La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Anesthésie loco-régionale: principes et pratique Jean Xavier Mazoit Département et laboratoire d'Anesthésie UPRES EA 3540 Hôpital et Faculté de Médecine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Anesthésie loco-régionale: principes et pratique Jean Xavier Mazoit Département et laboratoire d'Anesthésie UPRES EA 3540 Hôpital et Faculté de Médecine."— Transcription de la présentation:

1 Anesthésie loco-régionale: principes et pratique Jean Xavier Mazoit Département et laboratoire d'Anesthésie UPRES EA 3540 Hôpital et Faculté de Médecine du Kremlin-Bicêtre JX Mazoit Bicêtre

2 Plan 1) Epidémiologie 2) Anatomie, Physiologie, Pharmacologie 3) Réalisation SOUS AG –Blocs centraux –Blocs périphériques –Surveillance 4) Indications, CI, complications JX Mazoit Bicêtre

3 ALR chez l'enfant: Epidémiologie Pourquoi ? Baisse de la morbidité: –Nissen: Wilson GA Paediatr Anaesth 2001; 11: McNeely et col. Reg Anesth 1997; 22: –Thoracotomie (canal artériel Nné): Lin YC Paediatr Anaesth 1999; 9: Par qui ? Par 72 % des anesthésistes pédiatres du Royaume Uni Sanders Br J Anaesth 2002; 89: JX Mazoit Bicêtre

4 Anatomie JX Mazoit Bicêtre

5

6 Physiologie Myélinisation Effet hémodynamique JX Mazoit Bicêtre

7 Myélinisation Incomplète à la naissance: –Débute au cours du 3ième trimestre (33–44 semaines) –Rapide jusqu'à 6 mois à 3 ans (phrénique, vague) (Nakagawa et col, AJNR 1998; 19: ) –Plus lente jusqu'à l'adolescence (fonctions supérieures, fonctions motrices) (Paus et col, Science 1999; 283: ) Influence l'effet des ALs (Benzon et col, Br J Anaesth; 1988;61: ) Solutions peu concentrées chez l'enfant JX Mazoit Bicêtre

8 Hémodynamique 1) Les petits ont un volume sanguin central important (grosse tête, gros thorax, gros ventre, petits membres) 2) Redistribution entre les membres supérieurs et la partie inférieure du corps (Payen et col. Anesthesiology 1987; 67: ) (Caudale) 3) Débit cardiaque ? Larousse : du débit de l'aorte descendante (Quid du débit total ?) (Larousse et col. A&A 2002; 94: ) (Caudale) Ozasa :inchangé (échocardiographie) (Ozasa et col. Paediatr Anaesth 2002; 12: ) (Caudale) 4) Débit sanguin cérébral Bonnet MP: A&A 2004 (Rachi) JX Mazoit Bicêtre

9 Pharmacologie Anesthésiques locaux Clonidine Opiacés Autres JX Mazoit Bicêtre

10 Anesthésiques locaux Les nourrissons nécessitent moins d'AL que les enfants et les enfants moins que les adultes Chez l'homme: –Desparmet, Dalens, etc… Chez l'animal: –Benzon, Kohane. Solutions adrénalinées +++ –(sauf, … éventuellement au 1/ )) JX Mazoit Bicêtre

11 Liaison protéique Les amides sont très liés (65 à 97 %) aux protéines du sérum: Les deux protéines fixantes sont l'alpha 1 glycoprotéine acide ou orosomucoïde (AGA) et l'albumine (SAH). –AGA: faible capacité (1 g/L), grande affinité. –SAH: grande capacité (40 g/L), faible affinité. JX Mazoit Bicêtre

12 Mazoit et col. Anesthesiology 1988; 68: JX Mazoit Bicêtre

13 Meunier et col. Anesthesiology 2001; 95: JX Mazoit Bicêtre

14 < 4 months > 9 months * 0.25% 0.125% bupivacaine 0.25 mg/kg/h bupivacaine plasma concentration (µg/ml) minutes after initial bolus of 0.5 ml/kg bupivacaine 0.25% Luz G et col. Anesth Analg 1996; 82: JX Mazoit Bicêtre

15 Lonnqvist PA et col. Br J Anaesth 2000; 85: Ropivacaine JX Mazoit Bicêtre

16 Adjuvants et autres moyens de modulation de l'action des AL (en dehors de l'adrénaline) JX Mazoit Bicêtre

17 Clonidine Pas de risque respiratoire après 3 mois Pas plus de 1 µg/kg "Single shot" Pas en ambulatoire Opiacés Morphine hydrosoluble diffuse bien. Phénylpypéridines liposolubles doivent être injectées en face des métamères concernés. Autres Kétamine: NON JX Mazoit Bicêtre

18 Blocs centraux Rachianesthésie Anesthésie péridurale (et caudale) JX Mazoit Bicêtre

19 Rachianesthésie Indication incontestée –Prématuré ayant fait des apnées jusqu'à s. Extension des indications possible –Selon les écoles. Réalisation pratique –"A cru" (EMLA puis sucre) –Dose: Bupivacaïne 0.5% "isobare" ou hyperbare 1 mg/kg –Surveillance en SSPI de 4 à 24 h ± caféine (prématurité) JX Mazoit Bicêtre

20 Péridurale Voie caudale –Niveau T7-8, gestes bilatéraux –Analgésie postopératoire excellente –Risque faible (Giaufré. A&A 1996; 83: ) Voie péridurale –Lombaire –Thoracique –Permet une analgésie postopératoire prolongée (KT) –Attention au bloc moteur en postop JX Mazoit Bicêtre

21 Doses (1) BUPIVACAÏNE à 0,25% adrénalinée Caudale 1ére injectionRéinjections 2 mg/kgPas avant 6 mois (0,8 mL/kg) Péridurale 1,25 - 1,75 mg/kg0, mg/kg (0,5 - 0,7 mL/kg)(0,3 - 0,4 mL/kg) Attention, la Lidocaïne n'est pas sans danger !!! JX Mazoit Bicêtre

22 Doses (2) ROPIVACAÏNE à 0,2 % Caudale 1ére injectionRéinjections 2 mg/kgPas avant 6 mois (1 mL/kg) Péridurale 1,5 mg/kg1 mg/kg max (0,6-0,7 mL/kg)(0,5 mL/kg) JX Mazoit Bicêtre

23 Blocs périphériques Blocs usuels Ilio-inguino ilio-hypogastrique, Ilio fémoral, Pénien (circulation terminale). Plus rares (nécessitent une technique de stimulation) –M Sup: axillaire –M Inf: fémoral, sciatique Doses et concentrations Bupivacaïne 0,25 % adrénalinée } 1,5-2 mg/kg Ropivacaïne 0,2 % (2 mg/ml) Bloc pénien 0,2-0,3 mg/kg de Bupi NON adrénalinée ou de Ropi JX Mazoit Bicêtre

24 Quel choix ? Chirurgie courante: –Geste unilatéral, niveau BIIH –Geste bilatéral, niveau > à T10 -> Caudale Chirurgie abdominale ou thoracique lourde –-> Péridurale –Rachi morphine ??? JX Mazoit Bicêtre

25 Surveillance Pas de particularité sauf, 1) Bloc moteur résiduel +++ 2) Ne pas oublier le retour de la douleur 3) Effets secondaires (rétention urinaire) JX Mazoit Bicêtre

26 Analgésie postopératoire continue JX Mazoit Bicêtre

27 Avant 4-6 mois Pas de caudale continue (doses). Les opiacés ne sont habituellement pas nécessaires. Bupi (0,1 % ou même 0,06 %). Ropi (0,1 %). Doses faibles (attention à la Ropi). JX Mazoit Bicêtre

28 DOSE = CL * Css Bupivacaïne à 0,1 % mois0.25 mg/kg/h 6 mois - 2 ans0.30 mg/kg/h > 2 ans mg/kg/h Maximum après 4 ans 0.4 mg/kg/h PAS DE BOLUS Nourrisson et enfant: Perfusion continue JX Mazoit Bicêtre

29 DOSE = CL * Css Ropivacaine à 0,1 % mois0,30 mg/kg/h 6 mois - 2 ans0,35 mg/kg/h > 2 ans0,40 mg/kg/h Maximum après 4 ans 0,40-0,50 mg/kg/h PAS DE BOLUS Nourrisson et enfant: Perfusion continue JX Mazoit Bicêtre

30 Quel opiacé ? (1) Piquer haut, piquer bas ? Fentanyl ou sufentanil piquer haut (bonne efficacité pour certains [C. Lejus à Nantes]) Doses Fenta:Bolus 1-2 µg/kg, perfusion 5 µg/kg/jour Sufenta:Bolus 0,5 µg/kg, perfusion 1 µg/kg/jour JX Mazoit Bicêtre

31 Quel opiacé ? (2) Piquer bas morphine (bolus seul, perfusion seule, bolus + perfusion) Doses Bolus:30 µg/kg (20 µg/kg avant 1 an) Perfusion :2 µg/kg/heure JX Mazoit Bicêtre

32 Surveillance de l'analgésie postopératoire Clinique au moins biquotidienne –Niveau d'analgésie. –Présence d'un bloc moteur +++ (compressions). –Rétention urinaire. –Signes d'intoxication. –VAS, NPS, ou autres. JX Mazoit Bicêtre

33


Télécharger ppt "Anesthésie loco-régionale: principes et pratique Jean Xavier Mazoit Département et laboratoire d'Anesthésie UPRES EA 3540 Hôpital et Faculté de Médecine."

Présentations similaires


Annonces Google