La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA TRANSITION ENTRE LÉCOLE ET LA VIE ACTIVE (TÉVA) Sensibilisation - Réseau de la santé et des services sociaux Janvier 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA TRANSITION ENTRE LÉCOLE ET LA VIE ACTIVE (TÉVA) Sensibilisation - Réseau de la santé et des services sociaux Janvier 2014."— Transcription de la présentation:

1 LA TRANSITION ENTRE LÉCOLE ET LA VIE ACTIVE (TÉVA) Sensibilisation - Réseau de la santé et des services sociaux Janvier 2014

2 Nos intentions Vous permettre daffiner votre compréhension de ce quest une démarche TÉVA; Préciser comment tous les partenaires peuvent joindre leurs efforts pour répondre aux besoins de nos jeunes qui ont besoin de soutien pour vivre une transition harmonieuse et prometteuse de lécole vers la vie active.

3 Plan de la présentation Mise en contexte Les grandes lignes de la TÉVA La TÉVA et le PSI Les CS et le RSSS, des partenaires essentiels Les facteurs de réussite Conclusion

4 Mise en contexte Élaboration dun cadre de référencecadre de référence Répertoire doutils disponibles Soutien offert au réseau de léducation : Formations des gestionnaires et des personnes ressources des commissions scolaires Accompagnement offert aux CS et à leurs partenaires, via les comités locaux MELS-MSSS.

5 Quest-ce que la TÉVA? La transition de lécole à la vie active est une démarche coordonnée et planifiée qui doit être intégrée au Plan dintervention scolaire et à la démarche clinique du PSI, sil y a lieu. Elle vise la préparation, la planification et la mise en œuvre de laccompagnement nécessaire lors du passage de lécole vers dautres activités telles que: Emploi, vie socioprofessionnelle, loisirs, études postsecondaires, formation continue transport, logement, etc.

6 Pourquoi? Répondre aux besoins des jeunes ciblés, favoriser leur bien-être et contribuer à une intégration plus harmonieuse dans la société; Soutenir la concertation des organismes dont lexpertise est nécessaire pour favoriser la réalisation du projet de vie dun jeune; Explorer, avec lensemble des partenaires concernés, les actions à entreprendre; Coordonner les interventions dans un souci de continuum de services.

7 Pour qui? Les jeunes visés par une démarche TÉVA sont les élèves qui : ont un handicap ET/OU qui sont en difficulté dadaptation ou dapprentissage; nécessitent une démarche concertée et planifiée pour assurer un passage réussi à la vie active; ont un PI et une démarche clinique de PSI.

8 Quand? Lâge où devrait commencer le processus de planification de la TÉVA varie en fonction des besoins du jeune et du parcours scolaire envisagé.

9 Lélève HDAA qui peut poursuivre ses études jusquà 21 ans Au moins 3 ans avant la sortie envisagée de lécole, donc autour de 16 à 18 ans, si lélève envisage se prévaloir de son droit de poursuivre sa scolarisation jusquà 21 ans.

10 Lélève HDAA qui pourrait bénéficier des PFAE À la fin du 1 er cycle du secondaire (autour de 15 ans), pour lélève qui se dirige vers lun des parcours de formation axée sur lemploi.

11 Lélève HDAA en classe régulière, qui peut obtenir son DES Dès le début de la 4 e année du secondaire (autour de 16 ans), afin de prévoir les adaptations et le support qui seront nécessaires pour faciliter le passage vers des études supérieures.

12 Les partenaires Le réseau scolaire, le jeune, ses parents et tout autre partenaire significatif pouvant soutenir son projet de vie : Les intervenants du réseau de la santé et des services sociaux (CSSS, CRDITED, CRDP, Centre jeunesse, CRD, etc.); Les intervenants du réseau de lemploi (Emploi-Québec, SEMO et SDEM, CLE, Carrefour jeunesse-emploi, etc.); Les intervenants dorganismes communautaires; Tout autre partenaire jugé nécessaire.

13 Le réseau scolaire Les intervenants du milieu scolaire sont responsables de planifier la TÉVA avec leurs partenaires. Rôle de la CS Supporter et faciliter la mise en œuvre de la TÉVA dans ses établissements. Rôle de la direction décole Actualiser le PI et y inclure la démarche TÉVA; Identifier les jeunes ayant besoin dune TÉVA et sassurer de la collaboration de leurs parents; Amener lélève à cerner son projet de vie; Initier la TÉVA à chacune des phases du PI, en assurant le leadership; Identifier les partenaires impliqués et solliciter leur collaboration.

14 Le réseau scolaire (suite) LORS DE LA DERNIÈRE ANNÉE DE SCOLARISATION Il est important quun organisme hors du réseau scolaire soit identifié pour reprendre progressivement le flambeau initialement porté par lécole. Cet organisme, clairement désigné, pourra alors sassurer de poursuivre laccompagnement nécessaire à la réalisation du projet de vie du jeune, jusquà ce que les bases de son intégration à la vie active soient bien établies.

15 Le milieu scolaire a été informé: Quil est important de solliciter les partenaires du RSSS suffisamment tôt dans la planification de la démarche, afin que chacun soit en mesure de planifier sa participation; Quil est possible que le soutien demandé dans le cadre de la TÉVA ne puisse être offert dans limmédiat, en raison du niveau de priorité accordé à la situation du jeune concerné; Que, dans le cas où un établissement ne serait pas en mesure doffrir un soutien requis dans limmédiat, le coordonnateur ÉIJ pourrait être contacté afin daider à explorer des pistes de solutions possibles. Quand solliciter les partenaires?

16 Apport du RSSS Les établissements du RSSS sont concernés par la TÉVA : En tant que partenaires du RLS; Comme agent de mise en œuvre de lentente MSSS-MELS; Par lentremise de programmes et dinterventions directes, qui permettent daméliorer la capacité des usagers à intégrer la société; À travers le soutien apporté, dans la mise en place et la coordination dun PSI, lorsque requis, afin de planifier les actions concertées des partenaires. Lensemble de ces démarches peuvent être coordonnées avec celles de partenaires dans le cadre de la TÉVA.

17 Une démarche qui sintègre au PSI TÉVA requise Interventions du RSSS en cours PSI en cours Démarche de coordination requise XXX La TÉVA sintègre et complète la démarche clinique PSI. X La TÉVA sintègre au PI. Possibilité que le RSSS participe au PI en tant que consultant pour la planification des interventions à venir dans le cadre de la TÉVA. XX Une démarche clinique PSI sera amorcée et la TÉVA sy intègrera.

18 Apport de lÉIJ LÉIJ peut apporter son soutien et son expertise afin de: Contribuer à la recherche de solution pour résoudre une impasse au niveau de lintervention ou un problème de coordination des services (identifier et assurer la prestation des services, etc.); Chercher un moyen de combler une rupture de services ou de préciser une zone grise.

19 Apport du CSSS Exemple en santé mentale : Léquipe de santé mentale de première ligne offre des services de suivi dans la communauté. Lobjectif est de favoriser lintégration sociale et le maintien de la personne dans le milieu de vie de son choix (hébergement, travail, etc.), grâce à des interventions dintensité variable auprès delle, de sa famille et de son environnement.

20 Apport du CSSS À vous la parole…

21 Facteurs de réussite Le jeune doit être placé au centre du projet, son rêve doit en être le tremplin; Les objectifs doivent être définis en fonction du projet de vie du jeune et non en fonction des services que nous pouvons lui offrir. Il peut donc devenir indispensable dêtre prêt à innover; La collaboration des parents doit être soutenue et encouragée tout au long de la démarche;

22 Facteurs de réussite Laccès au transport doit être planifié; Lévaluation de la situation du jeune doit demeurer à jour (physique, psychologique…) afin de sappuyer sur les forces réelles et tenir compte de ses défis; Limplication des différents partenaires, selon le champ dexpertise de chacun, peut faire toute la différence.

23 Facteurs de réussite Toujours garder en tête que les premières expériences sont les plus exigeantes.

24 En conclusion « Lobjectif de toute éducation devrait être de projeter chacun dans laventure dune vie à découvrir, à orienter, à construire ». - Albert Jacquard

25 Le cadre de référence Un outil évolutif et complémentaire à ce qui existe Principaux objectifs poursuivis : Se doter dun langage commun concernant la TÉVA; Illustrer comment cette démarche peut compléter et intégrer le PI scolaire et le PSI; Orienter la planification de la TÉVA; Préciser limplication possible des partenaires de chacun des réseaux afin de faciliter la collaboration, de soutenir lexploration des diverses actions à entreprendre, de favoriser la continuité et la cohésion des services.

26 Question de réflexion… Comment envisagez-vous votre participation? Quels sont les leviers qui pourront soutenir votre collaboration? Quels sont les défis à relever pour assurer votre collaboration? Votre contribution possible dans une démarche TÉVA est-elle conforme à ce quon retrouve dans le cadre de référence?


Télécharger ppt "LA TRANSITION ENTRE LÉCOLE ET LA VIE ACTIVE (TÉVA) Sensibilisation - Réseau de la santé et des services sociaux Janvier 2014."

Présentations similaires


Annonces Google