La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La mélancolie dans les consultations adressées au Dr Tissot (1760-1797) Spécificités et difficultés liées à cette forme de correspondance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La mélancolie dans les consultations adressées au Dr Tissot (1760-1797) Spécificités et difficultés liées à cette forme de correspondance."— Transcription de la présentation:

1 La mélancolie dans les consultations adressées au Dr Tissot ( ) Spécificités et difficultés liées à cette forme de correspondance

2 Larchive Les lettres de malades au Dr Tissot ( ) documents; Auteurs: malades, proches, médecins; La moitié des lettres contiennent une annotation de Tissot (diagnostic, prescription); Ecriture ponctuelle de soi; Grande diversité formelle.

3

4 Larchive (spécificités) Texte performatif clair qui vise à: –Capter lattention de Tissot pour quil réponde; –Trouver les mots les plus précis pour transmettre lexpérience de leur souffrance: « en lisant vos mémoires, jimagine, Monsieur, que je vous entends parler, je crois vous avoir vu et vous avoir touché » (J. Olivier, «Les registres de consultation du Dr Tronchin», Revue médicale de la Suisse romande, 69, 1949).

5

6 Larchive (spécificités) «Sources directes non contaminées»; documents sans cadre, sans contexte précis (S. Cerutti «Histoire pragmatique, ou de la rencontre entre histoire sociale et histoire culturelle», Tracés, 15, 2008, p ; P. Artières, J.F. Laé, Lettres perdues. Ecriture, amour et solitude (19 e -20 e siècle, Paris, 2003 ). Une archive plus «indicielle» que représentative.

7 Pourquoi la mélancolie? Une première lecture (non orientée) de tout le corpus laisse penser que les connexions entre vie psychique et vie physique sexpriment de manière particulière; La mélancolie est considérée comme la pathologie qui a un interface particulier entre psychologie et physiologie (Cabanis)

8 Définition Une des quatre humeurs corporelles (bile noire); Hippocrate: lorsque la crainte (phobos) et la tristesse (dysthymos) durent longtemps elles deviennent la mélancolie (Aphorismes, VI-23) ; –Crainte: fuite devant la réalité, panique; –Tristesse: malaise écœuré devant lexistence; Lien entre mélancolie et «tracas morbides» (Des maladies, II); (Patrick Dandrey, Anthologie de lhumeur noire. Ecrits sur la mélancolie dHippocrate à lEncyclopédie, Paris, Gallimard, 2005).

9 Instabilité du terme Diachronique mais aussi synchronique (sur 32 malades, 15 diagnostics différentiels); Sens flottant du terme de mélancolie, mais aussi dautres termes: humeurs, organes, etc. Sappuyer sur le réel (archive), éviter denfermer le mot dans une définition induite par des constantes (P. Rosanvallon, «Luniversalisme démocratique; histoire et problèmes», La Vie des idées, 2007)

10 Questions Détecter les aspects formels et de contenus convoqués pour exprimer la mélancolie; Illustrer par la mélancolie une géographie corporelle dune souffrance « psychique ».

11 Le choix du corpus Difficulté première: corpus cohérent, donc le choix des lettres. –Diagnostic établi par Tissot; –Diagnostic établi par dautres soignants; –Autodiagnostic. 76 lettres; Expression de la souffrance: je. Pour linstant une quarantaine de lettres (42 (22.3.) pour 32 malades (132 pages de symptômes).

12 Questions plus précises Relever les stratégies discursives, lexicales, et les figures de styles (métaphores, comparaisons) convoquées pour rendre sensible (et pas seulement compréhensible) leur souffrance ; –Faire en sorte que le médecin se mette à la place du malade; –Par la notion de mouvement, de température, de durée.

13 Rendre sensible la souffrance «Souvent je suis comme si je nageais dans leau (…) Jai souvent dans les tempes des sensations comme sil y avait des cordes qui me tiraient, et la tête ne se débarrasse pas» (Mme Konauw). A propos de ses nerfs, Mme Ruys écrit: «ils se crispent depuis les fibres du visage jusquà la matrice» (Mme Ruys). «Mon sang est épais et court avec impétuosité» (M. Reichert)

14 Rendre sensible la souffrance «Il me semble que le ciel et la terre se renversent de même que mon corps (…) Je suis comme une personne qui est dans un bateau agité des vagues, un battement qui se fait sentir le long des reins, du cou et de la tête, un débat intérieur qui moblige à saisir ce qui se trouve le plus à proximité pour me rassurer» (Mme Fol)

15 Rendre sensible la souffrance «Depuis six semaines, jéprouve un sentiment de chaleur sous mon épaule droite, un mal aise indéfinissable vers le creux de lestomac, des pointes douloureuses dans cette même région tirant du côté du cœur, de même de lautre côté, et cette douleur répond à celle sous lépaule droite, en paraissant traverser toute cette cavité, des points douloureux dans les hypocondres, un serrement qui se manifeste dans tout le cartilage syphoïde, une barre qui tient le foie et la rate (…) des brouillards devant les yeux» (M. Vauvilliers)

16 Questions plus précises Mettre en relief linscription corporelle de la mélancolie (localisation anatomique); –Estomac; –Intestins; –Hypocondres; –Cerveau; –Yeux.

17 Localisation Délicatesse excessive de lestomac «qui me fait craindre la plus petite impression: le froid, le chaud, le sec (…) il semble quil ait été entièrement dégarni à lintérieur (…) Ce quil y a de plus fâcheux dans mon mal, cest la mélancolie presque habituelle dont il est accompagné (Anonyme 6)

18 «Létat des intestins influe aussi sur lhumeur; leur plénitude charge la tête, assombrit lesprit, diminue son aptitude à la réflexion; leur dégorgement rend à lâme sa sérénité, à lesprit son aisance, et, si lon en croit un propos vulgaire, au caractère son affabilité» (Hallé, Thillaye, «Signe» Dictionnaire des sciences médicales, édité par CLF Panckoucke, t. 51, 1821).

19 Organe et mélancolie Hypocondre: –A propos de spasmes dont il souffre: –«jappelle ainsi un mouvement extraordinaire à lhypocondre, dont leffet subi est de troubler mes sens et ma raison au point de nêtre plus maître de mes idées, ni par conséquent de moi-même, ce sentiment ou mouvement se propage de droite à gauche et vient me presser le cœur de la manière la plus affreuse» (Chillaud).

20 Localisation Cerveau: Après une saignée, angoisse, délire, mélancolie, frayeurs. –«Je me suis mariée non point dans un meilleur état, mais un étonnement au cerveau que je ne puis exprimer. Tout me faisait peur, mes meubles, la campagne, les maisons, javais peur de moi-même. Il me semblait que jallais perdre la raison»; frémissements au cerveau (Fol). –Chaleurs continuelles au cerveau (Ouvrard).

21 Questions plus précises Relever les ambiguïtés ou les juxtapositions sémantiques de certaines expressions.

22 Cohabitation sémantique Dans certaines expressions: –Bile dennui; –Emotions dans le sang; –Les inquiétudes dans les jambes; –Les angoisses à lestomac; –Humeur (liquide ou état dâme); –Embarras (de flegme ou didées).

23 Conclusion Archives délicates à manier; La richesse, la précision et létrangeté de lexpression requiert une lecture minutieuse et répétée; Recherche de redonner une substance et une intériorité au corps absent à travers les mots; Un lien massif entre bas-ventre et souffrance mélancolique; Mélancolie encore pas cérébralisée ni dématérialisée.

24 Larchive (spécificités) Problèmes: –Schémas mentaux implicites, notamment sur des sujets transhistoriques comme la souffrance, le corps, la maladie; –Risque danachronisme mal maîtrisé: : «les fausses familiarités et les altérités illusoires» (P. Boucheron, Lentre- temps; conversation sur lhistoire, Verdier, 2012). –Risque «dempathie»: «Je serai embarrassé de dire ce quau juste jai éprouvé…. Sans doute une de ces impressions dont on dit quelles sont «physiques… sans pouvoir dire aujourdhui» ce qui la émeu. (Michel Foucault, La vie des hommes infâmes, Dits et écrits, vol. 2, 1977, p. 237).

25 Constantes épisodiques Le lien avec la culture (génie); Ambivalence, hésitation, cohabitation des contraires, incohérence; Solitude; Représentation (chimères, fantasme); Autodestruction (tendance au suicide).

26 Indices socio-professionnels 22 hommes; 10 femmes; jeunes (la moitié des hommes et le tiers des femmes entre 20 et 30 ans); Dans correspondance, 54% hommes (S. 72). Profession : peu dindices mais lecture de ttés médicaux; lécriture de la lettre nest pas un indice; Etat civil: idem, mais mélancolie ne semble pas liée à une solitude sociale.

27 Interdépendance corps/esprit Dans leur conception: –«Il sagit plus ici des maux de lesprit que de ceux du corps; ou si le rôle des organes y a quelque part, et même la principale, comme je le crois, les effets sen font absolument ressentir que sur les opérations de lesprit: perception, mémoire, entendement, etc. (…) A ces traits, vous reconnaissez sans doute, Monsieur, un mélancolique que la bile travaille à lexcès» (M. Puihabilié)


Télécharger ppt "La mélancolie dans les consultations adressées au Dr Tissot (1760-1797) Spécificités et difficultés liées à cette forme de correspondance."

Présentations similaires


Annonces Google