La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Effect of obesity on intensive care morbidity and mortality: a meta-analysis Morohunfolu E. Akinnusi, MD; Lilibeth A. Pineda, MD; Ali A. El Solh, MD, MPH.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Effect of obesity on intensive care morbidity and mortality: a meta-analysis Morohunfolu E. Akinnusi, MD; Lilibeth A. Pineda, MD; Ali A. El Solh, MD, MPH."— Transcription de la présentation:

1 Effect of obesity on intensive care morbidity and mortality: a meta-analysis Morohunfolu E. Akinnusi, MD; Lilibeth A. Pineda, MD; Ali A. El Solh, MD, MPH Crit Care Med 2008 Vol. 36, No. 1 Julien Bordes DESC Réanimation médicale Février 2009

2 INTRODUCTION 1 Problème de santé publique Prévalence en augmentation décès / an aux Etats-Unis 5,7% du budget de la santé publique aux Etats-Unis

3 INTRODUCTION 2 Impact de lobésité sur le pronostic en réanimation? Variable en fonction des études Méta-analyse Objectifs – Effet de lobésité sur la mortalité en réanimation – Durée de ventilation mécanique – Durée de séjour

4 MATERIELS ET METHODES

5 RECHERCHE BIBLIOGRAPHIQUE Bases de données – Medline ( ) – Biosis ( ) – Pubmed ( ) – Embase ( ) – Cochrane Mots-clés: obesity, body mass index, mortality, intensive care unit, trauma

6 ETUDES Comparaison de patients obèses et non obèses admis en réanimation Obésité: BMI 30 Kg/m² Critères de jugement principal – Mortalité Critères de jugement secondaires – Durée de séjour – Durée de ventilation mécanique Qualité – 2 « reviewers » – Critères de McMaster

7 ANALYSE STATISTIQUE Données extraites: – Nb de patients obèses – Nb de patients non-obèses – Taux de mortalité – Durée de séjour – Durée de ventilation mécanique Utilisation du logiciel Revman Mortalité – Risque relatif Durée de séjour, durée de VM – Durée moyenne

8 RESULTATS

9

10 7 études rétrospectives 7 études prospectives

11 PATIENTS OBESES NON OBESES REANIMATION MEDICALE: CAUSE RESPIRATOIRE REANIMATION CHIRURGICALE: CAUSE TRAUMATIQUE SCORES DE GRAVITE COMPARABLES APACHE II SAPS II ISS

12 TAUX DE MORTALITE OBESENON OBESERISQUE RELATIF DECES EN REANIMATION ,4% ,6% RR=1 (IC 95%; 0,86-1,16) DECES A LHOPITAL ,4% ,9% RR=0,83 (IC 95%;0,74-0,92)

13 DUREE DE VENTILATION MECANIQUE DUREE DE SEJOUR OBESENON OBESE Durée moyenne de VM 5,2 – 16 j4,6 – 9,4 j- 1,48 j chez le non obèse Durée moyenne de séjour 2,1 – 19,4 j2,6 – 12 j-1,08 j chez le non obèse

14 STRATIFICATION DU RISQUE Diminution de la mortalité si BMI entre 30 et 39,9 kg/m² Pas de surmortalité si BMI 40 kg/m²

15 DISCUSSION

16 EFFETS PROTECTEURS DE LOBESITE ? 1.Tissu adipeux abondant: moyen de lutte contre lhypercatabolisme 2.Rôles immunomodulateurs des hormones secrétées par les adipocytes: adipokines – Leptine – Interleukine 10

17 LEPTINE Régulation de lactivité des lymphocytes T et de la production dinterféron Υ Etudes animales – Diminution de limmunité contre les Gram (–) Etudes cliniques – Taux élevé de leptine chez les patients survivants

18 INTERLEUKINE 10 Propriétés anti-inflammatoires Inhibition de la synthèse de cytokines – TNF – Interleukine 6 – Interleukine 8

19 3.Amélioration de la qualités des soins 4.Publications de recommandations

20 DUREE DE VENTILATION MECANIQUE Une constante dans la littérature Consommation en O2 dédiée au travail respiratoire importante – Peu de réserve respiratoire – Prédisposition aux dysfonctions respratoires

21 DUREE DE SEJOUR Complications péri-opératoires Cicatrisation

22 LES LIMITES… Etudes rétrospectives Caractéristiques des patients Manque de données sur les super-obèses

23 CONCLUSION Augmentation de la morbidité, pas de la mortalité Augmentation probable du coûts des soins Et les super-obèses?

24 Merci de votre attention…


Télécharger ppt "Effect of obesity on intensive care morbidity and mortality: a meta-analysis Morohunfolu E. Akinnusi, MD; Lilibeth A. Pineda, MD; Ali A. El Solh, MD, MPH."

Présentations similaires


Annonces Google