La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Douleur et Vigilance Techniques danalgésie spécifiques Christiane Barbin, IADE Unité Douleur, CHU Bicêtre

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Douleur et Vigilance Techniques danalgésie spécifiques Christiane Barbin, IADE Unité Douleur, CHU Bicêtre"— Transcription de la présentation:

1 Douleur et Vigilance Techniques danalgésie spécifiques Christiane Barbin, IADE Unité Douleur, CHU Bicêtre

2 LA PCA Analgésie contrôlée par le patient Définition : technique qui permet au patient de sadministrer lui-même un antalgique puissant par lintermédiaire dune pompe programmée

3 PCA = Sécurité PCA = Sécurité 1.Programmation (bolus, période réfractaire, dose maximale horaire) 2.Verrouillage, code, clé 3.Bouton poussoir utilisé exclusivement par le malade (rétro-contrôle)

4 Recommandations Recommandations 1.Bonne sélection des patients 2.Information pré-opératoire sur la technique danalgésie qui sera utilisée, explications

5 Recommandations 1.Valve anti-retour, obligatoire 2.Uniformiser la programmation, la concentration dans la seringue, en post- opératoire 3.Uniformiser le choix des pompes 4.Consommable préconisé par le constructeur 5.Maintenance du matériel par le bio médical 6.Protocole de désinfection de la pompe validé par le CLIN, accessible

6 Impératifs 1.Manipulations par IDE formées 2.Concentration du produit noté sur la seringue 3.Protocoles de surveillance écrits, datés, validés 4.Antidote à proximité 5.Formation et implication du personnel soignant

7 LALR Analgésie loco-régionale Définition: administration dun anesthésique local soit à laiguille soit à travers un KT dans un espace de diffusion, à proximité dun nerf ou dun tronc nerveux

8 Décrets relatifs aux actes professionnels et à lexercice de la profession dinfirmière Décrets relatifs aux actes professionnels et à lexercice de la profession dinfirmière du 11/02/2002 du 11/02/2002 Art 8 Linfirmière est habilitée à accomplir sur prescription médicale écrite, qualitative et quantitative, datée et signée, les actes et soins suivants, à condition quun médecin puisse intervenir à tout moment : injections de médicaments à des fins analgésiques dans des KT périduraux et intrathécaux ou placés à proximité dun tronc ou dun plexus nerveux, mis en place par un médecin et après que celui-ci a effectué la première injectioninjections de médicaments à des fins analgésiques dans des KT périduraux et intrathécaux ou placés à proximité dun tronc ou dun plexus nerveux, mis en place par un médecin et après que celui-ci a effectué la première injection ablation de KT intrathécauxablation de KT intrathécaux

9 Recommandations Recommandations 1.Information du patient en post- opératoire sur la technique danalgésie proposée 2.Accord du patient (pour APD)

10 Recommandations Recommandations 1.Identification de la voie périnerveuse par du matériel de couleur différente ( jaune) 2.Pompes auto-pousseuses différenciées

11 Recommandations Recommandations 1.Produit pharmaceutique prêt 2.Solution à préparer 3.Geste pratiqué par IDE suivant un protocole, écrit, validé, accessible

12 Impératifs 1.Information, formation du personnel soignant (évaluation, surveillance du patient et du matériel, détection de signes de surdosage des anesthésiques locaux) 2.Protocoles à disposition écrits, précis, CAT détaillées 3.Pose du KT avec asepsie rigoureuse au bloc op ou SSPI 1.Montage avec filtre anti-bactérien

13 Tubulure Jaune

14 Conclusion Mise en place de ces techniques dans un secteur dhospitalisation 1.Information, formation des IDE et cadres de soins, formelle, obligatoire 2.Protocoles écrits, datés, signés, validés, réadaptés 3.Suivi des patients 4.Encadrement du personnel soignant 5.Place de lIADE

15 Conclusion Il est recommandé de structurer une équipe autour de la DPO, en identifiant 1.Un référent infirmier douleur au sein de lhôpital 2.La création dune fonction « dinfirmière expert » est un facteur essentiel de réussite du programme 3.Contrôle du respect des procédures mises en place par une évaluation régulière de lapplication du protocole et des résultats


Télécharger ppt "Douleur et Vigilance Techniques danalgésie spécifiques Christiane Barbin, IADE Unité Douleur, CHU Bicêtre"

Présentations similaires


Annonces Google