La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Licence de Psychologie

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Licence de Psychologie"— Transcription de la présentation:

1 Licence de Psychologie
C.M. Méthodologie Licence de Psychologie 2ème année Frédéric Martinez  http://recherche.univ-lyon2.fr/greps Diaporama à télécharger sur le site de l’institut de psychologie, rubrique formation, licence de psychologie année 2, support de cours

2 Programme Partie 1 Partie 2 : Séance de 5 à 9 = L’enquête (N. Kalampalikis) Partie 3 : Séance de 9 à 12 = Méthodologie du Cas Individuel (F. Osiurak) Objectif : Bilan des divers enseignements méthodologiques Les questions sont donc les bienvenues Examen : QCM sur les trois parties

3 Fausse croyance La recherche est une activité complexe
La démarche scientifique, dont est issue la méthodologie en psychologie, n'est pas un guide à lire aveuglément ou un livre de recette, mais plutôt une façon ou une méthode de pensée (…). Nécessité d'esprit de création, imaginatif et ingénieux Le chercheur est en situation de résolution de problème (un peu comme un détective en fait…) et agit sur la base du test d'hypothèse

4 Fausse croyance La méthodologie, c’est pour la recherche
C’est l’utilisation de l’expérimentation qui permet de valider l’efficacité des pratiques en psychologie (comme par exemple pour des techniques de conduite de réunion en psychologie sociale, ou des thérapies en psychologie clinique). Cela implique de former l'étudiant à la fois à la pratique et à la recherche afin que le praticien puisse : intégrer les connaissances scientifiques dans ses interventions (…), évaluer avec rigueur ses propres actes professionnels (…), et contribuer à l'avancement des connaissances (…).

5 Fausse croyance La recherche fondamentale et appliquée sont opposées
Pas opposées mais complémentaires, pour le comprendre, il convient de trouver le lien qui les unit = la théorie On oppose souvent la théorie à la pratique… mais c’est une erreur. Comme l’a formulé Kurt Lewin en citant un entrepreneur : "Il n’y a rien de plus pratique qu’une bonne théorie" Une théorie est un ensemble unifié de connaissances obtenues par le biais de recherches (effet cumulatif) qui permettent d’expliquer un ou plusieurs processus mentaux. Ensemble de lois ou de règles consistantes entre elles, qui tend à décrire ou à expliquer un phénomène et à en prédire les manifestations.

6 Exemples de théorie Théorie de la comparaison sociale (Festinger, 1954) : nous comparons nos croyances avec celle des autres afin d’obtenir une perception exacte de la réalité visant à diminuer notre incertitude Théorie de la dissonance cognitive (Festinger, 1957) : Lorsque les circonstances nous amènent à agir en désaccord avec nos croyances, nous éprouvons un état de tension inconfortable appelé dissonance, que nous devons réduire, par exemple par une modification de nos croyances dans le sens de l’acte. Théorie des perspectives (Kahneman & Tversky, 1979) : Les préférences envers le risque ne préexistent pas mais sont construites au cours du processus décisonnel Théorie de l’apprentissage social (Bandura, 1977) : l’apprentissage ne se fait pas uniquement en accomplissant une action et en faisant l’expérience de ses conséquences mais également par observation (apprentissage vicariant)

7 Fausse croyance C’est déjà fait, je dois inventer, trouver quelque chose de nouveau Le paradigme comme formulation d’un ensemble de problèmes et de prescriptions méthodologiques pour la solution de ces problèmes. Le paradigme détermine la pertinence des phénomènes observés par rapport à la théorie et oriente la recherche expérimentale, c’est un modèle, une manière expérimentale de procéder. Paradigme de l’influence sociale : Dans toute expérience, le dispositif est disposé de la même manière et organisé selon trois étapes. On demande dans un premier temps à un individu son avis à propos d’une situation (réponse R1), en second on lui communique la réponse d’une autre personne, d’un autre groupe (différente de celle de l’individu). Dans un troisième temps, on redemande son avis au sujet (réponse R2) pour voir s’il a modifié sa réponse initiale. Changer d’objets, de groupes. Introduire un contexte

8 Une question de vocabulaire
Le terme de méthodologie correspond à l’articulation de la méthode et des techniques La méthode se différencie fondamentalement de la technique Ex : La méthode expérimentale n’est pas synonyme d’expérience Méthode : Utilisation d’une ou plusieurs techniques selon un plan raisonné de recherche -> La Stratégie (méthode clinique, méthode d’enquête, méthode expérimentale) - Technique : Ensemble de règles précises et transmissible qui définit les détails des opérations destinées à produire un résultat déterminé -> L’Arme (le questionnaire, l’entretien, l’observation, l’expérience).

9 Fausse croyance Les techniques qualitatives (observation, entretiens…) et quantitatives (expérience, questionnaire…) sont deux techniques indépendantes pouvant être hiérarchisées Pour moi, l’observation et l’expérimentation sont complémentaires, chacune utilisée en fonction de l’objet d’étude, du moment ou des conditions de la recherche En tout cas, c’est la technique qui sert l’objectif et non l’inverse Les techniques qualitatives sont plus adaptées pour étudier des phénomènes complexes en profondeur, en tentant de saisir les différentes significations que les sujets accordent à leur expérience et aux objets sociaux. Les techniques quantitatives sont plus adaptées pour saisir des dynamiques, des processus et des relations entre phénomènes. Elles permettent plus facilement les comparaisons et les explications causales par la transformation mathématiques qu’elles opèrent sur les données


Télécharger ppt "Licence de Psychologie"

Présentations similaires


Annonces Google