La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VIH et procréation : le point de vue du gynécologue Susanne Braig Centre hospitalier dAnnecy SFLS-Lyon 3 novembre 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VIH et procréation : le point de vue du gynécologue Susanne Braig Centre hospitalier dAnnecy SFLS-Lyon 3 novembre 2011."— Transcription de la présentation:

1 VIH et procréation : le point de vue du gynécologue Susanne Braig Centre hospitalier dAnnecy SFLS-Lyon 3 novembre 2011

2 Femme VIH+ Examen gynécologique avec FCV annuel –Plus grande persistance des HPV –Prévalence : 60% quelque soit lâge –Surmorbidité ? Discussion sur le statut VIH du partenaire –Proposer dépistage

3

4 Désir de grossesse Proposer une consultation préconceptionnelle –Adaptation du ttt ARV si nécessaire –Explication de la stratégie selon la charge virale –Bilan sérologique => HBV, HCV, rubéole et toxoplasmose, syphillis –Explication du cycle menstruel et de la période de fertilité –Conseils de procréation au moindre risque de contamination du partenaire

5

6 Fertilité Exploration de la fertilité du couple –Débuter assez rapidement les investigations –Selon : lâge de la patiente, les antécédents dIST (chlamydiae, salpingites) –Pour limiter la durée de lexposition aux rapports non protégés

7 Fertilité du couple Hystérosalpingographie, échographie endovaginale de réserve ovarienne à J3 et de contrôle folliculaire à J12, dosages hormonaux J3 = FSH, LH, oestradiolémie et prolactinémie TSH et AMH Spermogramme et spermoculture et test de survie

8 Infertilité du couple Explication des différentes méthodes dassistance à la procréation –Autoinsémination vaginale = prévention des rapports non protégés –IAC = permet le franchissement du canal cervical –FIV, ICSI

9 Homme VIH+ Limiter les rapports non protégés en fonction de la charge virale Ne pas tarder à explorer la fertilité du couple Privilégier lIAC avec lavage du sperme

10 Suivi de la grossesse Multidisciplinaire! Surveillance de lefficacité des ARV par CV et CD4 Effets secondaire et tolérance des ARV, observance Attention aux vomissements gravidiques

11

12 Particularité du suivi de grossesse Dépistage des anomalies chromosomiques par les moyens non invasifs Amniocentèse possible si CV < 50 ou entourée dun traitement ARV Bien monitorer la croissance fœtale sous traitement Risque de prématurité

13 Découverte de séropositivité VIH en cours de grossesse Proportion en diminution dans la cohorte française Fréquent pour les femmes dorigine dAfrique subsaharienne Tester le partenaire Evaluation virologique Débuter le ttt ARV au plus tard vers 26 SA Objectif = virémie indétectable en fin de grossesse

14

15 Accouchement Privilégier laccouchement par les voies naturelles si CV indétectable en fin de grossesse Eviter les gestes invasifs Prophylaxie postnatale du nouveau né Allaitement contre –indiqué en France


Télécharger ppt "VIH et procréation : le point de vue du gynécologue Susanne Braig Centre hospitalier dAnnecy SFLS-Lyon 3 novembre 2011."

Présentations similaires


Annonces Google