La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Docteur Pascal Patigny Médecin généraliste 17 décembre 20091Conférence Altéo.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Docteur Pascal Patigny Médecin généraliste 17 décembre 20091Conférence Altéo."— Transcription de la présentation:

1 Docteur Pascal Patigny Médecin généraliste 17 décembre 20091Conférence Altéo

2 Différents types de relation : - La relation hippocratique. - La relation contractuelle. - La relation « collectiviste ». - La relation consumériste. Un point commun : - Une rencontre asymétrique. 17 décembre 20092Conférence Altéo

3 La relation hippocratique: - Le modèle qui a prévalu pendant plus de 3500 ans. - Rencontre de deux personnes. - Lune détentrice des secrets de la vie et de la mort, qui sait tout : le médecin. - Lautre, soumise, qui sen remet totalement à la première :le patient. - Cest la rencontre dune conscience et dune confiance. 17 décembre 20093Conférence Altéo

4 La relation contractuelle : - A la suite des deux dernières guerres mondiales et de mai Rencontre dun patient « individu » et dun médecin qui devient son conseiller en santé (individu) et son avocat (INAMI). - Le patient a une demande originale quil convient de satisfaire au mieux. - Médecin de lindividu (secret professionnel), de la famille, de la communauté. 17 décembre 2009Conférence Altéo4

5 La relation « collectiviste » : - Fondée sur la solidarité, elle attribue le pouvoir décisionnel à la collectivité. - « Ne fais aux autres que ce qui est bien pour tous. » - Distribution de moyens considérables et accès au plus grand nombre. - Grand risque de sacrifice de lindividu sur lautel du bien commun. - Nécessite un haut niveau de responsabilité. 17 décembre 2009Conférence Altéo5

6 La relation consumériste : - Semble saccentuer avec le temps. - La consommation de soins devient un gage de bonne santé et un droit acquis. - Nest pas un gage de loptimisation de lutilisation de notre système de soins. 17 décembre 2009Conférence Altéo6

7 Le dénominateur commun : - Rencontre dun patient qui consulte 2 à 3 fois par an et pour qui la consultation est un moment exceptionnel. - Avec un médecin qui voit une vingtaine de patients par jour. - Peut donc être source de beaucoup dambiguïté et de contradictions conduisant à de graves malentendus. 17 décembre 2009Conférence Altéo7

8 Qui est le médecin ? 17 décembre 2009Conférence Altéo8

9 Un homme ou une femme. Jeune ou vieux. Autochtone ou allochtone. Qui a une histoire personnelle. Qui a une vie familiale et sociale. Qui est ce quil est au moment de la rencontre. 17 décembre 2009Conférence Altéo9

10 Un professionnel chargé dorganiser les soins de son patient. Son art est plus un art de laccompagnement quun art de la guérison. Il doit sans cesse se recentrer sur ce qui justifie son rôle : la qualité des soins quil doit apporter à son patient. Met en place des mécanismes de défense : mensonge, banalisation, fuite et évitement, refuge dans la science, information/abandon, identification, fausse réassurance… 17 décembre 2009Conférence Altéo10

11 Qui est le patient ? 17 décembre 2009Conférence Altéo11

12 Un homme ou une femme. Jeune ou vieux. Autochtone ou allochtone. Qui a une histoire personnelle. Qui a une vie familiale et sociale. Qui est ce quil est au moment de la rencontre. 17 décembre 2009Conférence Altéo12

13 Quelle que soit le type de relation, le patient est toujours celui qui souffre! Il doit être entendu dans toute singularité en tenant compte de ses cercles familiaux, socioculturels et professionnels. 17 décembre 2009Conférence Altéo13

14 Quest-ce que la maladie? 17 décembre 2009Conférence Altéo14

15 Dabord, un état : un ensemble daltérations biologiques qui donne un diagnostic ( Desease ). Ensuite, un vécu subjectif : ce que vous ressentez quand vous consultez ( Illness ). Enfin, un processus de sociabilisation : vous adoptez un comportement conforme à limage que la société vous donne de la maladie ( Sickness ). 17 décembre 2009Conférence Altéo15

16 Les règles de la communication. - La communication nest pas uniquement verbale. - Elle fait appel au cinq sens et particulièrement à la vue, louïe et le toucher. Ces différents canaux de communication doivent nécessairement être congruents. 17 décembre 2009Conférence Altéo16

17 Filtres existant entre les personnages qui sont autant de facteurs de distorsion : - Il ya ce que je pense, ce que je veux exprimer. - Il y a ce que je dis. - Il y a ce que lautre entend. - Il y a ce quil comprend. Le seul message qui compte est le dernier… 17 décembre 2009Conférence Altéo17

18 Cure ou Care ? - Cure : soin de la maladie au sens de soigner, guérir. Cest le domaine thérapeutique. - Care : soin que lon apporte au malade dans sa globalité au sens de compatir, prendre soin. Cest le domaine de laccompagnement. 17 décembre 2009Conférence Altéo18

19 PATIENT Ressenti du patient : Il se considère comme : MEDECIN MaladeBien portant Le médecin sent son Patient : Malade Domaine médical Strict. Dépistage précoce Non Malade Domaine psychologique et relationnel. Prévention Domaine administratif. 17 décembre 2009Conférence Altéo19

20 Guérir, jamais Soulager, parfois Consoler, toujours… 17 décembre 2009Conférence Altéo20


Télécharger ppt "Docteur Pascal Patigny Médecin généraliste 17 décembre 20091Conférence Altéo."

Présentations similaires


Annonces Google