La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Méthodes épidémiologiques appliquées à la Santé Publique Alain LEVEQUE Département dEpidémiologie et Promotion de la Santé SPUB053 Module 5.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Méthodes épidémiologiques appliquées à la Santé Publique Alain LEVEQUE Département dEpidémiologie et Promotion de la Santé SPUB053 Module 5."— Transcription de la présentation:

1 Méthodes épidémiologiques appliquées à la Santé Publique Alain LEVEQUE Département dEpidémiologie et Promotion de la Santé SPUB053 Module 5

2 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD2 Plan général Introduction : »Santé Publique »Épidémiologie Rappels méthodologiques Méthodes pour la description des problèmes de santé Méthodes pour lévaluation des interventions

3 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD3 Épidémiologie descriptive Objectifs : 1.Aide au management 2.Surveillance 3.Aide à la recherche

4 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD4 Épidémiologie descriptive Objectifs : 1. Aide au management Analyse de la situation Exécution Evaluation Objectifs Priorités Stratégies Plan Opérationnel CONTROLE SUPERVISION Données continues Enquêtes spécifiques

5 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD5 Épidémiologie descriptive Objectifs : 2. Surveillance : données de routine

6 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD6 Épidémiologie descriptive : épidémies La définition d'une épidémie Le mot «épidémie» (du grec epidêmos, «qui circule dans le peuple») qualifie soit l'apparition d'un grand nombre de cas d'une nouvelle maladie, soit l'accroissement considérable du nombre de cas d'une maladie déjà existante, dans une région donnée, au sein d'une communauté ou d'une collectivité. Quand l'accroissement s'atténue, de façon plus ou moins rapide, c'est la fin d'une période appelée cycle de l'épidémie. Par extension, le terme «épidémie» est utilisé également lors de l'augmentation du nombre de cas de tout événement lié à la santé, et qui se trouve être en excès par rapport aux valeurs attendues: on parle, par exemple, d'épidémie pour les ventes d'un médicament, si celles-ci dépassent largement les prévisions. Chez les animaux et les plantes, des termes spécifiques désignent l'apparition d'épidémies: épizootie pour les premiers et épiphytie pour les secondes.

7 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD7 Initialement, le terme « épidémie » – utilisé pour la première fois par Hippocrate, à propos des oreillons – a été employé exclusivement pour décrire les poussées aiguës de maladies infectieuses, et donc transmissibles. Au XXe siècle, la définition s'est étendue à toute maladie, contagieuse ou non, et à tout événement de santé qui affectent un très grand nombre de personnes et sont extrêmement fréquents dans la population étudiée. Cette définition permet de considérer comme relevant de l'épidémiologie des maladies non transmissibles comme les cardiopathies, certains types de cancers, certaines maladies dues au vieillissement, mais aussi des phénomènes de santé comme la dépression. Épidémiologie descriptive : épidémies

8 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD8 Levels of Disease Sporadique Endémique Épidémique Pandémique Fréquence de la maladie

9 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD9 Épidémiologie descriptive Objectifs : 3. Aide à la recherche : permet de générer des hypothèses et de rassembler des données pour les tester. Distribution of fallout (Cs-137) from Chernobyl Figures show childhood thyroid cancer incidence per 10 6 /year.

10 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD10 Bien définir ses objets détude : –Les maladies –Les déterminants Épidémiologie descriptive

11 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD11 D é finition des cas L é pid é miologie est une science comparative qui travaille sur des regroupements : mais on ne peut regrouper et comparer que des choses comparables Il est donc tr è s important de standardiser les crit è res utilis é s pour d é finir les cas Une d é finition du cas comprend g é n é ralement les trois dimensions classiques de l approche é pid é miologique : –le temps –le lieu –les caract é ristiques personnelles

12 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD12 CLASSIFICATIONS Lépidémiologie travaille sur des objets qui lui sont fournis par diverses sources dinformation : –des cas –des maladies –des états de santé –des paramètres physiologiques –des facteurs de risque divers –des variables de toutes sortes... QUALITE DE L INFORMATION ?

13 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD13 CLASSIFICATIONS Une première classification : Les cas Les « non-cas » Sous-classifications éventuelles Systèmes de classification

14 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD14 Systèmes de classification CIM10 : classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes CLASSIFICATIONS

15 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD : 6ème révision O.M.S : 9ème révision (C.I.M.-9). Classification internationale des Maladies, Traumatismes et Causes de Décès (Utilisée dans le PMSI en France jusqu'au 1/1/97) 1993 : Mise en place de C.I.M.10 (v. anglaise) Volumes 1, 2 et : C.I.M.-10 analytique (Vol. 1) en version française Table analytique : Classification elle-même, classification de la morphologie des tumeurs (anapath), listes pour les mises en tableaux, définitions, règlement 1995 : C.I.M.-10 manuel d'utilisation (Vol.2) V.F. Mode d'utilisation Indications et instructions pour l'utilisation du volume 1. Historique de la classification 1996 : C.I.M.-10 manuel d'utilisation (Vol.3) V.F. Index alphabétique 1998 : Utilisation pour les certificats de décès en Belgique (1/1/98) CIM-10

16 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD16 CIM-10 La classification a comme but de permettre l'analyse systématique, l'interprétation et la comparaison des données de mortalité et de morbidité recueillies dans différents pays ou régions et à des époques différentes dans la mesure où le sens des mots n'a pas changé. Cette classification princeps a donné naissance à une famille de systèmes classificatoires, entre autres : ICF :International Classification of Functioning and Disability. (WHO) ICD-10-PC : Diagnostic and Management Guidelines for Mental Disorders in Primary Care (WHO) ICD-10-CM : International Classification of Disease Tenth revision Clinical modification (NCHS) ICPC : International Classification of Primary Care (1987) (WONCA)

17 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD17 CLASSIFICATIONS Une deuxième sorte de classification : Les exposés au(x) risque(s) Les « non-exposés » Gradation éventuelle de l exposition

18 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD18 ERREURS DE CLASSIFICATION Diverses raisons peuvent conduire à une erreur de classification : - information déficiente - qualité des instruments de mesure utilisés - manque de standardisation dans les procédures - … Deux grands types d erreurs de classification : - aléatoire - différentielle Conséquences : voir plus loin

19 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD19 Objets de lépidémiologie Indicateurs liés à l environnement Indicateurs liés à la politique de santé Indicateurs liés aux services de santé Indicateurs de résultat socio-culturel physico- chimique

20 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD20 Indicateurs de résultat mortalité morbidité santé positive +++

21 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD21 MORBIDITE: HISTOIRE NATURELLE DE LA MALADIE Facteurs de risque Processus pathologique irréversible Signes / symptômes Conséquences Stade préclinique Stade clinique Guérison Séquelles Handicap Décès

22 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD22 Mortalité / morbidité MORTALITE phénomène unique bien localisé dans le temps définition univoque incidence MORBIDITE phénomène répétitif et/ou multiple a une durée : un début, une fin définition variable : - objectivable - ressentie, subjective - exprimée - diagnostiquée gravité, risque, létalité incidence et/ou prévalence

23 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD23 MORBIDITE besoins réels perçus non médicalisés Exprimés (demande) médicalisés Comportements Morbidité diagnostiquée Morbidité objectivable Morbidité ressentie Morbidité exprimée

24 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD24 Létat de santé est souvent défini en termes de morbidité. La « morbidité objectivable » est la morbidité qui peut être théoriquement et pratiquement diagnostiquée. La « morbidité objectivée » est le résultat d un examen standardisé réalisé en dehors de toute perception ou demande de la personne concernée. Le processus clinique commence souvent lorsque le patient évalue son propre état de santé. Cette évaluation dépend dun processus délaboration psychologique et dune représentation sociale de la santé et de la maladie et détermine la perception qua cet individu de son besoin de consommation médicale. Cette «morbidité ressentie» est transformée en «morbidité diagnostiquée» à travers le codage quen font le corps médical et lappareil de soins. La morbidité diagnostiquée représente le résultat dune procédure scientifique supposée objective. MORBIDITE

25 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD25 MORBIDITE La «morbidité diagnostiquée» apparaît finalement être le reflet plus de linstitution, de lappareil de soins ou du médecin qui la formule, que de létat de santé quelle est censée décrire. En effet, cette morbidité diagnostiquée, comme codage du médecin, peut être fort différente de la morbidité ressentie mais aussi de la morbidité objectivable car le malaise ressenti par le patient peut ne pas être reconnu par le médecin tout comme un état de maladie peut ne pas être ressenti par le patient.

26 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD26 MESURES DE FREQUENCE

27 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD27 Prevalence et Incidence Pour la mortalit é on mesure toujours une incidence Pour la morbidit é on peut mesurer : –l incidence –ou la pr é valence

28 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD28 Prevalence et Incidence prévalence : cest la proportion dindividus dans une population qui présente les caractéristiques recherchées (cas de maladie,p.ex.) à un moment donné elle estime la probabilité dêtre atteint dun problème donné à un certain moment évalue limportance du problème de Santé Publique à ce moment utilisé pourla planification des services de santé (infrastructures, personnel, …) Formule pour la prévalence: nombre de cas à un certain moment P = total de la population à risque

29 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD29 incidence : –c est un taux : il mesure le nombre de nouveaux cas (d une maladie ou d un é tat de sant é ) qui apparaissent dans une population donn é e durant une certaine p é riode –elle mesure la probabilit é qu une personne encourt de d é velopper la maladie –il existe deux sortes d incidence : l incidence cumul é e (analogue à une proportion) la densit é d incidence (analogue à une vitesse) Prevalence et Incidence

30 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD30 Incidence cumulée : Rapport entre le nombre de nouveaux cas survenus pendant la période d'observation, et le nombre de personnes en observation et susceptibles de devenir des cas, au début de l'étude. Il s'agit d'une proportion et d'une mesure du risque, qui doit toujours être accompagnée de la mention de la durée d'observation. Incidence Formule pour lincidence cumulée : Nombre de nouveaux cas survenant durant une période donnée IC = Population à risque totale au début de la période

31 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD31 Formule pour la densité dincidence : Nombre de nouveaux cas survenant durant une période donnée DI = Total des « personnes-années » exposées tout au long de la période Incidence Densité d incidence : Taux qui mesure la vitesse de propagation d'une maladie ou d'un phénomène de santé. C'est le rapport entre, d'une part, les nouveaux cas survenus du début à la fin de l'étude et d'autre part, le cumul du temps d'attente écoulé avant la survenue de chaque nouveau cas ou avant la fin de la période d'observation des personnes susceptibles de devenir des cas mais qui ne contractent pas la maladie étudiée.

32 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD32 Exemples de taux : –Mortalit é : - nombre de d é c è s survenant dans une population à risque durant une certaine p é riode –Morbidit é - nombre de cas survenant dans une population à risque durant une certaine p é riode –Mortalit é sp é cifique - nombre de d é c è s pour une cause donn é e survenant dans une population à risque durant une certaine p é riode –Taux d attaque - incidence cumul é e totale calcul é e sur une population à risque au cours d une p é riode suffisante Incidence

33 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD33 OBSERVATION INTERVENTION descriptive analytique Transversale Longitudinale Écologique Cohorte Cas-Témoins Écologique expérimentaleQuasi-expérimentale Essais cliniques randomisés Essais communautaires randomisés Essais cliniques non randomisés Essais communautaires non randomisés Des études spécifiques…

34 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD34 Les études descriptives

35 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD35 Principaux types détudes descriptives Étude de cas/série de cas Études écologiques (corrélationnelles) Études descriptives sur échantillon de population

36 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD36 Etude de cas / série de cas Très fréquent dans la littérature Plus proche de la médecine clinique que de lépidémiologie Constat sur des cas formulation dhypothèses On ne cherchera jamais à établir de lien statistique: –Effectif petit –Pas de groupe « de comparaison » Ex: pneumocystis carinii en 80-81

37 Etude ECOLOGIQUE (ou corrélationnelles)

38 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD38 Comparaison de groupes plutôt que dindividus. Impossible de lier lexposition dun individu particulier à sa conséquence (maladie, décès,…) Définition des groupes selon : pays de résidence, profession, statut socio- économique,…

39 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD39 Sources de données: le plus souvent des données collectées en routine –Mesures agrégées par groupe : proportion de fumeurs selon la profession Consommation moyenne dalcool,… –Mesures environnementales : Niveau dexposition par type de profession, par zone dhabitat,… –Mesures globales : Densité de population, Type de système de santé,…

40 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD40 International correlation between consumption of manufactured cigarettes in 1950 and mortality rates from lung cancer in persons aged in the mid-1970s

41 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD41

42 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD42

43 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD43 Important Même si une association importante est mise en évidence Même si lon pense contrôler les facteurs de confusion Aucune garantie que la relation «GROUPE» soit vraie au niveau INDIVIDUEL (ecologic fallacy)

44 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD44 Études descriptives sur un échantillon de la population Le plus souvent transversales données de prévalence Informations au même moment sur le problème de santé ET sur des facteurs PERSONNES / TEMPS / LIEU Mais aussi longitudinales (suivi dune cohorte) Données dincidence Survie, handicap, etc. Soit suivi continu, soit transversales à différents moments

45 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD45 Recherche des informations sur le QUOI, QUI, QUAND, Où ?

46 I. Caractéristiques de personnes QUI ?

47 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD47 Épidémiologie descriptive La distribution des phénomènes de santé varie (presque toujours) selon certaines variables individuelles : lâge le sexe, le genre la nationalité, le groupe ethnique létat civil la profession le statut socio-économique variables comportementales

48 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD48 Épidémiologie descriptive : lâge

49 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD49 Épidémiologie descriptive : lâge

50 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD50 Épidémiologie descriptive : lâge

51 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD51 Épidémiologie descriptive : le genre Explications : biologique : le sexe sociale : le genre comportementale : tabac, alcool, alimentation, style de vie, …

52 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD52 Épidémiologie descriptive : le genre Espérance de vie à la naissance en Belgique de 1970 à 2001: comparaison en fonction du genre

53 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD53 Épidémiologie descriptive : le genre

54 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD54 Épidémiologie descriptive : le genre Sex-ratio du suicide aux États-unis en fonction de lâge

55 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD55 Épidémiologie descriptive : facteurs sociaux et économiques

56 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD56 Épidémiologie descriptive : facteurs sociaux et économiques

57 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD57 Épidémiologie descriptive : facteurs sociaux et économiques

58 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD58 Épidémiologie descriptive : facteurs sociaux et économiques

59 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD59 variables comportementales Épidémiologie descriptive tabac alcool alimentation …

60 II. En fonction du temps QUAND ?

61 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD61 Épidémiologie descriptive : le temps

62 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD62 Épidémiologie descriptive : le temps

63 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD63 Incidence estimée et mortalité par cancer du col de l'utérus en France. Évolution et perspective 2020 Épidémiologie descriptive : le temps

64 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD64 Épidémiologie descriptive : le temps

65 III. En fonction du lieu Où ?

66 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD66 Épidémiologie descriptive : le lieu

67 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD67 Épidémiologie descriptive : le lieu

68 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD68 Épidémiologie descriptive : le lieu

69 IV. En fonction de la pathologie QUOI ?

70 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD70 Épidémiologie descriptive : causes de décès Distribution des causes : SUISSE, 2000

71 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD71 Épidémiologie descriptive : causes dinvalidité Distribution des causes : SUISSE, 2000

72 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD72

73 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD73 Quantification des comportements

74 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD74 Élaborer des INDICATEURS de santé Sujet couvert dans dautres cours Liens intéressants : –http://europa.eu.int/comm/health/ph_informa tion/indicators/indicators_en.htmhttp://europa.eu.int/comm/health/ph_informa tion/indicators/indicators_en.htm –http://www.anaes.fr/anaes/presse.nsf/(ID)/B 95AB C41C1256E E7?opend ocumenthttp://www.anaes.fr/anaes/presse.nsf/(ID)/B 95AB C41C1256E E7?opend ocument –http://www.phac-aspc.gc.ca/ph- sp/ddsp/determinants/deter_biblio.htmlhttp://www.phac-aspc.gc.ca/ph- sp/ddsp/determinants/deter_biblio.html

75 AL SPUB053 - MAS SP -MultiD75


Télécharger ppt "Méthodes épidémiologiques appliquées à la Santé Publique Alain LEVEQUE Département dEpidémiologie et Promotion de la Santé SPUB053 Module 5."

Présentations similaires


Annonces Google