La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Une fiscalité dégradée au fil des ans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Une fiscalité dégradée au fil des ans."— Transcription de la présentation:

1 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Une fiscalité dégradée au fil des ans

2 Sommaire Suppression de lavantage fiscal sur les versements Fiscalité en cours de vie du contrat Fiscalité en cas de décès Les contrats des non-résidents

3 2 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Suppression de lavantage fiscal sur les versements

4 3 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Suppression de lavantage fiscal sur les versements 1/3 Jusquau 20 septembre 1995, tous les contrats dassurance en cas de vie ouvraient droit à une réduction dimpôt égale à 25% de la fraction des primes dans la limite de 610 plus 150 par enfant à charge. 1 ère régression : la loi de finances pour 1996 pose 3 conditions cumulatives pour bénéficier de la réduction dimpôt, les contribuables doivent : être faiblement imposés : moins de 1 070, avoir souscrit ou prorogé leur contrat avant le 20/09/1995, avoir souscrit un contrat à primes périodiques. 3

5 4 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Suppression de lavantage fiscal sur les versements 2/3 2ème régression : la loi de finances pour 1997 Depuis limposition des revenus de 1997, la réduction dimpôt sapplique aux seules primes versées au titre de contrats à primes périodiques : souscrits ou prorogés avant le 20/09/1995 et le 31/12/1995 pour les seuls contribuables ayant acquitté moins de dimpôt au titre des revenus de 1995, ou souscrits ou prorogés avant le 01/01/1996 et le 04/09/1996 pour les seuls contribuables ayant acquitté moins de dimpôt au titre des revenus de ème régression : la loi de finances pour 2004 supprime lavantage sur une période de 2 ans afin que ne soient concernés que les contrats dune durée dau moins 8 ans pour permettre leur rachat en franchise dimpôt sur le revenu.

6 5 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Suppression de lavantage fiscal sur les versements 3/3 Le seul avantage fiscal sur les versements subsistant à ce jour est celui des contrats épargne handicap et rente de survie (article 199 septies du CGI) ouvrant droit à une réduction dimpôt égale à 25% du montant des cotisations versées retenu dans la limite de euros plus 300 euros par enfant à charge. Ce plafond est global pour les versements annuels effectués sur les deux types de contrats. Les contrats rente de survie sont des contrats dassurance en cas de décès, tandis que les contrats épargne handicap sont des contrats en cas de vie souscrits sur la tête de lhandicapé.

7 6 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Fiscalité en cours de vie du contrat

8 7 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Fiscalité en cours de vie du contrat 1/2 La fiscalité en cas de rachat : intéressante après 8 ans Jusquau 01/01/1998, les produits de contrats dassurance-vie dune durée de 8 ans (6 ans pour les contrats souscrits entre 01/01/1983 et 31/12/1989) bénéficiaient dune exonération totale dimpôt sur le revenu. La fiscalité actuelle est avantageuse au-delà de 8 ans avec un PFL de 7,5% et un abattement de pour une personne seule ou pour un couple marié soumis à une imposition commune. Les contrats DSK et NSK : des contraintes dinvestissement pour un avantage fiscal Les contrats DSK, et NSK depuis le 01/01/2005, permettent de bénéficier de lexonération dimpôt sur le revenu après 8 ans sous réserve du respect de conditions dinvestissement rigides et peu appréciées des souscripteurs : un investissement en support actions : 50 % pour les DSK, 30% pour les NSK, un investissement sur des actions à risques : 5% pour les DSK, 10% pour les NSK.

9 8 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Fiscalité en cours de vie du contrat 2/2 Les prélèvements sociaux : une hausse constante de prélèvements sociaux : depuis le 1 er octobre 2011 le taux est passé de 12,3 % à 13,5% (2 ème loi de finance rectificative 2011) un élargissement de lassiette : taxation des produits des fonds euros sur les contrats multisupports depuis le 01/07/2011, ce qui réduit lattrait de ces contrats pour les personnes investissant majoritairement en euros. LISF Entrent dans le champ dapplication de lISF, les contrats : Mis en garanti, via une délégation de créance ou un nantissement : instruction fiscale du 05/07/2011 citant un arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de Cassation du 15/03/2011, Ayant fait lobjet dune acceptation bénéficiaire : réponse ministérielle Dolez du 16/02/2010.

10 9 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Fiscalité en cas de décès

11 10 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Fiscalité en cas de décès Primes versées avant 70 ans Avant le 1 er octobre 1998, les capitaux décès nétaient pas taxés. A partir du 1 er janvier 1999 le capital versé en cas de décès est soumis à larticle 990 I du CGI : règle des euros, Exonération jusquà des capitaux décès par bénéficiaire. Au-dessus de ce plafond : une taxation à hauteur de 20 %. Le nouvel article 990 I du CGI : un 2è seuil de taxation à 25% La 1ère loi de finances rectificative pour 2011, applicable à compter du 1 er août 2011, instaure un nouveau taux de taxation à 25% pour les capitaux supérieurs à Linstruction fiscale précisera si labattement de est à ajouter ou non aux , ce qui déplacerait le seuil à La clause bénéficiaire démembrée La 1ère loi de finance rectificative pour 2011 pose que lusufruitier et le nu-propriétaire se partagent désormais labattement de larticle 990 I du CGI selon le barème de larticle 669 du CGI qui fixe la valeur de lusufruit et de la nue-propriété en fonction de lâge de lusufruitier. Les prélèvements sociaux Depuis le 01/01/2010, les capitaux décès sont taxés au titre des prélèvements sociaux au titre des produits réalisés, soit 13,5 % à ce jour

12 11 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Fiscalité en cas de décès Primes versées après 70 ans Larticle 757 B du CGI : règle des euros, primes versées après 70 ans Il est entré en vigueur le 02/01/1992 pour les contrats souscrits après le 20/01/1991. Toutes les sommes supérieures à par bénéficiaire entrent dans la succession. Les prélèvements sociaux Depuis le 01/01/2010, les capitaux décès sont taxés au titre des prélèvements sociaux au titre des produits réalisés soit 13,5 % à ce jour.

13 12 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Les contrats des non-résidents

14 13 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Les contrats des non-résidents La fiscalité en cas de rachat : la pénalisation des résidents des Etats ou territoires non coopératifs depuis la loi de finances rectificative pour 2009 Les souscripteurs qui rachètent leur contrat, alors quils résident dans un Etat ou un territoire non coopératif, au sens de larticle A du CGI, se voient appliquer un prélèvement de 50% sur les produits quelle que soit la durée du contrat. Sont visés les Etats ou territoires non membres de la Communauté européenne : dont la situation au regard de la transparence et de léchange dinformations en matière fiscale fait lobjet dun examen par lOCDE, nayant pas conclu avec la France une convention dassistance administrative permettant léchange dinformations fiscales, ni signé avec au moins 12 Etats ou territoires une telle convention. La fiscalité en cas de décès : la 1ère loi de finances rectificative pour 2011 Le bénéficiaire est soumis à larticle 990 I du CGI dès lors : quil a son domicile fiscal en France au moment du décès et la eu pendant au moins 6 ans au cours des 10 ans précédant le décès, ou dès lors que lassuré a, au moment du décès, son domicile fiscal en France.

15 14 Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Conclusion Depuis 20 ans la fiscalité de lassurance-vie sest dégradée. Malgré tout, lassurance-vie bénéficie encore davantages concurrentiels comparée à dautres produits de placements.

16 15 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Forum de l'Investissement - 15 octobre 2011 Une fiscalité dégradée au fil des ans."

Présentations similaires


Annonces Google