La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rôle du pharmacien dans les achats pharmaceutiques Dr N. Sales Ausias Pharmacien - Praticien Hospitalier SCPM AP-HM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rôle du pharmacien dans les achats pharmaceutiques Dr N. Sales Ausias Pharmacien - Praticien Hospitalier SCPM AP-HM."— Transcription de la présentation:

1 Rôle du pharmacien dans les achats pharmaceutiques Dr N. Sales Ausias Pharmacien - Praticien Hospitalier SCPM AP-HM

2 2 Pharmacien ?? 2

3 3 PlanPlan Généralités Hôpital Quoi acheter ? Combien ? Où ? Comment ? Marchés publics Différentes étapes

4 4 GénéralitésGénéralités Loi du 8 Décembre 1992 définit : La PUI : Pharmacie à Usage Intérieur les établissements de santé peuvent disposer dune ou plusieurs PUI, leur activité est limitée à lusage particulier des malades traités dans létablissement, la gérance est assurée par un pharmacien qui exerce personnellement sa profession Missions de la PUI –Préparation –Contrôle –Dispensation –Essais cliniques –Vigilances –Achat, approvisionnement, gestion

5 5 Pharmacien ? Ses missions Il est notamment chargé d'assurer art L CSP la gestion, l'approvisionnement, la préparation, le contrôle, la détention, la dispensation des médicaments et des dispositifs médicaux stériles, de mener ou de participer à toute action d'information sur ces dispositifs, ainsi quà toute action de promotion et dévaluation de leur bon usage, de contribuer à la matériovigilance, de mener ou de participer à toute action susceptible de concourir à la qualité et à la sécurité des traitements.

6 6 Politique pharmaceutique Que doit on avoir dans létablissement ? On ne peut pas tout avoir, quels sont les besoins? Buts recherchés : sécurité, efficacité, qualité thérapeutique au meilleur coût. Évaluation des besoins basée sur la connaissance des pratiques, des produits et sur les compétences de chacun.

7 7 Base du référencement COMEDIMS : COMEDIMS : Commission du Médicament et des dispositifs médicaux art. R CSP Définit les critères techniques de choix Élabore et valide les protocoles dutilisation Maîtrise les évaluations et la sélection des produits pharmaceutiques Évalue financièrement les nouveautés médicaments ou DM Établit le livret des produits disponibles dans létablissement Décision dachat

8 8 Quoi ? Produits de santé relevant de la responsabilité pharmaceutique Médicaments Gaz médicaux Dispositifs médicaux –Stériles à usage unique –Objets de pansements –Ligatures, sutures –Implantables actifs ou non Produits diététiques Antiseptiques

9 9 Combien ? Dans un établissement de santé de 700 lits Dépenses pharmaceutiques12% Hôtellerie, nourriture18% Salaires70% Dépenses pharmaceutiques AP-HM Me Médicaments87 millions E Dispositifs médicaux –Stériles à usage unique20 –Objets de pansements4,9 –Ligatures, sutures3,3 –Implantables actifs ou non19,7

10 10 Où ? Si établissement public : la rencontre de loffre et de la demande suit la réglementation du Code des Marchés Publics Principes fondamentaux : –Égalité des entreprises face à la commande publique –Mise en concurrence –Contrôle de lemploi des deniers publics Si établissement privé : les règles du commerce sont libres, application de la réglementation pharmaceutique ( AMM, CE ) soumis au Code du commerce

11 11 Comment ? Plusieurs codes des marchés publics CMP 2004 CMP 2006 applicable depuis le 1er septembre 2006 Domaines dapplication les travaux, les fournitures, les services, lexploitation des réseaux comme leau, lénergie, les transports, les services postaux. Sont soumis aux dispositions du CMP les pouvoirs adjudicateurs et les entités adjudicatrices

12 12 Marché public Marché public : contrat conclu à titre onéreux entre les pouvoirs adjudicateurs et des opérateurs économiques publics ou privés Principes fondamentaux : liberté daccès à la commande publique égalité de traitement des candidats et de transparence des procédures Pour assurer lefficacité de la commande publique et la bonne utilisation des deniers publics

13 13 Marché public Types de procédure : notions dopération et de seuil Opération = prestation homogène « spécialités pharmaceutiques » « DMSU » / « Articles de Pansements, gants, stomathérapie » Mais pourrait être : Classification ATC 14 familles « antiinfectieux généraux à usage systémique » « antinéoplasiques et immunomodulateurs » « muscle et squelette …. » Opération = (ensemble de lots) + durée

14 14 Marché public Seuil : défini en fonction du CA de lopération et de sa durée Pour les fournitures et services < epas de publicité ni de mise en concurrence obligatoire à e procédure adaptée avec publicité prenant en compte lobjet et le montant du marché à < e procédure adaptée avec publication obligatoire au BOAMP ou dans la presse spécialisée > = à eappel doffres pub obligatoire JOUE et BOAMP

15 15 Différentes étapes Détermination des besoins allotissement Rédaction des documents Publicité Réception des offres Analyse des offres choix Attribution Exécution des marchés

16 16 Détermination des besoins Lanalyse des besoins fonctionnels des services Connaissance des pratiques La connaissance des produits et du marché potentiel ( fournisseurs) Distinguer les achats standards des achats spécifiques (ex achat adapté au patient) Évaluation qualitative et quantitative

17 17 AllotissementAllotissement Art de libeller son besoin en utilisant des spécifications techniques, soit en référence aux normes, soit en terme de performance ou dexigences fonctionnelles, soit en cumulant les deux. Ex : médicament DCI, entité pharmacologique, indication AMM … Ex : HBPM 3 lots HBPM curatif HBPM préventif faible risque HBPM préventif risque élevé

18 18 AllotissementAllotissement DMPI Valve cardiaque mécanique haut profil Valve cardiaque mécanique bas profil à double ailette ouverture à 86° Valve cardiaque mécanique à double ailette à pivot ouvert

19 19 AllotissementAllotissement CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DISPOSITIFS MEDICAUX PROTHETIQUES IMPLANTABLES ET ACCESSOIRES FAMILLE : CARDIOLOGIE INTERVENTIONNELLE STENT ENDOCORONAIRE A LIBERATION CONTROLEE DEVEROLIMUS - diam. demandés : 2,50/ 2,75/ 3,00/ 3,50/ 4,00 mm

20 20 AllotissementAllotissement Ligature suture POLYESTER TRESSE,TRESSE NON ENDUITE, ENDUITE DE SILICONE POUR LA CHIRURGIE DIGESTIVE, ORTHOPEDIQUE - Polyester tressé non enduit : - ligature : roulette fil vert, longueur 2,50 m ; décimales : 2,5/3/3,5/4/5/6 - aiguillée : fil blanc, double aiguille, longueur 45 cm ; décimale : 1,5 fil vert, simple aiguille, longueur 75 cm ; décimales : 1,5/2/2,5/3/3,5/4/5/6 Classe III - Polyester tressé enduit de silicone : - ligature : roulette fil bleu, longueur : 2,50 m ; décimales : 1,5/2/2,5/3/3,5/4/5/6/7 - aiguillée : fil bleu simple et double aiguille, longueur : 75 cm ; décimales : 1,5/2/2,5/3/3,5/4/5/6/7 Classe III

21 21 AllotissementAllotissement LOT N°1 HYDROCOLLOÏDE A BASE DE CARBOXYMETHYLCELLULOSE PATE ET POUDRE STERILES La pâte et la poudre à base de carboxyméthylcellulose sont utilisées dans le traitement des escarres, des plaies chroniques exsudatives creusées.La pâte et la poudre sont présentées en dose unitaire stérile. LOT N°2 HYDROCOLLOÏDE A BASE DE CARBOXYMETHYLCELLULOSE PLAQUE TRANSPARENTE STERILE La plaque transparente à base de carboxyméthylcellulose est utilisée sur les plaies peu exsudatives et en prévention de leur apparition. La plaque transparente est présentée sous emballage individuel stérile. Surfaces demandées ( 10 %) : 100 cm² cm² Epaisseur demandée : 0,3 à 0,5 mm LOT N°3 HYDROCOLLOÏDE A BASE DE CARBOXYMETHYLCELLULOSE PLAQUE STERILE La plaque à base de carboxyméthylcellulose est utilisée pour le traitement des plaies chroniques exsudatives. La plaque est présentée sous emballage individuel stérile. Surfaces demandées ( 10 %) : 100 cm² cm² cm² Epaisseur : 1 mm minimum LOT N°4 HYDROCOLLOÏDE A BASE DE CARBOXYMETHYLCELLULOSE PLAQUE ANATOMIQUE STERILE La plaque anatomique à base de carboxyméthylcellulose est utilisée dans le traitement de plaies chroniques au niveau du sacrum, du coude et du talon. Elle est hypoallergénique. La plaque anatomique est présentée sous emballage individuel stérile. Surfaces demandées :- Standard (coude/talon) - Large (sacrum)

22 22 AllotissementAllotissement LOT N°8 COMPRESSE - MECHE DALGINATE DE CALCIUM La compresse et la mèche dalginate de calcium sont des hémostatiques de contact utilisés pour les plaies avec saignements et pour les suintements hémorragiques en nappe car ils réalisent une hémostase rapide. Compresse et mèche doivent être rattachées à la classe III. La compresse et la mèche dalginate de calcium sont présentées sous emballage individuel stérile. Surfaces demandées ( 10 %) : - Compresse en non tissé :100 cm² cm² -Mèche:longueur:30cmet40cm LOT N°9 POUDRE D'ALGINATE DE CALCIUM La poudre d'alginate de calcium est hémostatique. Elle est rattachée à la classe II b et est présentée sous emballage individuel stérile. LOT N°10 COMPRESSE A BASE D'ALGINATE DE CALCIUM ET/OU SODIUM ET DE CARBOXYMETHYL CELLULOSE Compresse à base d'alginate de calcium et/ou de sodium (80 à 90 %), et de carboxyméthyl cellulose (10 à 20 %). La compresse est présentée sous emballage individuel stérile. surfaces demandées ( 10 %) : 100 cm²

23 23 AllotissementAllotissement LOT N°52 GANT DE CHIRURGIE LATEX, POUDRE Les gants de chirurgie sont en latex naturel, de forme anatomique, souples, très moulants, pré-poudrés, à bords nets et appairés. Ils sont stériles et à usage unique. Les gants de chirurgie sont conformes aux normes EN 455-1, et Ils doivent être présentés en boîte distributrice appelée unité protégée, contenant plusieurs unités demploi et dont le nombre sera précisé par le fournisseur ainsi que le conditionnement. Lunité demploi (ou protecteur individuel de stérilité) est constitué dun sachet scellé pelable contenant : - une paire de gants disposés en main droite/main gauche - un champ en papier Létiquetage de lunité demploi, lisible en français, doit porter les mentions suivantes : - désignation de lobjet (type de gant, nature du matériau, taille) - nom ou sigle du fabricant - sens douverture du sachet - mention " STERILE " - mode de stérilisation - date limite dutilisation - numéro de lot - mention " vérifier lintégrité du protecteur de stérilité " ou " ne pas utiliser si lemballage est endommagé " et les pictogrammes illustrant la référence aux différentes normes. Dimensions demandées : TAILLELONGUEUR MINI EN MMLARGEUR EN MM 5, , , ,

24 24 Rédaction des documents DCE Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP Cahier des clauses administratives particulières CCAP Règlement de la consultation RC Acte dengagement Obligation de pondérer les critères dattribution et de les annoncer

25 25 PublicitéPublicité 3 catégories de seuil : < e HT publication en fonction du choix du pouvoir adjudicateur et e HT publication de lavis dappel public à la concurrence au BOAMP ou dans un journal dannonces légales > e HTpublication obligatoire dans le JOUE et BOAMP Réduction des délais de publicité grâce à la dématérialisation 52j à 45j

26 26 Réception des offres DLRO Date Limite de Remise des Offres Enregistrement des plis Ouverture de la 1 ère enveloppe « pièces administratives » Ouverture en CAO de la 2 ème enveloppe « offres » Fournisseur agréé ou rejeté

27 27 Analyse des offres Analyse technique : conformité au cahier des charges Critères de choix valeur technique Indications validées Sécurité demploi Présentation étiquetage Gamme proposée… Essais en services et/ou réunion dexperts Analyse économique Historique CEPS T2A Prix unitaire, coût journalier, coût global dutilisation…..

28 28 Analyse des offres Services et prestations du fournisseur délai de livraison en urgence et routine, we et jours fériés qualité de facturation, escomptes, conditions de reprise ou déchange des périmés Livraison franco de port et demballage

29 29 AttributionAttribution CMP art.35-1 et 2 Offre irrégulière : offre incomplète ou ne respectant pas les exigences stipulées dans le cahier des charges Offre inacceptable : économique Offre inappropriée : offre qui apporte une réponse sans rapport avec le besoin

30 30 AttributionAttribution « mieux disant avant moins disant » Pondération des critères de jugement des offres valeur technique 60 à 70 % Valeur économique 30 à 40 % Choix

31 31 AttributionAttribution Publication des résultats au JOUE et BOAMP Notification des marchés (= approbation par la DDASS ) Début du marché le jour de la date de notification

32 32 Exécution des marchés Vie du marchéobligations de part et dautre : Respect des quantités annoncées par lacheteur Respect des délais et conditions de livraison pour le fournisseur Avenant qualitatif ou quantitatif Reconduction des marchés

33 33 ContrôlesContrôles Contrôle de légalité DDASS Chambre régionale des comptes Direction départementale de la concurrence, consommation et de la répression des fraudes DDCCRF Mission inter ministérielle denquête sur les marchés publics MIME Inspection générale des affaires sanitaires et sociales IGASS Inspection en pharmacie

34 34 ConclusionConclusion Pharmacien « technicien » Positionnement et activité transversale, collaboration active entre les différents partenaires médicaux, paramédicaux, fournisseurs, services administratifs Achats nationaux

35 35 Merci


Télécharger ppt "Rôle du pharmacien dans les achats pharmaceutiques Dr N. Sales Ausias Pharmacien - Praticien Hospitalier SCPM AP-HM."

Présentations similaires


Annonces Google