La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SANTE PUBLIQUE et AIR INTERIEUR Isabelle PLAISANT ingénieure du génie sanitaire DRASS LR Notions de base populations sensibles facteurs de risque les pratiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SANTE PUBLIQUE et AIR INTERIEUR Isabelle PLAISANT ingénieure du génie sanitaire DRASS LR Notions de base populations sensibles facteurs de risque les pratiques."— Transcription de la présentation:

1 SANTE PUBLIQUE et AIR INTERIEUR Isabelle PLAISANT ingénieure du génie sanitaire DRASS LR Notions de base populations sensibles facteurs de risque les pratiques d aération en LR

2 Tout le monde mais surtout les populations sensibles enfants personnes allergiques personnes atteintes de maladies cardio- vasculaires, respiratoires ou en traitement particulier personnes âgées Voies dexposition * inhalation * contact cutané Les personnes concernées par lair intérieur

3 GAZ TOXIQUES dus à la combustion (oxyde de carbone, NOx…) HUMIDITE (moisissures) TEMPERATURE émanations TOXIQUES - matériaux - bricolage POUSSIERES (débris de peinture, acariens, fibres, poils, pollen…) AIR INTERIEUR Facteurs de pollution Air extérieur

4 Habitat santé DRASS4 Forte dépendance entre teneurs exterieures et intérieures Le transfert de lair extérieur dans un logement Etude CSTB, LHVP, ADEME, 2001 Abattement des teneurs intérieures 100% CO, NO 2, BTEX 70-90% NO SO ȊȊ 75-80% PM 2.5, FN O3O3 20% Pas de protection de ce logement contre toute la pollution atmosphérique

5 Source: APPA

6 Des relations souvent difficiles à établir entre pathologies et polluants Des recherches en cours : * qualité de lair intérieur OQAI (CSTB) * épidémiologie asthme (ECHRS, ISAAC I et III…) * étude des facteurs de risque (ISAAC II) * études multicritères (OMS, DRASS LR) Asthme Allergies Irritations respiratoires et oculaires Methémoglobinémie Saturnisme Cancers ……. AIR INTERIEUR Les pathologies associées

7 Habitat santé DRASS7 Bon indicateur de la qualité de l air et de son renouvellement Salle de classe non ventilée Les taux élevés de CO2 peuvent entraîner migraines et nausées Salle de classe ventilée Le dioxyde de carbone Limite de concentration de 1000 ppm de CO2 pour le calcul des débits de renouvellement d air

8 Habitat santé DRASS8

9 L intoxication oxycarbonée : Première cause de mortalité toxique Par an environ 300 décès (dont 150 en milieu domestique) et 4000 à 6000 hospitalisations 40 % de ces personnes sont susceptibles de développer des troubles neuro-psychologiques 24 % des intoxiqués sont des enfants de moins de 14 ans 30 % des cas graves ont présenté des signes cliniques durant les mois précédents Source : Rapport CSHPF « Repérer et Traiter les intoxications oxycarbonées » - Avril 2005

10 Habitat santé DRASS10

11 Habitat santé DRASS11

12 Habitat santé DRASS12

13 Habitat santé DRASS13 La fumée de tabac environnementale La prévention: -les comportements -la réglementation avec l interdiction de fumer dans les lieux public et locaux de travail couverts (décret du 15 novembre 2006)

14 Carte du radon (source IRSN) Le radon est un gaz radioactif d'origine naturelle, produit par la désintégration de l'uranium présent dans la croûte terrestre. Il est reconnu comme étant un agent cancérigène certain chez l'homme, et sa présence est favorisée par la mauvaise ventilation des locaux, où il se concentre.

15 Habitat santé DRASS15

16 PRS air-santé Enquête déco-épidémiologie familiale sur la qualité de lair intérieur( ) Pilotage : ORS + CRES Méthode : par questionnaire avec enquêteur au domicile Données recueillies caractéristiques socio-démographiques état de santé déclaré habitudes de vie caractéristiques du logement 1600 enquêtes sur 2 périodes (hiver 01+ été 02) Lenquête du Languedoc-Roussillon

17 AERATION – VENTILATION Existence dun système de ventilation mécanique : 36 % des logements (91 % utilisation) Existence dun système de ventilation mécanique : 36 % des logements (91 % utilisation) Absence de grille daération cuisine 27 % salle de bains 30 % Absence de grille daération cuisine 27 % salle de bains 30 % Aère tous les jours 88 % Aère tous les jours 88 % + d1 heure 65 % + d1 heure 65 % Le linge sèche à lintérieur 26 % Le linge sèche à lintérieur 26 % Nouvre pas les fenêtres pendant le ménage 7 % Nouvre pas les fenêtres pendant le ménage 7 % Présence de moisissures 31 % Présence de moisissures 31 %


Télécharger ppt "SANTE PUBLIQUE et AIR INTERIEUR Isabelle PLAISANT ingénieure du génie sanitaire DRASS LR Notions de base populations sensibles facteurs de risque les pratiques."

Présentations similaires


Annonces Google