La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Roma 6 Febbraio 2012 "Lintercompréhension, une opportunité et une modalité de fonctionnement pour la WS " Bernadette.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Roma 6 Febbraio 2012 "Lintercompréhension, une opportunité et une modalité de fonctionnement pour la WS " Bernadette."— Transcription de la présentation:

1 Roma 6 Febbraio 2012 "Lintercompréhension, une opportunité et une modalité de fonctionnement pour la WS " Bernadette Thomas

2 Nous parlons de l'intercompréhension dans le réseau depuis la WS d'Irun en Depuis, les CDM de ROME, Porto, Paris et St-Quentin, sont partenaires d'un projet européen de formation à l'intercompréhension, PREFIC, qui les associe à l'université catholique du Portugal et à celle de La Sapienza à Rome, sous le pilotage de l'association française Mondes Parallèles. Grâce à la participation financière de l'Association Réseau CDM, la CDM de Bidasoa à Irun et l'Institut français de Madrid ont pu se joindre au projet afin que toutes les langues romanes parlées dans le réseau puissent être prises en compte. Partager les résultats du projet Prefic pour développer ensemble nos compétences à communiquer dans un contexte plurilingue. Prefic: projet d'adaptation de la méthode de l'IC aux besoins spécifiques de notre réseau et de développement les compétences des professionnels afin de faciliter les échanges et la mutualisation.

3 Qu'est-ce que l'intercompréhension (IC) ? Une méthode naturelle pour communiquer entre personnes où chacun s'exprime dans sa langue et comprend celle des autres. Pas besoin de connaître une langue ni la parler pour la comprendre. Communiquer exige de la réciprocité: comprendre et se faire comprendre. Il suffit que l'émetteur et le récepteur mettent en oeuvre des stratégies adaptées. Caractéristique: Une méthode d'apprentissage pour étudier plusieurs langues d'une même famille simultanément.

4 En quoi l'IC est une bonne approche pour notre réseau? Notre objectif : améliorer la qualité de notre service au public par l'apprentissage permanent, de manière directe, dans la relation de service avec le public de manière indirecte à travers le développement de notre professionnalisme Nos valeurs tiennent en quelques mots-clés qui expriment la dynamique de notre réseau : entraide, mutualisation, réciprocité ouverte, usager-acteur, « empowerment » L'intercompréhension est déjà une pratique du réseau quand des organismes de cultures professionnelles différentes dialoguent et travaillent ensemble sur un même pôle de conseil Appliquée aux langues, l'intercompréhension peut aussi nous aider à mieux communiquer, partager nos connaissances et nos expériences et mutualiser nos compétences, à l'échelle du réseau.

5 Pourquoi adopter l'IC dans nos réunions internationales? Un constat général : - il est plus facile de se faire comprendre quand chacun s'exprime dans sa propre langue plutôt que dans une langue peu connue, - sinon, on préfère se taire plutôt que de s'exprimer en public dans une langue dans laquelle on est peu à l'aise Les constats des précédentes Winter School : l'utilisation de l'anglais laisse une insatisfaction impossibilité de faire des traductions dans toutes les langues du réseau rupture de l'équité: nous ne sommes certes pas tous égaux /maîtrise des langues mais l'effort pour se comprendre doit être partagé si nous voulons être en conformité avec nos valeurs. L'expérience du groupe PREFIC : Intelligence collective quand la pratique de l'IC est adoptée par tout le groupe de travail pluri-lingue. Véritable plus-value au niveau de la satisfaction de chacun et au niveau de la production collective. La « démocratie » qui permet à chacun de s'exprimer n'a pas qu'une valeur « théorique ».

6 Que va-t-il se passer durant la WS de Rome ? Chacun va s'efforcer de s'exprimer dans sa langue d'utiliser les stratégies et outils à sa disposition Conditions pour que cela marche: respecter les « règles du jeu » écouter les personnes qui parlent dans d'autres langues que la langue maternelle parler avec le souci de se faire comprendre et de s'adapter aux interlocuteurs qui ne connaissent pas notre langue Le plus déterminant, c'est la manière de parler.

7 Les règles du jeu de la communication Chacun a le droit de s'exprimer dans sa propre langue mais doit s'exprimer simplement: utiliser un vocabulaire simple (ne pas utiliser d'expression typique de sa propre langue ) faire des phrases courtes faire des poses entre les phrases parler lentement à voix haute en articulant éviter d'utiliser des sigles (donner la définition quand on utilise un sigle) faire référence aux mots clés comme synonymes pour faciliter la compréhension être synthétique et parler concrètement, raconter et décrire avant de commenter et donner des opinions

8 Les stratégies Elles concernent aussi bien l'accès aux supports écrits qu'à l'oral mais il ne faut pas oublier que l'IC c'est d'abord une façon souple et « naturelle » de communiquer: il s'agit de mobiliser tous les éléments à notre portée. Comprendre n'est pas traduire de manière linéaire. Pour aider à la compréhension, dans des langues d'une même famille il existe des mots dits « transparents » dont on devine le sens quand on le connaît dans sa langue. On a tous des compétences partielles. Dans l'échange, il y a des mots, des phrases qui donnent des informations sur le sens mais il y a aussi un contexte et un langage non verbal auquel il faut être attentif ( regard, gestes, attitude, bienveillance, …) car ils permettent de décoder les messages. Une attention particulière doit donc être portée à tout ce qui forme le contexte. Les stratégies mobilisables sont diverses et peuvent se combiner différemment selon les individus pour une meilleure efficacité.

9 Des aides et outils d'accompagnement Une fiche précisant les « règles du jeu » vous a été remise dans le dossier. Pour veiller à l'application de ces règles, une nouvelle figure, celle du médiateur linguistique, est introduite dans les ateliers à côté de celles auxquelles vous êtes habitués: teamleader, performer, secretary (rapporteur) Les rapporteurs disposeront aussi d'une grille de coordination pour les aider et préparer la synthèse. Des mots-clés, des textes écrits, des diaporama viendront en appui à l'oral. Pour cette 1ère expérience, les participants de PREFIC joueront ce rôle de médiateur. Comme c'est nouveau pour tout le monde, il nous a paru opportun que 2 personnes de langue différente s'entraident pour jouer ce rôle. Nous expérimenterons ce nouveau format d'atelier dans les 15 ateliers de cette WS.

10 Le déroulement - type des ateliers Le team leader fait la présentation des 4 personnes qui composent le « bureau » présente le thème de l'atelier puis les « performers » (et le titre de leur expérience) invite à un tour de table où chacun dit son nom, prénom, CDM et son intérêt pour le thème de l'atelier (apport d'une expérience semblable de sa CDM, comparer, recherche d'idée pour lancer de nouvelles activités, collaboration) Les performers font leur présentation, Le teamleader anime le débat lors de la discussion générale et fait une courte synthèse Ensuite, le teamleader et le secrétaire (rapporteur) prépareront une synthèse pour la restitution générale en s'appuyant sur la grille de coordination.

11 Qu'attend-on de vous ? Participation et collaboration (suivez les règles du jeu aussi dans les relations informelles! Vous rendre disponible pour accueillir les tentatives des interlocuteurs de faire comprendre leur propre langue patience! c'est la première fois que nous expérimentons en groupe élargi cette méthode

12 Des personnes ressources: Les formatrices PREFIC PT: Adriana Martins e Filomena Capucho - Universidade Católica Portuguesa FR: Anne Deransart - Mondes Parallèles - Marseille IT: Marie-Pierre Escoubas-Benveniste - Sapienza - Università di Roma Merci à elles de nous accompagner dans cette expérience qui n'aurait pas existé sans elles, merci au groupe Préfic (ceux/celles qui sont présents mais aussi celles et ceux qui n'ont pas pu venir)


Télécharger ppt "Roma 6 Febbraio 2012 "Lintercompréhension, une opportunité et une modalité de fonctionnement pour la WS " Bernadette."

Présentations similaires


Annonces Google