La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cours Interactions personne-machine - 31/03/2004 - M. Bétrancourt Mireille Bétrancourt Les Hypertextes facilitent-ils lacquisition de connaissances ? TECFA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cours Interactions personne-machine - 31/03/2004 - M. Bétrancourt Mireille Bétrancourt Les Hypertextes facilitent-ils lacquisition de connaissances ? TECFA."— Transcription de la présentation:

1 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Mireille Bétrancourt Les Hypertextes facilitent-ils lacquisition de connaissances ? TECFA Technologies pour la Formation et lApprentissage

2 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt La notion dhypertexte

3 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Un peu de butinage Historique et théories relatives aux hypertextes Engine for Education Site web How Stuff works

4 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Un hypertexte, cest : « Un programme informatique permettant de créer ou de présenter de façon interactive un ensemble de données textuelles ou autres médias (graphiques, vidéos, tableaux = hypermédias). »

5 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt = mode de gestion de l information où cette dernière est représentée par des unités dinformations appelées nœuds, reliés par des liens, activables par action de la souris sur des ancres. La notion d hypertexte Et alors jhkje iuoléj iuhziue wluizliuh luhgl jlierug uegh hjegkjh kej kjkjhgkj kkjhgkjhg iéupéiuoi lien Nœud (ou unité dinformation) Dillenbourg

6 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Composants d un hypertexte A B C D E F G A B B G Base de données

7 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Hypertextes: sur CD ou Web Et alors jhkje iuoléj iuhziue wluizliuh luhgl jlierug uegh hjegkjh kej kjkjhgkj kkjhgkjhg iéupéiuoi URL WWW

8 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt *1945 : Vannevar Bush projet de la machine "Memex". *1965 : Théodore Nelson crée le mot "hypertexte". *1968 : Douglas Engelbart crée le système "Augment". *1969 : Documentation en ligne du projet Appolo. *1987 : Sortie dHypercard (Apple). *1987 : Premières grandes conférences scientifiques. *1988 : Yankelovitch crée INTERMEDIA (Brown Uni.). *1991 : Tim Berners-Lee met au point le WWW. *1994 : Ouverture du diplôme STAF Quelques dates clés

9 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Dans un texte, information présentée de façon linéaire La structure des hypertextes A A A A A A A A A A

10 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt A A A A A A A A A A Réseau hiérarchique La structure des hypertextes Dans un hypertexte, linformation est : - découpée en unités d information - structurée en réseau.

11 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Dans un hypertexte, linformation est structurée en réseau. A A A A A A A A A A Réseau de graphe La structure des hypertextes

12 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Structure conceptuelle et structure de navigation La structure des hypertextes A A A A A A A A A A

13 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Les hypertextes facilitent-ils lacquisition de connaissances ?

14 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Représentation du texte Représentation de la situation Lapproche cognitive A est à gauche de B C est à droite de A Traitementslexicaux syntaxiques sémantiques

15 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Représentation du texte Représentation de la situation Lapproche cognitive A est à gauche de B C est à droite de A gauche (A,B) droite (C,A) Traitementslexicaux syntaxiques sémantiques

16 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Représentation du texte Représentation de la situation Lapproche cognitive A est à gauche de B C est à droite de A C est-il à gauche de B ? gauche (A,B) droite (C,A) Traitementslexicaux syntaxiques sémantiques ABCABC

17 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Connaissances référentielles et lexicales Leçon avantSans leçon Texte facile Texte difficile Performances Stahl, Jackobson, Davis & Davis (1989)

18 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Représentations du texte Mémoire de travail MLT Nouvelles connaissances Buts cognitifs Activité métacognitive Compétence linguistique Représentation de la situation Connaissances sur le domaine

19 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Avantages pour lapprentissage ? Organisation en réseau sémantique Construction par lapprenant de son chemin Théorie de la Flexibilité Cognitive

20 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Flexibilité cognitive Champs sémantique Medium Cerveau ???????????????? ? « Cognitive flexibility » Et alors jhkje iuoléj iuhziue wluizliuh luhgl jlierug uegh hjegkjh kej kjkjhgkj kkjhgkjhg iéupéiuoi

21 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Deux problèmes la désorientation gestion de la tâche où suis-je et où vais-je ? manque d indices discursifs et structurels Foss (1989) Lecture à lécran ou sur papier? pas dannotations pas de repères physiques => désorientation efficaces pour recherche ponctuelle plus lente (20% ) plus d'erreurs plus fatigante perte des indices discursifs

22 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Deux problèmes la désorientation la surcharge cognitive la charge cognitive augmente lorsque la structuration diminue Elaborer une stratégie Formuler et maintenir un but Elaborer une représenta tion du domaine Savoir ce quon ignore Se souvenir de son chemin

23 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Conception d hypertextes efficaces Principes de rhétoriques thématisation choix des liens

24 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Conception d hypertextes utilisables Organisateurs « anti-entropiques » aide à la construction dune représentation de la structure du document planindicateurs de positionnement indicateurs de volume

25 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt

26

27 Conception d hypertextes utilisables Organisateurs « anti-entropiques » aide à la construction dune représentation de la structure du document historiquepoints de repèresdéfilement retourannonces de destinationinfo locale outils de navigation

28 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Historique

29 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Points de repère

30 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Dispositifs de défilement

31 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Information locale

32 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Information locale

33 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Boucle de conception

34 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Sélection de linformation Traitement de linformation Tâche Un hyperdocument ne définit pas une activité pédagogique, cest une ressource utile pour des activités pédagogiques. Un hypertexte est-il un environnement dapprentissage ?

35 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt i Les sujets adoptent-ils des stratégies dexploration différentes selon le type dactivité pédagogique mise en oeuvre ? Questionnaire 1 + Pré-test Modalité "libre" (N = 10)Modalité "questions"(N = 10) Exploration libre de lhyperdocument Exploration dirigée de lhyperdocument (par le questionnaire informatisé) Questionnaire 2 + Post-testQuestionnaire 2 Zeller & Dillenbourg 1997

36 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Stratégies de navigation MoyennesRéseauxSéquencesEtoilesAutres Groupe "libre" Groupe "questions" Comparaison (L=18)[1][1] t = 0.33 non significatif t = 2.86 significatif p = 0.01 t = 2.97 significatif p = 0.01 t = 1.27 non significatif Stratégies

37 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt MoyennesProportion daides globales Proportion de liens locaux Groupe "libre" Groupe "questions" Comparaison (L = 9) t = 3.61, significatif, p=.006

38 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt MoyennesLiens nominatifs Liens génériques Groupe "libre" Groupe "questions" Comparaison (L = 9) t = 4.03, significatif, p=.003

39 Cours Interactions personne-machine - 31/03/ M. Bétrancourt Facteurs affectant lutilisation de lhypertexte Nature de la tâche


Télécharger ppt "Cours Interactions personne-machine - 31/03/2004 - M. Bétrancourt Mireille Bétrancourt Les Hypertextes facilitent-ils lacquisition de connaissances ? TECFA."

Présentations similaires


Annonces Google