La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Christophe Gilliquet Session dinformation Impact de la nouvelle directive « stocks » sur les déclarants pétroliers Présentation « Le « reporting » de crise.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Christophe Gilliquet Session dinformation Impact de la nouvelle directive « stocks » sur les déclarants pétroliers Présentation « Le « reporting » de crise."— Transcription de la présentation:

1 Christophe Gilliquet Session dinformation Impact de la nouvelle directive « stocks » sur les déclarants pétroliers Présentation « Le « reporting » de crise » : lexercice de crise ERE 5 et la crise libyenne 13 mars 2012

2 Aperçu 1.Exercice de crise 2.« ERE 5 » 3.Crise libyenne 4.Collaboration avec le secteur 5.Conclusion

3 1. Exercice de crise Emergency Response Exercises (ERE) Tous les 2 ans Organisé par lAIE (Agence Internationale de lEnergie) Dernier exercice : février 2010 Simulation dune crise pétrolière Mise en œuvre fictive dune action collective de lAIE Stocks stratégiques : déstockage Suivi statistique accru du secteur durant 3 mois à laide dun questionnaire ad hoc

4 2. « ERE 5 » Scénario de crise : –Durant tout un weekend, la tempête qui a sévi le long des eaux territoriales norvégiennes et britanniques et qui est ensuite descendue vers les eaux territoriales néerlandaises a porté un grand coup à la production pétrolière en Mer du Nord. –De nombreuses infrastructures offshore ont été endommagées. –Au total, dans un premier temps, il y a une perte de production de 3,6 mb/j. Ensuite, la baisse totale de la production est estimée à 2,7 mb/j pour les 6 prochaines semaines.

5 2. « ERE 5 » Scénario de crise : –Pour compenser ces pertes, lOPEP a promis dintensifier sa production. –Le pétrole supplémentaire arrivera sur le marché régional normalement dans un mois. –Sa qualité sera néanmoins différente de celle de la production devenue indisponible. Il sagissait de bruts légers (Brent et autres).

6 2. « ERE 5 » Action collective de lAIE : –Décision de lAIE de procéder à une diminution coordonnée des stocks. –Les 28 Etats membres de lAIE ont décidé de procéder à une diminution coordonnée des stocks. –Ils ont accepté de libérer sur le marché léquivalent de 90 millions de barils de pétrole dans un délai de 30 jours. –La Commission européenne soutient cette action. –Par solidarité avec les Etats membres de lAIE, lEstonie, la Roumanie et la Slovénie ont indiqué vouloir livrer une contribution. –La contribution belge est estimée à tonnes déquivalent pétrole brut.

7 3. Crise libyenne 15 février 2011 : début de la Révolution libyenne Mai 2011 : le Conseil dAdministration de lAgence Internationale de lEnergie (AIE) exprime son inquiétude sur les prix croissants, loffre réduite consécutive à la disparition de la production de la Libye et laugmentation de la demande attendue au cours du deuxième et du troisième trimestre LAIE sattend à un déficit de loffre de 1,7 million de barils par jour lors du troisième trimestre juin 2011 : le Conseil dAdministration de lAIE décide dentamer une action collective conformément à l« Initial Contingency response plan » (ICRP) telle que décidée par le CA de lAIE doctobre 2002, et utilisé pour la dernière fois suite aux perturbations causées par louragan Katrina en 2005.

8 3. Crise libyenne Cette action collective oblige la Belgique à libérer et à mettre à disposition du marché une certaine quantité des stocks obligatoires de pétrole. « Arrêté ministériel du 29 juin 2011 relatif à lutilisation temporaire dune partie des stocks obligatoires de pétrole et des produits pétroliers en réaction à laction coordonnée de lAgence internationale de lEnergie. » Le Ministre de lEnergie a décidé, dune part, de libérer les stocks obligatoires de pétrole par la réduction de lobligation de stockage individuelle des sociétés pétrolières et, dautre part, de donner mission à APETRA de mettre à disposition du marché une partie de ses stocks obligatoires.

9 3. Crise libyenne Lobligation de stockage individuelle est réduite à zéro jour pour une période de trente jours et ceci pour les 3 catégories de produits. Cela donne : – Catégorie 1 : tonnes, –Catégorie 2 : tonnes, –Catégorie 3 : 850 tonnes. Par ailleurs, APETRA met à disposition du marché 15 millions de litres de ses stocks obligatoires de produits pétroliers. Lassujetti au stockage individuel doit reconstituer ses stocks obligatoires dans les soixante jours à compter de la fin de la

10 4. Collaboration avec le secteur Dans le cadre de lexercice ERE 5 et dans le cadre de la crise libyenne, les sociétés à qui il a été demandé de remplir des statistiques supplémentaires pendant 3 mois étaient les mêmes que celles qui ont dû déstocker suite à laction collective demandée par lAIE. Grâce à ces statistiques, nous avons pu constater que le délai légal de déstockage de 30 jours a bien été respecté et que les stocks ont été reconstitués dans les 60 jours qui suivaient comme lArrêté Ministériel du 29 juin 2011 le préconisait pour la crise libyenne. Si les statistiques de crise sont correctement remplies, les besoins nationaux seront alors mieux connus des autorités nationales et en conséquence APETRA pourra déstocker les types de produits les plus vitaux pour le pays.

11 5. Conclusion Lexercice ERE 5 et la crise libyenne avaient de nombreux points communs : –Décision de lAIE de procéder à une diminution coordonnée des stocks. –Ordre de grandeur assez semblable. –Suivi statistique de 3 mois. –Même période de déstockage de 30 jours. –Même modus operandi

12 Merci pour votre attention Questions?


Télécharger ppt "Christophe Gilliquet Session dinformation Impact de la nouvelle directive « stocks » sur les déclarants pétroliers Présentation « Le « reporting » de crise."

Présentations similaires


Annonces Google