La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Histoire du Canada 11 Mr. Boudreau Le 16 octobre 2013 LAdministration coloniale de la NOUVELLE-FRANCE au 17 e siècle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Histoire du Canada 11 Mr. Boudreau Le 16 octobre 2013 LAdministration coloniale de la NOUVELLE-FRANCE au 17 e siècle."— Transcription de la présentation:

1 Histoire du Canada 11 Mr. Boudreau Le 16 octobre 2013 LAdministration coloniale de la NOUVELLE-FRANCE au 17 e siècle

2 INTRODUCTION -Au débuts des années 1620, le Roi français tente de réorganiser la Nouvelle-France pour mieux simplifier le développement long-terme de la colonie. -Il décide de déléguer ses pouvoirs dans la colonie à un gouverneur aidé d'un intendant. -Ces deux derniers occupaient des fonctions distinctes. Ils étaient assistés par des conseillers (dont l'Évêque) et constituaient un Conseil souverain, chargé tout particulièrement des questions juridiques (les lois du territoire). le Conseil souverain -Avec son siège (capitale) à Québec, le Conseil souverain était une sorte de haut tribunal pour la colonie.

3

4 SCHÉMA: LE CONSEIL SOUVERAIN

5 LES RÔLES Le gouverneur: c'était le principal personnage de la colonie. Issu de la noblesse, il représentait le roi et présidait le Conseil souverain. Les plus connus furent Louis de Buade, comte de Frontenac ( ) et Philippe de Rigaud, marquis de Vaudreuil ( ). L'intendant: il provenait de l'élite commerçante ou de la petite noblesse. Il secondait le gouverneur, était membre du Conseil souverain et responsable de la politique intérieure et administrative de la colonie. Son champ d'action couvrait donc la gestion financière, industrielle et commerciale de la colonie. Le plus réputé fut Jean Talon ( ).

6 LES RÔLES L'Évêque: c'était le chef de l'Église de la colonie. Son rôle était important surtout depuis l'accession de la colonie au rang d'évêché. Le plus connu fut François de Montmorency de Laval ( ). Les capitaines de milice: désignés parmi le peuple, ils représentaient l'autorité militaire et civile au sein des paroisses et dirigeaient les corvées.

7 Le développement économique Cette réorganisation développe une certaine stabilité en Nouvelle- France et plusieurs industries connaissent du succès: -la pêche -lindustrie forestière -lexportation des fourrures Malgré ces développements, la colonie reste très fragile: ColoniePopulation totale en 1628 Population totale en 1663 Population totale en 1760 Nouvelle-France Nouvelle-Angleterre Nouvelle-Hollande Total Statistiques démographiques des colonies en Amérique du Nord* :

8 La Nouvelle-France vers 1670


Télécharger ppt "Histoire du Canada 11 Mr. Boudreau Le 16 octobre 2013 LAdministration coloniale de la NOUVELLE-FRANCE au 17 e siècle."

Présentations similaires


Annonces Google