La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Trouble de la localisation auditive. Troubles de la perception de la hauteur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Trouble de la localisation auditive. Troubles de la perception de la hauteur."— Transcription de la présentation:

1 Trouble de la localisation auditive

2 Troubles de la perception de la hauteur

3 Jeunes ME Agés NE Agés ME ERBs (/CF) 2 kHz Jeunes NE

4 Troubles de la perception de la hauteur Moore & Peters (1992) DLFs Sons purs Jeunes ME Agés NEAgés ME

5 Mauvaise sélectivité Bonne sélectivité Agé ME Jeune ME DLFs normaux DLFs anormaux Moore & Peters (1992)

6 Correlation rs (ERB vs DLFs) NS Dissociation DLFs vs ERBs Dissociation Discrimination fréquentielle vs Sélectivité fréquentielle Résultats similaires avec DLCs (F0) Codage temporel de la hauteur tonale & hauteur fondamentale

7 Bref historique de lotologie … Des minéraux... des extraits de plantes … aux prothèses auditives externes … jusquaux implants cochléaires, … aux implants du tronc cérébral, … et aux prothèses mixtes

8 Perception sous implant

9 Quest ce que limplant cochléaire ? Apparition:

10 Quest ce que limplant cochléaire ? 1 2 Energie (dB) Fréquence (Hz) Active Inactive Temps (ms) Energie (dB) 8000 (Hz)100 Hz

11 Quest ce que limplant cochléaire ? Compression 40 dB 80 dB Seuil denclenchement Saturation 2-12 dB Dynamique acoustique Dynamique électrique

12 Quest ce que limplant cochléaire ? temps Energie (dB) temps ms V V

13 Quest ce que limplant cochléaire ? Temps Porte-Electrode CIS Fréquence de Stimulation : de quelques centaines à plusieurs milliers de Hz par Canal

14 Quest ce que limplant cochléaire ? Extraction par N of M Active Inactive Extraction de N pics

15 Limplantation adulte Nouvelle génération dIC multicanaux fournit des bénéfices en intelligibilité >> IC monocanaux Capacités de communication améliorées chez la plupart des adultes avec surdité sévère-profonde Bénéfices psychologiques et sociaux chez la plupart des adultes avec surdité sévère-profonde, Meilleurs bénéfices chez adultes sourds post-linguaux NIH Consensus Statement (1995), 13

16 Limplantation adulte Silence sans lecture labiale Communication orale quasi parfaite Ex. : téléphone, … ! !

17 Limplantation adulte Silence !

18 Limplantation adulte SilenceBruit sans lecture labiale Mais … !

19 Limplantation adulte Amélioration limitée chez adultes sourds prélinguaux, mais conscience importante des sons de lenvironnement Variabilité inter-individuelle substantielle & non expliquée dans les performances des IC de tout âge Facteurs potentiels: (1) durée de déprivation sensorielle, (2) expérience linguistique pré-implantation, (3) âge dimplantation ( 6 ans) IC ne sont pas appropriés pour tous NIH Consensus Statement (1995), 13

20 Limplantation adulte Enjeux scientifiques: IC = opportunité unique de préciser le rôle/importance des processus cochléaires IC = opportunité unique de dissocier les contribution fréquence / temps Elucidation des mécanismes auditifs généraux Elucidation des mécanismes de perception de la parole

21 Limplantation pédiatrique Eisenberg et al. (1983): IC monocanaux chez enfants Mauvaise intelligibilité Mauvais développement du langage oral Amélioration substantielle avec IC multicanaux entre 1980 et aujourdhui Facteurs potentiels: (1) amélioration des IC, (2) diminution de lâge dimplantation Eisenberg et al. (1983), 4(1)

22 Limplantation pédiatrique Age dimplantation 1995: 24 mois 2003: < 12 mois Shannon (2004)

23 Limplantation pédiatrique Capacités linguistiques IC (1 an) > IC (2 ans) > IC (3 ans) Amélioration graduelle des bénéfices après implantation (perception/production) Limitations Intervention chirurgicale Diagnostic précoce de la surdité Shannon (2004)

24 Limplantation pédiatrique Calmels et al. (2004) 68 Evolution des bénéfices post-implantation Age dimplantation: 1-10 ans Perception de la parole

25 Limplantation pédiatrique Vitesse de développement du langage Plus lente chez enfants sourds sévères Accélérée chez enfants IC Vitesse normale chez enfants IC sourds congénitaux si IC avant âge de 12 mois Délai constant non rattrapable si IC après âge de 12 mois Svirsky et al. (2000) 11; Molina et al. (1999) 47

26 Limplantation pédiatrique Vitesse de développement du langage Svirsky et al. (2000) 11; Molina et al. (1999) 47; Hart & Risley (1995); Shannon (1994) Développement normal Implantés cochléaires Surdité sévère / ou Faible exposition linguistique Age chronologique Age linguistique délai

27 Enjeux scientifiques Etude des phases de développement du langage sur une population soumise à une déprivation sensorielle transitoire Etude contrôlée du rôle des différentes informations acoustiques dans le développement de la perception / production de la parole


Télécharger ppt "Trouble de la localisation auditive. Troubles de la perception de la hauteur."

Présentations similaires


Annonces Google