La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

 Vous êtes le médecin de garde à l' hôpital de circonscription de kalaa kebira.  Un homme de 60 ans est amené par ses enfants à 23h pour sensation d’étouffement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: " Vous êtes le médecin de garde à l' hôpital de circonscription de kalaa kebira.  Un homme de 60 ans est amené par ses enfants à 23h pour sensation d’étouffement."— Transcription de la présentation:

1  Vous êtes le médecin de garde à l' hôpital de circonscription de kalaa kebira.  Un homme de 60 ans est amené par ses enfants à 23h pour sensation d’étouffement avec toux depuis une heure

2

3  Age: 60 ans  Fume 20 cigarettes /jour depuis 30 ans  Retraite anticipée à l’âge de 50 ans suite un accident de travail ; il a gardé une parésie du membre inf G réduisant ainsi son activité physique  Diabète découvert depuis 5ans sous glucophage 2cp/j bien équilibré, bilan de retentissement fait il y a 2mois normal, HBA1C=7%  HTA depuis 10 ans sous DIURELIX 1cp/j +LOPRIL25 1*2/j  le régime recommandé par son médecin est respecté sauf pendant les fêtes.

4  Il présente depuis 1 mois une toux persistante quinteuse surtout nocturne pour laquelle il a consulté son médecin qui lui a prescrit : vibra+bisolvan sans amélioration  Depuis 1 heure: étouffement + toux mousseuse + gêne respiratoire lorsqu'il s’allonge sur le dos

5

6  Température: Apyrétique  TA=24/11 des deux bras  Tachycardie à 110 rythme régulier  Râles crépitant en regard des bases pulmonaires  FR : 30 cycles par minute, pas de signes d’insuffisance cardiaque ni signes de gravité

7

8  Éléments cliniques évocateurs d’ Œdème aigu pulmonaire - Orthopnée - Crépitant bilatéraux Sibilants bilatéraux chez le sujet âgé chez lequel l’OAP peut prendre la forme clinique atypique d’« asthme cardiaque » - Bruit de galop à l'auscultation  Peuvent être associés : - Reflux hépato-jugulaire ou turgescence jugulaire spontanée - Hépatomégalie - Œdème bilatéral des chevilles ou des membres inférieurs

9 Critères majeurs - Dyspnée nocturne paroxystique - Turgescence jugulaire spontanée - Râles crépitant - Cardiomégalie à la radiographie thoracique - Œdème pulmonaire radiologique - Bruit de galop à l'auscultation - Reflux hépato-jugulaire -Perte de poids > 4,5 kg en 5 jours sous traitement Critères mineurs - Œdème bilatéral des chevilles - Toux nocturne - Dyspnée lors d'exercices modérés - Hépatomégalie - Épanchement pleural - Diminution de plus de 33 % de la capacité vitale théorique - Tachycardie (fréquence cardiaque > 120/minute)

10

11  Détresse respiratoire aiguë  Fréquence respiratoire > 30/minute  Tirage  Sueurs profuses (signes d’hypercapnie)  Cyanose  Fréquence cardiaque > 150/minute  Épuisement  Fréquence respiratoire avec aggravation de la cyanose  Fréquence respiratoire < 12/minute avec signes d’OAP persistants  Confusion  Signes de choc  Pression artérielle systolique < 85/90 mm Hg ou Pression artérielle de 30 mm Hg par rapport à  la TA habituelle  Troubles de conscience  Marbrures  Syndrome coronarien aigu  Douleur thoracique  Surélévation du segment ST à l’ECG (ECG ST+)et rythme cardiaque < 40/minute

12

13  Les principales étiologies :  Ischémie aiguë du myocarde,  Poussée d'hypertension artérielle,  Rétrécissement mitral ou aortique,  Insuffisance aortique ou mitrale aiguë,  Rupture septale ischémique,  Cardiomyopathie dilatée compliquée d'ischémie ou de trouble du rythme.  Les facteurs favorisants ou déclenchant :  IDM  Tachyarythmie  Anémie  Embolie pulmonaire  Infection (endocardite)  Aggravation d'une insuffisance rénale,  Hyper- et hypothyroïdie  Remplissage excessif  Ecart de régime  Facteurs médicamenteux (corticoïdes, anti arythmiques, bêta bloquants, inhibiteurs calciques).

14

15  2VVP  Position semi-assise  Oxygène au masque à haute concentration si disponible 9-12 L/mn  Faire un ECG  Diurétiques de l’anse Furosémide 40 mg (Lasilix* injectable, ampoule de 20 mg dans 2 ml) intraveineux, renouvelable ou plus si traitement préalable par diurétiques de l’anse  RISORDAN (1amp=10 ml =10 mg) bolus 3 mg en IVD PUIS IV lente 1mg/heure PSE  Surveillance Scopique  Surveillance TA/5 mn  Traitement du facteur déclenchant


Télécharger ppt " Vous êtes le médecin de garde à l' hôpital de circonscription de kalaa kebira.  Un homme de 60 ans est amené par ses enfants à 23h pour sensation d’étouffement."

Présentations similaires


Annonces Google