La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Psychologie du travail & Ergonomie Vincent JAMINON.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Psychologie du travail & Ergonomie Vincent JAMINON."— Transcription de la présentation:

1 Psychologie du travail & Ergonomie Vincent JAMINON

2 Qu'est-ce que la psychologie étym. 1690; « science de l'apparition des esprits » Connaissance de l'âme humaine, considérée comme une partie de la métaphysique. Étude scientifique des phénomènes de l'esprit, de la pensée, caractéristiques de certains êtres vivants (animaux supérieurs, homme) chez qui existe une connaissance de leur propre existence. Le petit Robert La psychologie est la science qui a pour but de comprendre la structure et le fonctionnement de lactivité mentale et des comportements associés. Comme dans toute science, les connaissances psychologiques sont établies au moyen dobservations et dexpérimentations. Société française de psychologie Science des conduites humaines

3 Qu'est-ce qu'une conduite Action de se diriger soi-même; façon d'agir. Doù les manières d'agir, de se comporter d'un individu dans une circonstance déterminée. Le Petit Robert Parfois utilisé de façon indifférenciée à la place de comportement (...) on désigne par conduite un mixte (contraire aux exigences de la psychologie scientifique) d'activité externes observables de l'organisme, qui sont des comportements, et de phénomènes internes inobservables, qui sont supposés en être concomitants : buts, motivations, émotions, etc. (Jean- François Le Ny) Dictionnaire de psychologie Larousse

4 Qu'est-ce que la psychologie du travail Discipline de recherche et d'intervention de la psychologie qui a pour objet d'étude l'ensemble des facteurs individuels, sociaux et structurels influençant les conduites au travail Alain Lancry La psychologie du travail (…) traite des relations de lhomme avec son environnement physique et social du travail. Société française de psychologie

5 Imaginez ce que serait un jeu d'échec si toutes les pièces étaient douées de passions et d'intelligence, plus ou moins étroite et rusée; si vous étiez dans l'incertitude non seulement sur le comportement des pièces de votre adversaire, mais sur celui des vôtres; si votre cavalier pouvait glisser furtivement sur une autre case; si votre fou, écœuré par un roque, pouvait cajoler vos pions pour les faire sortir du rang; et si vos pions, pouvaient abandonner leur poste et vous faire mat tout soudain. Vous pourriez bien avoir la tête rationnellement la mieux faite, et malgré tout être battu par vos propres pions. Et vous risqueriez d'autant plus d'être battu que vous comptez avec arrogance sur votre capacité mathématique, et que vous regarderiez avec mépris vos pièces dominées par la passion. George Eliot, Felix Holt, The Radical (1980, P 237)

6 L'USINE La forge fait son bruit, pleine de spectres noirs. Le pilon monstrueux, la scie âpre et stridente, L'indolente cisaille atrocement mordante, Les lèvres sans merci des fougueux laminoirs, Tout hurle, et dans cet antre, où les jours sont des soirs Et les nuits des midis d'une rougeur ardente, On croit voir se lever la figure de Dante Qui passe, interrogeant d'éternels désespoirs. Sully Prudhomme ( )

7 Etymologie du mot travail Idée de tourment, fatigue, peine vers 1130 : issus de trepalium : instrument de torture Spécialisation à la douleur de lenfantement : travail denfant, salle de travail Effort, peine prise à lexercice dun métier artisanal Activité en tant que source de revenu (XIII è ) puis plus tard activité productive Activité quotidienne permettant de subsister (1600) Activité utile à lhomme que lon impose aux animaux Travaux 1611 = entreprises difficiles et périlleuses qui apportent la gloire (travaux dHercules) Travail dune machine, fonctionnement dun organe, action dun cause naturelle > travail du temps > psychanalyse : travail du rêve 1803 : activité humaine organisée à lintérieur du groupe social et exercée régulièrement

8 Définition du mot travail Activité de transformation de la nature, propre aux hommes, qui les met en relation et qui est productrice de valeur. Le Petit Larousse Activité laborieuse professionnelle et retribuée, exercice effectif de lactivité professionnelle, Activité économique des hommes (aidés ou non par les machines), organisée en vue de produire des biens et des services répondant aux besoins individuels et collectifs. Le Petit Robert

9 Représentations du travail (anthropologie) Travail = notion ethnocentrique (vision occidentale) sens du mot et absence du mot dans certaines cultures éclatement de la notion de travail Grecs = PONOS = travail pénible, ERGON (= tâche : agriculture, guerre), TECHNE = connaissance technique ~ métier Romains antiques = OPUS = travail effectué, OPERA = activité de travail, LABOR = agriculture et guerre/hommes, accouchement/femmes Tous les êtres du monde (animaux, terre, nature) travaillent sauf les dieux Selon M-N Chamoux

10 Représentations du travail (anthropologie) Travail = notion ethnocentrique (vision occidentale) sens du mot et absence du mot dans certaines cultures décalages Déborde de la sphère productive : le chaman travaille quand il pense les choses et les lieux du monde Nahuas (Mexique) tequitl = travail + fonction + paiement de limpôt Antithèse variables du mot travail LABOR opposé à OTIUM (loisir des praticiens mais nest pas un non-travail) car le non-loisir nest pas le travail mais le neg-otium Portugal : le TRABALHO ne peut être utilisé pour les cols blancs et les instituteurs Chez les MAENGE, léquivalent de travail soppose à prédation et consommation individuelle solitaire > lié à échange, dédommagement mais pas domination de la nature. Inde, le contraire de travail = renoncement soit mise hors jeu du système social (castes) Selon M-N Chamoux

11 Représentations du travail (anthropologie) Travail = notion ethnocentrique (vision occidentale) sens du mot et absence du mot dans certaines cultures décalages Déborde de la sphère productive : le chaman travaille quand il pense les choses et les lieux du monde Nahuas (Mexique) tequitl = travail + fonction + paiement de limpôt Antithèse variables du mot travail LABOR opposé à OTIUM (loisir des praticiens mais nest pas un non-travail) car le non-loisir nest pas le travail mais le neg-otium Portugal : le TRABALHO ne peut être utilisé pour les cols blancs et les instituteurs Chez les MAENGE, léquivalent de travail soppose à prédation et consommation individuelle solitaire > lié à échange, dédommagement mais pas domination de la nature. Inde, le contraire de travail = renoncement soit mise hors jeu du système social (castes) Questions dans la pénombre Pénibilité-plaisir Valorisation-dévalorisation du travail et des travailleurs Rapport entre normes officielles et pratiques de travail admises Travail et qualification, statut social et identité Selon M-N Chamoux

12 Représentations du travail (anthropologic) Questions dans la pénombre Pénibilité-plaisir Valorisation-dévalorisation du travail et des travailleurs Rapport entre normes officielles et pratiques de travail admises Travail et qualification, statut social et identité Selon M-N Chamoux

13 Représentation sociale du travail Travail Nécessité Compétence Intégration sociale Relation socialeValorisation Utilité sociale Indépendance AdaptationÉpanouissement Rémunération Selon Vanessa Vidarlier

14 Travail et Psychologie du travail Psychologie du travail application de la psychologie à un domaine dactivité centré sur la relation entre l'homme (individu, groupe, organisation) et son travail dans un environnement (de travail) (matériel, technique, spatio-temporel,organisationnel...) psychologie appliquée

15 Le travail comme objet d'étude Quappelle-t-on « travail » ? Travail = abstraction de multitudes d'activités concrètes Valeur ou activité ? Activité liée à une valeur (1er sens) ? Activité qui procure de la valeur (2ème sens)? Activité liée à l'identité (collective,individuelle) Activités identiques = ou non travail selon contexte/acteur

16 Sens du travail : conception du travail (notion) Distinction de Pratt et Ashforth Sens du travail : sens donné au contenu du travail Sens au travail : sens donné au milieu de travail

17 Propriété du travail (Ketchum et Trist) Conditions de l'emploiLe travail lui-même Un salaire juste et acceptable L'assurance de l'emploi Des avantages convenables La sécurité La santé La justice et l'équité des procédures De la variété et du défi De l'apprentissage continu Une marge discrétionnaire, de l'autonomie De la reconnaissance et du support Une contribution sociale qui fait sens Un futur désirable 12 facteurs qui semblent contribuer à l'amélioration du bien-être au travail et la performance au travail (via notamment l'engagement)

18 Travail qui a du sens 8 facteurs Respect des valeurs Autonomie Soutien Utilité Apprentissage Reconnaissance Relations Plaisir Estelle MORIN

19 Engagement organisationnel (organisationnal commitment) Engagement organisationnel : attachement identification Implication Trois formes d'engagement (Meyer et Allen) Engagement affectif : Engagement normatif : sentiment de devoir ou de responsabilité envers l'organisation Engagement de continuité : conscience des coûts de du départ (manque d'alternative sur le marché de l'emploi, sacrifices personnels si départ)

20 Histoire de l'étude du travail (1) Jusqu'au XVIII ème, on y pense pas Inventions techniques = intuitions géniales isolées B.Pascal : machine arithmétique, Vauban : technique pour battre les pieux, Vaucanson : automates Transmission de routines, règles, rites dans chaque confrérie Immeubles, navires construits sans plans Milieu du XVIII ème, grande industrie, création du Conservatoire National des Arts et Métiers en 1794

21 Histoire de l'étude du travail (2) Approche rationaliste et mécanique diffuse dans les sciences naturelles et sociales Descartes a ouvert la voie à la pensée scientifique (Discours de la méthode) : analyse et déduction Newton : déterminisme, physique : conception mécanique du fonctionnement de la nature Rousseau : Du Contrat Social comprendre et déduire les lois qui conduisent la vie en société Primauté de l'approche expérimentale dans les sciences humaines ( ) F.W.Taylor fonde l'organisation scientifique du travail Efficacité, rendement, productivité, quantité > qualité Du déterminisme absolu vers probabiliste interdépendance, indétermination, imprédictibilité, complexité Idéologie du progrès par la science et la technologie = technocratie

22 Histoire de l'étude du travail (3) Invention du gaz d'éclairage (Lebon) > travail en continu dans les industries Artisan > travailleur en usine = exécutant Nouvelles techniques, matériaux,besoins, processus de production Travail manuel > mécanisation, automatisation > dépense musculaire Traitement direct de la matière > traitement de l'informatisation Âge minimum du travail 8 ans en 1840 à 16 ans et en réalité 20/24 De 70 heures de travail à moins de 35 heures Rapidité des transports, abaissement de leur coût, ouverture mondiale De économie de production (réduction des coûts par la réduction des temps de production sans changer les méthodes) Via économie de distribution (production de série, produits améliorés) vers économie de marché (nouveaux produits, qualité)

23 Histoire de l'étude du travail (4) XVIII ème : 3 classes, noblesse, clergé, tiers état (bourgeois, marchands, artisans, paysans) Révolution française : bourgeoisie au pouvoir. Industrialisation par le travail du travailleur homo mecanicus (travail à la chaîne) Depuis 50 ans, mécanisation, automatisation > travaux moins pénibles Depuis mai 1968, plus d'autonomie du travailleur, pyramides hiér. + plate Responsabilité + grande, pression par le client via zéro stock et flux tendu Informatisation et reporting, informatisation et travail à distance Idéologie du marché, individualisation des RH,

24 Goguelin 1998

25 Intérêt de la psychologie du travail pour le préventeur La ψlogie du travail s'intéresse 1.aux conduites humaines au travail pour les décrire, les prédire, les modifier Conduite = comportement d'un acteur (autonomie + but) 2.au « sens du travail » pour l'améliorer 3.aux façons de s'organiser, de se coordonner dans un but précis = psychologie des groupes et des organisations 4.aux conditions de T, la manière d'y réagir pour les améliorer = adapter le travail à l'homme 5.aux manières de collaborer et de gérer les relations (individu, groupe, organisation) = psychologie des groupes et des organisations 6.aux manières de gérer les RH dans l'entreprise = psychologie du personnel 7.aux manières de gérer les risques (percevoir, décider, agir) et les accidents = psychologie sociale cognitive 8. aux manières d'influencer les manager, acteurs de la prévention 9.aux manières de former et informer/transmettre un message de prévention


Télécharger ppt "Psychologie du travail & Ergonomie Vincent JAMINON."

Présentations similaires


Annonces Google