La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les persécutions contre les Roms, hier et aujourdhui Jérôme SegalLycée français de Vienne, le 28.1.2014 Gilles Bourdouleix (député-maire centriste de Cholet,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les persécutions contre les Roms, hier et aujourdhui Jérôme SegalLycée français de Vienne, le 28.1.2014 Gilles Bourdouleix (député-maire centriste de Cholet,"— Transcription de la présentation:

1 Les persécutions contre les Roms, hier et aujourdhui Jérôme SegalLycée français de Vienne, le Gilles Bourdouleix (député-maire centriste de Cholet, Maine-et-Loire), le 21 juillet 2013 : « Hitler nen a peut-être pas tué assez » Luc Jousse (maire UMP de Roquebrune-sur-Argens, Var), le 12 novembre, que les pompiers soient arrivés « trop tôt » lors d'un incendie dans un camp rom.

2 Dachau, le premier camp (prisonniers politiques à partir de mars 1933). De 1933 à 1936 des Tsiganes sont internés à Dachau et à Buchenwald pour « insociabilité ». A partir de 1936 pour la simple raison quils étaient tsiganes. Stérilisations pour préserver la « pureté raciale ».

3 Sur les 230 femmes roms que les enquêteurs de lONG « Centre pour les droits civils et les droits de lhomme » interrogèrent, 110 avaient été stérilisées soit sous la pression, soit en ignorant même l'intervention qu'elles allaient subir. 2013

4 Manuel Valls « les occupants de campements ne souhaitent pas s'intégrer dans notre pays pour des raisons culturelles ou parce qu'ils sont entre les mains de réseaux versés dans la mendicité ou la prostitution. » (politique contraire aux promesses du candidat F. Hollande) « Déclaration raciste extrêmement claire » déclare Benjamin Abtan de SOS Racisme

5 Lutte contre lantisémitisme à Vienne Engagement auprès des Roms, sur le terrain ou dans le débat didées « Le but de lhistoire, son sens profond, cest lexplication de la contemporanéité » (Fernand Braudel) « Doù parles-tu camarade ? »

6 I – Le 8 avril… II – Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Roms III – Anti-tsiganisme, antisémitisme et racisme, quelles spécificités ? IV – La Hongrie et léchec du projet européen V – Ailleurs en Europe VI – Histoire et mémoire

7 I – Le 8 avril… Im Parlament wurde am Internationalen Tag der Roma die Anerkennung der Roma als sechste Österreichische Volksgruppe vor 20 Jahren gefeiert

8 Concurrence des mémoires ?

9 Une accusation parfois déplacée : « cest antisémite ! ». Lexemple du lycée fr. de Jérusalem

10 Quel est le point commun entre tous ces personnages ? Ils sont tous issus de familles roms !

11 Roms (ou Tsiganes/Tziganes) : peuple venu dInde il y a plusieurs siècles, aujourdhui présent en Europe dont ils forment la plus grande minorité avec 10 à 15 millions personnes. « Rom » signifie « homme » (ou Homme au sens large). On écrit « Romni » pour une femme (pluriel roma/romnia). Les Rroms au sens large se subdivisent principalement en Rroms dits orientaux (85% du total), en Sintés (souvent appelés Manouches en France – 4%) et en Kalés (ou Gitans – 10%). II – Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Roms

12

13 Partant au 12 ème siècle du nord-ouest du sous-continent indien…

14 En 1912, en France, une loi créa le carnet anthropométrique pour les nomades, sur lequel figuraient photos d'identité et empreintes digitales afin de soumettre cette population à un contrôle policier strict (même pour les enfants).

15 Pendant la Seconde Guerre mondiale ( ) Au total, entre 250 et Tziganes sont morts, assassinés, le plus souvent gazés, par l'Allemagne hitlérienne (sur au début de la guerre). « Démanteler » On parle de campements, alors que ce sont des bidonvilles

16

17

18 France, 2010, la circulaire de la honte

19 III – Anti-tsiganisme, antisémitisme et racisme, Quelles spécificités ? Le seul peuple qui ne revendique aucun territoire Liberté Un peuple qui ne relève pas dun État-nation Anti-tsiganisme Jalousie historique issue des discriminations (Götz Aly) Antisémitisme Marxisme & capitalisme Mythe de la double loyauté Antisémitisme chrétien Dérives de lantisionisme Le drame de Toulouse (mars 2012)

20 Le problème du mot « racisme » lorsquon sait que les « races » nont pas de substrat biologique Le danger de la « Auschwitzkeule » (massue) Defamation, film de Yoav Shamir (ADL)

21 IV – La Hongrie et léchec du projet européen Des discriminations dans leurs pays (souvent en Roumanie, en Hongrie et en Bulgarie) pour travailler, pour aller à lécole, dans les hôpitaux…

22 Les Roms sont estimés à habitants dans le pays (10 millions dhabitants). Ils sont sans doute les premières victimes du gouvernement Orban, avec les autres pauvres (les SDF qui se font prendre à deux reprises à dormir dans lespace public sont condamnés à 60 jours de prison avec travail obligatoire) Un tribunal de Miskolc a récemment distribué plus de quarante ans de prison pour haine anti-magyare" à des Roms de cette région Environ 25% des enfants roms sont dailleurs placés dans des filières pour déficients mentaux

23 Film Zsolt Bayer, fondateur du Fidesz, le parti du premier ministre Viktor Orban, est journaliste au Magyar Hirlap M. Bayer a déjà causé plusieurs scandales en Hongrie. En janvier 2011, il s'en était pris aux "Cohen" dans un article où il dénonçait "Cohen, Cohn-Bendit et Schiff", identifiés en Hongrie comme des patronymes juifs. En 2008, il avait fait "sensation" avec un article contre les juifs hongrois qui "mouchaient leurs nez dans les piscines de la Hongrie".

24 « Mettons les gaz » (Goy Bikers) « Touche pas à ma patrie ni à nos maisons » Le jour de la « Marche des Vivants »… Budapest, 5-7 May 2013 Hungarian ambassador to Austria, Vince Szalay-Bobrovniczky, declared in Vienna the other day: If Hungary were a fascist country the WJC would not hold its congress in Budapest. One hundred thousand Jews live in Hungary and our prime minister made clear that he does everything in his power to defend the Jewish minority. I have never heard the Austrian chancellor say anything like that in the Austrian parliament.

25 V – Ailleurs en Europe Lettre AUT-DEU-GB-NL contre les Roms (avril 2013)

26 Premier David Cameron fährt eine demonstrativ harte politische Linie: Er hat angekündigt, alle staatlichen Leistungen für Zuwanderer massiv einzuschränken. Das reicht vom Zugang zu Sozialwohnungen bis hin zur Gesundheitsversorgung. Die konservative britische Presse versorgt ihre Leser unaufhörlich mit Horrorzahlen über eine angebliche Massenzuwanderung von armen Roma aus Südosteuropa. Wie schon die konservative Regierung unter Präsident Sarkozy, lässt auch Nachfolger François Hollande wilde Roma-Siedlungen räumen und die Bewohner nach Bulgarien und Rumänien zurückschicken. Die vier Innenminister, darunter auch Österreichs Johanna Mikl-Leitner klagen, dass Arbeitslose aus Rumänien und Bulgarien die EU-Reisefreiheit nützten, um in reichen EU- Staaten an Sozialleistungen heranzukommen. Oft handle es sich um Roma. Als Motor hinter der jüngsten Initiative gilt Deutschland. Auslöser der dortigen Debatte war ein Bericht des Städtebunds, der auf die katastrophale Lage vieler Zuwanderer aus Rumänien und Bulgarien aufmerksam machte. In Industriestädten wie Mannheim, Frankfurt oder Duisburg würden Tausende Zuwanderer zusammengepfercht in völlig überfüllten Quartieren leben. Viele von ihnen würden obendrein Sozialhilfe beziehen und so das deutsche Budget massiv belasten.

27 Suisse Italie

28 Incidents antisémites, le problème de certaines statistiques…

29 Autriche

30

31

32

33 VI – Histoire et mémoire Attaques de la mémoire 1990, profanation du cimetière juif de Carpentras Nice 2012

34 Le cas du négationnisme (et pas révisionnisme) La loi Gayssot (1990) « tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe » La loi Gayssot innove par son article 9, qui qualifie de délit la contestation de l'existence des crimes contre l'humanité, tels que définis dans le statut du Tribunal militaire international de Nuremberg, qui ont été commis soit par les membres d'une organisation déclarée criminelle en application de ce statut soit par une personne reconnue coupable de tels crimes. Cet article 9 introduit en effet dans la loi de 1881 sur la liberté de la presse un article 24 bis

35 Le problème de la reconnaissance PROPOSITION DE LOI tendant à la reconnaissance du génocide tzigane pendant la Seconde guerre mondiale avec chronologie SénatSénat : Les Tziganes furent parmi les « oubliés » du procès de Nuremberg. De son ouverture, jusqu'à son verdict, le 1er octobre 1946, aucun Tzigane ne sera appelé à témoigner. Les victimes tziganes du régime hitlérien ne seront pas une seule fois mentionnées durant le procès de Nuremberg et plusieurs pays européens continueront de garder ces populations dans les camps d'internement pendant plusieurs mois. Brigitte Bailer, ST : ce n'est que depuis 1988 (!) que le camp de Lackenbach peut donner droit à une indemnisation des victimes Juifs en Autriche morts (/ ), Roms 9500 (/12 000)

36

37 Als die Nazis die Kommunisten holten, habe ich geschwiegen; ich war ja kein Kommunist. Als sie die Sozialdemokraten einsperrten, habe ich geschwiegen; ich war ja kein Sozialdemokrat. Als sie die Gewerkschafter holten, habe ich geschwiegen; ich war ja kein Gewerkschafter. Als sie mich holten, gab es keinen mehr, der protestieren konnte. Martin Niemöller ( ) Deux citations pour ne pas conclure Für das Europäische Parlament in Straßburg wäre es ein Gewinn, wenn in ihm die Abgeordneten des Roma-Volkes Sitz und Stimme hätten. Sie sind Europas beweglichste Bürger. Sie überwinden Grenzen. Sie sind mehr als alle anderen bewährte, weil leidgeprüfte Europäer. Günter Grass, Rede vor dem Europarat, « De nous tous, ils sont les plus européens »


Télécharger ppt "Les persécutions contre les Roms, hier et aujourdhui Jérôme SegalLycée français de Vienne, le 28.1.2014 Gilles Bourdouleix (député-maire centriste de Cholet,"

Présentations similaires


Annonces Google