La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quest-ce que lHerpétologie? Étude des reptiles et amphibiens.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quest-ce que lHerpétologie? Étude des reptiles et amphibiens."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Quest-ce que lHerpétologie? Étude des reptiles et amphibiens

4 AnimauxVégétaux Les vivants invertébrés vertébrés mammifèresoiseauxreptilesamphibiens poissons SquamatesUrodèlesAnoures bactéries Ordre Classe embranchement Testudines protozoaires Famille

5 Reptiles et amphibiens Quest ce quun amphibien? -Ce sont des vertébrés dont lorigine remonte a 370 millions dannées -Il y a environ 3260 espèces -leur métabolisme est dépendant du climat -la grande majorité dentre eux pondent des œufs dans leau ou en milieu humide. Les œufs nont pas de coquille donc elles sont très perméables a certaines substances. Comme lO2. -Les adultes sont dotés dune peau mince, lisse, humide et riche en glandes, ce qui remplit le rôle respiratoire.

6 Reptiles et amphibiens Pourquoi y a-t-il si peu de reptiles et damphibiens près de chez nous? -Leur métabolisme dépend de la température ambiante car se sont des animaux a sang froid. -Ils se dispersent lentement a cause du déboisement et de lurbanisation et a cause de certains obstacles naturels (Flv. St- Laurent)

7 Les 4 types (ordres) de reptiles et damphibiens Urodèles: ( salamandres, nectures, tritons) Anoures : (grenouilles, rainettes et crapauds) Testudines : (tortues) Squamates : (couleuvres, serpent lézards)

8 Identification des espèces

9

10 10 espèces au Québec

11 Urodèles: salamandres, nectures, tritons Les urodèles adulte sont des amphibiens aux corps allongés, munies de 4 pattes courtes et dune queue. Leurs yeux, petits, se trouvent sur le dessus de leurs têtes. En général les Urodèles du Qc. et des maritimes se reproduisent entre le printemps et lautomne. Les œufs ponduent dans leau pour la grande majorité, sont recouverts dune membrane transparente qui les protège des parasites et des rayons ultraviolets.

12 Urodèles: salamandres, nectures, tritons Comment les trouver; -Ils sont des animaux discrets, il faut donc, pour les trouver, les chercher lorsquils sont actifs cest-à-dire la nuit et les jours pluvieux. -La meilleure méthode pour observer les salamandres est de retourner les pierres et les b û ches qui jonchent le sol, car elles se cachent en dessous. -Vous pouvez trouver les tritons dans les lacs et les étangs pourvus de végétations aquatique. -Les nectures sont beaucoup plus difficilent trouver, pour quelquun qui na pas dexpérience il faudra essayer de trouver les jeunes qui sont sous les roches submergées car les adulte sont quasiment introuvable.

13

14 Couleur: de couleur noire avec des taches jaunes ou oranges vif. Particularité: sa peau est lisse, humide et non protégée, comme chez tous les batraciens. Grandeur: habituellement, cela varie entre 10 et 15 cm. La salamandre maculé

15 Couleur: elle est dun brun-jaune, tachetée de noir. Son ventre est jaune. Signe distinctif: on peut la distinguer grâce aux deux lignes qui partent de sa tête et finissent au bout de sa queue. Grandeur: elle peut mesurer de 6 à 12 cm. La salamandre à 2 lignes

16 Couleur: cette salamandre noire tirant sur le bleu à de nombreux grands points bleu pâle sur les côtés, la queue et les pattes. Particularités: orteils longs (4 aux pattes antérieures et 5 aux pattes postérieures). Signe distinctif: possède généralement 12 à 14 sillons costaux Grandeur: la salamandre à points bleus mesure entre 8 et 14 cm de long, dont 40 % concernent la queue. La salamandre à points bleus

17 Couleur: corps élancé, une tête étroite et de petites pattes. La pluspart des individus sont foncés, gris sombre à noir, et possèdent une large bande brune ou rougeâtre sur le dos. Le ventre est cendré. Taille: 6 à 13 cm La plus commune de nos urodèles La salamandre cendrée

18 Lasalamandreà quatre orteils La salamandre à quatre orteils Cest la plus rare des salamandres. Elle est petite et timide. Elle est donc difficile à remarquer. Couleur: le dessus varie entre orange et brun rouge avec quelques points noirs. Elle a le ventre blanc Signe distinctif: les pattes de derrière ont quatre doigts au lieu de cinq. Particularités: elle est privée de poumons: elle respire donc par la peau et par la muqueuse du palais de la bouche. Grandeur: 6 à 8 cm Susceptible dêtre menacée

19 Couleur: d'un brun roseâtre ou jaunâtre avec motifs variés. Une ligne pâle relie l'oeil à la narine. Particularité: appartient à la famille des salamandres dépourvues de système pulmonaire. En effet, ces salamandres respirent par la peau Taille: de 10 à 22 cm de long Susceptible dêtre menacée La salamandre pourpre

20 La salamandre sombre du Nord Couleur: elle est très peu coloré. Elle est brune ou grise, sans motif distinct. Particularité: elle a des pattes arrières qui sont beaucoup plus grosses et robustes que celles d'en avant, ce qui lui permet de s'enfuir des prédateurs en bondissant de façon erratique. Grandeur: jusquà 14 cm. Susceptible dêtre menacée

21 La necture tachetée Description: elle est brune, recouverte de taches noires avec une étroite bande grise le long du ventre. Signe distinctif: on la reconnaît par ses branchies externes plumeuses rouge foncé Fait important: exclusivement aquatique, on ne la retrouve que dans les cours d'eau permanents. Taille: longueur maximale : 50 cm.

22 Couleur: L'adulte, vert olive avec un ventre jaune, porte sur le dos des taches rouges encerclées de noir. Particularité:La peau du triton est rugeuse et moins moite que celle des autres salamandres. Il est donc plus facile de le tenir entre les mains. Le triton paraît s'adapter bien aux poissons d'aquarium. Grandeur: de 7 à 10 cm Le triton vert

23 Signe dinstinctif: Il existe trois phases de vie chez le triton: la phase larve, la phase terrestre (elfe rouge) et la phase aquatique. À mesure que le triton prend de l'âge, il change de couleur et devient vert et c'est à ce moment là qu'un nouveau système respiratoire se développera qui lui permettra de vivre sous l'eau. Elfe rouge

24 Règlement sur les animaux en captivité Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune (L.R.Q., c. C-61.1, a. 42, 43, 55 et 162) 3. Quiconque garde en captivité un animal doit respecter les obligations suivantes : 1° lui fournir de l'eau et de la nourriture de qualité et en quantité suffisante pour satisfaire à ses besoins physiologiques ; 2° le garder dans un endroit salubre convenant aux besoins de son espèce ; 3° lui donner accès en tout temps à un abri convenant aux besoins de son espèce ; 4° s'assurer qu'il reçoit les soins de santé requis par son état physiologique.

25 Règlement sur les animaux en captivité Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune (L.R.Q., c. C-61.1, a. 42, 43, 55 et 162) 5. Aucun permis n'est requis pour la garde en captivité, à des fins personnelles, pour la capture dans le but de cette garde en captivité et, le cas échéant, pour la disposition d'œufs ou de têtards des amphibiens mentionnés à l'annexe I ou d'au plus 10 animaux des espèces indigènes mentionnées à l'annexe I dont au plus 2 ouaouarons. 6. Quiconque capture sans permis un animal d'une espèce indigène mentionnée à l'annexe I pour le garder en captivité doit le faire à l'aide d'un moyen autre que le feu et qui permet de le capturer sans le blesser. La capture de cet animal peut se faire à toute époque de l'année, sauf pour le ouaouaron et pour la grenouille léopard dont la période de capture s'échelonne du 15 juillet au 15 novembre. De plus, la capture d'un amphibien mentionné à l'annexe I peut se faire dans toutes les zones de pêche et de chasse à l'exception des zones 17, 19 partie nord, 22, 23 et Quiconque garde en captivité sans permis un animal, des oeufs ou des têtards d'une espèce indigène mentionnée à l'annexe I peut en disposer autrement que par la vente ou l'abattage. 8. Aucun permis n'est requis pour la garde en captivité, à des fins personnelles ou d'élevage et, le cas échéant, pour la disposition d'un animal d'une espèce mentionnée à l'annexe II.

26 Règlement sur les animaux en captivité Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune (L.R.Q., c. C-61.1, a. 42, 43, 55 et 162) ANNEXE I Classe des Amphibiens Crapaud d'Amérique ( Bufo americanus) Grenouille des bois ( Rana sylvatica) Grenouille du Nord ( Rana septentrionalis) Grenouille léopard ( Rana pipiens) Grenouille verte ( Rana clamitans) Necture tacheté ( Necturus maculosus) Ouaouaron ( Rana catesbeiana) Triton vert ( Notophthalmus viridescens) Classe des Reptiles Couleuvre rayée ( Thamnophis sirtalis)

27 8 espèces au Québec

28 Reptiles et amphibiens Quest ce quun Reptile ? -vertébré, plus de 6000 espèces dans le monde -apparus il y a 300 millions dannées -ils sont répartis en 5 ordres dont 2 au Qc -Ils sont des ectothermes: la température de leur corps est régularisée par une source de chaleur externe. -Ils pondent leurs œufs en milieu terrestre, et les œufs sont recouverts dune coquille semi-rigide pour les protéger de la sécheresse et des chocs. Le Qc en comptent 17 espèces (8 colubridés et 9 testudine)

29 Squamates: couleuvres Les serpents sont dépourvus de pattes. La forme de leurs corps à donc apportée des adaptations anatomiques: -Formes allongées des organes -Un seul poumon -Ils avancent par reptation -Les yeux du serpents nont pas de paupières Lorsquun serpent agite la langue cest quil se renseigne sur sont environnement. -Squamates; vous pouvez les trouver en déplaçant des objets qui jonchent le sol, comme les roches et les b û ches.

30

31 Couleur: brune ou grise Signe distinctif: on la reconnaît toujours à son ventre orange ou rouge-orange. Particularité: elle peut avoir un rang de taches au cou. Grandeur: de 20 à 30 cm La couleuvre à ventre rouge

32 Couleur: elles sont toujours noires sur fond gris foncé, jaune sale ou rouille. Signe distinctif: son ventre est noir, avec des taches noires. On distingue un anneau allant du blanc franc à ton clair discret, placé juste derrière la tête. Particularité: son corps est tacheté.Ses taches ont des dimensions différentes selon lhabitat et la région où elle vit. Grandeur: de 25 à 35 cm. Susceptible dêtre menacée La couleuvre à collier

33 Couleur: verte Signe distinctif: a le ventre blanc et une queue pointue. Particularité: lorsquelle voit un prédateur, elle parcours une petite distance et simmobilise Grandeur: de 35 cm à 65 cm Susceptible dêtre menacée La couleuvre verte

34 La couleuvre rayée Couleur: brune ou noire, parfois grise ou cannelle Signe distinctif: 3 bandes longitudinales jaunes, brunâtres ou grises, parfois avec du rouge à certains endroits. Entre ces bandes se dessine un damier bien visible composé de carrés noirs ou bruns. Particularité: ladulte à des dents, pas de crochets ni de venin. Elle peut mordre, mais cette morsure n'est pas grave, c'est simplement une piqûre. Elle dégage aussi un liquide malodorant pour vous persuader de la lâcher. Grandeur: 39 à 120 cm

35 9 espèces au Québec

36 Testudines (tortues) Elles sont dotées d,une carapace rigide, cest une modification rigide de la cage thoracique. Les cotes sont longues, plates et soudées. La colonne vertébrale aussi est soudée à lintérieur de la carapace. Sur le dessus le plastron est en fait le sternum, considérablement élargie. Elles ont des pattes assez courtes et robuste dotées de griffes et chez les espèces aquatiques de palmes. Les tortues nont pas de dents et possèdent un bec corné. Elles pondent leurs œufs dans un milieu ouvert,dans un endroit graveleux ou sablonneux. Nous pouvons rencontrer les tortues au printemps alors quelles se chauffent au soleil sur les objets émergeant de leau, ou en été dans les étang, rivières et lacs.

37

38

39 Couleur: tête jaune, cou, pattee et queue rayés rouges Signes distinctifs: carapace lisse et foncée (dessus) et tache jaune derriere loeil Grandeur: environ 19 cm La tortue peinte

40 Couleur: carapace verte à grise Signes distinctifs: tête large munie dun bec crochu, cou très long et griffes assez longues Grandeur: environ 50 cm ATTENTION JE MORDS!!! La tortue serpentine

41 Couleur: tête et dessus de pattes noires, cou orangé Signes distinctifs: écailles de la dossière surélevées et chaque écaille porte une tache au bord extérieur Grandeur: environ 24 cm La tortue des bois Je ne veux pas disparaître La tortue des bois est une espèce vulnérable!

42 La situation de la tortue des bois La répartition de la tortue des bois est naturellement limitée par la température et la présence dhabitats propices. Toutefois, lactivité humaine limite aussi le succès de lespèce: La modification des habitats par laccroissement de la présence humaine à travers des activités récréatives, agricoles ou forestières Les variations artificielles du niveau des eaux peuvent inonder les nids ou exposer au gel les tortues en hibernation. Lagriculture intensive est aussi néfaste en raison de la disparition des boisés et de lutilisation de pesticides. La mortalité routière par louverture de nouvelles routes et laugmentation du trafic et de la vitesse de déplacement des automobiles, le réseau routier est devenu un facteur majeur de mortalité. Aux États-Unis, la récolte à des fins commerciales ou non a été reconnue comme la principale cause du déclin de la tortue des bois. Cette collecte alimente le commerce danimaux domestiques, les compagnies de fourniture de matériel biologique et lexportation. Lisolation des populations par la perte dhabitats dans les milieux riverains représente une menace supplémentaire. En effet, les populations doivent avoir une taille suffisante et la possibilité déchanger des individus pour éviter les tares génétiques et se maintenir malgré les contraintes environnementales. Tiré du site: bois.asp

43 11 espèces au Québec

44 Anoures: grenouilles, rainette, crapauds Les anoures sont des amphibiens aux corps courts, 4 pattes, et les 2 de larrière sont fortes et allongées, servent à sauter. Les adultes nont pas de queue. Les yeux globuleux font saillies sur le dessus de la tête. Ils se reproduisent au printemps ou à lété. Il saccouplent dans leau. Le chant du mâle sert à défendre son territoire. La femelle pond ses œufs en automne. Les œufs sont pondus en petits paquets ou individuellement. Les œufs sont entourés dune membrane gélatineuse qui gonfle au contact de leau. Les grenouilles et les crapauds sont trouvables dans divers milieux humides. Les rainettes sont plus difficiles à observer mais sont détectables par leur chants.

45 Pli dorso-latéral Nageoire caudal

46

47 La grenouille verte Couleur: verte, bronze, brune ou une combinaison de ces couleurs. Signe distinctif: sa lèvre supérieur est habituellement verte, le ventre est blanc avec des lignes ou des taches plus foncées, le dos peut posséder des taches irrégulières, ses pattes postérieures ont des barres foncées. Particularité: elle a une grosse cavité tympanique distincte, possède des crêtes dorso-latérales qui vont à mi-chemin du dos et les mâles ont une gorge dun jaune vif. Grandeur: une taille maximale de 10 cm. Corde pincé dun banjo

48 La grenouille des bois Couleur: rougeâtre, ocre ou brun foncé avec un masque foncé qui se termine derrière la cavité tympanique. Signe distinctif: parfois elles ont une ligne claire le long du milieu du dos. Elle a une tache foncée sur la poitrine près de chaque patte antérieure. Elle possède des crêtes dorso- latérales proéminentes Particularité: les orteils ne sont pas entièrement palmés. Grandeur: jusqu'à 8 cm. Ressemble au coin-coin des canards

49 La grenouille des marais Couleur: elle a des crêtes dorso-latérales jaunes proéminentes et son ventre ainsi que les faces antérieures de ses pattes postérieures sont d'un jaune vif. Signe distinctif: rangées parallèles de taches foncées et de forme carrée sur le dos. Particularité: leur peau est douce et ocre. Grandeur: presque 9 cm. Susceptible dêtre menacée ronflements

50 La grenouille léopard Couleur: verte ou brune avec de grosses taches à contours clairs. Signe distinctif : des crêtes dorso-latérales pâles et proéminentes ainsi qu'un ventre blanc. Grandeur: elles peuvent mesurer plus de 10 cm en longueur mais cela est assez rare. Les adultes atteignent généralement de 5 à 8 cm. Grognements rapides suivi dun rire bourru

51 La grenouille du Nord Couleur: du vert olive au brun. Signes distinctif: marbrures foncées sur les flancs et les pattes postérieures. Son ventre est jaunâtre. Particularité: elle possède une grosse cavité tympanique et des yeux légèrement renversés. La palmure du pied arrière atteint la dernière articulation du plus long orteil. Grandeur: jusquà 7 cm. Le nom anglais de la grenouille du Nord (Mink Frog) se réfère à son odeur piquante et musquée

52 Le crapaud dAmérique couleur: brune, rougeâtre ou olivâtre. signe distinctif: elle possède des taches et des glandes cutanées de couleurs variées, possède généralement des lignes dorsales claires au milieux du dos. particularité: possède des glandes parotides qui ne touchent pas ses crêtes crâniennes. grandeur: une taille maximal de 11 cm. Long trille

53 Le ouaouaron Couleur: varie du vert pâle au brun verdâtre foncé sur le dessus et au blanc crème plus bas, avec des marbrures sur le dos ou sur la face antérieure. Signe distinctif: très grande cavité tympanique qui est toujours plus grande que l'œil ainsi que par son manque de crêtes dorso- latérales. Particularité:. le menton des mâles adultes est d'un jaune pâle ou vif durant la saison de reproduction. Grandeur: jusqu'à 17 cm Le ouaouaron est la plus grosse grenouille de l'Amérique du Nord. Les têtards des ouaouarons deviennent aussi plus gros que ceux des autres espèces.

54 La rainette crucifère Couleur: de l'ocre au gris. Signe distinctif: Elle se distingue des autres rainettes par un X sur le dos. Particularité: elle est une rainette typique puisqu'elle est petite, avec de grosses ventouses. Grandeur: ces petites grenouilles n'atteignent pas plus de 3 cm. Pé-ip répété

55 La rainette faux-grillon de lOuest Couleur: du vert-gris au brun. Elle a une rayure foncée au niveau de l'œil et une rayure blanche le long de sa lèvre supérieure. Signe distinctif: ses trois rayures dorsales foncées. Particularité: une petite rainette à peau douce. Chez certains individus, les rayures sont interrompues. Grandeur: la taille maximale d'un adulte est d'environ 4 cm. Espèce vulnérable Dents dun peigne (rapide)

56 La situation de la rainette faux-grillon de lOuest Lhomme a beaucoup à voir avec la vulnérabilité de la rainette faux-grillon de lOuest dont les effectifs ont beaucoup chuté depuis 50 ans. Les populations sont isolées, seulement 500m suffisent à fragmenter les populations, et comprennent peu dindividus. Nous avons éliminé les mares où elle se reproduisait par du drainage et du nivellement dû à lurbanisation et à lagriculture massive. De plus, pour cette petite rainette, ce qui affecte la disponibilité des aires de reproduction de remplacement.

57 La rainette versicolore Couleur: elles ont une peau rugueuse verte, brune ou grise avec de grandes taches plus foncées sur le dos. Signe distinctif: une tache pâle au contour foncé qu'elles ont sous les yeux ainsi que par la coloration d'un jaune-orange vif qu'elles ont sous les cuisses. Particularité: elles sont munies de grosses ventouses. Grandeur: les adultes peuvent atteindre 6 cm. La rainette versicolore est semblable à la rainette criarde. Les deux espèces se différencient l'une de l'autre seulement par leurs cris.

58 Pourquoi faire un inventaire de lherpétofaune ? Les amphibiens sont un excellent indicateur de la qualité du milieu humide dans lequel ils sont. Nous nous devons de protéger ces milieux humides, car ils ont une importance capitale dans la biodiversité du milieu.

59 Ruisseau Paul Boisvert et Cacouna Repérer les espèces de reptiles et damphibiens qui occupent les berges du ruisseau Paul Boisvert et Cacouna afin de déterminer lindice de biodiversité de cet endroit. Cette indice permettre destimer létat de santé du milieu.

60

61 Les grenouilles du Québec Grenouille des maraisGrenouille verte

62 Les grenouilles du Québec Grenouille des boisGrenouille du nord

63 Les grenouilles du Québec Grenouille LéopardOuaouaron

64 Les grenouilles du Québec Rainette crucifèreCrapaud dAmérique

65 Les grenouilles du Québec Rainette faux grillon de l ouestRainette versicolore

66 Attention ! Voici quelques règles dor à suivre : toujours se laver les mains avant et après avoir manipulé des amphibiens garde les mains mouillées pour les prendre les grenouilles sont fragiles, manipule-les avec soin fais attention où tu mets les pieds en forêt

67


Télécharger ppt "Quest-ce que lHerpétologie? Étude des reptiles et amphibiens."

Présentations similaires


Annonces Google