La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Projet « Mise en Valeur et Protection des Bassins versants du Lac Alaotra » 2003 – 2013 Dix ans dappui au Lac Alaotra A-t-on changé le paysage du grenier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Projet « Mise en Valeur et Protection des Bassins versants du Lac Alaotra » 2003 – 2013 Dix ans dappui au Lac Alaotra A-t-on changé le paysage du grenier."— Transcription de la présentation:

1 Projet « Mise en Valeur et Protection des Bassins versants du Lac Alaotra » 2003 – 2013 Dix ans dappui au Lac Alaotra A-t-on changé le paysage du grenier à riz de Madagascar ? Santé animale

2 Mise en place dun réseau de santé animale de qualité et de proximité au Lac Alaotra Méthodologie et bilan

3 CONTEXTE En 2005, Diagnostic des pratiques en élevages et santé animale sur 9 communes dintervention couverture sanitaire insuffisante (3 vétérinaires mandataires pour bovins) Consultation du Service Régional de Santé Animale (actuel SVR) et des 3 vétérinaires privés Proposition de former des Agents Communautaires de santé animale Réflexions en amont avec les vétérinaires et les Services de lEtat sur le contenu de la formation et le cadre de travail des ACSA Proposition à 3 autres vétérinaires ayant les zones de mandat voisines, 2 intéressés Programmation de la formation dACSA dans 14 communes, 5 vétérinaires privés encadrant concernés

4 Acteur issu du milieu et approuvé par sa communauté Chargé dassurer des soins et des actions zootechniques de base Dutiliser et de gérer un stock de produits vétérinaires considérés comme non dangereux Rémunéré par les bénéficiaires Formé à travers des stages courts et successifs construits selon une démarche de pédagogie par objectifs DEFINITION ACSA séminaire Banghi 1988

5 Contenu de la formation doit permettre aux ACSA de remplir ces fonctions : – Traitements prophylactiques (déparasitages, vaccinations...) – Soins des animaux pour les pathologies les plus courantes et gestes zootechniques simples (castration bovins, porcins/soins des plaies) – Gestion de stock dintrants, dapprovisionnement, de comptabilité – Alerte et surveillance épidémiologique – Sensibilisation des producteurs CONSTRUCTION DES MODULES DE FORMATION

6 Pas de statut légal de ces intervenants Besoin de cadrer les activités pour éviter dérives et optimiser le conditions de travail Elaboration dun cadre dexercice avec vétérinaires privés et Services de lEtat Engagements de lACSA : -Travail dans une zone géographique déterminée -Approvisionnement en intrants uniquement chez le vétérinaire encadrant -Se rémunère sur la marge bénéficiaire liée à la vente de médicaments aux éleveurs -Doit se limiter à son champs de compétence (sinon, appel du vétérinaire) REFLEXION SUR LE CADRE DE LACTIVITE DUN ACSA (1)

7 Engagements du vétérinaire encadrant : -Vente des médicaments aux ACSA à des prix préférentiels -Assure Suivi, appui sur le terrain et formation continue Décision de mettre en place une convention annuelle tripartite (ACSA, vétérinaire et maire de la commune) Implication du Service Vétérinaire Régional dans le suivi terrain et animation du réseau REFLEXION SUR LE CADRE DE LACTIVITE DUN ACSA (2)

8 Détermination nombre et des zones dinterventions Recensement bovin Consultation vétérinaires et Service Vétérinaire Régional enquêtes éleveurs consultation maires et chefs FKT Sensibilisations pour recrutement (définition profil)/ Dépôt candidatures Organisation délections dans les fokontany de la zone dintervention Rq : Quelques ACSA non élus mais choisis par les vétérinaires Sélection des ACSA

9 270 heures (cours et TP) 9 semaines, 1 semaine sur 2 en 2 sessions (en tenant compte du calendrier agricole) Réalisation par équipe AVSF et vétérinaires encadrant Contenu : -Notions générales (Ex : cadre travail ACSA/quest ce quune maladie? /quest ce quun vaccin? …) -Module volailles (maladies principales/zootechnie) -Module porcins (maladies principales/ zootechnie) -Module bovins (maladies principales/zootechnie) -Module ovins (maladies principales/zootechnie) -Module « médicaments vétérinaires » Validation par Examens hebdomadaires+ examen final (2 ACSA ayant suivi la formation nont pas validé les acquis) DEROULEMENT DES FORMATIONS

10 En 2005 : 40 ACSA formés dans 14 communes En 2009 : Remontée de terrain, manque de service de santé animale dans communes Nord Est du Lac -Vétérinaire concerné intéressé par de nouvelles formations d ACSA -1 autre vétérinaire a demandé de nouvelles formations dans 1 commune enclavée de son mandat sanitaire 19 ACSA formés dans 7 communes Au total : 59 ACSA formés encadrés par 5 vétérinaires Nombre dACSA formés

11 CARTE PROJET GRIPAVI Répartition des ACSA formés 2 A 5 ACSA PAR COMMUNE 21 COMMUNES CONCERNEES

12 Certificat de formation remis lors dune cérémonie en présence des autorités locales et nationales Dotation en matériel (seringues, aiguilles, pince burdizzo pour association..) et médicaments Coût formation (hors salaire formateurs + suivi) 2009/2010 : 140 formation matériel + 40 cérémonie soit environ 450 euros par ACSA Validation et coût

13 Suivi Réunions mensuelles avec invitation vétérinaires encadrants et SVR (personnel AVSF à toutes les réunions au moins 18 mois post formation) Remise de rapport mensuel dactivité pour chaque ACSA au vétérinaire et SVR (+ copie au projet) Suivi sur le terrain par technicien AVSF (au moins 18 mois après les formations) Suivi par les vétérinaires encadrant lors de lapprovisionnement en médicaments + discussions en cas de besoin par téléphone ou au cabinet Base du suivi des ACSA sur le terrain

14 Suivi Suivi assuré en majorité par équipe AVSF pendant 18 mois post formation (Vétérinaires et Service Vétérinaire Régional toujours informés) Implication des acteurs locaux de plus en plus importante en parallèle dun retrait du projet : -Animation du réseau par chef SVR -Prise de position forte de tous les vétérinaires/ ACSA Relais complet en 2012/2013 Evolution du suivi

15 Création en 2010 dune « Commission Régionale de régulation des activités ACSA » (maire, président association ACSA, vétérinaire privé, chef SVR) -Espace de discussion ACSA/ vétérinaire (médiation) -Mesures disciplinaires en cas de problème de comportement ACSA -Sanction en cas de faute grave …etc Convocation par une des parties (2010, 2012) Exemples mesures : -2 ACSA interdits dexercice (2010 et 2012) -Mise à jour du réseau ACSA : réattribution des zones où les ACSA ont cessé leurs activités … Evolution du suivi

16 Formation continue Thèmes : rappels, nouveaux thèmes : suivants actualité sanitaire, besoins terrain… Convention tripartite : vétérinaire encadrant responsable de la formation continue Entre 2006 et 2012, formations reçues de la part du projet, des vétérinaires, du Service Vétérinaire Régional et dautres projets (GRIPAVI par exemple) -Fièvre de la vallée du Rift, varroase, grippe aviaire… -Alimentation des bovins (collaboration avec la coopération décentralisée Alaotra Mangoro/Ille et Vilaine) -Elevage des oies -Utilisation des médicaments…. Formation/ contrôle continu

17 Organisation dun test global de connaissance en Août 2012 : -92 % des ACSA ont passé lexamen -86 % ont obtenu la moyenne -Moyenne = 12,5/20 2 Conventions 2013 Rive Est/ Rive Ouest (vétérinaire, association ACSA et chef SVR pour 12 mois) : -6 formations par mois et par association (par vétérinaires encadrant / validation des thèmes avec SVR) -1 contrôle continu 3 fois par an (sujet construit par les 5 vétérinaires et validés avec chef SVR) -Prise en charge par les associations ACSA : repas, déplacements des formateurs, location de la salle Formation/ contrôle continu

18 Enquêtes 2010 (Karlo Borsa) 150 éleveurs : 83 % des éleveurs interrogés avaient fait appel aux ACSA dans lannée précédente morbidité pour 80 % des éleveurs de bovins et 66 % des éleveurs de porcins mortalité pour 50 % des éleveurs de volailles temps dintervention dun intervenant en santé animale pour 97 % des éleveurs (Cas de Sahamamy : h à 30 min) des revenus pour 80 % des éleveurs de bovins (meilleure force de travail) et de porcins (meilleure reproduction, meilleur engraissement) Effets de la mise en place des ACSA

19 Enquêtes ACSA (Mission mars 2013), année 2012 : Environ foyers ont bénéficié du réseau Environ bovins, 17 porcins déparasités volailles vaccinées 20 ACSA sont impliqués dans la campagne de vaccination des bovins (4 vétérinaires) Bénéfice mensuel /ACSA = Ar en moyenne Remarque : importance pour autonomie et pérennité davoir une activité rentable pour ACSA et vétérinaires (privés) En 2013 : Bonne relation globale vétérinaires/ACSA (demande de formations +++) Volonté dêtre reconnu légalement Effets de la mis en place des ACSA

20 Enquêtes vétérinaires Meilleure couverture de la zone Augmentation du CA de manière significative (vente de médicaments) 5 vétérinaires satisfaits des ACSA, favorables à leur reconnaissance légale Service Vétérinaire Régional Réseau ACSA= Réseau dépidémio-surveillance (travail avec GRIPAVI) Canal rapide de transmission des informations aux éleveurs sur le terrain Favorable à la reconnaissance des ACSA Effets de la mis en place des ACSA

21 Abandon de certains ACSA (Remplacement par ACSA voisins) En % toujours en exercice Non respect pour certains ACSA des règles de la convention tripartite/pas de statut légal (Rôle de la Commission) Rq : Difficulté dans le cas de zone extrêmement enclavée cas commune de Didy Nécessité dune implication du vétérinaire dans le suivi/formation et animation par SVR (chronophage) Plus le vétérinaire est présent, moins il y a de dérives Au Lac Alaotra, bonne appropriation du système par tous les intervenants et solide entente Difficultés / Solutions

22 Bilan très positifs pour tous les acteurs (éleveurs/ACSA/vétérinaire/SVR) Montage réfléchi en amont, implication de tous les intervenants + excellente dynamique des acteurs locaux Réseau « intégré » et « encadré », évite les dérives et assure la cohérence des interventions Dispositif autonome financièrement dés le départ + rentabilité prouvée Pérennité Questions en suspens : -Remplacements des agents sur le terrain -Statut légal des ACSA : Plusieurs avis favorables des acteurs au niveau régional national- sous certaines conditions (validation + encadrement par vétérinaire) Bilan/perspectives


Télécharger ppt "Projet « Mise en Valeur et Protection des Bassins versants du Lac Alaotra » 2003 – 2013 Dix ans dappui au Lac Alaotra A-t-on changé le paysage du grenier."

Présentations similaires


Annonces Google