La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vision de l œil astigmate - Influence de l accommodation Nous considérons dans tous les cas que les plans principaux sont confondus dans les deux méridiens.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vision de l œil astigmate - Influence de l accommodation Nous considérons dans tous les cas que les plans principaux sont confondus dans les deux méridiens."— Transcription de la présentation:

1 Vision de l œil astigmate - Influence de l accommodation Nous considérons dans tous les cas que les plans principaux sont confondus dans les deux méridiens et ne se déplacent pas quand l œil accommode. Exemple d un œil astigmate myopique simple direct de L œil fixe un point T éloigné. L astigmatisme étant direct, le méridien vertical est plus puissant que le méridien horizontal. Comme il est astigmate myopique simple, le foyer dans le méridien horizontal F H est sur la rétine et le foyer dans le méridien vertical F V est 2 devant celle-ci. Cet œil fixe un point T éloigné. Méridien horizontal[R] F H H H [P][P] [R] F V Méridien vertical[R] H H [P][P] Point T éloigné Tracer la marche des rayons dans les deux méridiens T H T V T H et T V sont les conjugués de T dans les méridiens horizontal et vertical. Quelle sera l image rétinienne du point? Dans le méridien horizontal, la trace de cette image est un point et dans le méridien vertical elle a une longueur z. Cette image rétinienne sera un segment vertical (focale verticale associée à T). Cet œil extériorisera (verra) le point T comme un petit segment vertical. Il n accommodera pas car s il le faisait, les conjugués de T dans les deux méridiens se rapprocheraient de H et la tache de diffusion de T deviendrait plus grande: il verrait le point moins net. z

2 Vision de l œil astigmate - Influence de l accommodation Exemple d un œil astigmate myopique simple direct de L œil fixe un point T situé à 40 cm. Méridien horizontal[R] F H T H H [P][P] [R] F V Méridien vertical[R] FHFH T H H [P][P] Pour étudier ce cas, nous allons d abord supposer que l œil n accommode pas. Quelle est la position du conjugué T H image de T dans le méridien horizontal? Quand le point T était à l infini, on avait: Quand on le rapproche à 40 cm, on constate donc que diminue de 2,5. Le point T H qui était sur la rétine va donc maintenant se trouver 2,5 derrière. THTH 2,5 Quelle est la position du conjugué T V image de T dans le méridien vertical? En raisonnant de la même façon que pour le méridien horizontal: le conjugué image T V va reculer de 2,5 par rapport à la position qu il occupait lorsque le point T était à l infini. Il se trouvera donc maintenant à 0,5 derrière la rétine. TVTV Dans le méridien horizontal, la tache de diffusion aura une dimension x et dans le méridien horizontal une dimension y. On constate x>y. Celle-ci aura donc la forme d une ellipse à grand axe horizontal. x y R Si l œil n accommodait pas, le point T serait extériorisé comme une ellipse à grand axe horizontal. Ces résultats peuvent être reportés dans le tableau. Méridien horizontal[R] FHFH T H H [P][P] [R] F V Méridien vertical[R] FHFH T H H [P][P] Supposons que l œil accommode de 0,5. On suppose l accommodation stigmique (égale dans les deux méridiens). La vergence dans chaque méridien augmente donc de 0,5. Quelles seront les positions des conjugués image de T dans chaque méridien? La vergence de l œil ayant augmenté dans chaque méridien de 0,5, les conjugués image se rapprochent de H de 0,5. T H se trouve donc à 2 derrière la rétine, T V est sur la rétine. T H TVTV Quelle sera la forme de la tache de diffusion de T? On constate que dans le méridien vertical, la dimension de la tache est nulle. Celle ci est donc un segment horizontal de longueur x. x Le point T sera extériorisé sous forme d un trait horizontal. Ces résultats sont reportés dans le tableau R 0,5 Vous pouvez remarquer que le choix des valeurs prises par l accommodation correspond aux valeurs donnant des extériorisations singulières. Quelle sera la prochaine valeur choisie? Méridien horizontal[R] F H T H H [P][P] [R] F V Méridien vertical[R] FHFH T H H [P][P] La valeur de l accommodation que nous allons étudier est de 1,5. Les deux conjugués images se seront rapprochés de 1 de la rétine par rapport à l étude avec une accommodation de 0,5. Ils seront donc symétriques par rapport à la rétine (à 1 de celle-ci). Quelle sera la forme de la tache de diffusion de T? Dans les deux méridiens, la dimension de la tache de diffusion est la même. Celle-ci est donc le cercle de moindre diffusion. R Le point T sera vu comme une tache circulaire. 1,5 Reportons ces résultats dans le tableau Quelle va être la dernière valeur de l accommodation à considérer? Méridien horizontal[R] F H T H H [P][P] [R] F V Méridien vertical[R] FHFH T H H [P][P] La dernière valeur de l accommodation à considérer est celle qui va amener le conjugué image T H sur la rétine. Il faut donc que l œil accommode de 2,5. Le conjugué image T V va alors se situer 2,5 devant la rétine. R La tache de diffusion de T aura donc la dimension d un point dans le méridien horizontal et une longueur y dans le méridien vertical. Elle sera un segment vertical de longueur y. y Le point T sera extériorisé comme un petit segment vertical. Ces résultats sont reportés dans le tableau. 2,5

3 R R R 0,5 R 1,5 2,5 Vision de l œil astigmate - Influence de l accommodation Exemple d un œil astigmate myopique simple direct de 2 Quelle accommodation va mettre en jeu le sujet? Pour répondre à cette question, il faut savoir: A quel type de test appartient le point T ?: test de lecture nécessitant un fort pouvoir de décodification ou test ne nécessitant pas une vision précise (par exemple test de Parent) Quel est l âge du sujet ?: avec l âge l amplitude d accommodation diminue et l effort accommodatif demandé augmente (une accommodation de 2 ne demande pas d effort à un jeune de 16 ans alors que pour une personne de la quarantaine cela correspond a plus de la moitié de son pouvoir accommodatif). S il s agit d un test à fort pouvoir de décodification (lecture avec des caractères petits), le sujet essaiera d amener la tache optimale de diffusion sur la rétine. Celle-ci est très voisine du cercle de moindre diffusion. Il mettra donc en jeu une accommodation d environ 1,5. Si le test sollicite peu l accommodation (faible demande en décodification) la réponse sera beaucoup plus sensible à l âge. Un sujet jeune amènera probablement la focale arrière au voisinage de la rétine (accommodation d environ 2,5 ) alors qu un sujet plus âgé se contentera d amener le cmd (accommodation d environ 1,5 ). S il s agit d un presbyte absolu, il se contentera d une accommodation plus faible et c est la focale avant qui sera au voisinage de la rétine (accommodation de 0,5 ) FIN


Télécharger ppt "Vision de l œil astigmate - Influence de l accommodation Nous considérons dans tous les cas que les plans principaux sont confondus dans les deux méridiens."

Présentations similaires


Annonces Google