lensemble de la durée de la mission : invitation aux réunions statutaires associatives (CA, AG, …), aux conseils de quartiers, liens avec les missions réalisées par le volontaire, … organisation de journées de formation citoyenne et civique (contenus et modalités à venir)

30 La formation civique et citoyenne Quelques premiers éléments… Objectifs : Renforcer le sens civique des volontaires et les sensibiliser sur les enjeux de la citoyenneté pour en faire des citoyens actifs et responsables, participant à la vie publique. Les 3 journées obligatoires + formation premiers secours : PSC1 (10 à 12 heures => attestation officielle) 2 journées civiques collectives-actives selon un référentiel à venir (thèmes pouvant être abordés : les valeurs de notre République, les institutions et administrations, linternational, la lutte contre les discrimination, le développement durable, la prévention des conduites à risque…). 1 journée locale : rencontres et visites (un juge, un élu, un commissariat, tribunal…). Modalités : Précisions et validation du cahier des charges formation en cours. Mise en place effective souhaitée à partir de septembre 2011 Budget de 150 alloué par lAgence (circuit de financement à préciser)

31 La formation des volontaires Lessentiel La formation civique et citoyenne est un des principes socle du Service Civique Cela doit correspondre à une attente du volontaire (associez le au choix des formations) Sappuyer sur les actions menées en mission. Faire du lien avec la « vraie vie ». Ne pas faire de « cours magistraux », privilégier la formation-action, les échanges, les rencontres, les débats, … Fonctionner en réseau, mutualiser, échanger. Organiser des temps de partage, de rassemblement et déchanges avec dautres volontaires et dautres structures daccueil. Nota : Les journées de formation obligatoires ne représentent quune très modeste partie du temps de Service civique. Les temps de formation (formels ou informels) liés à la mission et à la vie dune structure et de son environnement sont tout aussi essentiels.

32 La rupture anticipée 6 cas de rupture anticipée sont prévus 1. démission du volontaire1 mois 2. CDI ou CDD dau moins 6 moissans délais 3. rupture pour faute grave des partiessans délais 4. cas de force majeuresans délais 5. retrait de lagrémentsans délais 6. commun accord entre les partiesdélais à convenir Procédure à suivre : Notification/justification (accusé réception ou contre décharge) Information ASP sous 7 jours francs Copie DDCS/DRJSCS

33 Pierre HOULES / Pour aller plus loin : Bonne aventure de Service Civique… Des guides détaillés sont disponibles sur le site de lAgence du Service civique : - Référentiel des missions de Service civique Référentiel des missions de Service civique - Guide a destination des responsables de structure daccueil - Guide administratif et financierGuide administratif et financier - Les droits des volontairesLes droits des volontaires - Le Service civique, bilan à 1 anLe Service civique, bilan à 1 an

34 Les ressources nationales et locales Le site Internet de lAgence du Service Civique ( ) Tous les documents administratifs utiles à la demande dagrément Référentiel de missions (pour avoir des idées, par pour brider), Foire aux questions, … Votre contact Service Civique / ROUSTAN Robert, DDJSCS Var Tél. : / Mail : Pour en savoir plus sur Unis-Cité Pour les curieux Revue "spécial Service Civique" éditée par la CPCA en septembre (http://cpca.asso.fr/IMG/pdf/CPCA_LVA13.pdf)http://cpca.asso.fr/IMG/pdf/CPCA_LVA13.pdf

35 Bonus BONUS

36 Congés 2 jours par mois (3 pour les mineurs) prorata si missions <35 heures/semaine seuls les congés acquis peuvent être pris possibilité dannualisation certains congés peuvent être imposés (fermeture de la structure) pas dindemnité compensatrice (les congés non pris sont perdus) Congés exceptionnels : jusquà 3 jours pour événements familiaux (naissance, mariage, PACS) ;10 jours pour décès (dun parent, enfant, frère ou sœur)

37 Absences ABSENCES JUSTIFIEES Congés légaux (2 jours par mois ; 3 pour les mineurs) Maladie, maternité, incapacité temporaire liée à un accident en Service Civique Examen, concours, permis, adoption, … =>> Maintien de lindemnité versée par lASP et la structure daccueil ABSENCES NON JUSTIFIEES / RETARDS (toutes les autres absences) =>> Actuellement pas dimpact sur indemnité mensuelle perçue par le volontaire Cas des accidents du travail Un accident dont serait victime un volontaire dans le cadre de sa mission doit être déclaré par lAgence du Service Civique à la Caisse Primaire dAssurance Maladie dont dépend le volontaire. La structure daccueil doit informer dans les 24 heures lAgence en lui communiquant par voie dématérialisée la déclaration daccident du travail pré-remplie (mais non signée) à ladresse suivante :

38 Lexpérience du Service Civil Volontaire à Unis-Cité PROFIL DES JEUNES ENGAGES A UNIS-CITE : 60% filles / 40% garçons / 24% jeunes issus des quartiers sensibles 35% niveau infra-bac ; 40% titulaire dun bac et 25% titulaires dun diplôme post-Bac TAUX DENGAGEMENT AVANT/APRES : 40% de jeunes menaient une activité bénévole avant leur Service Civique 82% déclarent avoir envie de continuer une activité bénévole après leur SC UN TREMPLIN VERS LA VIE ACTIVE : 71% déclarent avoir une idée plus précise de leur projet professionnel à lissue de leur Service Civique 92% déclarent valoriser leur expérience de Service Civique auprès de leur futur employeur *Sources : étude dimpact Sciences Po/CNRS sur les volontaires dUnis-Cité

39 Les enseignements de lexpérience de Service Civil Volontaire PROFIL DES JEUNES : Plus de filles que de garçons Peu de jeunes non qualifiés (souvent niveau Bac+2 et sup.) VALORISATION POST SERVICE CIVIQUE : 9 jeunes sur 10 se déclarent satisfaits de leur expérience de SCV 4 jeunes sur 5 déclarent valoriser positivement leur expérience auprès demployeurs 3 jeunes sur 4 déclarent vouloir sengager dans une activité bénévole après leur SC BILAN DES STRUCTURES DACCUEIL : La quasi-totalité des structures daccueil de jeunes en Service Civil Volontaire ont continué laventure en Service Civique La grande majorité des tuteurs souhaitent recommencer lexpérience après la première année Apport très positif de la mobilisation de ces jeunes volontaires (ré-interrogation des pratiques, ouverture à de nouveaux réseaux de bénévoles et bénéficiaires, …) Ces constats démontrent lintérêt du dispositif et pointent quelques pistes damélioration.


Télécharger ppt "Séance dinformation-formation Service Civique Accueillir et accompagner un jeune en engagement de Service Civique Du choix des missions aux modalités daccompagnement."

Présentations similaires


Annonces Google