La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Anatomie du péritoine Péritoine anatomique : - Séreuse - 2 feuillets : viscéral et pariétal - cavité péritonéale (grande cavité, arrière cavité des épiploons)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Anatomie du péritoine Péritoine anatomique : - Séreuse - 2 feuillets : viscéral et pariétal - cavité péritonéale (grande cavité, arrière cavité des épiploons)"— Transcription de la présentation:

1 Anatomie du péritoine Péritoine anatomique : - Séreuse - 2 feuillets : viscéral et pariétal - cavité péritonéale (grande cavité, arrière cavité des épiploons) - 50 à100% de la SCT (90% péritoine viscéral, 10% péritoine pariétal). - circonstances physiologiques : < 10mL - partie la plus déclive : cul-de-sac de Douglas (où doit être positionnée lextrêmité intra-péritonéale des cathéters de DP). mésothélium interstitium Vaisseau sanguin Histologie - Mésothélium : Cellules mésothéliales recouvertes de microvillosités. - Interstitium : Tissu conjontif et cellules. - Endothélium : Cellules endothéliales fenestrées reposant sur une membrane basale. Vascularisation, drainage lymphatique, implications en DP : -Péritoine pariétal : -Le plus vascularisé (artères épigastriques, intercostales et lombaires, système cave) -=> rôle majeur dans les transferts péritonéaux (= PERITOINE FONCTIONNEL). - drainage lymphatique riche (ganglions médiastinaux). - péritoine sous-diaphragmatique : riche en vaisseaux lymphatiques, lieu essentiel de la réabsorption lymphatique. -Péritoine viscéral : - moins vascularisé (artère mésentérique supérieure et veine porte) - rôle mineur dans les transferts péritonéaux - drainage lymphatique vers les ganglions mésentériques.

2 Test déquilibration péritonéale (Pet test) Intérêt : classification de la surface déchange fonctionnelle de la membrane péritonéale => prescription plus individualisée. Principe : courbe déquilibration (dialysat/sang) sur 4 h de la créatinine. Quand le faire ? 4-8 semaines après le démarrage de la DP, puis une fois par an, ou situations particulières faisant soupçonner une modification de la membrane (sous-dialyse, péritonite). Réalisation pratique : Dosage créatinine, glucose dans sang Dosage créatinine, glucose dans dialysat To T1T2T3 T4 Rapports à To, T1, T2, T3, T4 de D/Pcréat (Pcréat = moyenne des Pcréat à T0 et T4) : 4 catégories selon perméabilité péritonéale : basse, moyennement basse, moyennement élevée, élevée. Perméabilité haute : stases courtes (DPA+++). Perméabilité basse : stases longues, voire contre-indication à la DP. créatinine glucose Résultats -Remarque : Stase glucosée de pré-test = glucose intermédiaire 2.27%, (jamais après une période ventre vide ou échange dicodextrine).

3 Le temps APEX ( Accelerated Peritoneal Equilibration Examination) - Test réalisé à laide dune solution hypertonique sur une période de 2 heures. - Courbes d'équilibration sur 2 heures de l'urée et du glucose. - Temps APEX : temps au point de croisement des 2 courbes. Normale 65 ± 30 minutes. - variations du sodium du dialysat. Normale : baisse > 5 mEq/l en 2h. -apprécie lultrafiltration nette et le tamisage du sodium, témoin du transfert deau libre. Verger, urée glucose


Télécharger ppt "Anatomie du péritoine Péritoine anatomique : - Séreuse - 2 feuillets : viscéral et pariétal - cavité péritonéale (grande cavité, arrière cavité des épiploons)"

Présentations similaires


Annonces Google