La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Polyneuromyopathie de réanimation Circonstances favorisantes et moyens de prévention Cyril Besnard. DESC Réanimation médicale. Nice, Juin 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Polyneuromyopathie de réanimation Circonstances favorisantes et moyens de prévention Cyril Besnard. DESC Réanimation médicale. Nice, Juin 2004."— Transcription de la présentation:

1 Polyneuromyopathie de réanimation Circonstances favorisantes et moyens de prévention Cyril Besnard. DESC Réanimation médicale. Nice, Juin 2004

2 Historique 1ere description en j après lentrée en réanimation, difficulté à lextubation. 50 % des cas : dégénerescence axonale. Récupération 3 à 6 mois. Pas de mise en évidence de facteur causal Zochodne, Bolton; Brain, 1987

3 Tentatives de classification et recherche des origines polyneuropathie de réanimation Atrophie musculaire myopathie nécrosante axonopathie motrice bloc prolongé jonction Watling. Crit Care Med Op de Coul, Cl Neur Neurosurg, 1985 De Jonghe, Int Care Med, 1998.

4 Tentatives de classification et recherche des origines Inflammation Sepsis SIRS Corticoides Curares Asthme polyneuropathie de réanimation Atrophie musculaire myopathie nécrosante axonopathie motrice bloc prolongé jonction Watling. Crit Care Med Op de Coul, Cl Neur Neurosurg, 1985 De Jonghe, Int Care Med, 1998.

5 Inflammation Sepsis SIRS Corticoides Curares Asthme Watling. Crit Care Med Op de Coul, Cl Neur Neurosurg, 1985 De Jonghe, Int Care Med, Tentatives de classification et recherche des origines polyneuropathie de réanimation Atrophie musculaire myopathie nécrosante axonopathie motrice bloc prolongé jonction

6 Classification et origines Pas de réponse claire... Watling. Crit Care Med Op de Coul, Cl Neur Neurosurg, 1985 De Jonghe, Int Care Med, Atrophie musculaire myopathie nécrosante axonopathie motrice bloc prolongé jonction polyneuropathie de réanimation Inflammation Sepsis SIRS Corticoides Curares Asthme

7 Classification et origines Pas de réponse claire... Watling. Crit Care Med Op de Coul, Cl Neur Neurosurg, 1985 De Jonghe, Int Care Med, Atrophie musculaire myopathie nécrosante axonopathie motrice bloc prolongé jonction polyneuropathie de réanimation Inflammation Sepsis SIRS Corticoides Curares Asthme

8 Problème de classification Polyneuropathie de réanimation Neuromyopathie associée à lemploi des agents curarisants et des corticostéroides Bloc prolongé de la jonction neuromusculaire Myopathie catabolique

9 Risk factors for the development of polyneuropathy and myopathy in critically ill patients De Letter, Schmitz, Crit Care Med 2001; vol 29; n°12;

10 Etude prospective Monocentrique 98 patients non sevrables de la VM Diagnostic de polyneuropathie de réanimation Tétraparésie, ROT - Polyneuropathie axonale à lEMG De Letter, Crit Care Med 2001

11 Facteurs étudiés Score APACHE 3 Sepsis SIRS Curares Corticoides Benzodiazépines Aminosides De Letter, Crit Care Med 2001

12 Résultats APACHE 3 p< 0.05 SIRS p<0.05 Curares NS Corticoides NS Benzodiazép NS De Letter, Crit Care Med 2001

13 Conclusion Les curares et les corticoides ninduisent pas daxonopathie motrice. 2 sous groupes individualisés APACHE 3 85 et SIRS CIPNM 72 % APACHE 3 70 sans SIRS CIPNM 10 % De Letter, Crit Care Med 2001

14 Chez des patients sous VM tout venant, observations de plusieurs tétraparésies ou tétraplégies associées à un traitement prolongé par curares. Op de Coul, Clin Neurol Neurosurg 1985 Curares, asthme, corticoides ?

15 Chez les asthmatiques sous VM, plus de myopathie chez les patients ayant recus de hautes doses de curares. mais myopathie à thick filaments, non axonale. De Jonghe, Int Care Med, 1998 Douglass, Am Rev Respir Dis 1992

16 Hypothèses physiopathologiques actuelles Chevrolet. Réanimation médicale (CERM)

17 Polyneuropathie de réanimation Diminution de la perfusion Oedême péri axonal Dégénérescence axonale

18 Curares, asthme, corticoides Agent Myorelaxant Bloc neuromusculaire Dénervation musculaire Récépteurs corticoides Neuromyopathie Clairance rénale et hépatique des curares Axone Synapse

19 Moyens de prévention Traitements

20 Aucun traitement curatif nest validé : rn GH (balance azotée/malnutrition) IGF1 Immunoglobulines (sous groupe ?) Mohr, Intens Care Med 1997 Pichard, Crit Care Med 1996

21 Moyens de prévention ? Correction des anomalies du milieu intérieur (glycémie, osmolalité, électrolytes). Nutrition précoce (balance azotée ?) Eviter les curares : ventilation en pression monitorage au lit du patient (TD4) Accès facile à l EMG

22 CONCLUSIONS

23 Conclusions (1) Pathologie très fréquente et encore mal connue Différentes formes de neuromyopathie peuvent coexister chez un même patient

24 Conclusions (2) Le sepsis et la gravité initiale sont clairement des facteurs de risque daxonopathie motrice de mauvais pronostic. Lasthme, un traitement prolongé par corticoides et une curarisation semblent être associés à la survenue de neuromyopathie

25 Conclusions (3) Aucun traitement curatif nest prouvé efficace (Ig?) à ce jour Eviter les curares et les monitorer

26 Bibliographie Persistent neuromuscular and neurophysiologic abnormalities in long term survivors of prolonged critical illness. Fletcher, Crit Care Med 2003, vol Critical illness polyneuropathy. A complication of sepsis and multiple organ failure. Zochodne, Bolton. Brain, 1987(pt 4); Acquired neuromuscular disorders in critically ill patients; a systematic review. De jonghe, Intens Care Med 1998;24: Risk factors for the development of polyneuropathy and mopathy in critically ill patients. De Letter. Crit Care Med 2001,29: Prolonged paralysis in intensive care unit patients after the use of neuromuscular blocking agents. A review of litterature. Watling. Crit Care Med 1994,22: Neuromuscular complications in patients given Pavulon during artificial ventilation. Op de Coul, Clin Neurol Neurosurg. 1985;87(1):17-22

27 Bibliographie Myopathy in severe asthma. Douglass. Am Rev Respir Dis 1992;146: Effects of early treatment with immunoglobulin on critical illness polyneuropathy following multiple organ failure and gram negative sepsis. Mohr, English. Int Care Medicine 1997,23: Lack of effects on mucsle function of recombinant growth hormone in patients requiring prolonged mechanical ventilation. A prospective study. Pichard, Kyle. Critical Care Medicine 1996,24:


Télécharger ppt "Polyneuromyopathie de réanimation Circonstances favorisantes et moyens de prévention Cyril Besnard. DESC Réanimation médicale. Nice, Juin 2004."

Présentations similaires


Annonces Google