La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Intelligences Multiples Pour acquérir des habitudes positives.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Intelligences Multiples Pour acquérir des habitudes positives."— Transcription de la présentation:

1 Les Intelligences Multiples Pour acquérir des habitudes positives

2 À la base de lintelligence, il y a les émotions…! Et Il existe plusieurs formes dintelligences. Postulat double de base :

3 SIIKLLMNESIIKLLMNE Rappel des 9 formes dintelligences

4 Spatiale Intra-personnelle Interpersonnelle Kinesthésique Langagière Logico-mathématique Musicale Naturaliste Existentielle Rappel des 9 formes dintelligences

5 Quelques moyens pour recourir aux I.M. Un premier moyen sorienter avec des mots (Doc page 4) Fichier Excel « Sorienter avec les mots »

6 CatMots-Concepts123456Tot 1Dessin1 1 1Plans1 1 1Lego 3 3 1Rangement, mise en ordre 2 2 1Couleurs 2 2 sur 10 Tot pour cat é gorie 1 : 9 3,00 2Relaxation 4 4 2Effort 66 2 D é tente Assiduit é 66 2Bien-être 66 Tot pour cat é gorie 2 : 26 8,67

7 Quelques moyens pour recourir aux I.M. Un deuxième moyen Associer des noms aux diverses formes dintelligences

8 Intelligences Noms (enfants, amis, famille) Visuo-Spatiale Intra-personnelle Interpersonnelle Kinesthésique (corporelle) Langagière Logicomathématique Musicale Naturaliste Existentialiste

9 Intelligences Noms délèves Visuo-Spatiale Intra-personnelle Interpersonnelle Kinesthésique (corporelle Langagière Logicomathématique Musicale Naturaliste Existentialiste

10 Intelligences Noms de mes enfants Visuo-Spatiale Christian, Marianne, Annie, Chantal, David Intra-personnelle Annie, Chantal, Interpersonnelle David, Marianne, Annie, Chantal, Christian Kinesthésique-corporelle David, Annie, Christian Langagière Annie, Marianne, Chantal, David, Christian Logicomathématique Christian, David, Annie, Chantal, Marianne Musicale Chantal, Marianne, David. Naturaliste Annie, David Existentialiste David, Annie

11 Intelligences Noms de mes enfants Visuo-SpatialeChristian Intra-personnelleAnnie InterpersonnelleDavid, Kinesthésique (corporelle Langagière Annie, Marianne, Chantale LogicomathématiqueChristian, Musicale Chantale, Mariane, David Naturaliste Existentialiste 2 Prédominances

12 Intelligences Noms denfants Spatiale Samuel (2,6), Renzo (4,6) [en développement] Intra-personnelle Timothy (3,6) [confiance], Samuel, Zeinab (0,7) [bien-être] Interpersonnelle Maude (2,2), Timothy, Zeinab (0,7) (joie en présence des autres), Kinesthésique Maude, Samuel, Renzo, Shaeden (0,11) Langagière Maude, Timothy, Logicomathématique Maude, Samuel Musicale Renzo, Timothy, Shaeden (applaud) Naturaliste Existentialiste

13 Total 38 SDJMAGLMJMAM Ma famille : 12 apôtres

14 Voici des noms qui émergent Spatiale Ou Visuo-SpatialeSteven et Nicolas Intra personnelleAnnie, Anna,Adam InterpersonnelleDavid, Anne-Marie, Marianne, Kinesth é sique OU corporelle (K) Jonathan,Sarah,Nancy, (C) Jean, Dominic, Moussa etc. Langagi è re Presque tout le monde Logico-math é matique Moussa, Chris (plus une grosse batch) MusicaleAbdo, Nicolas, Joe, Steven,Chantal, Marianne, David, Dominic (+) NaturalisteDominic,Joe,Georges, ExistentielleJonathan,Annie,David,

15 Classées par ordre dimportance : 1= Langagière 1= Presque tout le monde 2= Musicale 2= Abdo, Nicolas, Steven (+) 3= Logico-mathématique 3= Moussa, Chris (+) 4= Kinesthésique OU corporelle 4= (K)Jonathan,Sarah,Nancy (C) Jean, Dominic, Moussa... 5= Interpersonnelle 5= David, Anne-Marie et Marianne, (+) 6= Intra personnelle 6= Annie,Anna,Adam, Jonathan 7= Spatiale Ou Visuo-Spatiale 7= Steven et Nicolas, 8= Existentielle 8= Jonathan,Annie,David 9= Naturaliste 9= Dominic, Joe, Jonathan…

16 Quelques moyens pour recourir aux I.M. Un troisième moyen À la découverte des formes dintelligences prédominantes de votre voisin

17 Consigne Écoutez votre voisin vous raconter une partie de son histoire personnelle et profitez-en pour découvrir ses formes dintelligences prédominantes. Lhistoire de votre voisin commence ainsi : « Quand jétais petit, je faisais telle ou telle chose, jaimais ou je détestais telle ou telle chose, etc. »

18 Si votre voisin vous dit: « Quand jétais petit, je rêvais de devenir un annonceur à la radio et jétais constamment en train de simuler des reportages sur divers événements, ce qui me valait ladmiration de mes parents et de leurs amis… vous marquez (+1) dans la grille des intelligences multiples vis-à-vis de lintelligence langagière…

19 Et sil continue en disant: «(…) On ma envoyé à lécole très jeune, et jamais on ne ma appris à manipuler les objets ni à faire des dessins ni à colorier. Cela fait quaujourdhui jai beaucoup de difficulté avec mes travaux manuels et avec tout ce qui nécessite des croquis ou des plans. » vous marquez (-1) dans la grille des intelligences multiples vis-à-vis de lintelligence spatiale, et corporelle

20 Intelligences Nom du voisin Nom du voisin Paragraphe tot tot Spatiale Intra Inter Kinésthésique Langagière Logico-math Musicale Naturaliste Existentielle

21 Intelligences Paragraphe Spatiale-3 Intra Inter Kinésthésique 6 Langagière Logico-math131 5 Musicale3 3 Naturaliste Existentielle

22 Deux volontaires Ou Tout le monde en groupes de 2 ?

23 Quelques moyens pour recourir aux I.M. Un quatrième moyen Une observation systématique de vos jeunes enfants

24 Une fiche pour observer systèmatiquement les manifestations des diverses formes dintelligence chez vos élèves Utiliser la fiche suivante pour observer trois de vos élèves avec lintention de relever chez chacun deux la ou les deux formes dintelligences prédominantes,

25 Étape numéro 1 : Observez un élève à la fois, et cochez à côté de la forme dintelligence pour laquelle vous observez une manifestation. Aussitôt quune ligne est pleine, vous saurez que cest la forme dintelligence prédominante chez lélève en question.

26

27 Étape numéro 2 : Une fois lintelligence prédominante identifiée chez lélève observé, il sagira de prendre note dune manière spécifique et détaillée de la façon dont cette forme dintelligence prédominante sexprime chez lui:

28 Vous pouvez par exemple observer sil dessine pendant quil écoute et décrire ou commenter lun de ses dessins; sa capacité de sexprimer oralement ou par écrit, être attentif à sa façon de parler, à ses phrases, à ses mots, etc. N.B.- Pour appuyer votre point de vue sur lintelligence prédominante dun élève, Il faut au moins 3 observations détaillées… À partir de maintenant, votre relation avec lélève va changer… Observez-la.

29 Quelques moyens pour recourir aux I.M. Un cinquième moyen Sarrêter soi-même sur chaque forme dintelligence: - analyser ses manifestations, - se situer personnellement - ou situer une autre personne.

30 Les intelligences Intra et Interpersonnelles au coeur des I.M.

31 Quand on regarde comme il faut les 9 formes dintelligence de Howard Gardner, on trouve que deux dentres elles (Intra et Interpersonnelle)

32 sont à la base de ce que des chercheurs dans les années 90 Comme P. Salovey, John Mayer, David Caruso appelleront lintelligence émotionnelle

33 Rappel de ces deux intelligences

34 tournée vers lintérieur, cest la faculté dêtre présent à soi, de prendre conscience de soi-même (de ses émotions, de ses états dâme, de ses forces, de ses faiblesses), et de bien les gérer…bref, de se former une représentation de soi précise et fidèle, et de lutiliser efficacement dans la vie. Lintelligence Intra-Personnelle

35 Présence à soi, Conscience de soi, Contrôle des émotions, Confiance, Estime de soi, Optimisme, Élan, Détente, Bien-être, etc. Mots-clés associés à cette forme dintelligence :

36 cest la capacité de comprendre les autres, ce qui les motive, comment ils travaillent, comment agir avec eux. Cette forme dintelligence favorise la collaboration avec les autres, le leadership. Lintelligence Interpersonnelle

37 Les personnes qui développent cette forme dintelligence sont douées dune grande capacité dempathie envers les autres : ils savent sentir avec eux, se placer à leur place et percevoir leurs côtés positifs; ils prédisposent ainsi les autres à les accueillir et à accepter leurs points de vue. Lintelligence Interpersonnelle (Suite)

38 Présence à autrui, empathie, sensibilité, vision positive dautrui, altruisme, charisme, entente, harmonie, bonnes relations, leadership, etc. Mots-clés associés à cette forme dintelligence :

39 Exercice pratique

40 Prenez conscience de certaines manifestations des intelligences Intra et Inter personnelles tout en mesurant votre développement (petit questionnaire) (Fichier)Fichier

41 1-Je néprouve pas de difficulté à attendre pour consommer un plaisir. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 2- Je peux facilement me concentrer sur une seule sensation (par exemple la sensation de mon pied gauche) sans distraction dans ma pensée. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 3- Je commets rarement une erreur plusieurs fois. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 4- J'ai toujours le sourire aux lèvres. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 5- Je trouve mon bonheur dans les petites choses de la vie. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 6- Quand je me réveille le matin, mon esprit me dresse un plan daction excitant pour la journée. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) Intelligence Intra personnelle

42 7- Je sens spontanément que je peux résoudre tous les problèmes qui se posent à moi. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 8- Que je commence quelque chose, il y a de très fortes chances que je lachève. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 9- Jai une grande confiance en 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 10- Même quand je suis soumis à des pressions, je continue à avoir les idées claires. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 11- Je ne me fâche jamais pour les petites choses de la vie. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 12- Il ne marrive que très rarement (presque jamais) de faire des choses que je regrette. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 13. Jadmets facilement mes erreurs quand jen commets. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 14- Je nai aucune difficulté à faire valoir clairement mes opinions.. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 15-Quand je suis devant une impasse, je finis toujours par trouver une manière de la contourner. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( )

43 15-Quand je suis devant une impasse, je finis toujours par trouver une manière de la contourner. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 16- En matière daction, je mets toujours en pratique ladage suivant : « Ne jamais remettre à plus tard, ce qui est faisable tout de suite ». 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 17- Mon travail et mon bonheur cohabitent constamment. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 18- Chaque jour, je marrange pour trouver de petits moments de bonheur. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 19- Je me trouve très chanceux quand je fais le bilan de ma vie. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 20- En pensant à lensemble de ma vie, je trouve que je suis dans un bonheur permanent. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 21- Malgré les bouleversements du monde, je fais confiance à lavenir. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( )

44 22- Je ne désespère jamais devant une difficulté. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 23- Il ne marrive jamais de trouver que la nature est mal faite. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 24 Je suis convaincu(e) que le bien est plus répandu que le mal dans ce monde. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) Total Intelligence intra personnelle Note sur ________/ 125 Note sur ________/ 125

45 1- Jai de la facilité à dessiner. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 2- Dans le monde des couleurs, je me sens chez moi. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 3- Jai de la facilité dans les jeux de construction comme le LEGO. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 4- Si javais du temps à consacrer à la peinture, je pourrais devenir peintre. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 5- Jaurais de la facilité à participer à la conception dun plan de maison ou dappartement. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 6- Quand je voyage, je peux me fier sans problème sur les cartes routières pour trouver mon chemin. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) Intelligence spatiale

46 7- Je peux reconnaître facilement les gens à partir de leurs photos. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 8- Si je vois une partie dun objet en trois dimensions, je peux facilement me représenter lensemble de cet objet. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 9- Esquisser un plan densemble pour quelque chose que je veux dessiner est relativement simple pour moi. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 10-Je suis assez à laise pour agencer les couleurs ensemble 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 11-Jaime manipuler les objets et les transformer. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) Total Intelligence spatiale Note sur ____ 20 ____/ 55 Note sur ____ 20 ____/ 55 Intelligence spatiale (suite)

47 1- Pour moi, dire les choses dune façon claire et précise, ça na jamais été un problème 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 2- Je suis sensible aux nuances apportées par les mots. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 3-Jéprouve un véritable plaisir à trouver les termes exacts pour traduire les différentes réalités de ma pensée. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 4- Je suis fasciné(e) par léloquence des gens, cest-à-dire, leur capacité à bien exprimer leurs idées, leurs sentiments, ou les diverses réalités de la vie. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 5- Cela me fait réellement du bien quand jai loccasion dexprimer verbalement mes idées et mes opinions. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 6- Je ne me souviens pas davoir eu de la difficulté avec lapprentissage et la maîtrise de ma langue mère 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) Intelligence langagière

48 7- Quand japprends une autre langue, jen ressens un véritable plaisir, voire une sorte de jouissance 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 8- Quand japprends une autre langue, jai de la facilité à lutiliser quand loccasion se présente. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 9-Leffort que je mets à apprendre les règles dune langue se transforme vite en plaisir, lorsque je vois ma capacité de les mettre en pratique. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 10- Quand je suis exposé(e) à divers synonymes dun terme, jéprouve un plaisir à choisir celui qui nuance le mieux lidée exprimée. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) Intelligence langagière (suite)

49 11- Si je devais séjourner pour quelques années dans un pays étranger, je naurais aucune difficulté à maîtriser parfaitement la langue qui sy parle. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 12-Lécriture a toujours été pour moi une activité agréable (même si cest très exigent). 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 13- Lire un texte bien écrit ou entendre quelquun le lire, cest un véritable plaisir pour moi. 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) 14- Je trouve la poésie comme une sorte de magie où les mots nous enivrent vraiment! 0( ) 1( ) 2( ) 3( ) 4( ) 5( ) Total Intelligence langagière Note sur ____ 68 ____/ 70 Note sur ____ 68 ____/ 70 Intelligence langagière (suite)

50 Les deux formes dintelligences Intra et Inter personnelles constituent lI.É. et sont au cœur des I.M.

51 Lintelligence émotionnelle est une aptitude maîtresse, à la base de toutes les autres. (Daniel Goleman) Deuxième postulat :

52 Si les deux intelligences Intra et Inter personnelles constituent lintelligence émotionnelle, pour sa part, lIÉ considérée par Goleman comme une aptitude maîtresse se situe au cœur des IM tel que suggéré dans ce schéma

53 Intra-personnelle I.É = Aptitude maîtresse Interpersonnelle Spatiale KinesthésiqueMusicale Linguistique Naturaliste Logico- maths Tableau récapitulatif Existentielle

54 Pour mieux comprendre lintelligence émotionnelle Essayons de comprendre ce que sont les émotions…

55 Quest-ce quune émotion? Réponse spontanée: ____________ ______________________ ___________________________ ________________________________

56 Nommez quelques émotions. ____________ ______________________ ___________________________ ________________________________

57 Partant de la liste suivantes des émotions les plus connues, trouvez dabord à quel sorte détat dâme elles correspondent. Par exemple - La peur est un état dalerte, de frayeur - La culpabilité est un état de gêne morale

58 La joie est un état de_____________________ La surprise est un état de _____________________ La colère est un état de _____________________ La tristesse est un état de _____________________ Le dégoût est un état de _____________________ Le mépris est un état de _____________________ La honte est un état de _____________________ Lanxiété est un état de _____________________

59 Lenvie est un état de _____________________ La jalousie est un état de _____________________ Le bonheur est un état de _____________________ La fierté est un état de _____________________ Le soulagement est un état de _____________________ Lespoir est un état de _____________________ Lamour est un état de _____________________ La compassion est un état de _____________________

60 Après avoir essayé de trouver les états dâme pour Les émotions, faites correspondre la liste des états dâme fournis ci-après avec celle des émotions

61 Aller au fichier Excel « Émotions-États » Fichier

62 Trouver létat dâme correspondant La joie est un état _____________________ La surprise est un état de _____________________ La colère est un état de _____________________ La tristesse est un état de _____________________ Le dégoût est un état de _____________________ Le mépris est un état de _____________________ La honte est un état de _____________________ Lanxiété est un état de _____________________

63 Trouver lémotion qui manque - La ? est un état de bien-être, de jubilation, dallégresse… - La ? est un état détonnement, de stupéfaction, débahissement… - La ? est un état dalerte, de crainte, dinquiétude… - La ? est un état dirritation, dexaspération, de violence, de rage… - La ? est un état douleur, de peine, de chagrin… - Le ? est un état daversion, de répulsion, de répugnance, - Le ? est un état dorgueil, de supériorité, darrogance

64 - La joie est un état bien-être, de ravissement - La surprise est un état détonnement, débahissement… - La peur est un état, de crainte, dalerte, dinquiétude… - La colère est un état dirritation, dexaspération, de violence, de rage… - La tristesse est un état de peine, de douleur, de chagrin… - Le dégoût est un état daversion, de répulsion, de répugnance, - Le mépris est un état dorgueil, de supériorité, darrogance

65 Lenvie est un état de _____________________ La jalousie est un état de _____________________ Le bonheur est un état de _____________________ La fierté est un état de _____________________ Le soulagement est un état de _____________________ Lespoir est un état de _____________________ Lamour est un état de _____________________ La compassion est un état de _____________________

66 Continuez maintenant la définition en prenant toujours lexemple de la peur et de culpabilité fourni dans qui suit :. Par exemple - La peur est un état dalerte, de frayeur provoqué par la perception dun danger immédiat, réel ou supposé. - La culpabilité est un état de gêne morale causé par le fat davoir transgressé une règle, davoir mal agi (par action ou par omission).

67 - La joie est un état bien-être, de jubilation, dallégresse… - La surprise est un état détonnement, de stupéfaction, débahissement… - La peur est un état dalerte, de crainte, dinquiétude… - La colère est un état dirritation, dexaspération, de violence, de rage… - La tristesse est un état douleur, de peine, de chagrin… - Le dégoût est un état daversion, de répulsion, de répugnance, - Le mépris est un état dorgueil, de supériorité, darrogance

68 - La honte est un état de gêne morale, de déshonneur, de ternissement, de souillure… - La culpabilité est un état de gêne morale… - Lanxiété est un état dagitation, dappréhension, de crainte… - Lenvie est un état de désir, dappétit, dinclinaison… - La jalousie est un état de crainte, dinquiétude, de doute… - Le bonheur est un état de quiétude, de félicité, de jouissance…

69 - La fierté est un état darrogance, de dédain, dirrévérence… Ou de satisfaction, de contentement… - Le soulagement est un état de détente, dapaisement, daccalmie… - Lespoir est un état de détente, dapaisement, daccalmie … - Lamour est un état dattachement, daffection, dinclination… - La compassion est un état de sensibilité, de sympathie, de charité…

70 Quelques commentaires sur les émotions (Voir texte page 15)

71 La plupart des émotions nous concernent de lintérieur intra personnelles Ex :(joie, bonheur, soulagement, espoir, peur, tristesse, dégoût, etc.) Dautres concernent nos rapports avec les autres (interpersonnelles) (Amour, Mépris, jalousie, honte, surprise, envie, etc.)

72 Certaines sont négatives Ex :(peur, colère, honte, tristesse, dégoût, mépris, jalousie, etc.) Dautres sont positives (Amour, joie, bonheur, soulagement, espoir, etc.) Dautres sont neutres (surprise, envie, fierté, etc.)

73 Sur le plan de la conscience de soi et de la gestion de soi les émotions constituent la vie intérieure, intra-personnelle Sur le plan du rapport avec autrui les émotions constituent la vie relationnelle, interpersonnelle

74 Côté intra-personnel Les émotions sont des indicateurs de notre vie intérieure; elles nous renseignent sur ce que nous vivons, nous ressentons (si nous en sommes conscients)

75 Chaque émotion provoque en nous un état dâme qui influe sur notre pensée et nos actions. Elles peuvent donc être déterminantes pour notre perception de nous-mêmes : (estime de soi, confiance en soi, volonté, élan, optimisme, etc.)

76 Côté interpersonnel Elles renseignent les autres sur nos états dâme et nous renseignent sur les états dâme des autres. (si nous en sommes conscients)

77 Côté interpersonnel Elles déterminent donc la qualité de nos relations avec les autres… (Et cela a beaucoup de conséquences sur notre vie émotionnelle.)

78 Les émotions ont donc une importance capitale Sur notre façon de gérer notre vie intérieure et notre vie relationnelle.

79 Remarque : Le développement de lintelligence émotionnelle suppose à la base que le sujet soit capable - de reconnaître les émotions, - de comprendre leur signification afin de pouvoir mieux les gérer dune manière raisonnable et intelligente. Ces capacités vont permettre le développement des habiletés émotionnelles.

80 Or, cest le développement des habiletés émotionnelles qui est à la base de lintelligence émotionnelle…

81 En quoi consiste lintelligence émotionnelle? (Une tentative de définition)

82 Avec tout ce qui a été dit Essayez de donner une définition approximaitve de lintelligence émotionnelle.

83 Place aux interventions -

84 Quelques définitions officielles de linelligence émotionnelle: (Texte: pages 16 et 17)

85 Définition de Salovey et Mayer "L'intelligence émotionnelle est la capacité - de comprendre les émotions en soi- même et chez les autres, - et d'utiliser ces émotions comme des guides informationnels pour la pensée et pour l'action."

86 Définition de Joshua Freedman " L'intelligence émotionnelle cest le fait dintégrer consciemment les émotions, la pensée et laction, afin dobtenir un résultat optimal de la relation avec soi et avec les autres. "

87 Définition de Daniel Goleman " Lintelligence émotionnelle est la capacité de percevoir ses propres émotions et de les contrôler, de détecter les émotions dautrui… la faculté de sautomotiver et dentretenir des relations harmonieuses et fructueuses avec les autres… "

88 Selon Daniel Goleman L intelligence émotionnelle est autant, sinon plus essentielle dans la vie que les aptitudes mathématiques et linguistiques propres à la réussite scolaire.

89 Un fondement biologique aux émotions qui nous renseigne sur la possibilité, voire la nécessité dune bonne gestion émotive: Lamygdale et ses deux routes Grâce aux travaux de Joseph LeDoux

90 En 1990 Joseph Ledoux (un chercheur biologiste de lUniversité de New York) constate que les stimuli provenant des émotions ne sont pas traités dans le cortex mais dans une glande en (forme damande) tout près de lhyppocampe dans les replis de lencéphale.

91 Schéma pris sur le site Lecerveau à luniversité McGill, à ladresse suivante : Illustration

92 L'amygdale est une centrale de traitement des émotions,

93 De fait, l'amygdale est une structure cérébrale essentielle au décodage des émotions, et en particulier des stimuli menaçants pour l'organisme. le site « lecerveau.Mcgill.ca »

94

95

96 Un exemple: Vous marchez dans la forêt et vous entrevoyez une forme allongée enroulée sur elle-même à vos pieds. Elle évoque la forme d'un serpent. La centrale dalarme située dans lamygdale reçoit linformation et la traite avec urgence en mettant immédiatement en branle les réactions physiologiques de peur qui sont très utiles à activer face au danger.

97 Deux routes L'information en provenance d'un stimulus externe atteint l'amygdale de deux façons différentes : par une route courte, rapide mais imprécise: (directement du thalamus à lamygdale ) ; par une route longue, lente mais précise : (celle qui passe par le cortex ).

98 La route courte

99 La route longue

100 La route courte: La voie rapide (du thalamus à l'amygdale) ne prend pas de chance; elle nous alerte de tout ce qui semble représenter un danger.

101 La route longue: Pour sa part, la route longue qui passe par le cortex a besoin de temps pour décoder et comprendre les situations. Elle na donc pas le temps dintervenir avant la réaction adaptative au danger.

102 Cela veut dire quon soccupe dabord du danger, et ensuite on pense. Lalgorithme est tout à fait justifiable… Dabord on survit et ensuite on réfléchit.

103 Dans la peur, importance de la voie rapide (thalamus sensoriel-amygdale) pour ne pas prendre de risque; Mais dans le cas des émotions comme (lanxiété, le dégoût, la tristesse, la colère, la joie, lamour, le plaisir, la confiance, etc.), avantage à passer par la voie longue en faisant le détour par la voie corticale... Cest la gestion émotive

104 Le test du Marshmallow connu en français sous le nom: « test du bonbon » mené initialement par Walter Mischel avec des enfants dune garderie à luniversité Stanford, ce test a été repris par plusieurs: comme on peut le voir ci-aprèst Ouvrir fichier de sonfichier

105 Douze à quatorze ans plus tard (différences spectaculaires) Ceux qui ont su attendre étaient : efficaces, sûrs deux et capables de surmonter les déboires de la vie. Ils connaissaient moins le doute, la peur et léchec, savaient conserver leur sang-froid et gardaient lesprit clair dans les pressions. lIs acceptaient les épreuves et sefforçaient den venir à bout; ils se montraient confiants et dignes de confiance. Ils prenaient des initiatives, se lançaient dans des projets (Goleman, 1997 :110)

106 Le développement de lintelligence émotionnelle passe par les habiletés émotionnelles (Texte page 19)

107 Habiletés/Qualités émotionnelles Conscience de soi - Perception de soi Conscience dautrui - Perception dautrui Gouverne de soi Gestion des relations avec autrui Bien-être, Élan, Optimisme

108 Trouver quelques raisons pour développer chacune de ces habiletés/qualités Conscience de soi - Perception de soi Conscience dautrui - Perception dautrui Gouverne de soi Gestion des relations avec autrui Bien-être, Élan, Optimisme (5 groupes 3 à 4 personnes, un point par groupe)

109 1) Conscience de soi - Perception de soi A) Raisons pour développer cette compétence : Devenir de plus en plus conscient de son propre fonctionnement. Se rendre maître de son action et ne pas se laisser conduire inconsciemment par ses habitudes. Se percevoir positivement pour être plus, pour mieux se réaliser, pour ne pas obstruer l'énergie qui nous habite. Se connaître. Découvrir ses possibilités et ses limites. Prendre conscience des problèmes et réfléchir à la situation. Assurer le préalable à la gestion des relations.

110 1) Conscience de soi - Perception de soi B) Quelques habiletés relatives à cette compétence : Conscience de soi (présence à soi, reconnaissance et description de ses émotions, connaissance de soi, auto-évaluation, etc.) Perception de soi (image de soi, juste perception de soi, estime de soi, confiance en soi, etc.)

111 2) Conscience dautrui - Perception dautrui A) Raisons pour développer cette compétence : Développer une sensibilité à lautre. Pratiquer une écoute attentive (qui permet une compréhension empathique de lautre et qui prédispose à une meilleure relation avec lui). Mieux comprendre les réactions des autres. Éviter les malentendus et mieux s'entendre avec autrui. l Rendre les échanges agréables et constructifs. Susciter les réactions positives. Miser sur l'autre et bénéficier d'un effet boomerang (porter un regard positif et recevoir un regard positif; comprendre et être compris; aimer et être aimé).

112 2) Conscience dautrui - Perception dautrui B) Quelques habiletés relatives à cette compétence: Conscience dautrui (présence à autrui, Prévenance ( bienveillance, amabilité ), savoir-faire social, altruisme, etc.) Perception dautrui (Sensibilité à lautre, Empathie- Ouverture-Écoute, Compréhension, etc.)

113 3) Gouverne ou gestion de soi A) Raisons pour développer cette compétence : Harmoniser sa vie en y mettant de l'ordre et de la discipline. Gérer sa vie émotionnelle pour contrôler son action et se prédisposer à la réussite. Se libérer du poids de ses émotions. Clarifier les situations (en reconnaissant et en admettant les émotions). Développer sa volonté, sa maîtrise de soi et sa capacité de mettre à exécution les bonnes décisions.

114 3) Gouverne ou gestion de soi A) Raisons pour développer cette compétence : (suite) Concrétiser les projets et transformer ses rêves en réalité. Chasser le stress et introduire dans sa vie le calme et la relaxation. Dominer les émotions négatives pour ne pas leur laisser prise sur son humeur et sur ses sentiments. Gagner en satisfaction intérieure, diminuer ses frustrations et augmenter sa motivation.

115 3) Gouverne ou gestion de soi B) Quelques habiletés relatives à cette compétence : Volonté et détermination. Autorégulation. Maîtrise de soi. Efficacité personnelle. Initiative, courage. Résilience (Capacité permettant de survivre aux «coups» de lexistence, de surmonter les traumatismes majeurs).

116 4) Gestion des relations avec les autres A) Raisons pour développer cette compétence : Donner et recevoir. Se réaliser avec les autres. Permettre un partage édifiant. Vivre sa vie, être soi, et demeurer sensible aux autres. S'affirmer avec douceur et confiance. Développer la synchronie (être sur la même longueur donde). et lharmonie, (entente et concordance) avec les autres. Cultiver la prévenance (complaisance, bienveillance, amabilité, civilité, empressement, politesse, serviabilité, indulgence, etc.)

117 4) Gestion des relations avec les autres A) Raisons pour développer cette compétence : (suite) Aider les autres à comprendre ses émotions et à en tenir compte. Mieux gérer les situations conflictuelles en mettant son énergie vitale au service de son épanouissement. Gagner en sagesse, en maturité.

118 4) Gestion de la relation avec les autres B) Quelques habiletés relatives à cette compétence : Autonomie Assertivité Influence et Leadership Résolution des conflits

119 5) Bien-être, élan, optimisme A) Raisons pour développer ces qualités : a) Bien-être Apprécier chaque moment de sa vie; tirer profit des épreuves; accorder de la valeur aux petits bonheurs comme aux grands; aimer la personne qu'on est et la vie qu'il nous est donné de vivre; atteindre un mieux-être pour mieux tirer profit de tout son potentiel; mieux apprécier sa vie pour la faire fructifier toujours plus.

120 5) Bien-être, élan, optimisme B) Définition concise de ces qualités : a) Bien-être État de quiétude, de sérénité, et d'épanouissement qui se dégage spontanément chez la personne qui maîtrise sa vie émotionnelle.

121 5) Bien-être, élan, optimisme A) Raisons pour développer ces qualités : b) Élan Être motivé, enthousiaste et projeté dans des perspectives stimulantes; accroître son énergie et son goût de vivre pour mieux s'épanouir et rayonner; gagner en motivation; devenir plus positif et rayonnant tout en faisant mieux face aux difficultés rencontrées.

122 5) Bien-être, élan, optimisme B) Définition concise de ces qualités : b) Élan Enthousiasme et énergie que l'on manifeste dans la vie, qui permettent d'aller de l'avant et de se réaliser. C'est un mouvement qui nous porte au fil des jours et qui nous incite à aller de l'avant.

123 5) Bien-être, élan, optimisme A) Raisons pour développer ces qualités : c) Optimisme Diminuer son stress; surmonter les épreuves; accepter les événements; améliorer sa qualité de vie; imaginer le meilleur; apaiser l'existence; nourrir l'élan de la vie.

124 5) Bien-être, élan, optimisme B) Définition concise de ces qualités : c) Optimisme Attitude positive devant la vie et devant les événements, qui augmente le sentiment de sécurité et diminue le sentiment d'angoisse, d'inquiétude et de stress. Loptimisme se traduit par une confiance dans la réussite de ses projets et dans la vie en général.

125 Quelques commentaires Louvrage de Goleman en 1995 sur lintelligence émotionnelle a eu le mérite de rétablir la légitimité des émotions dans laccomplissement du travail et de reconnaître leur importance pour lamélioration de la qualité de vie au travail. Désormais, on est conscient de limportance des compétences émotionnelles au travail. Après Goleman, on ne peut plus se permettre de dire quil ne faut pas mêler émotion et travail.

126 Quelques commentaires Aujourdhui on croit de plus en plus dans la nécessité de développer les compétences émotionnelles à la fois pour améliorer sa vie personnelle et sa vie sociale (et notamment professionnelle).

127 Pour développer Ses habiletés émotionnelles: Quelques modules

128 1- Lautoportrait émotionnel: (Texte page 26)

129 2- Le test du quotient émotionnel (Texte page 29)

130 Respiration et connaissance de soi: Aller à module Fichier-Respiration et connaissance de soi

131 La méthode Vittoz: Exercice: Fichier Sonore Fichier-Vittoz

132 Une méthode pour régler des situations problématiques; développer des habiletés/ qualités émotionnelles.

133 Identifier et régler des situations problématiques: Aller à module Identifier des situations problématiques Pour saider dans le règlement des conflits

134 développer des habiletés/ qualités émotionnelles: Respiration et connaissance de soi Aller à module Respiration et connaissance de soi Pour développer son intelligence intra-personnelle

135 Les émotions bloquent ou amplifient les capacités d'apprendre et de sépanouir, et déterminent ainsi l 'échec ou la réussite. (Daniel Goleman) Quatrième postulat :

136 Thèse de Goleman « Dans la mesure où nos émotions bloquent ou amplifient notre capacité de penser et de planifier, dapprendre en vue datteindre un but lointain, de résoudre des problèmes, etc.,

137 elles définissent les limites de notre aptitude à utiliser nos capacités mentales innées et décident donc de notre avenir…

138 Et dans la mesure où nous sommes motivés par lenthousiasme et le plaisir que nous procure ce que nous faisons (…), les émotions nous mènent à la réussite.

139 Selon Goleman, le cerveau émotionnel est à la base du cerveau pensant et il détermine lensemble de nos activités. Si cela est vrai, une compréhension du cerveau émotionnel serait une clef de ce qui est à la base de tout apprentissage.

140 Les deux hémisphères du cerveau: le cerveau gauche et le cerveau droit

141 Complémentarité entre les deux hémisphères Sur le site «jecommunique.com», on peut lire ce qui suit : «Les CG et CD (…) sont complémentaires. Certaines personnes sont plutôt cerveau gauche et d'autres, cerveau droit. Attention au risque de spécialisation, car il rigidifie la personne. C'est un atout de pouvoir utiliser ses deux hémisphères selon les contextes. Il est donc utile d'apprendre à les solliciter tous les deux lors des diverses opérations mentales. Ainsi, si vous associez un schéma, une image à un texte, vous faites fonctionner les cerveaux G et D.»

142 Complémentarité entre les deux hémisphères L'évolution rapide des nouvelles technologies oblige à "jeter" les apprentissages obsolètes et à assimiler très vite de nouvelles données. Heureusement, notre cerveau a des réserves considérables, car nous n'utilisons qu'une petite part de son potentiel. De plus, il est pratiquement inusable (sauf pathologie) sous réserve que nous le fassions fonctionner et ceci de façon appropriée. Notre cerveau ne s'use que si l'on ne s'en sert pas!

143 Les deux hémisphères Lhémisphère gauche Lhémisphère gauche du cerveau est associé à la logique, au langage et à la pensée analytique. Il excelle quand il sagit de nommer et de catégoriser des choses, dans tout ce qui est abstraction symbolique, la parole, la lecture, lécriture et larithmétique. Le mode de pensée est linéaire, chaque chose est placée de façon séquentielle, selon un certain ordre. Cest le mode de pensée quon nous inculque typiquement dans léducation, où laccent est donné sur la littérature et les mathématiques.

144 Les deux hémisphères Lhémisphère gauche Enfin, sachez que lhémisphère gauche contrôle la partie droite du corps (pour lhémisphère droit, cest donc la partie gauche).

145 Les deux hémisphères Lhémisphère droit Lhémisphère droit quant à lui fonctionne dune manière synthétique et excelle dans tout ce qui est visuel, spatial, les perceptions et lintuition. La pensée est non linéaire et non séquentielle et le traitement est très rapide. Lhémisphère droit analyse les choses de manière globale et détermine très vite les relations spatiales entre les diverses parties dun ensemble.

146 Les deux hémisphères Lhémisphère droit Cette partie du cerveau ne soccupe pas de trier les choses dans diverses catégories préétablies par des lois. Au contraire, elle semble se complaire dans la complexité, lambiguïté et les paradoxes. Cette pensée est ainsi difficile à décrire de par sa complexité, sa manière de traiter rapidement les informations et son aspect non-verbal. Cest lhémisphère droit du cerveau est associé au monde de la créativité.

147 Cerveau Droit – Cerveau Gauche Un entrevue avec Dr Lucien Israël Aller à module (Ouvrir CD-CG avec Sound-Forge ou avec Realplayer Aller au fichier

148 Questions autour de cette entrevue Texte P.25

149 Les compétences relatives à chacun de ces deux hémisphères Aller au fichier Word Cerveau-2 –hemispheres-fonctions Fichier

150 Rapport entre le contrôle émotionnel et le succès Test des bonbons (Walter Mischel) à la garderie de Stanford… Voir Vidéo Test du Marshmallow

151 Douze à quatorze ans plus tard (différences spectaculaires) Ceux qui ont su attendre étaient : efficaces, sûrs deux et capables de surmonter les déboires de la vie. Ils connaissaient moins le doute, la peur et léchec, savaient conserver leur sang-froid et gardaient lesprit clair dans les pressions. lIs acceptaient les épreuves et sefforçaient den venir à bout; ils se montraient confiants et dignes de confiance. Ils prenaient des initiatives, se lançaient dans des projets (Goleman, 1997 :110)

152 Les jeux (statue et dynamomètre) ne sont que de modestes leçons mettant la volonté en exercice. (orthopédie mentale) « Donner des leçons de volonté, apprendre l'effort, enseigner le dédain d'une petite souffrance, le plaisir de la maîtrise de soi, c'est bien une instruction qui vaut une leçon d'histoire et de calcul ! »

153 De petits défis (à nous-mêmes et à nos jeunes): Des activités nécessitant effort et concentration : (ex. jeu de mémoire…) Rester quelques minutes sans rien bouger de son corps. Dépasser son propre record dans certaines activités. Pratiquer une activité donnée avec constance. Changer certaines habitudes. Etc.

154 Rapport entre lanxiété (le stress) et le rendement Expérience de Daniel Goleman lors dun examen de mathématiques auquel il nétait pas prêt…

155 le cerveau émotionnel peut subjuguer, voire paralyser, le cerveau pensant: - Ex. Immobilisme cognitif: […] paralysé par la peur, […] rétrécissement du champ de la pensée, même pas un semblant de réponse, tout simplement assis, obnubilé par la terreur, attendant la fin du supplice. -(Goleman, 1997 :112).

156 Le bon dosage du stress Éviter de placer les jeunes et de se placer soi-même dans une anxiété non contrôlée Par exemple: Les forcer à faire une activité pour laquelle ils ne sont pas équipés (en raison de leurs formes dintelligence); Afficher à leur endroit une attitude trop sévère qui les empêche dexprimer librement leurs idées; etc.

157 Le bon dosage du stress Mais ne pas oublier de les placer quand même devant un stress bien dosé: faire des efforts pour mériter des récompenses; faire son devoir ou son jeu avant de samuser avec autre chose; faire des efforts quotidiens pour améliorer certains aspects de soi ou pour assurer certains apprentissages; Prendre un temps darrêt et faire le vide…; Garder son bureau propre et bien rangé; etc.

158 Le rapport : Anxiété-Résultat RÉSULTATRÉSULTAT A N X I É T É 0 Summum (Courbe en U renversé)

159 Rapport entre la pensée positive et le succès Études, Assurance, Humour

160 - Loptimisme : - Ex1: Étudiants universitaires: Rendement mieux prédit par degré despérance et de confiance en soi que par notes et résultats aux examens dentrée. Le psychologue (C. R. Snyder) - EX2: Candidats optimistes: Résultats supérieurs dans la vente des assurances 21% et 57% ( P.Seligman ) - Les facteurs de détente - Ex3: Rire et humour Résolution de problèmes nécessitant créativité et imagination

161 Pour augmenter leur optimisme quant à leur capacité de réussir Leur offrir dabord de bonnes conditions pour bien faire ce quils font. Les encourager quand ils font des progrès ou quand ils réussissent des tâches qui leur sont confiées.

162 Leur faire découvrir leurs forces dans lune ou lautre des intelligences multiples. Se rendre accessible à eux. Toujours faire état de leurs points forts, du positif, etc.

163 Ne pas craindre de recourir très souvent à la détente et à lhumour le plus souvent possible. Préparer lambiance dune journée comme on prépare le reste en se souvenant que - lhumour est un moyen important et rentable et non une perte de temps; - dans la détente, le rendement est supérieur.

164 Faire écouter des extraits démissions de détente (comédies, situations drôles, etc.); Faire faire des exercices de respiration Faire tout cela nous-mêmes avec nos jeunes. (Cela nous détend et les détend.) Etc.

165 Vos suggestions pour des exercices Chaque groupe pourrait proposer un exercice qui rejoint lun ou lautres des aspects mentionnés ci-haut, susceptible de diminuer le stress et daugmenter la rentabilité.

166

167 Joseph Chbat, Ph.D. (Professeur de philosophie et chercheur Collège André-Grasset, Montréal, (Québec), Canada.


Télécharger ppt "Les Intelligences Multiples Pour acquérir des habitudes positives."

Présentations similaires


Annonces Google