La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Recommandations BHIV pour la transplantation rénale chez le patient infecté par le VIH Novembre 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Recommandations BHIV pour la transplantation rénale chez le patient infecté par le VIH Novembre 2005."— Transcription de la présentation:

1 Recommandations BHIV pour la transplantation rénale chez le patient infecté par le VIH Novembre 2005

2 Indications Tout patient avec une insuffisance rénale terminale ayant une espérance de vie de 5 ans minimum British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

3 Critères dinclusion (1) T4 > 200 depuis au moins 6 mois CV indétectable depuis au moins 6 mois Adhésion au traitement démontrée et traitement HAART stable depuis plus de 6 mois Absence dinfection opportuniste ni de syndrome de reconstitution immune British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

4 Critères dinclusion (2) Capable de prendre une contraception Acceptant un suivi très régulier et serré Test de grossesse négatif Acceptant les prophylaxies anti fungique et antivirales Susceptible de comprendre et de signer un consentement British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

5 Critères dexclusion (1) Infection à risque de réactivation par immunosuppression (aspergillose, infections fongiques invasives, Infection active à CMV, grippe ou VRS récent, infection bactérienne récente, mycobactériose non contrôlée Affection cardio-pulmonaire avancée ATCD de néoplasie sauf traitée avec survie supérieure à 5 ans HTLV1 positif Patients infectés par papillomavirus au niveau cervical ou anal (CIN/AIN III – carcinome in situ) British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

6 Critères dexclusion (2) Cirrhose confirmée par PBH si co-infection B ou C Réplication HBV en cours. Un traitement à visée suppressive doit être préalable à la transplantation Infection HCV active nayant pas encore été traitée. British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

7 Critères dexclusion liés à linfection VIH Antécédent de LEMP Kaposi extra-cutané Syndromes lymphoprolifératifs liés à lEBV ou au HHV8 Donneur vivant préféré à prélèvement cadavérique – le donneur doit être informé du statut sérologique du receveur British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

8 Evaluation pré-transplantation et vaccination Vaccination ou immunisation naturelle pour : Pneumococcus, haemophilus influenza B, meningococcus, grippe, VZV, HAV et HBV Bilan ophtalmologique : exclure une infection à CMV Prélèvements cervicaux et anaux à la recherche dHPV British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

9 Protocoles dimmuno- suppression Période de 4 semaines dessai des inhibiteurs de calcineurine et mycophenolate avec dosages pharmacologiques Détermination des doses optimales dimmunosuppresseurs et anti-rétroviraux Ne pas changer le traitement ARV sans concertation British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

10 Protocoles dimmuno- suppression (2) Post transplantation : recommandations locales mais au niveau « receveur à haut risque » Ne pas utiliser les anticorps polyclonaux ou OKT3 pour linduction ou en rattrapage. British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

11 Rejet aigu Traitement de choix : bolus de fortes doses de methylprednisolone Ne considérer la néphrectomie quaprès plus de deux épisodes de rejet aigu Envisager PBR pour tous les épisodes de dysfonction du greffon British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

12 Fonction du greffon Les greffons dont le bon fonctionnement est retardé doivent être biopsiés dès que cela est possible et sans risque (pendant la première semaine) puis toutes les semaines jusquà une amélioration de la fonction rénale. Des biopsies doivent être programmées à M1, M3 et M12 British HIV association, HIV medicine (2006), 7,

13 Aide psychologique Une aide psychologique doit être envisagée avant et après la transplantation British HIV association, HIV medicine (2006), 7,


Télécharger ppt "Recommandations BHIV pour la transplantation rénale chez le patient infecté par le VIH Novembre 2005."

Présentations similaires


Annonces Google