La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prévention du plagiat dans les écoles du secondaire 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prévention du plagiat dans les écoles du secondaire 2."— Transcription de la présentation:

1 Prévention du plagiat dans les écoles du secondaire 2

2 2 Sommaire Qui sommes-nous? La prévention du plagiat est-elle nécessaire? Comment se déroule la procédure? De quoi ai-je besoin dans mon école? Comment utiliser la prévention du plagiat pour le développement de la qualité? Comment agir avant tout de manière préventive et pédagogique et réserver la répression aux incorrigibles? Comment se présentent les aspects contractuels et financiers? Comment se présente la suite? A

3 3 Sommaire Qui sommes-nous? La prévention du plagiat est-elle nécessaire? Comment se déroule la procédure? De quoi ai-je besoin dans mon école? Comment utiliser la prévention du plagiat pour le développement de la qualité? Comment agir avant tout de manière préventive et pédagogique et réserver la répression aux incorrigibles? Comment se présentent les aspects contractuels et financiers? Comment se présente la suite? A

4 4 Sommaire Qui sommes-nous? La prévention du plagiat est-elle nécessaire? Comment se déroule la procédure? De quoi ai-je besoin dans mon école? Comment utiliser la prévention du plagiat pour le développement de la qualité? Comment agir avant tout de manière préventive et pédagogique et réserver la répression aux incorrigibles? Comment se présentent les aspects contractuels et financiers? Comment se présente la suite? A

5 5 Sommaire Qui sommes-nous? La prévention du plagiat est-elle nécessaire? Comment se déroule la procédure? De quoi ai-je besoin dans mon école? Comment utiliser la prévention du plagiat pour le développement de la qualité? Comment agir avant tout de manière préventive et pédagogique et réserver la répression aux incorrigibles? Comment se présentent les aspects contractuels et financiers? Comment se présente la suite? A

6 6 Sommaire Qui sommes-nous? La prévention du plagiat est-elle nécessaire? Comment se déroule la procédure? De quoi ai-je besoin dans mon école? Comment utiliser la prévention du plagiat pour le développement de la qualité? Comment agir avant tout de manière préventive et pédagogique et réserver la répression aux incorrigibles? Comment se présentent les aspects contractuels et financiers? Comment se présente la suite? A

7 7 Sommaire Qui sommes-nous? La prévention du plagiat est-elle nécessaire? Comment se déroule la procédure? De quoi ai-je besoin dans mon école? Comment utiliser la prévention du plagiat pour le développement de la qualité? Comment agir avant tout de manière préventive et pédagogique et réserver la répression aux incorrigibles? Comment se présentent les aspects contractuels et financiers? Comment se présente la suite? A

8 8 Sommaire Qui sommes-nous? La prévention du plagiat est-elle nécessaire? Comment se déroule la procédure? De quoi ai-je besoin dans mon école? Comment utiliser la prévention du plagiat pour le développement de la qualité? Comment agir avant tout de manière préventive et pédagogique et réserver la répression aux incorrigibles? Comment se présentent les aspects contractuels et financiers? Comment se présente la suite? A

9 9 Sommaire Qui sommes-nous? La prévention du plagiat est-elle nécessaire? Comment se déroule la procédure? De quoi ai-je besoin dans mon école? Comment utiliser la prévention du plagiat pour le développement de la qualité? Comment agir avant tout de manière préventive et pédagogique et réserver la répression aux incorrigibles? Comment se présentent les aspects contractuels et financiers? Comment se présente la suite? A

10 10 Sommaire Qui sommes-nous? La prévention du plagiat est-elle nécessaire? Comment se déroule la procédure? De quoi ai-je besoin dans mon école? Comment utiliser la prévention du plagiat pour le développement de la qualité? Comment agir avant tout de manière préventive et pédagogique et réserver la répression aux incorrigibles? Comment se présentent les aspects contractuels et financiers? Comment se présente la suite? A

11 11 Le Mittelschul- und Berufsbildungsamt Zürich (MBA) Ce service de lenseignement secondaire 2 est responsable de 40 gymnases et écoles professionnelles avec élèves Martin Ludwig, Mediotheksbeauftragter, responsable pour la formation continue des médiathécaires Dans mes projets je cherche à renforcer la collaboration entre les médiathécaires et les enseignant-e-s dans le domaine des compétences de linformation L

12 12 Historique De nombreux problèmes avec des travaux délèves plagiés Initiative de développement dun système didentification de plagiat adapté aux besoins des écoles On a d û chercher un logiciel puissant sur le marché Faire construire une interface web pour permettre laccès de chaque enseignant-e Collaboration avec les ingénieurs de la Berufsschule für Weiterbildung EB-Zürich L

13 13 Le Centre fri-tic a été créé par un décret du Grand Conseil en 2001 Cest un centre de compétences pour les technologies de l'information et de la communication (TIC) Le concept fri-tic se base sur les 3 piliers formation conseil infrastructures Michael Anderes, responsable du Centre et du projet fri-tic Le Centre fri-tic

14 14 Le Centre fri-tic: formation 4000 enseignant-e-s, de l'école enfantine au secondaire 2, dans les 2 parties linguistiques du canton Des personnes ressources, formées par fri-tic, accompagnent les enseignant-e-s dans les écoles Des ateliers, workshops sur des thèmes spécifiques

15 15 Le Centre fri-tic: Conseil Des conseillers pédagogiques et des ingénieurs conseillent les écoles sur tous les aspects de l'int é gration des TIC Ils produisent du mat é riel didactique et des documents techniques Tous les projets sont conduits par le personnel p é dagogique et technique en é troite collaboration Nous offrons de nombreux services en ligne

16 16 Les universités sous un tir croisé La Liberté 1er mars 2007 L

17 17 Vous avez un problème? 20 minutes 23 mars 2007 L

18 18 Je fais du plagiat, ça pose un problème à quelquun? Un étudiant dit: Entre pomper sur Internet et mettre en marche mes cellules grises, jai souvent choisi la première solution, celle de la facilité. Je ne me sens pas coupable, car le 99% des étudiants font comme ça. Lapprenant Vincent Bürgy dit: Entre obtenir une bonne note et ramasser quelques reproches si je me fais attraper, jai vite choisi. L

19 19 Monde scientifique et monde scolaire Dans le monde scientifique, les travaux sont aujourdhui publiés sur Internet. Un plagiat peut donc être identifié avec une recherche sur Internet. Dans le monde scolaire par contre, les travaux délèves ne sont pas systématiquement publiés sur Internet. Les élèves copient plus souvent le travail dun pair, non publié sur Internet Dans ce cas, une recherche sur Internet ne donne aucun résultat Conséquence: il faut construire une base de données (non publique) constituée de travaux délèves. L

20 20 La prévention du plagiat Est-elle nécessaire? Pas de conscience de la problématique Justification habituelle: Tout le monde fait ainsi! Rendement apparent: peu deffort, beaucoup de succès Être d é masqu é semble improbable. => Aux enseignant-e-s à la créer! => Tous ceux qui le font ont tort! => Echec! Les parties plagiées sont considérées comme non existantes. => Première mesure: exiger en format électronique des travaux préalables déjà. FaitsMesures L

21 Lidentification du plagiat – comment ça fonctionne? Docoloc, logiciel didentification de plagiat de luniversité Brunswick et Hanovre base de données non publique Lenseignante teste le travail dun élève Internet Lenseignante dépose le travail Envoi du fichier pour lexamen à Docoloc Docoloc compare avec Internet Docoloc compare avec tous les travaux déjà déposés: spécialité de notre offre! Lenseignante télécharge le rapport de plagiat Collège Général Guisan IFALT Brunswick L

22 Comment se déroule la procédure pour lenseignant-e? 1 er clic L

23 23 2 e clic Ouvrir une session en se connectant L

24 24 3 e clic Déposer le document sur le serveur et lancer lexamen L

25 25 4 e clic Document suivant L

26 26 5 e clic Rapports BL

27 27 6 e clic Rapport de plagiat L

28 28 Dispositions à prendre (1) On demande aux élèves de rendre les travaux écrits sous forme électronique (PDF, Word). rendre une 2 e version du travail dont les images et les graphiques sont supprimés (taille visée: 0.5 Mo, au maximum 1 Mo). rendre le nom du fichier compatible Internet, c-à-d sans accents, espaces ou autres caractères diacritiques. A

29 29 Dispositions (2): protection des données En tant quenseignant-e, je mengage à faire respecter les dispositions suivantes auprès de mes élèves: Egalement omettre des indications personnelles dans le nom de fichier. Appliquer une systématique, p.ex Geographie-Foret. Toutes les données personnelles (nom de lauteur, de lenseignant-e, de tierces personnes) sont supprimées partout (couverture, bas de page, etc.). Cest le travail de lélève! A

30 30 Comment se déroule la procédure pour lenseignant-e? Lélève rend son travail (sur un CD, un disque réseau, etc.). Lenseignant consolide les travaux dans un répertoire protégé. Lenseignant télécharge les travaux sur stop.ch, ce qui déclenche la procédure dexamen.www.copy- stop.ch Lenseignant consulte les rapports de plagiat une demi-journée plus tard. Temps de travail nécessaire par dossier: 15 minutes A

31 31 Élément de prévention I Montrer aux élèves un exemple de rapport de plagiat. Informer de ce qui se passe avec des travaux contenant des parties plagiées (c-à-d non citées), par exemple: les parties plagiées sont tracées et considérées comme non existantes. ou bien lécole décide de réduire la note attribuée au travail ou bien le travail est simplement refusé Développement de la qualité 1 L

32 32 Mesure en cas de plagiat complet Un plagiat complet, cest-à-dire une copie complète de la totalité dun travail est considérée comme une escroquerie. La direction de lécole prend alors les mesures qui simposent. La direction peut sadresser à ladministrateur de copy- stop pour obtenir loriginal du travail plagié. Le travail plagié peut alors servir en cas de litige. L

33 Elément de prévention II: digithek A Zurich nous avons mis en place pour les élèves un outil de recherche puissant: Il est animé par une équipe de rédaction composé par des médiathécaires en collaboration avec des professeurs de branche Cest outil ne sadresse pas uniquement aux élèves mais aussi aux enseignants. Développement de qualité 2 L

34 Elément de prévention III: Promouvoir les compétences média Les compétences média des élèves: une situation particulière Les enseignant-e-s ne se coordonnent pas pour promouvoir les compétences média chez les élèves Les apprenants en savent déjà beaucoup Ils acceptent donc seulement quelque chose de nous si nous sommes très compétents Développement de qualité 3 Compétence MITIC des enseignant-e-s: Loutil didentification de plagiat ne nécessite pas dexplication particulièrewww.copy-stop.ch Lexpérience montre cependant que quelques enseignant-e-s souhaitent recevoir une introduction L

35 Elément de prévention IV: Promouvoir la méthodologie du travail personnel La prévention contre le plagiat ne doit pas se résumer à un système de sanctions Développement de qualité 4 L Nous avons lobligation denseigner à nos élèves les méthodes de travail Traitement de la littérature spécialisée (règles de citation) Interview Expérience scientifique Questionnaire etc.

36 Elément de prévention V Les enseignant-e-s montrent lexemple Dans sa classe, lenseignant-e a le droit dutiliser les extraits douvrage (p.ex. photocopie dune page) et des images sans indiquer la source. Cependant, pour montrer le bon exemple il serait mieux dindiquer toujours la source. Donner un message cohérent: Vous, les élèves, vous devez toujours indiquer les sources. Je le fais aussi. Développement de qualité 5 L

37 37 Pour finir... Questions contractuelles Questions financières Scénarios envisagés A

38 38 Questions contractuelles Le MBA ZH assure le lien contractuel avec lInstitut für angewandte Lerntechnologien (IFALT) à luniversité de Brunswick pour le moteur de recherche. Le MBA héberge la base de données de travaux et maintient le système. Le MBA envisage un partenariat avec le Centre fri-tic qui représentera copy-stop pour la Suisse romande. A

39 39 Questions financières Nous envisageons un système campus-license, c-à-d que le prix est un forfait global basé sur le nombre délèves dun degré. Ainsi le nombre des travaux pouvant être examinés est illimité, ce qui permet de vérifier des travaux à large échelle pour favoriser la prévention. Cible: 1 chf par é l è ve et par an A

40 40 Etat des lieux Dans le canton de Zurich, 20 écoles (gymnases et écoles professionnelles) utilisent copy-stop. La base de données contient après une année de fonctionnement environ 2880 travaux en allemand. Les cantons de BE, AG, TG ont manifesté leur vif intérêt pour adopter le service copy-stop. A

41 41 Le canton de Fribourg Le canton de Fribourg veut lancer une phase pilote durant lannée scolaire 2007/08. Le Centre fri-tic traduit linterface utilisateur Les gymnases du canton adoptent copy-stop pour tous ou une partie des travaux de maturité Le Centre fri-tic met en place les modalités administratives et une formation des enseignant-e-s Le Centre fri-tic collabore avec le MBA Zürich pour résoudre les questions techniques et administratives et formalise les modalités A

42 42 Un scénario possible (1) Les écoles de la Suisse romande manifestent leur intérêt à copy-stop La conférence des directeurs des gymnases décide (ou recommande) ladoption du système copy-stop Elle mandate (ou recommande) la conférence des chefs de service de clarifier les modalités A

43 43 Un scénario possible (2) Les cantons ou les écoles concluent un accord avec le Centre fri-tic, en tant quintermédiaire du MBA ZH, pour une prestation de service copy-stop Mise à disposition du système didentification de plagiat Gestion des comptes pour les enseignant-e-s Instruction et formation des utilisateurs Helpdesk A

44 Discussion… A


Télécharger ppt "Prévention du plagiat dans les écoles du secondaire 2."

Présentations similaires


Annonces Google