La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Colloque de Trois-Rivières Sunir pour agir autrement Le 18, 19 et 20 mars 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Colloque de Trois-Rivières Sunir pour agir autrement Le 18, 19 et 20 mars 2014."— Transcription de la présentation:

1 Colloque de Trois-Rivières Sunir pour agir autrement Le 18, 19 et 20 mars 2014

2 PRAQ Notre Mission Rassembler de nombreux partenaires ainsi que des citoyens dans le but daméliorer leur qualité de vie. Nos valeurs Développement durable Lutte contre la pauvreté Mobilisation du milieu Responsabilité individuelle et collective Sentiment dappartenance Participation citoyenne et prise en charge Créer une identité collective

3 LE PRAQ 5 AXES : Habitation Rénovation Québec : programme de subvention pour améliorer danciennes résidences Inspection pré-achat pour organismes Représentation municipale Aménagement Gestion du site de dépôt : samedi récupération Collaboration comité éco-centre, conjointement avec La Recyclerie Parc école Intégration sociale Habitation Le Phare: coordination dactivités de projet vie Connexion compétences Forces de frappe Soutien à la vie scolaire ÉLÉ : Programme daide à léveil, à la lecture et à lécriture Semaine de relâche: activités pour les jeunes de milieux défavorisés (3-17 ans) Alternative à la suspension Persévérance scolaire - OPERES Participation citoyenne Local de quartier: Support matériel et technique au Comité du patrimoine des anciens quartiers (CPAQ)

4 FORCES DE FRAPPE LA MOBILISATION DUN MILIEU POUR RÉDUIRE LA CRIMINALITÉ DUN TERRITOIRE Le constat peu reluisant découlant dune étude sur la criminalité effectuée sur notre territoire amène le PRAQ à lancer la question suivante : « Que faut il entreprendre de façon concerté pour protéger les jeunes de la délinquance ? » À laide des contributions du CNPC et du ministère de la sécurité publique du Québec, PRAQ mobilise donc les partenaires du milieu afin de mettre en place une nouvelle façon de faire : un projet novateur pour et par les ados. FDF est issu du programme « Youth Inclusion Program » instauré sur le modèle Britannique 5 YIPs ont été implantés au Canada en 2010, soit à : Toronto, Québec, Montréal, Caraquet et Salaberry-de-Valleyfield.

5 POURQUOI VALLEYFIELD ? Une étude en collaboration avec Sécurité publique et Protection civile Canada nous révèle les statistiques suivantes pour Valleyfield: Taux de criminalité élevés. Taux dinfraction annuels moyens au Code criminel 66% plus élevés quailleurs au Québec. Taux de crimes de violence ou infractions contre la personne 53% plus élevés. Taux dinfractions contre la propriété 21% plus élevés. Taux dinfractions relatives aux drogues et autres stupéfiants 44% plus élevés.

6 Les infractions marquantes À Valleyfield sept types dinfraction concourent particulièrement a cette haute criminalité : Les voies de fait de niveau 1, 2, 3 (69% plus élevé quau Québec) Lensemble des infractions dordre sexuel (128% plus élevé quau Québec) Les infractions relatives aux drogues (91% plus élevé) Les introductions par infraction (37% plus élevé) Les méfaits (72% plus élevé) Incendies criminels (141% plus élevé) Vols de plus de 5000$ sans compter les véhicules à moteur (27% plus élevé)

7 Infractions marquantes (…suite) Proportion très importante de femmes À Valleyfield, un jeune sur quatre habite un quartier à haut taux de criminalité (géographie et pauvreté) 91 % des jeunes ayant commis un premier délit dès lâge de 10 à 13 ans récidiveront. De plus, les délinquants les plus prolifiques commencent généralement en bas âge et ont une longue carrière criminelle

8 OBJECTIFS DU PROJET Favoriser laccès à des services appropriés Développer des activités conformes aux besoins des jeunes Empêcher les participants dentrer dans le système de justice pénale Réduire le taux de récidive chez les jeunes qui ont déjà des démêlés avec la justice Intervenir au niveau individuel, familial et communautaire (approche systémique) Démontrer que les efforts collectifs donnent des résultats concrets (partenariat service/famille/pairs)

9 GROUPES CIBLES Sélectionner des jeunes entre 12 et 17 ans présentant au moins un facteur de risque (voir facteurs diapo suivante…) 10 heures / semaine, pendant 6 mois (présentation du calendrier et cours de danse) Former deux groupes de 25 jeunes par année Encourager la mixité gars/filles

10 FACTEURS DE RISQUE Consommation de drogue Comportements antisociaux persistants chez le jeune Faible sentiment dappartenance à lécole Faibles compétences des parents dans la gestion des problèmes familiaux Influence de lenvironnement Santé mentale (TDAH, anxiété…)

11 GROUPE CIBLE SECONDAIRE Parents des jeunes à risque Un à deux parents par jeune et / ou un adulte significatif 25 à 35 parents par groupe 50 à 70 parents par année GROUPE CIBLE TERTIAIRE Membres des pairs Objectif visé de 75 jeunes par groupe Au total, 150 jeunes par année

12 COLLABORATION DU MILIEU Référents : Justice Alternative du Suroît, Maison des jeunes 12-17, Pacte de rue, Liberté de choisir, Centre Jeunesse de la Montérégie, CJE, CSSS du Suroît, SQ, etc… Utilisation des services déjà présents et offerts par des organismes Action concerté (Partenariat m.d.j. /école secondaire)

13 RÉSULTATS ATTENDUS Prévenir la criminalité Diminuer les risques de récidives Développer un réseau de soutien pour les participants et leur entourage Amener les citoyens à voir la jeunesse dun autre œil. Que ladolescent découvre de nouveaux intérêts positifs et constructifs.

14 LES ÉVALUATIONS Évaluation dimpact : Le centre national de la prévention du crime (CNPC) a mis en charge la S.R.S.A. pour lévaluation de limpact du projet Protocole dentente avec la S.Q. et la commission scolaire (dossier jeune / évolution) Développer un questionnaire groupe cible vs. groupe témoin

15 Les interventions de groupe priorisées pour le projet Ladolescent accepte plus facilement les observations des pairs qui partagent les mêmes problématiques que lui. Ils peuvent se comparer à des pairs quils jugent crédibles et significatifs Plus pertinent pour réduire la honte, la stigmatisation et lisolement social. Améliorations significatives dans les domaines suivants : Troubles de comportements (intériorisés et extériorisés) Anxiété Habiletés sociales Concept de soi/estime de soi Sentiment de contrôle sur sa vie

16 Ateliers artistiques Sensibilisation au graffiti illégal vs légal Visite du café graffiti Montréal et atelier de graffiti

17 Ateliers sportifs Sessions de danse urbaine avec professeurs expérimentés.

18 Camping dété Souder davantage les liens entre les participants Les sortir de leur environnement habituel et parfois négatif Habiletés sociales et vie de groupe

19 Camping hiver /automne

20 Cabane à sucre participants/parents Sortir la famille de son environnement quotidien Créer des liens entre parents

21 Bénévolat/partenariat Transformer les préjugés défavorables Sensibiliser à différentes causes

22 Sortie pédagogique Dépasser ses peurs et ses limites

23 projet personnalisé Encourager le talent et les intérêts des jeunes

24 DES QUESTIONS ?

25 MERCI DE VOTRE ÉCOUTE Pour nous rejoindre : Stéphanie Thibault : Jean-François Anderson : 28 rue St-Paul (local206) Salaberry-de-Valleyfield, Québec J6S 6S9 Téléphone : Site web : weebly.praq.com


Télécharger ppt "Colloque de Trois-Rivières Sunir pour agir autrement Le 18, 19 et 20 mars 2014."

Présentations similaires


Annonces Google