La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Langage oral et Apprentissages scolaires Barbier Marie-Laure IUFM dAix-marseille Centre PsyCLE (Université de Provence)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Langage oral et Apprentissages scolaires Barbier Marie-Laure IUFM dAix-marseille Centre PsyCLE (Université de Provence)"— Transcription de la présentation:

1 Langage oral et Apprentissages scolaires Barbier Marie-Laure IUFM dAix-marseille Centre PsyCLE (Université de Provence)

2 « Enseigner loral na rien dévident… produit tardif de la culture scolaire… notion floue, fortement dépendante des pratiques scripturales de lécole… concept théorique difficile à cerner… lenseignement de loral peine à simposer comme véritable discipline du français » (Dolz & Schneuwly, 2002) Modèles cognitifs du développement du langage oral: approches psycho et neurolinguistique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire Des exemples de pratiques pédagogiques: à commenter, à discuter

3 La langue sapprend comme tout autre objet, par imitation, par associations et par renforcement Behaviorisme Linguistique structurale et générative Linguistique de lénonciation, pragmatique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire La langue est un système abstrait à loeuvre dès la naissance (grammaire universelle) La langue est acquise et évolue en fonction de contextes socio- communicatifs spécifiques

4 Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire Loral, objet dapprentissage « La maîtrise de la langue à lécole » Loral comme compétence transversale Des compétences définies Le langage pour le travail en classe Communication, conversation, argumentation Expression de soi, questionnements Du langage à la langue Objectiver et manipuler la langue Structuration de la pensée Loral pour préparer lentrée dans lécrit Lécrit pour exercer loral

5 Modèles cognitifs du développement du langage oral: approches psycho et neurolinguistique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire Chevrie-Muller, 1999 Distinguer les capacités de compréhension et de production du langage Prêter attention à la hiérarchisation des trois niveaux de traitements pour comprendre les différents types de troubles de langage Pour autant, au niveau tertiaire, considérer lactivation des modules en parallèle et non en mode sériel (ou hiérarchique)

6 Modèles cognitifs du développement du langage oral: approches psycho et neurolinguistique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire Le langage en développement Mise en place et coordination progressive des modules phonologiques, lexicaux, syntaxiques et pragmatiques Développement en une séquence fixe détapes (Locke, 1997; Golinkoff et Hirsh-Pasek, 1995) Etape 1 : repérage dévènements non linguistiques (dont les sonorités) - 0 à 9 mois Etape 2 : acquisition des premiers mots - 1 à 2 ans Etape 3 : début de la grammaire - 2 à 3 ans Etape 4 : intégration et élaboration - à partir de 3 ans

7 Modèles cognitifs du développement du langage oral: approches psycho et neurolinguistique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire 1° étape: repérer des évènements non linguistiques Discriminer et segmenter des sons ou des groupes de sons Produire des formes phonétiquement stables: le babillage canonique Importance de la qualité des interactions adultes-enfant (cf. extraits de conversations)

8 Modèles cognitifs du développement du langage oral: approches psycho et neurolinguistique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire 2° étape: acquisition des premiers mots Analyse linguistique de plus en plus fine : reconnaissance des mots composant la phrase, mise en correspondance des mots avec des référents Le vocabulaire est restreint à quelques mots reproduits tels quils sont entendus La compréhension repose sur la redondance et la coalition des informations contextuelles, prosodiques et syntaxique

9 Modèles cognitifs du développement du langage oral: approches psycho et neurolinguistique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire 3° étape: début de la grammaire Exercice de la pensée symbolique : capacité à se représenter mentalement les objets ou les événements non perçus directement Explosion du vocabulaire : 200 mots vers 2 ans 1000 vers 3 ans 2000 vers 4 ans 20 à chez ladulte cultivé (Bates & al, 1994) Le langage articulé : la phrase à deux mots « auto papa » ; « apu gateau » La syntaxe devient un système prépondérant

10 Modèles cognitifs du développement du langage oral: approches psycho et neurolinguistique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire 4° étape: intégration et élaboration Du langage télégraphique au langage élaboré : maîtrise de règles syntaxiques de plus en plus complexes, adaptation des discours aux contextes dutilisation

11 Modèles cognitifs du développement du langage oral: approches psycho et neurolinguistique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire Des compétences distinctes à repérer et à exercer Segmentation phonémique, syllabique Des exemples de pratiques pédagogiques: à commenter, à discuter Reformulation, prononciation La constitution dun lexique Des compétences à utiliser de façon coordonnée dans le cadre de discours Mémorisation et structuration de discours types Repérage des tournures syntaxiques des phrases

12 Modèles cognitifs du développement du langage oral: approches psycho et neurolinguistique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire Un outil de prédilection pour le travail de loral en classe : la conversation scolaire Travailler la socialisation, lexpression de soi Des exemples de pratiques pédagogiques: à commenter, à discuter Risques de focalisation sur le support Questions fermées et étayages insistant Travailler lexplicitation (métacognition) Illusion parfois de la transparence du psychisme

13 Modèles cognitifs du développement du langage oral: approches psycho et neurolinguistique Pour se situer : Le langage oral dans le cadre scolaire Des exemples de pratiques pédagogiques: à commenter, à discuter « Enseigner loral na rien dévident… produit tardif de la culture scolaire… notion floue, fortement dépendante des pratiques scripturales de lécole… concept théorique difficile à cerner… lenseignement de loral peine à simposer comme véritable discipline du français ». (Dolz & Schneuwly, 2002)


Télécharger ppt "Langage oral et Apprentissages scolaires Barbier Marie-Laure IUFM dAix-marseille Centre PsyCLE (Université de Provence)"

Présentations similaires


Annonces Google