La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Burn-Out et travail Prof. Philippe Corten - ULB – 13 Janvier 2011 www.cliniquedustress.be.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Burn-Out et travail Prof. Philippe Corten - ULB – 13 Janvier 2011 www.cliniquedustress.be."— Transcription de la présentation:

1 Burn-Out et travail Prof. Philippe Corten - ULB – 13 Janvier 2011

2 Burn-Out et travail Pourquoi le travail fait-il souffrir? Le Burn-out Enrayer le processus

3 Burn-out: historique A la fin des années 60, développement aux USA de la médecine communautaire. Un certain nombre de soignants quittent les hôpitaux pour sinvestir dans cette pratique (cest leur choix) Or, très rapidement, on constate que ceux-ci consomment plus de café, fument plus, prennent des tas de médicaments. En argot américain, quand on a ce genre de comportement, on dit quon BURN-OUT, comme en français on pourrait dire quon brûle la mèche par les deux bouts.

4 Origine du concept Dictionnaire : To Burn-out: 1. Se consumer (pour une bougie) 2. Etre grillé (pour une lampe) 3. Métaphorique : la flamme est éteinte Bonne analogie : On se consume de lintérieur Pas ou peu de signes apparents (on donne le change) Traduction française : Epuisement professionnel : Mais cette appellation met laccent sur la fatigue alors quelle nest pas systématiquement présente et nest pas pathognomique du Burn-Out.

5 Signes cardinaux Epuisement émotionnel Cynisme Démotivation

6 Burn-Out : Effet de mode ou réel danger? Statistiques : 72% des employés disent ressentir du stress 86% des cadres se disent de plus en plus stressés 70% des belges au travail dorment mal la nuit de dimanche à lundi 50% des versements de lINAMI pour incapacité primaire sont liés au stress et au Burn-Out. Burn-Out « terminal » Incapacité : 8,5 mois 15% ne retourneront jamais sur le marché du travail 75% changeront dentreprise Or ceux qui vont faire un Burn- Out cest la « crème » des collaborateurs Danger : Le Burn-out prend des années pour sinstaller Pendant très longtemps les personnes en Burn-out donnent le change en apparence, mais elles se vident peu à peu de lintérieur comme rongées par un cancer, cest pourquoi on parle parfois de mérule émotionnelle.

7 Facteurs favorisants Le syndrome de Burn-Out apparaît particulièrement dans les professions 1.qui demandent davoir une FLAMME, une vocation, 2.où la réussite de laction dépend essentiellement de ses CAPACITES RELATIONNELLES, 3.exposées au stress, aux contraintes et aux frustrations Métiers à risques : Soignants Educateurs, professeurs Travailleurs sociaux Commerciaux Cadres…

8 Processus du Burn-Out Une réponse Une situation Un processus Une souffrance

9 Une situation Le choc de la réalité : – Malgré sa flamme – Malgré le fait quon se soit impliqué Les clients vont à la concurrence Certains rouspètent tout le temps et ne sont jamais contents Ils nhonorent pas leurs factures Ils ne nous remercient pas Etc…

10 Une réponse (des réponses) Au départ ce sont des réponses adaptatives normales et saines. 1.Résister émotionnellement 2.Prendre de la distance (moins simpliquer) 3.Réduire ses ambitions (être plus réaliste)

11 Une réponse : Résister émotionnellement Une réponse adaptative NORMALE Certains travailleurs peuvent être régulièrement confrontés à des situations émotionnellement prenantes – Situation familiale dramatique dun collaborateur (divorce, décès, enfants à problèmes…) – Endettement du client – Coups bas Se mettre à pleurer avec son client ou son collaborateur ne laidera pas. Ce quil faut cest trouver une solution. => il faut augmenter sa résistance.

12 Un processus : lépuisement des émotions Malheureusement, si ce type de réponse se répète, il nest pas possible de se blinder uniquement contre les affects négatifs. Petit à petit on va également se blinder contre les affects positifs (joies, plaisirs…) =>épuisement progressif des émotions, indifférence émotionnelle dans tous les domaines de vie (y compris sphère affective) Ne pas confondre avec la dépression !

13 Une réponse : Moins simpliquer 1 Une réponse adaptative NORMALE Malgré le fait que Votre collaborateur ait de gros problèmes, il ne faut pas que cela vous empêche vous davancer parce que vous prenez trop à cœur son problème et que cela vous préoccupe en permanence. Votre client ait des gros problèmes financiers, il en va de même Mais cela ne doit pas vous laisser indifférent. => se soucier sans simpliquer Empathie et non compassion (cum patire) => laisser son tablier au vestiaire quand on a fini de travailler

14 Une réponse : Moins simpliquer 2 Lorsquon est submergé par une série de choses à réaliser, on a besoin que les autres nenvahissent pas tout le temps notre bulle. « De lair ! » « Foutez-moi la paix! » => on met les autres à distance => on pose des limites

15 Un processus : la déshumanisation des relations Malheureusement si ce type de réponse perdure, petit à petit Madame X devient le nom de son dossier client. => peu à peu les gens deviennent des pions quon manipule (y compris les amis, le mari) =>on devient de plus en plus cynique face aux collaborateurs, aux clients, à lentreprise, aux proches => quand on a besoin deux pour partager les émotions, on les a tellement mis à distance quils ne répondent pas présents.

16 Une réponse : être plus réaliste Une réponse adaptative NORMALE Comme les professions à risques sont celles qui demandent davoir une flamme, une vocation, il est normal quau début de sa carrière on puisse rêver dêtre le « Gandhi », le « Docteur Schweizer », le « Bill Gates » des temps modernes…. Bien vite, il faut se rendre à lévidence. => réduire ses ambitions

17 Un processus : la démotivation Malheureusement, à force de diminuer ses ambitions, petit à petit on attend de moins en moins de soi et des autres, on se croit de moins en moins capable datteindre un but. => on se démotive => voire on se sous-estime Ce processus sétend aux amis, aux relations affectives.

18 Donc : Une réponse : Une réponse : Se blinder Moins simpliquer Etre plus réaliste = Réponse adaptative normale Un processus : Un processus : Epuisement des émotions Déshumanisation des relations Démotivation Le processus envahit peu à peu tous les domaines de vie

19 Le Burn-Out Or lorganisation contemporaine du travail favorise ce processus Pas détats dâme, business is business pas démotions Cest lentreprise qui compte (pas vous, ni les problèmes du client) cynisme et déshumanisation Atteindre les objectifs fixés par lentreprise (pas par vous) Démotivation personnelle


Télécharger ppt "Burn-Out et travail Prof. Philippe Corten - ULB – 13 Janvier 2011 www.cliniquedustress.be."

Présentations similaires


Annonces Google