La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L Union Européenne LUE constitue le cas le plus élaboré dintégration régionale. Sa construction sorganise autour dobjectifs dintégration et de régulation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L Union Européenne LUE constitue le cas le plus élaboré dintégration régionale. Sa construction sorganise autour dobjectifs dintégration et de régulation."— Transcription de la présentation:

1

2 L Union Européenne

3 LUE constitue le cas le plus élaboré dintégration régionale. Sa construction sorganise autour dobjectifs dintégration et de régulation des marchés et dharmonisation des politiques économiques et sociales.

4 LUnion Européenne Elle saccompagne de ladhésion de nouveaux pays. Elle permet aux Etats membres doccuper une place essentielle dans léconomie mondiale, même si le processus dintégration est loin dêtre achevé.

5 La Construction européenne CECA Traités de Rome avec six pays La construction européenne sera d abord économique Création de la CEE Objectifs économiques : -Mise en œuvre dun marché commun avec la libre circulation des marchandises, des services, des capitaux, des personnes entre les pays membres + suppression des barrières douanières au sein du marché commun + tarif extérieur commun (1968) = LOGIQUE DE REGIONALISATION : UNION DOUANIERE -Organisation de politiques communes (PAC, transports, concurrence, système monétaire européen ) -= LOGIQUE DE REGIONALISATION : UNION ECONOMIQUE

6 1957 : Le traité de Rome les 6 pays : France République Fédérale Allemagne Italie Luxembourg Belgique Pays Bas

7 Elargissements de la Communauté 1973 Royaume Uni Irlande Danemark 1981 Grèce

8 La Construction européenne 1986 Acte unique européen Objectif économique : Réalisation du marché unique (1993) Objectif social : Réduction des inégalités de développement entre États : santé, sécurité au travail, égalité des travailleurs

9 Elargissements de la Communauté 1986 Portugal Espagne

10 La Construction européenne 1992 Entrée en vigueur du Traité de Maastricht Création de lUnion Économique Objectifs : -création dune monnaie unique, dune banque centrale commune (1999) - harmonisation des politiques économiques - coopération en matières de politique étrangère, de défense de police et de justice - assurer le progrès social

11 Elargissements de la Communauté 1995 Autriche Suède Finlande

12 La Construction européenne 1997 Traité dAmsterdam Placer lemploi et les droits des citoyens au cœur de lUnion Supprimer les dernières entraves à la libre circulation et renforcer la sécurité Permettre à lEurope de mieux faire entendre sa voix dans les affaires du monde Adoption dun pacte de stabilité et de croissance

13 La Construction européenne 2000 Traité de Nice Réforme des institutions en vue de lélargissement de lUE ( 2004)

14 ESTONIE LETTONIE CHYPRE LITUANIE SLOVAQUIE POLOGNE HONGRIE RÉPUBLIQUE TCHÈQUE SLOVÉNIE MALTE Le 1er Mai 2004 : élargissement à 25 : Estonie, Lettonie, Lituanie Pologne, République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Slovénie, Chypre et Malte.

15 ROUMANIE BULGARIE Le 1 er janvier 2007 : élargissement à 27 : Bulgarie Roumanie

16 La place de lUE dans le monde LUnion européenne à 27 occupe une place majeure dans le monde. En 2008, l'UE regroupe un peu plus de 498 millions de personnes, soit 7.4% de la population mondiale, en troisième position derrière la Chine et l'Inde. Globalement, l'UE a une forte espérance de vie de 78,1 ans et un Indice de Développement Humain (IDH) élevé, supérieur à celui des États-Unis et à ceux de toute autre superpuissance émergente. Avec une participation de 20 % dans le volume total des importations et des exportations dans le monde, lUE est aujourdhui la première puissance commerciale du globe. Le revenu intérieur brut - L'UE est la première puissance économique mondiale avec 30% du PIB mondial en 2008 (World Bank). Le revenu par habitant moyen oscille entre et $ avec de fortes variations entre Etats.

17 Lintégration européenne

18 Le principe de la libre circulation : LE MARCHE UNIQUE Le grand marché européen repose sur la mise en œuvre de 4 libertés fondamentales. Cest lacte unique (1986) et lentrée en vigueur du grand marché européen (1993) qui a fait disparaître tout obstacle à la libre circulation.

19 LES QUATRE LIBERTES AU SEIN DE LUE LIBRE CIRCULATION DES PERSONNES : Mobilité géographique et professionnelle, Reconnaissance mutuelle des diplômes, Suppression des contrôles. LIBRE CIRCULATION DES CAPITAUX LIBRE CIRCULATION DES SERVICES : Liberté détablissement, Libre prestation de services. LIBRE CIRCULATION DES BIENS : Suppression des barrières douanières et des obstacles non tarifaires entre les pays concernés. Adoption dun tarif douanier commun vis à vis des pays tiers.

20

21 Les avantages pour les ménages de la mise en place du marché unique sont les suivants : – possibilité de voyager ; – possibilité de travailler dans le pays de lUnion européenne de leur choix tout en conservant leur protection sociale ; – reconnaissance mutuelle des diplômes ; – éventail plus étendu de produits et services ; – nouveaux circuits de distribution et prix plus avantageux ; – libre circulation des achats entre les différents pays ; –libéralisation des mouvements de capitaux, qui facilite les placements financiers.

22 Pour les entreprises, le marché unique présente un certain nombre davantages : – la taille du marché est très importante (492 millions de consommateurs), ce qui assure de nouveaux débouchés et permet de réaliser des économies déchelle ; – les échanges intérieurs sont plus intenses ; – avec lélimination des contrôles douaniers, les délais et les coûts de transport se réduisent ; – les marchés publics des 27 sont ouverts à toutes les entreprises ; – la libéralisation des mouvements de capitaux facilite les investissements financiers.

23 Un marché unique véritable ne se conçoit pas sans des règles fiscales identiques. Or, dans différents secteurs, comme dans le cas de la restauration, apparaissent des demandes de dérogation à la règle commune. Les différents pays sefforcent de conserver leurs particularismes, ce qui peut, dans certains cas, mais pas dans celui de la restauration, entraîner des distorsions de concurrence.

24 MISE EN PLACE DE LA MONNAIE UNIQUE

25 2011 : La zone Euro Les 17 pays formant la zone euro Belgique Allemagne IrlandePortugal Grèce Espagne FinlandeFrance Italie SlovénieLuxembourgPays-Bas Autriche Malte Chypre Slovaquie Estonie (depuis le 01/01/2011)

26 Leuro renforce lintégration européenne. La monnaie européenne aiguise la concurrence entre entreprises, accélère la tendance aux regroupements entre firmes, oblige les États à harmoniser leur fiscalité. Des chantiers restent à réaliser, ils concernent la protection sociale, les coûts salariaux. Les avantages que peut présenter leuro sont les suivants : – la comparaison des prix est facilitée, – il ny a pas de frais de change; – si les coûts supportés par les entreprises sont plus faibles, les ménages peuvent espérer des prix plus faibles ; – en cas demprunt, les taux dintérêt se situent à un niveau compétitif. Conséquences d une hausse de l euro par rapport au dollar : baisse des prix des importations libellées en dollars, d où une baisse possible des prix pour le consommateur (baisse des carburants, baisse des prix de produits qui incorporent des composants provenant de l étranger et facturés en dollars). Conséquences d une baisse de l euro par rapport au dollar : hausse des prix des importations libellées en dollars, d où une hausse possible des prix pour le consommateur.

27 Les critères de convergence Eviter un déficit public excessif : il ne doit pas dépasser 3% du PIB Limiter la dette publique : elle ne doit pas dépasser 60 % du PIB Contrôler l inflation : limitée à 1,5% du niveau atteint dans les trois états membres ayant les meilleurs résultats en matière de stabilité des prix Pratiquer des taux d intérêt à long terme réduits Avoir une monnaie qui respecte depuis 2 ans les marges de fluctuation du SME

28 Pourquoi l euro ? Supprimer les changes Attirer les capitaux internationaux Créer une monnaie d échange et de réserve Favoriser l investissement Symboliser l Union européenne

29 Les politiques communes Les politiques industrielle et de la concurrence La politique de la concurrence La mise en place dun cadre réglementaire pour assurer la concurrence entre produits et louverture des monopoles publics à la concurrence La politique industrielle Louverture à la concurrence de produits et services, qui auparavant relevaient dun monopole public, a pour objectif de profiter aux consommateurs. En théorie, une concurrence accrue doit entraîner une baisse des prix. Dans la réalité, et tout particulièrement dans le cas de lénergie, la situation est différente puisque la déréglementation a entraîné une hausse des prix dans les pays qui ont ouvert leur marché de lénergie à la concurrence.

30 Les politiques communes La politique agricole commune 1962 : garantir les approvisionnements à des prix convenables pour le consommateur, tout en assurant un niveau de vie équitable aux agriculteurs Doit être réformée : part du budget européen trop élevé (40 %), Problème defficacité

31 Les politiques communes La politique sociale Les objectifs de lutte contre les inégalités entre les citoyens, de création dune économie fondée sur la connaissance, de soutien aux personnes en difficulté. Le droit social accorde aux travailleurs des garanties et une protection très variable dun pays à lautre Les coûts salariaux sont très différents et la concurrence entre entreprise totalement faussée

32 Les politiques communes La politique de lenvironnement LUnion européenne sest dotée de législations (directives de la Commission européenne) dans les domaines de la lutte contre la pollution atmosphérique ou maritime, celle contre la pollution des eaux, la protection de la nature… Il sagit dédicter des règles, des normes, de formuler des autorisations, des interdictions, de fixer des quotas, de définir des procédures à respecter. Mais certaines dispositions adoptées au niveau communautaire peuvent être vivement contestées par divers lobbys très actifs..


Télécharger ppt "L Union Européenne LUE constitue le cas le plus élaboré dintégration régionale. Sa construction sorganise autour dobjectifs dintégration et de régulation."

Présentations similaires


Annonces Google