La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Université dOrléans Pragmatique 1 SDL502 2007-2008 François Nemo.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Université dOrléans Pragmatique 1 SDL502 2007-2008 François Nemo."— Transcription de la présentation:

1 Université dOrléans Pragmatique 1 SDL François Nemo

2 Plan sommaire : 1. Introduction à la discipline, son histoire et sa place en linguistique; 2. Pragmatiques des énoncés; 3. Pragmatiques de l implicite, de la pertinence;

3 Partie Émergence de la pragmatique 1.2. Définition(s) de la pragmatique 1.3. Les trois pragmatiques 1.4. Linterface sémantique / pragmatique 1.5. Linterface linguistique / pragmatique 1.6. L unité de la pragmatique

4 2. Pragmatiques des énoncés 2.1. La notion d acte de langage 2.2. Lopposition constatif/performatif 2.3. Locutoire/illocutoire/perlocutoire 2.4. La notion dorientation argumentative

5 2.5. La problématologie 2.6. La sémantique de la pertinence 2.7. Nécessité dun élargissement Comparaison et attention Pragmatique des relations de discours Espace du dire

6 3. Pragmatiques de l implicite 3.1. Présupposition et dimplication 3.2. La théorie de lArgumentation dans la Langue Orientation argumentation, conclusion, topoï 3.3. La théorie de la coopération de Grice Implicatures et maximes conversationnelles

7 3.4. La théorie de la pertinence (Sperber & Wilson) Inférences et environnement cognitif 3.5. Sémantique de la pertinence (Nemo, Rooth) Image du possible et scalarisation 3.6. Pragmatique attentionnelle.

8 1.1. Emergence de la pragmatique A partir de la philosophie du langage A partir de la sociologie En linguistique En sémantique Pragmatiques verbo-centriques et pragmatiques non verbo-centriques Un champs majeur

9 Pragmatique et philosophie du langage le langage vu par les logiciens la philosophie du langage ordinaire Wittgenstein 1 et 2 Witggenstein, grand-père de la pragmatique Language is use. La notion d actes de langage Austin, père de la pragmatique Searle, Appel, la pragmatique contemporaine

10 1.1.2 A partir de la sociologie et des sciences sociales le paradigme interactionniste en sciences sociales Holisme, individualisme et interactionnisme la sociologie de l interaction Ethnométhodologie Ethologie cognitive

11 1.1.3 En Linguistique Deux paradigmes ? Searle et Chomsky Multiplication des explications pragmatiques Pragmatique et fonctionnalisme Pragmatisation des données Ni tout, ni rien, quelque chose Une discipline support

12 1.1.4 En Sémantique Deux disciplines siamoises Pragmatique intégrée et pragmatique externe la langue comme discours cristallisé les approches pragmatiques de la signification la dé-pragmatisation de la sémantique la pragmatisation radicale de lexplication Deux disciplines complémentaires

13 1.1.5 Pragmatiques verbo-centriques et pragmatiques socio-centriques Les pragmatiques de l interprétation et la pragmatique des comportements langagiers Le lien entre interprétation et interaction (Grice) L unification de la pragmatique

14 1.1.6 Un champs majeur Linguistique et communication Un développement multipolaire La pragmatique comme base arrière: de la pragmatique à la sémantique, de la sémantique à la morphologie et à la syntaxe Les linguistiques sans pragmatique et les linguistiques pragmatisées

15 1.2. Définition(s) Le trio syntaxe/sémantique/pragmatique Le couple sémantique/pragmatique Co-définition des adjectifs sémantique et pragmatique Les deux sens de sémantique Les deux sens de pragmatique Croisement des deux sens et représentation axiale Comment on communique vs ce qui est communiqué

16 1.3. Les trois pragmatiques Pragmatique linguistique, pragmatique intégrée, Linguistique du discours Pragmatique de l interaction, de la conversation et de La politesse. Pragmatique de l inférence, pragmatique cognitive Trois types de traces

17 1.4. Linterface sémantique / pragmatique Sémantique minimale et pragmatique maximale Sémantique maximale et pragmatique intégrée Pragmatique des signes et sémantique du discours Pragmatique de la référence Morphèmes et constructions Sémantique, pragmatique et cognition : au-delà des représentations

18 1.5. Linterface pragmatique / linguistique La pragmatique comme pesanteur globale La pragmatique comme module La pragmatique comme compétence centrale La pragmatique comme contrainte Arbres et lianes Pragmatique de lanaphore

19 1.6. L unité de la pragmatique La pragmatique comme science du dire et des contraintes qui pèsent sur le dire Diversité des contraintes qui pèsent sur le dire L espace du dire Leffet du dire sur le dit

20 2. Pragmatique des énoncés Quelle différence y a-t-il entre une phrase et un énoncé ? Enoncé-token vs énoncé-type (Levinson 2000) Sens de la phrase vs sens de lénoncé Sentence meaning vs speakers meaning (Grice) Modèles linéaires versus modèles non-linéaires

21 Les modèles linéaires de l interprétation FL FP inférences SyntaxePragmatique Environnement cognitif Pragmatique

22 Les modèles non linéaires de l interprétation Syntaxe Pragmatique v1 v2 v3 v4 v5 v6 v7 v8 énoncé

23 Le modèle non-linéaire ou la notion d espace du dire Q1 : Quelle image l'énoncé donne t-il duR1 1 locuteur, de l'interlocuteur, des actants ? Q2 : Quelle image l'énoncé donne t-il de laR2 2 relation entre interlocuteurs ? Q3 : A qui s'adresse l'énoncé ?R3 3 Q4 : Dans quel échange l'énoncé s'inscrit-il R4 4 et quelle place y prend-il ? énoncé Q5 : Quelle différence cela fait-il ? R5 5 Q6 : Comment l'énoncé indique-t-il que la R6 6 réalité doit être appréhendée ? Q7 : Quelle image du possible introduit-il ? R7 7 Q8 : A quoi l'énoncé renvoie-t-il dans la réalité ? R8 8 Valeur interlocutive : Q1 à Q5Valeur épistémique : Q5 à Q8

24 Lespace du dire Un ensemble de contraintes Des schémas interprétatifs instables La partition, l interprète et les possibilités instrumentales La valeur d enchaînement La valeur interlocutive La valeur épistémique Une infinité de mouvements Un nombre limité de dimensions

25 2.1. La notion dacte de langage Parler, cest agir. Austin et Searle Classements des actes de langage Les actes de langage indirects

26 2.2. La distinction constatif/performatif Décrire le monde ou le créer La notion de direction dajustement Conditions de vérité et conditions de félicité Lélargissement de la notion de performatif Chez Austin Chez Ducrot

27 2.3. La distinction locutoire/illocutoire/perlocutoire Définition du locutoire Définition de lillocutoire Définition du perlocutoire Lélargissement contemporain

28 2.4. La notion d orientation argumentative Rappel de la définition Force et enchaînement Topoï et blocs sémantiques

29 2.5. La problématologie (Meyer) Les énoncés comme réponses à des questions implicites Problématologie et théorie de la connaissance

30 2.6. La sémantique de la pertinence Le modèle de Nemo (1988, 1992, 1999) Le modèle de Levinson (2000) Le modèle de Krifka (1999) Lapproche de Rooth (1985)

31 Sémantique des pertinences énonciatives La notion dimage du possible (rappel) La notion de modalisation La notion de scalarisation La notion de configuration modale et de présupposition Pente modale et pente scalaire Diversité des conditions de pertinence Sémantiques des énoncés directifs Sémantiques des performatifs

32 Sémantiques des énoncés directifs La notion doption les notions de X-maîtrise des options et de X-dépendance des possibles Applications au traitement des valeurs de demande, de conseil, d autorisation et d ordre Applications au traitement de la promesse et de la menace Pente scalaire et pertinence illocutoire : supplier

33

34 Sémantiques de la performativité X-dépendance des possibles et performativité Image du possible et autorité « Seules les tables propres silencieuses et bien rangées pourront sortir » « Si tu as soif, y a de la bière dans le Frigo »


Télécharger ppt "Université dOrléans Pragmatique 1 SDL502 2007-2008 François Nemo."

Présentations similaires


Annonces Google