La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lire une bande dessinée Sonia BERBINSKI Université de Bucarest.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lire une bande dessinée Sonia BERBINSKI Université de Bucarest."— Transcription de la présentation:

1 Lire une bande dessinée Sonia BERBINSKI Université de Bucarest

2 Carte didentité de la production Lire et Comprendre une bande dessinée Motivation – assez forte Âge des apprenants - 9 ans, 3-ème année du primaire Langue de travail – roumain

3 À qui la peine? Classe de français, élèves de 3-ème, enseignante: Mariana Vlad

4 Élèves de 3-ème École « Anastasia Popescu » Marina Vlad – enseignante depuis deux années Public assez réceptif; Milieu social – urbain, parents aisés, mais qui ne soccupent pas assez de leurs enfants 2-ème année détude du français, raison pour laquelle le travail de lecture et compréhension seffectuera en roumain 15 élèves, un rapport très étroit entre les apprenants et leur enseignante, bonne coopération, pourtant 6 élèves en difficulté de lecture et de compréhension en général, parmi lesquels 3 ayant des problèmes de logopédies et 1 de comportement social Lécole essaie didentifier et de développer les diverses aptitudes des élèves par des classes dart plastique, de musique, de langues étrangères

5 Type de message : image – texte Obstacles généraux envisagés: Cohérence texte-image Organisation chronologique et logique de la BD Interprétation des symboles Lecture technique de la BD: organisation des vignettes, point de vue Obstacles spécifiques: Difficultés lexicales à cause des termes anciens, régionaux ou appartenant à un espace non- familier aux apprenants Difficultés de compréhension des questions Difficultés de traduction

6

7

8 Exercice par groupe Formez des groupes dapprenants; chaque équipe devra mettre en ordre les images mélangées Reconstituez lhistoire de la BD en replaçant les vignettes dans un ordre logique et chronologique. Compréhension du support visuel

9

10

11 Reconstitution de lhistoire 1. Regardez lensemble des vignettes qui constituent la BD et donnez-lui un titre. 2. Vous trouverez ci-dessous deux représentations de la même histoire, faites par deux auteurs différents. Comparez les deux styles et caractérisez en quelques mots les auteurs (âge, préoccupations, manière de dessiner)

12

13

14

15

16

17 Faites des hypothèses en répondant aux questions (QCM) : 1. cet enchaînement dimages représentent : 2. cette représentation appartient au genre : 3. le type de narration de ce type de texte représente: a.une pièce de théâtreexplicatiffable b.un romannarratifconte c.une poésiedescriptifcomédie d.une bande dessinéeargumentatiftragédie e.une publicitéscientifiquerécit fantastique

18 Cohérence discursivo-visuelle 1. Identifiez, à travers les images, les éléments de cohérence visuelle (ce qui fait lunité de la BD). Quest-ce qui, dans chaque vignette, permet de découvrir la suivante? 2. Situez lhistoire de la BD dans le temps et dans lespace: quand et où se passe laction de la BD? 3. Quels sont les éléments qui vous permettent didentifier les repères spatio-temporels? 4. Groupez les séquences en fonction des étapes de la narration.

19 La représentation du mouvement La propriété de la bande dessinée, comme de toute image, est dêtre fixe. Pourtant, lidée de mouvement est toujours présente dans ces représentations. En revoyant les vignettes des deux variantes de la BD, précisez les éléments qui mettent en évidence limpression danimation et de mouvement.

20 A. Associez les phrases à limage : a. La chèvre et les chevreaux sont dans la maison b. La chèvre chasse les chevreaux c. La chèvre parle à ses chevreaux d. Les chevreaux nécoutent pas la chèvre

21 B. Associez les phrases à limage : a. Lours joue au violon b. Lours est dentiste et traite les dents du loup c. Le loup veut mordre lours d. Lours aiguise les dents et la langue du loup avec une lime.

22 C. Associez les phrases à limage : c. La chèvre et le chevreau sont dans la cuisine La chèvre cuisine dans la cour Il fait mauvais dehors La chèvre et le chevreau samusent.

23 Organisation visuelle dune vignette. Analysez lorganisation visuelle de la vignette ci- contre. -Quels est le schéma visuel dorganisation de la vignette? - Quel est langle de vue du créateur? Justifiez. - Réduisez le schéma de la vignette à des figures géométriques. Quest-ce quon remarque? - Classez les images de cette BD selon une échelle des plans

24 Analyse de limage: composition -Appliquez les tests de lexercice antérieur à la vignette ci-contre. - Dans la vignette ci- jointe, où est placé le créateur de la BD ? - Comment vous en rendez-vous compte ?

25 Le lecteur – son rôle 1. Après avoir analysé la vignette jointe précisez le rôle du lecteur dans léconomie de limage. -Où se trouve-t-il? - Que fait-il? 2. En vous servant des images de la bande dessinée, repérez et classifiez les types de sentiments éprouvés par le lecteur.

26 Approche sémiologique Quelles sont les couleurs prédominantes dans cette BD ? Quelle est leur signification ? Quel est leffet produit sur le lecteur? Remplissez le tableau en faisant des suppositions sur les gestes des personnages et trouvez au moins un mot qui les explicite. Quelle conclusion pouvez-vous en tirer ? Choisissez parmi les vignettes de la BD une image qui vous fait plaisir et une autre qui vous fait mal. Quels émotions/ sentiments a voulu transmettre le créateur? Gestes ChèvreChevreauxLoup

27 Parmi les vignettes qui font partie de la BD analysée, il y a des intrus. Chassez-les ! Précisez, si possible, le nom du conte dorigine de la vignette-intrus.

28 Signification et image 1. Analysez la vignette et saisissez les éléments particuliers de la situation. Cest une maison comme toutes les autres? 2. Construisez un texte qui correspondrait à limage. 3. Quelle serait la signification de limage?

29 Cette vignette contient au moins trois éléments du merveilleux (éléments fantastiques ou hors commun). Identifiez-les.

30 Titre du conte Obstacle de traduction du titre: 1. Dans la série de lexèmes : bique, biquet, chamois, chèvre, choisissez le terme qui convient au sens du texte ; justifiez votre choix. 2. Décomposez les termes ci-contre en morphèmes constitutifs : serpenteau, oiselet, ourson, biquet, lionceau, cochonnet, ânon, louveteau. Quel est le rôle des suffixes 3. Déduisez le schéma compositionnel du lexème chevreau.

31 La chèvre à trois chevreaux 1. Quel est le sens du titre ? Faites des hypothèses sur le contenu du conte à partir du titre proposé, sur les personnages qui apparaissent dans le conte. Justifiez votre réponse. -Dans quels autres œuvres avez-vous rencontré la chèvre comme personnage? - quel rôle jouait-elle dans ces œuvres connues? 2. Les animaux et leur habitat. Dressez une liste avec le plus grand nombre danimaux que vous connaissez et précisez leur habitat : domestique, sauvage, etc. et le nom de leur « maison ». Remplissez dans ce sens le tableau ci-dessous: Nom danimalhabitatmaison

32 Balayage général de la BD: accéder au sens du discours visuel (lecture sans texte) Quel est lobjet de la BD? Comment les animaux sont-ils représentés? Identifiez les stéréotypes culturels concernant les personnages du conte. Classifiez les personnages de la BD en fonction de leur rôle dans le déroulement de la narration. Compétez le tableau ci-dessous: Quels sont les éléments visuels qui confirment que le loup est le personnage négatif? Identifiez les éléments visuels qui indiquent le fait que le mal est toujours puni, tandis que le bien triomphe toujours. SujetOpposantAdjuvant(s)

33 Les bulles ont leur importance dans la composition de la BD; quelle est la signification des bulles ci-dessous et dans quelle situation sont-elles utilisées?

34 Les fonctions de limage : regardez ces trois vignettes et justifiez leur fonction argumentative et narrative. Construisez un petit texte justifiant (5-6 lignes).

35 Il était une fois une chèvre qui avait trois chevreaux. Laîné et le cadet étaient comme on ne peut plus folâtres; le benjamin, par contre, était appliqué en tout et très sage. S1S1 1. Quel serait le rapport entre le titre du conte et limage ci- contre? Réactivation cognitive: identification des indices du conte en répondant aux questions: Qui parle? Quand se passe laction? Où? Lecture détaillée

36 S2S2 1. Quest-ce que cette main peut évoquer? 2. Comment sappellent les doigts de la main? 3. Quelle serait le rapport entre la représentation de la main, la chèvre et les chevreaux du conte?

37 Comme on dit : « une main a cinq doigts et aucun ne ressemble à lautre ». S3S3 Trouvez des correspondances entre les doigts de la main et la hiérarchie des chevreaux; Que représente le chiffre trois dans la croyance populaire roumaine?

38 1.Lisez la BD en entier (une première lecture). 2.Identifier les traits caractéristiques du conte. Quels sont les éléments verbaux et visuels qui vous permettent de repérer le schéma narratif? 3.Identifier lauteur. Est-ce quil est présent dans le texte? Si oui, quels sont les indices verbaux ou visuels par lesquels il fait sentir sa présence? Si non, où se trouve-t-il? 4.Identifier le cadre général dans lequel se déroule laction. 5.Quelles sont les caractéristiques du merveilleux? Pour résoudre ce problème, faites appel à dautres types de récit déjà connus. 6.Quelle sont les caractéristiques des personnages qui apparaissent dans ce genre de texte? Quelles figures de style utilise lauteur pour réaliser ce conte? 7.Dans quel type despace se déroule les événements ? 8.Identifier la référence temporelle du conte. Quels sont les indices verbaux de la localisation temporelle? 9.Identifier la modalité de boucler le déroulement du conte Balayage global de la BD – discours verbalisé (première lecture)

39 1. Décrivez les personnages et le décor de la vignette. 2. Où vivent les personnage du conte? Quels sont les indices visuels et verbaux? 3. Comment est la maison de la chèvre? Mes chéris! Mes petits! Venez! Un jour, la chèvre fit venir ses chevreaux qui jouaient dehors: S4S4

40 Production de texte (bulle) Imaginez que peut dire la chèvre à ses chevreaux. Faites une phrase pour compléter la bulle.

41 Identifiez les éléments verbaux, visuels de continuité interséquentielle. Expliquez le sens des termes : verrouiller, obéir, tâcher de et trouvez des synonymes. Proposez des aides qui puissent conduire à dépasser les obstacles lexicaux Analysez le rapport texte- image et précisez les éléments narratifs ainsi que la structure argumentative de la vignette. - Mes chers petits! Je dois partir dans la forêt pour chercher des vivres. Mais vous, verrouillez la porte derrière moi, obéissez lun à lautre et tâchez de ne pas ouvrir la porte avant dentendre ma voix. S5S5

42 Aide à la compréhension des termes Pour comprendre verrouiller, allez à la vignette 8a, b et faites une description des éléments composant une porte. Quest-ce quon peut remarquer? Décomposez le lexème et trouvez la base nominale. b. pour comprendre obéir - regardez la bulle de la vignette de S7 et faites des inférences à partir de la séquence c. tâcher de : après avoir défini obéir, réactualisez les formules qui donnent des conseils, des ordres

43 Identifiez les types dactes de langage actualisés dans la séquence formée par les vignettes S 4, S 5, S 6, de la BD. Quels sont les indices qui favorisent lapparition de lacte de permission? Que représente le refrain chanté par la chèvre? Faites lanalogie entre ce refrain et un autre type de discours qui a le même rôle - A mon retour, moi, je vous avertirai, pour me reconnaître, et je vous chanterai comme ça : Trois chevreaux, chevrotains, / Ouvrez la porte à maman, / Maman vous apporte, à vous / Des feuilles tendres à la bouche, / Du bon lait / Dans le pis / Du sel gros, / Sur son dos ; / Du maïs très bon / Sous les onglons, / Fleurs très belles / Sous les aisselles. / Ouvrez la porte mes chéris ! - Entendu ? S6S6

44 - Ten fais pas de soucis, maman! Il ny a pas dautres garçons comme nous et ce quon a décidé une fois, cest décidé une fois pour toutes. S7S7 Etudiez la vignette et identifiez les éléments visuels marquant lattitude des chevreaux devant leur mère Quels sont les indices qui verbalisent les comportements des chevreaux? Comparez ces deux expressions: ten fais pas : ten fais pas de soucis: Précisez-en le sens par des structures périphrastiques; Précisez le type de combinatoire: libre ou figée. Justifiez la réponse en formulant quelques tests du figement - évocation théorique Analysez le fonctionnement sémantico-discursif du pronom « on » et précisez le référent

45 Après avoir faits ses adieux, la chèvre sort et sen va à ses affaires. Les chevreaux ferment bien la porte après son départ et poussent le verrou. Bon voyage, chère maman, et que Dieu te garde et taide à rentrer saine et sauve, pour nous apporter des vivres. S8S8 a b

46 1.Y a-t-il un enchaînement logique et chronologique entre les deux vignettes? Repérez les éléments de continuité et de rupture entre les deux vignettes (S8a,b). 2.Regroupez les vignettes analysées formant une séquence et liées par un schéma logique prédominant. Précisez quels sont les éléments visuels et verbaux permettant leur sélection 3.Réduisez cette séquence élargie au vignettes qui forment les piliers du raisonnement (schéma logique). 4.Quel est le rapport entre les deux vignettes? 5.Est-ce que la structure diégétique entre les vignettes S 8 et S 9 peut être éliminée ? Justifiez. ContinuitéRupture

47 Mais comme on disait il y a belles lurettes : « Les murs ont des oreilles et les fenêtres ont des yeux ». Un infâme de loup – et puis sauriez-vous lequel ? – le parrain même des chevreaux, qui guettait depuis longtemps le moment pour croquer ses filleuls, tendait loreille caché derrière le mur, pendant que la chèvre discutait avec ses petits. « Bon, dit-il. Voilà, une belle occasion; il faut en profiter… Si le diable les pousse à mouvrir la porte, bravo, pour moi ! Comment je les déchiquetterais et écorcherais ! S9S9 Bun! zise el în gândul său. Ia, acu mi-e timpul... De i-ar împinge păcatul să-mi deschidă ua, halal să-mi fie! tiu că i-a cârnosi i i-a jumuli! » ab

48 1.Faire des prédictions sur les personnage, la situation 2.Expression des émotions 3.Identifiez le moment de la narration correspondant à cette vignette 4.Quels sont les éléments qui suggèrent cette étape? 5.Identifiez le personnage et faites-lui un portrait correspondant à son caractère; 6.Comment savoir que le loup est le personnage négatif? 7.Évoquez des cas où le loup apparaît comme un personnage positif. 8. recomposition de limage mentale concernant le loup à partir de notre texte. 9.Analysez la vignette et saisissez les éléments particuliers de la situation qui forme le merveilleux dans le conte 10.Quel est le rapport texte-image ? 11.Quest-ce quon peut inférer à partir de lensemble texte-image? 12.Proposez une autre traduction au texte qui figure dans la Bulle S 9b. Préparez la traduction par lexplication du sens des mots soulignés dans le texte roumain. Justifiez votre choix et les différences par rapport à la traduction proposée.

49 Peu après, le voilà déjà installé devant la porte et, dès quil arrive, il se met à chanter : 1.Analysez la forme, la dimension, la couleur de la bulle, ainsi que la taille et forme des caractères. Pourquoi le créateur et le traducteur ont-ils décidé de se servir de ces particularités. Quelle est leur signification? 2.Repérez les éléments verbaux et visuels qui assurent la cohérence de cette vignette et les autres de la BD. Justifiez le rôle anaphorique de la vignette 3.Repérez le type de rapport image- son. Où se trouve la source du son? Comment se manifeste-t-elle dans le syntagme formé de lensemble image-son? 4.Identifiez le rapport image-son- texte dans la séquence S13 et faites la comparaison; quest-ce quon constate ? Trois chevreaux, chevrotains, / Ouvrez la porte à maman, / Maman vous apporte, à vous / Des feuilles tendres à la bouche, / Du bon lait / Dans le pis / Du sel gros, / Sur son dos ; / Du maïs très bon / Sous les onglons, / Fleurs très belles / Sous les aisselles. / Ouvrez la porte mes chéris ! S 10

50 S 11 Ecoutez, garçons, dépêchez-vous ouvrir la porte à maman qui nous apporte des provisions ! Pauvre de moi ! Tâchez de ne pas le faire, car ce sera malheur à nous. Ce nest pas notre petite maman. Je reconnaîtrais sa voix : la sienne nest pas si grave et si rauque, mais plus grêle et plus belle ! a b

51 S 11 1.Identifiez les éléments visuels (sémiologiques) de cohérence. 2.Repérez les éléments de discontinuité entre les deux vignettes a et b. 3.Repérez les éléments de continuité. 4.Faites des prédictions sur lattitude et le rôle des personnages impliqués. 5.Identifiez le type démotions véhiculées par le discours visuel et verbalisé du dernier des chevreaux. 6.Analysez la réplique du benjamin. Quel est le sentiment dominant qui sen dégage? Quelle serait la signification de la couleur de la bulle? Trouvez une expression qui traduise le sentiment et reprenne la signification de la couleur. 7.Dressez le schéma argumentatif de lintervention du petit chevreau. 8.Identifiez les étapes de lépisode narratif en cours. 9.Remarquez le même déroulement à partir de la réplique du petit chevreau

52 En entendant cela, le loup sen alla au forgeron et lui fit aiguiser la langue et les dents pour affiner sa voix. Aiguise- moi la langue et les dents, forgeron Martin! S 12 ab

53 1.Dialogue sur les métiers: 2.Évocation dautres informations (contes, ouvrages scientifiques) concernant le comportement hiérarchique et fonctionnel des animaux de la forêt – valorisation du contexte social 3.Quels serait le rôle de lours dans la hiérarchie dans la forêt? 4.Dans quel but le loup sen va chez lours? 5.Dressez le champ sémantico-lexical des métiers. Pour résoudre lobstacle lexical – appel au contexte linguistique: découvrez le schéma dérivationnel du terme forgeron 6.Faire des prédictions sur le sens de aiguiser: inférences culturelles, sémantiques. 7.Expliquez le sens de termes en vous servant des images : forgeron, aiguiser 8.Quel serait le schéma argumentatif qui réside à la base du raisonnement du loup? 9.Identifiez les références spatiales; quels sont les indices de lespace micro narratif (intérieur de la vignette) 10.Trouvez les éléments dincompatibilité et de compatibilité sémantico- discursive des deux vignettes réunies.

54 Revenu devant la porte, il se remit à chanter : Trois chevreaux, chevrotains, / Ouvrez la porte à maman, / Maman vous apporte, à vous… Mon frère ! Mon frangin ! Ecoutez-moi un peu ! Peut-être après, il viendra quelquun et nous dira : Ouvrez la porte sur le champ Puisque se meurt votre tante ! et alors vous devez lui ouvrir tout de suite ? Mais comment ? Vous ne savez pas que notre tante est morte depuis belle lurette et elle est devenue cendres et poussière, la pauvre ? Eh, bien ! vous voyez ? si je vous écoute, vous ! « Ce nest pas notre petite maman. Ce nest pas notre petite maman… » Mais alors, qui pourrait-il être si ce nétait elle- même ? Car jai des oreilles moi aussi. S13

55 Quels sont les éléments de cohérence entre S11 et S13? Identifiez les éléments narratifs intensifiant la progression vers le point culminant. Comment le texte sadapte à limage? Quel est lélément de reconnaissance. Quel est langle de vue du lecteur? Quel est sa position par rapport aux personnages ?

56 S 14 Repérez et verbalisez les éléments qui constituent lespace de la cuisine traditionnelle roumaine Identifiez les emplois inouïs de ces objet de la cuisine. Exploitation du niveau affectif des personnages: étudiez la valeur sémantico-discursive des interjections; analysez les comportements des chevreaux; Moi, quant à moi, je vais lui ouvrir… Hop! SPLATCH!!!! La fuite est honteuse, mais sûre ! CLAC-CLAC… BRRRR… CLAC-CLAC

57 Pendant ce temps, laîné se place derrière la porte et hésite – tirer, ne pas tirer ? – enfin, il tire le verrou. Quand, tiens ! Que voir ?... Mais encore, a-t-il le délai de voir ?... Car les yeux du loup étincelaient et la gorge lui brûlait, tant il avait faim. OOOH ! AIEEEE ! Parrai… CRATCH- CRATCH! MIAM-MIAM! Je ne sais pas, peut-être je me suis trompé, mais il me semble avoir entendu plusieurs voix dans la maison. Parbleu ! On dirait quils ont été engloutis par la terre… Où pourraient-ils se cacher ?...Où sont-ils ? S15 a b

58 Identifiez le point culminant de la narration – la rupture de la progression. Décrivez la situation en quelque lignes. Identifiez et interprétez les éléments sémantico-pragmatiques dexpression des sentiments et des attitudes – les interjection - et précisez le contexte dutilisation Repérez les éléments visuels marquant la surprise du chevreau, le plaisir du loup Comment se traduit visuellemenet le faim du loup? Quelle est la fonction de la bulle sous forme dappendice,

59 S 16 Ah ! Tiens ! Te voilà, petit malin ! Tu étais là, donc ! Viens, que ton cher parrain tembrasse, lui ! A vos souhaits, mon parrain ! a b

60 S 16 Reconstituez le blanc entre les vignettes S15 - S16 et S16 è S17. Décrivez ou dessinez les vignettes qui auraient pu précéder ou suivre immédiatement la vignette S16. Identifiez le déclencheur du processus de reconstitution. Imaginez une vignette qui corresponde au texte de la bulle-appendice de S15. Trouvez la situation correspondante à la réplique « à vos souhaits! » Étudiez le rapport texte-image-contexte narratif et remarquez la contradiction qui sétablit entre les dire du loup et ses faire.

61 Après tout cela, il rode encore un peu dans la maison en espérant trouver encore quelque chose à manger et, comme il ny a plus rien, car le sage petit chevreau, caché dans la cheminée, ne souffle mot en se taisant comme le poisson dans le potage sur le feu. En voyant quil ne trouve et ne trouve absolument rien, le loup se met en tête encore une vilenie / scélératesse : il range les deux têtes de chevrotins sur le bord de la fenêtre, les dents découverts, quon les croyait sourire ; ensuite il peint les murs avec le sang des chevreaux pour faire encore plus enrager la chèvre. Bien après il sort et suit son chemin. Dès que lennemi fut sorti de la maison, le petit chevreau descend doù il était caché et verrouille bien la porte. Mes pauvres frangins ! Si peut-être il sattendrissait, le loup ne les aurait pas bouffés ! Et ma pauvre maman ne sait rien de cette énorme tragédie qui sest abattue dans sa vie ! S17 a b

62 Approche sémiologique: Interpréter le symbolisme de la couleur rouge, en faisant appel à dautres situations, à des connaissances linguistiques et extralinguistiques Rappel du schéma narratif: À quel moment du récit correspond S17? Identifiez les éléments de cohérence /cohésion discursive; Faites des inférences à partir de limage: les deux têtes placées dans lencadrement de la fenêtre et le sans qui sécoule – les deux chevreaux ont été tués Interprétez lattitude du petit chevreau; quels sont les sentiments suggérés par limage? Par la forme de la bulle? Comment le texte traduit-il laspect affectif? Faites des inférences à partir du comportement du loup – une grande cruauté

63 S 18 Enchaînement entre vignettes à distance: regardez les séquences S6-S18 et dites quel est le rapport établi? Remarquez lorientation de la chèvre: quest-ce quelle suggère? Faites des prédictions sur les actions des personnages Reconstituez lellipse entre S17 et S18 en vous appuyant sur la diégèse; Analysez le rapport bulle-texte- image et précisez la signification de la bulle-appendice Quel est le rapport entre le contenu de la bulle, lattitude de la chèvre et la réalité du conte? Quel est le rôle du lecteur dans cette vignette? Mes chers enfants, chéris ! Comme ils mattendent pleins de joie en souriant dès quils me voient ! Pourtant… Non…. Je dois mêtre trompée… Voyons!

64 1. Faites le portrait des deux personnages en mettant en évidence les traits contrastifs. Remplissez le tableau ci- dessous 2. Comment vous imaginez-vous ces deux personnages? Donnez une autre représentation. La chèvreLe loup Traits physiquesComportement moral Traits physiquesComportement moral

65 S 19 1.Décodez le sens de la vignette à partir de lorganisation de limage, de la forme des bulles, du font de lécriture et du discours verbalisé; 2.Identifiez le syntagme iconique actualisé par la vignette. 3.Identifiez et interprétez le comportement affectif des personnages présents dans la vignette. 4.Construisez la constellation des sentiments exprimés Trois chevreaux, chevrotains, / Ouvrez la porte à maman, / Maman vous apporte, à vous / Des feuilles tendres à la bouche, / Du bon lait… Maman, ma chère maman, voilà ce quil nous est arrivé ! Un terrible malheur nous a frappés !

66 Ces deux textes sont les correspondants des bulles blanches des vignettes S20 et S21. Reconstituez-les avec les mots/syntagmes qui manquent et placez-les à leur endroit Voilà : dès que vous êtes partie, peu de temps après, on entendit ………..à la porte et chanter : ……………………. Et mon frère aîné, naïf et espiègle comme vous le savez, vite à la porte pour ouvrir. Alors je me suis glissé vite dans la……… et mon frère cadet sous la…….., et laîné, comme je vous le dis, se place impassible derrière la porte et ……. !... Alors, grand malheur à nous ! Notre parrain et votre ami, le loup, apparaît sur le seuil de la porte. Laisse, alors ! Je le remettrais à la…… ! Sil me voit une pauvre veuve avec une maisonnée denfants, alors il doit se payer…….. ? et vous transformer, vous, en jambon ? A tout méfait, son……….!... Espèce de salaud et de vaurien ! Eh, bien ! mon cher compère ! Je te rouerai, moi, quelques coups. Tu ne sais pas à qui ……….. ! Avec moi as-tu voulu tacoquiner ? Tu en sortiras cocu ! « Voilà ! Je le remettrai au pas ! Chut ! Je ferai à mon compère loup une si grande quil se mordra bien les pattes… »

67 S 20 Intégration de la vignette dans le réseau Identifiez les indices de cohésion: les déictiques visuels et verbaux Repérez les éléments anaphoriques (répétitions, substitutions) Identifiez les connecteurs marquant la progression de la narration et précisez leur rôle argumentatif. Quelle est la signification de chaque connecteur? Quel type de relation logico-syntaxique introduit-il? Mais, quest-ce qui sest passé ici, mon enfant ? Qui a fait cela?

68 S 21 Repérez le type dorganisation du discours verbalisé par le personnage « la chèvre » Quels sont les éléments verbaux marquant largumentation? Identifiez le rapport établi entre les interventions des deux personnages de la vignette Étudiez le dialogique dans la réplique de la chèvre: quel type de discours? Quel est le destinataire? Comment se manifeste ce dernier? Quelle est lattitude de la chèvre par rapport à la situation créée? Quels sont ses sentiments? Quels sont les signes extérieurs de cet état desprit? Oh ! maman, oh ! Il vaut mieux te taire et labandonner à son sort !

69 Le texte ci-dessous fait la liaison entre les vignettes S 22 et S A quel type de discours (texte) a-t-on affaire? 2. Donnez une explication aux trois termes conservés en roumain dans le texte 3. Classifiez les termes en fonction du champ sémantico-lexical dappartenance. 4. Étudiez les éléments dinterculturalité concernant la cuisine: les plats spécifiques pour un certain espace culturel, en occurrence lespace roumain; Ce disant, elle retrousse sa jupe, soulève ses manches attise le feu et se met à cuisiner. Elle prépare des « sarmele », prépare du poisson à loignon, met au four des « alivenci », prépare de la « pasca » à la crème et aux œufs et toutes sortes de plats des plus exquis. Après cela, elle remplit le fossé de brasier et du bois pourri afin que le feu couve sous la cendre. Au-dessus, elle range une couche de branchages à peine entrelacés recouverts de feuillage. Pour tout masquer, elle jette une couche de terre sur laquelle étend une natte de roseaux. Après ça, elle fait un tabouret en cire, spécialement pour le loup. Tout étant prêt, notre chèvre laisse les plats mijoter sur la cuisinière et sen va dans la forêt chercher son compère et linviter au repas mortuaire.

70 1.Identifiez les référents spatiaux et les embrayeurs de la personne 2.Quel type de discours sétablit entre les deux personnages de la vignette? 3.Où se déroule le dialogue? Quels sont les traces de la situation particulière? 4.Quand se déroule lévénement? 5.Quelle est la période de temps pendant laquelle se déroule toute lhistoire? Prenez place, compère loup, mangez un peu de tout ce que Dieu nous a donné! Que Dieu ait les âmes des pauvres chevreaux, mais vous avez préparé de très bonnes « sarmale »! S 22

71 Et, tandis quil sempiffrait de toues ce délicatesses, pouf! Il tombe sans se rendre compte dans la fosse au brasier, car le tabouret de cire a fondu et la couche de branchages, nétait bien fixée au- dessus: ni mieux ni pire; comme pour le compère loup. 1.Quelle est la signification du feu? 2.Quel est le rapport sémiologique entre la mauvaise action du loup et limage de la vignette? 3.La couleur rouge est prédominante dans cette vignette. Est-ce quelle a la même référence? Quelle analogie? Quelle différence? 4.Expliquez la signification des interjections et précisez le contexte dutilisation OUAÏE ! - AÏE ! - WHOUAAAH! ma commère ! mes pieds ! Je te supplie, sors- moi dici, car je crève, je brûle de douleur ! Eh, bien ! Maintenant dis tout, compère loup, crache tout ce que tu as fait !La chèvre, tu as voulu te payer sa tête ? Cest la chèvre qui ta damé le pion ! POUF ! PAF ! SPLAF ! S23

72 S 24 Je te supplie, sors-moi dici, car je crève, je brûle de douleur ! Mais non, compère ! Jai crevé moi aussi de douleur en voyant mes pauvre chevrotins massacrés. Dieu aimerait, Lui, les chevreaux les plus jeunes, mais moi, jaime aussi des vieux, pourvu quils soient bien cuits ; tu vois, bien au point ! Ma commère, je flambe, je brûle vivant, je me calcine, je meurs, pitié, ne me laisse pas ! Je souffre, je me torture, commère ! Je timplore, sors- moi du feu et ne me traite plus si impitoyablement ! Brûle, compère, car vivant tu nes bon à rien ! une bonne occasion pour ce petit de sortir de sous le choc que tu lui as provoqué, car il me faut beaucoup de poil pour faire des fumigations et chasser son effroi. Tu te rappelles, espèce de monstre infâme et dégoûtant, quand tu as juré sur tes propres poils ? Et comme tu as déchiqueté mes pauvres chevreaux ! Dent pour dent, mort pour mort, compère, souffrance pour souffrance, comme tu las très bien dit tout à lheure en citant le Sainte Ecriture. a b

73 S 24 1.Quels sont les indice qui marquent la résolution de la situation conflictuelle? 2.Faites des inférences à partir de la solutions trouvée. Essayez de trouver une expression figée qui puisse fonctionner comme une sorte de slogan pour cette situation. 3.Imaginez en quelques lignes une autre fin à cette BD. 4.Reconstituez le schéma argumentatif du dialogue entre les deux personnages: quels types darguments, quelles stratégies utilisées, quelle conclusion? 5.Interprétez la signification des couleurs des bulles.

74 Et, ayant vent dune histoire pareille, les chèvres du voisinage nen pouvaient plus de joie. Toutes se sont réunies à la veillée près des dépouilles des chevreaux et elles se mettent à manger et à boire tant quelles le pouvaient, en faisant une grande fête. Moi aussi, jétais présent et, tout de suite, jai enfourché vite une selle pour venir vous annoncer toute la nouvelle ; et jai enfourché une roue et je vous ai raconté tout le conte, tout ; et jai encore monté sur une fraise rouge et je vous ai dit, mes chers, un fieffé mensonge S 25 ab

75 Qui parle dans la vignette? Qui dit « je »? Quel est la signification du repas offert par la chèvre? Dans le syntagme final de la bulle-diégèse – « en faisant une grande fête » - le terme fête est-il bien choisi dans la traduction? Justifiez en faisant appel au dictionnaire et aux contexte situationnel. Y a-t-il une ambiguïté de limage? Quels sont les indices verbaux et visuels du merveilleux dans ce conte? Quel est le rapport texte-image? Comparez les deux représentations de la scène et précisez la manière dans laquelle lauteur de chacune a réussi à rendre dans la BD le contenu du conte. Identifiez les éléments marquant la situation finale de la narration.

76 On pardonne toujours, mais on noublie jamais


Télécharger ppt "Lire une bande dessinée Sonia BERBINSKI Université de Bucarest."

Présentations similaires


Annonces Google