La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gestion de crise à l Ecole des Mines de NANCY Projet PSIC (prévention des situations de crise à lUL)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gestion de crise à l Ecole des Mines de NANCY Projet PSIC (prévention des situations de crise à lUL)"— Transcription de la présentation:

1 Gestion de crise à l Ecole des Mines de NANCY Projet PSIC (prévention des situations de crise à lUL)

2 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Prévention des situations de crise à lUL Les ingénieurs généralistes qui par leur formation sont amenés à occuper des responsabilités importantes dans des secteurs dactivités très diversifiés doivent aujourdhui, et devront encore plus demain, adopter des attitudes et des comportements intégrant, dans leur profession, la prise en compte des risques encourus par les personnels des entreprises, les usagers des services, les populations ou encore lenvironnement. Contexte

3 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Préoccupations grandissantes des sociétés industrielles, lidentification, lévaluation et la maîtrise des risques, tant dorigine industrielle que naturelle, exigent de lingénieur des compétences multiples, des connaissances issues de champs disciplinaires nombreux et variés et une capacité à comprendre et à analyser des systèmes de plus en plus complexes et globaux au sein desquels le monde daujourdhui est quotidiennement immergé.

4 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Apporter aux élèves ingénieurs et ingénieurs de demain, des éléments méthodologiques propres à faire interagir des savoirs et des savoir-faire issus de disciplines différentes, les confronter aux situations complexes dont ils auront bientôt à gérer le fonctionnement ou les dysfonctionnements et leur apprendre à identifier et à mesurer les causes et les conséquences de ces dysfonctionnements quils soient dorigine technique ou organisationnelle. Objectif

5 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Pour répondre aux problèmes que fait naître cette complexité et relever les défis quelle soulève, le champ dintervention de lingénieur sélargit nécessairement et réclame de sa part une approche essentiellement interdisciplinaire. Ainsi peut sexprimer la vocation de laxe transversal Cindyniques

6 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Les enseignements délivrés dans ce cours sarticulent en deux modules formant un tout cohérent et sans discontinuité. Théories, méthodes et phénomènes sont présentés dans un esprit orienté vers la pratique industrielle de l'évaluation et de la gestion des risques. Des cas étudiés en séance ainsi que le projet fournissent le support de la mise en pratique des enseignements. De nombreux intervenants du monde industriel présentent leur savoir-faire en la matière. Un volet « crise » fait partie intégrante de ces séances. Séances

7 Page Le système iCrisis 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Le système iCrisis est un dispositif organisationnel doté dun système technique, développé à lEcole des Mines de Nancy à partir dexpériences de simulations de crises qui y ont été réalisées depuis Il peut se définir comme un jeu de rôles, facile à mettre en œuvre et animé de telle sorte que les joueurs se trouvent effectivement immergés dans des conditions proches de celles de la gestion dune vraie crise au point den ressentir les effets habituels comme le stress ou le dépassement de soi.

8 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre En règle générale, il met en jeu trois cellules de crises (ou trois postes de commandement) obligées dinteragir entre elles pour gérer la situation. Ces interactions transitent par un système informatique en ligne qui permet à la cellule danimation de suivre lensemble des échanges et en conséquence de faire évoluer le déroulement des opérations par des interventions diverses auprès de chaque cellule.

9 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Dans les simulations iCrisis, le scénario nest donc pas figé au départ. Seul un fil rouge est discuté au préalable par la cellule danimation et une grande place est ainsi laissée à limprévu. Tous les événements prennent la forme de messages échangés par lintermédiaire du système informatique dont lanalyse permet denrichir le débriefing de chaque simulation.

10 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Le système permet des simulations à distance dans lesquelles les cellules peuvent être physiquement très éloignées (même placées dans des pays différents). Il capitalise les expériences réalisées permettant ainsi des analyses avancées. Il sabstient également de toute observation vidéo et de toute forme dévaluation individuelle pour libérer les participants de ces contraintes considérées comme potentiellement paralysantes.

11 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre

12 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre

13 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre

14 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Enfin, il repose sur le postulat que la « maîtrise » des crises est impossible mais que de telles situations peuvent stimuler la créativité des groupes et leur permettre de prendre des décisions pertinentes dans le chaos environnant. Le système iCrisis est un dispositif organisationnel doté dun système technique, développé à lEcole des Mines de Nancy à partir dexpériences de simulations de crises qui y ont été réalisées depuis 2003.

15 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre La simulation de crise adopte un schéma proposé par Claude Hansen.Claude Hansen Les élèves jouent des rôles individuels dans l'un des trois groupes de l'exercice (Préfecture, Mairie, Entreprise) ou dans le groupe des journalistes. Une cellule d'animation constituée de professionnels est chargée de créer un événement initiateur qui va déclencher, plus ou moins rapidement, un état d'urgence. Elle joue également tous les rôles qui ne sont pas joués par les élèves. Au dispositif original, nous avons ajouté des moyens de communication rapides permettant l'archivage et l'analyse a posteriori des échanges à des fins de debreifing grâce au logiciel icrisis développé à partir d'une version initiale réalisée par Maxence Mathieu, élève de l'atelier Cindyniques de l'année icrisis

16 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre La journée commence le matin à une heure indéterminée. L'exercice de simulation s'achève proprement dit avant le repas du midi. Le repas est pris collectivement en présence des membres de la cellule d'animation. L'après-midi est consacré au débreifing qui commence par le visionnage et l'écoute des reportages réalisés par les élèves journalistes. Nous avons parfois la visite du préfet de Meurthe et Moselle (le vrai).

17 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre

18 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre

19 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre

20 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre

21 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Projets des Elèves Ingénieurs de LEcole des Mines de Nancy

22 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Il est mené et géré collectivement pour répondre à une demande industrielle ou sociétale avec un ou plusieurs partenaires extérieurs. Outre sa réalisation pratique qui met en œuvre des méthodes de gestion de projet et en particulier des outils de travail collaboratif, nous veillons également à en assurer la promotion auprès du grand public par des actions de communication diverses. Il permet ainsi aux élèves de se frotter à la réalité de la problématique des risques. Le projet prend une place très importante.

23 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Exemples traités les années passées : Maîtrise des risques dans le Grand Nancy : Le vélo à Nancy, Eco quartier, Image de marque et Stade Marcel PICOT. Ces trois sous projets amène une étude transversale dans les services du Grand Nancy ainsi quauprès de la population nancéienne. Les propositions didées concertées ne manque pas : un vélo qui tourner à droite au feu rouge, de la vraie « écologie », prise en compte des revendications des habitants autour du stade, en sont quelques exemples…

24 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Prévention des Situations de Crise à l'INPL. Ce projet visait en particulier à aider lINPL à mettre en place une organisation spécifique destinée à prévenir les situations de crises susceptibles de sexprimer au sein de cet établissement dans lune ou plusieurs de ces composantes. Cette organisation devait constituer une réponse à mettre en place en cas daccident majeur, se produisant dans létablissement ou impactant létablissement, quil soit dorigine naturelle, technologique, sanitaire, terroriste,. …. Elle devait sappuyer sur une connaissance précise des risques et des enjeux dans létablissement et faire lobjet dune expérimentation lors dexercices de simulations

25 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Risque de gros enneigement dans la région nancéienne. Lidée de ce projet est détudier lorganisation de lensemble des acteurs concernés par un tel événement, préfecture, DDE, pompiers, SAMU, …, en particulier détudier le risque organisationnel et de faire des propositions concrètes visant à améliorer cette organisation, et donc se préparer à affronter un gros enneigement. Risques hospitaliers : cas du CHU de Brabois. Ce projet avait pour objectif de déterminer et hiérarchiser les risques de cet établissement. Est-ce que le risque médical est maîtrisé ? Faut-il travailler sur la sécurité des malades dans dautres domaines ?

26 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Projet Université de Lorraine Mise en place dune organisation spécifique destinée à prévenir les situations de crises susceptibles de sexprimer au sein de cet établissement dans lune ou plusieurs de ces composantes. - Formation des membres de (s) cellule (s) de crise (s) étudiants personnels m² de locaux - 53 sites - 90 laboratoires - 6 sites sportifs (dont une piscine) - ferme expérimentale - Etablir une stratégie de prévention des crises à l'Université de Lorraine

27 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Elaborer une simulation de crise "nouveaux risques" pour le compte de l'IHEDN - Elaborer un guide pour les interventions d'urgence dans les laboratoires du CHU Nancy _ Brabois - Prévenir le risque accidentel des opérateurs en situation de travail à Saint - Gobain P-A-M

28 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre Intervention Université _ Guadeloupe _ 13 Novembre Simulation de crise Jeudi 8 novembre 2007, Exercice NRBC à l'Ecole des Mines

29 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre

30 Page 17/05/2014 Université des Antilles et de la Guyanne _ Intervention du 13 novembre FILM _ exercice NRBC _ novembre 2007


Télécharger ppt "Gestion de crise à l Ecole des Mines de NANCY Projet PSIC (prévention des situations de crise à lUL)"

Présentations similaires


Annonces Google