La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I.Réalisation dun grapheRéalisation dun graphe Réalisation dun graphe et Exploitation II.ExploitationExploitation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I.Réalisation dun grapheRéalisation dun graphe Réalisation dun graphe et Exploitation II.ExploitationExploitation."— Transcription de la présentation:

1 I.Réalisation dun grapheRéalisation dun graphe Réalisation dun graphe et Exploitation II.ExploitationExploitation

2 I.Réalisation dun graphe. 1)- Il faut donner un titre au graphique. 2)- Il faut indiquer la grandeur portée en abscisse ainsi que son unité. 3)- Il faut indiquer la grandeur portée en ordonnée ainsi que son unité. 4)- Il faut utiliser des échelles adaptées afin dutiliser la feuille au mieux. Remarque : il faut indiquer les échelles utilisées et toujours choisir une échelle simple. II.Exemple : mouvement du palet de hockeyExemple : mouvement du palet de hockey

3 2)- Choix des échelles : une étude rapide permet de choisir les échelles suivantes : échelle des abscisses : 1 cm 0,20 m échelle des ordonnées : 1 cm 2,0 x 10 – 2 s Remarque : Le choix de léchelle tient compte de la plus grande valeur mesurée. II.Exemple : mouvement du palet de hockey 1)- Tableau de valeurs. t (s) 4,0 x 10 – 2 8,0 x 10 – 2 12,0 x 10 – 2 16,0 x 10 – 2 20,0 x 10 – 2 24,0 x 10 – 2 28,0 x 10 – 2 32,0 x 10 – 2 d (m) 0,400,801,351,752,102,553,053,40

4 II.Exemple : mouvement du palet de hockey 1)- Tracé du graphique. d = f(t)

5 II.Exemple : mouvement du palet de hockey 2)- Remarques : les point sont sensiblement alignés. Il existe une relation simple entre la distance parcourue d et la durée de parcours t. d = f(t)

6 II.Exploitation. Le but est de trouver la relation qui lie les deux grandeurs physiques étudiées. Comme les points semblent alignés, on représente lensemble des points par une droite. Cette droite passe par le maximum de points expérimentaux Les écarts entre les points et la droite sont les plus petits possibles Il doit rester autant de points au-dessus quen dessous de la droite tracée On dit que lon trace la droite moyenne.

7 d = f(t) II.Tracé de la droite moyenne (suite). Droite moyenne La droite moyenne passe pratiquement par lorigine. On peut dire que les grandeurs d et t sont proportionnelles 1)- Le graphe :

8 III.Équation de la droite moyenne d = f(t) Droite moyenne Léquation de la droite est du type : y = a.x a est le coefficient directeur de la droite tracée a est aussi le coefficient de proportionnalité a est aussi la pente de la droite tracée Point de vue mathématiquePoint de vue physique Léquation de la droite est du type : d = a.t. a a est aussi le coefficient de proportionnalité. a sexprime le plus souvent avec une unité. Détermination de la valeur de a : On prend un point M de la droite moyenne tracée le plus éloigné possible de lorigine des axes. Ce point M, le plus souvent, ne correspond à aucun point du tableau de mesures Méthode 1 :

9 III.Équation de la droite moyenne d = f(t) Calcul de a : En physique, la grandeur a sexprime en m / s, elle représente la vitesse du palet. En conclusion, on peut dire que le palet est animé dun mouvement rectiligne uniforme : d = v.t M

10 III.Équation de la droite moyenne (suite) d = f(t) Calcul de a : Méthode 2 : Cette méthode fonctionne que la droite passe par lorigine ou non. Pour une variation de la distance d, on détermine la variation correspondante t.


Télécharger ppt "I.Réalisation dun grapheRéalisation dun graphe Réalisation dun graphe et Exploitation II.ExploitationExploitation."

Présentations similaires


Annonces Google